IMG le 04/04/2018

Melusine3012
Messages : 3
Inscription : 14 avril 2018, 10:52

IMG le 04/04/2018

Message par Melusine3012 » 14 avril 2018, 11:23

Bonjour à toutes,

Cela fait maintenant plusieurs semaines que je ne parcours le forum en mode invitée et je suis très attristée des situations que vous avez vécues.
J'ai moi même subi une IMG il y a une dizaine de jours.

Avant de vous raconter j'aimerais vous remercier. Car en lisant vos témoignages j'ai pris conscience que je voulais du temps avant cet acte, du temps à passer avec ma fille vivant encore en moi pour pouvoir préparer au mieux son départ, que cela soit au moment de l'accouchement et de son accompagnement : habits, photos, empreinte mais également pour les funérailles. Je suis contente d'avoir pris ce temps car même si la douleur est vive et que je ne peux pas résister aux larmes qui montent la plus part du temps j'ai l'impression d'avoir fait ça "bien". J'aurais certainement des regrets un jour mais grâce à vous je n'en ai pas aujourd'hui.

Cette IMG a eu lieu au cours de ma deuxième grossesse, je suis déjà maman d'un petit garçon qui va avoir 2 ans à la fin du mois.
Lors du rendez-vous de la deuxième échographie, le 2/03/2018 la sage femme a découvert une malformation cardiaque ainsi qu'une dilatation rénale. Ces deux malformations étaient couplées avec une légère anomalie au niveau d'un doigt et des os du nez un peu court. Elle nous a dit que cela ne pouvait pas être une coïncidence, que c'était des signes d'une trisomie (malgré mon retour de prise de sang à 1/10000 et la clarté nucale très fine). Le coup de massue est tombé.
Le mardi qui suivait avait lieu l'amniocentèse et le jeudi soir nous avions les premiers résultats : pas de T21, 13 ou 18. Mais il y avait encore le caryotype à étudier ainsi qu'un rendez-vous a prendre avec le cardiologue pour le coeur.
Puis les résultats sont tombés, ma petite fille étaient atteinte de plusieurs malformations génétiques sur 3 paires de chromosomes..
Très rare d'après la généticienne que nous avons rencontré mais elle nous a dit qu'au vu de la taille de ses anomalies, il y allait avoir des répercussions cérébrales et moteur et peut être d'autres malformations que nous ne pouvions pas voir à l'échographie. En attendant se rendez vous à Lyon nous avions vu tellement d'enfant handicapé et incapable de parler que notre décision était prise nous souhaitions lui épargner cette "vie", à elle et à son grand frère...
Nous avons ensuite eu rendez-vous avec le cardiologue, son coeur avait 2 malformations, opérables mais cela nécessitait environ 1 an à l'hôpital. Cela aurait pu être une bonne nouvelle si le seul problème de ma princesse était son coeur. Nous avons donc décidé de pratiquer une IMG.
Nous avons demandé au corps médical d'attendre au moins une dizaine de jours pour que nous puissions nous organiser et je ne regrette pas ce temps pris.
J'ai pu parler avec ma fille, préparer son départ, préparer les funérailles .....
l'IMG a eu lieu le 4/04, à 26 SA, son coeur s'est arrêté à 12h30 et j'ai accouché à 23h30. J'ai pu voir ma douce Lily tout de suite, son père a même coupé le cordon. Nous l'avons revu une fois habillée, je l'ai prise dans mes bras, j'ai pu caresser ses cheveux noirs, lui faire des bisous, nous avons pris des photos à 3 avec l'aide d'un sage femme fabuleuse ... Nous avons été un peu impressionné au début pas sa couleur violacée, mais c'est vite passé
Quand nous l'avons eu dans nos bras "Halleluja" passait à la radio, c'est forcement un signe !
Elle a été rapatrié aux pompes funèbres de notre village, nous sommes allés la voir tous les jours, elle n'avait pas changé et était si paisible dans son petit couffin. Même si c'était dur je suis contente de l'avoir vu tous les jours.
le plus dur a été lundi, pour les funérailles, de la voir dans son cercueil, nous avons pleuré comme des madeleines.... et pendant les funérailles je ne vous en parle même pas !
J'ai écrit un texte que je souhaitais lire moi même, j'ai réussi mais après est passée la chanson que j'avais choisi et les vannes étaient à nouveau ouvertes.
Je vous conseille cette chanson d'ailleurs, elle parlera à toutes les personnes ayant subit une perte de bébé in utero : Gone too soon de Daughtry.
Il a été assez difficile d'expliquer à son frère que le bébé ne viendrait pas... nous lui parlons de Lily, lui montrons les empreintes réalisées et nous lui ferons porter des fleurs au columbarium.. J'y vais tous les jours depuis lundi.
L'après est tellement difficile, j'ai l'impression que je vais craquer n'importe quand, d'être imprévisible. Je sais que seul le temps va m'apaiser et permettre à cette peine de se transformer en amour mais cela n'est pas facile.
Nous avons appris que l'anomalie génétique dont Lily était porteuse n'était pas héréditaire, alors dès que cela sera possible nous allons tenter une 3ème grossesse. J'ai peur. Mais je souhaite avoir 2 enfants qui grandissent à mes côtés. Cela ne m'empêchera pas d'en aimer 3...
Dernière édition par Melusine3012 le 14 avril 2018, 18:14, édité 1 fois.

Natange
Messages : 760
Inscription : 01 mars 2017, 20:58

Re: IMG le 04/04/2018

Message par Natange » 14 avril 2018, 16:24

Bonjour Melusine3012,

je suis désolée de t'accueillir et de lire ton histoire. Par contre, je suis contente de lire que le forum t'a aidée à te préparer comme tu le souhaitais à cette terrible épreuve.

J'espère que tu trouveras encore un peu de réconfort parmi nous.

Ann312
Messages : 139
Inscription : 22 février 2018, 16:27

Re: IMG le 04/04/2018

Message par Ann312 » 14 avril 2018, 18:32

Bonjour Melusine,
Je suis triste de lire ton histoire et en même temps tu sembles avoir trouvé une sorte d'apaisement. Peut être grâce à la manière dont vous avez pu préparer ce moment comme tu le dis.
J'ai eu besoin aussi de ce temps, nous avions demandé à décaler l'img pour prendre le temps de nous créer des souvenirs à 3 et acheter un pyjama, un doudou ou encore de quoi prendes les empreintes de mon chaton. Et je suis vraiment contente de l'avoir fait, tous ces souvenirs seront tout ce qu'il reste de nos loulous, avec bien sûr cette grosse poche d'amour dans nos coeurs..
Je suis heureuse aussi de lire que le forum t'a aidé, ça a été le cas pour moi aussi et ça l'ai toujours. C'est tellement plus facile de discuter avec des personnes qui savent réellement ce que l'on vit.
L'après est évidemment le plus difficile, mais prends les moments comme ils viennent. Parfois avec le sourire parce que cela fait parti de notre reconstruction et parfois avec des larmes, tu as aussi besoin de pleurer ta Lily.
J'ai vécu la même chose que toi (et je le vis encore), ce sentiment d'être comme "schizophrène", tout va "bien" et en une seconde un pensée arrive et les larmes coulent. Je ne m'empêche pas ces sautes d'humeur, j'ai juste dû les expliquer à mon homme et ils sont surtout épuisants. Mais avec le temps effectivement ils se font heureusement moins fréquents.
Je sens déjà tant de force dans tes mots.. Et j'adore la conclusion de ton message, bien sûr un 2e enfant en vie ne t'empechera pas d'en aimer 3..❤
Courage à toi et douces pensées à ta Lily, mon petit Tom et tous nos petits anges l'ont sans doute accueillie à bras ouverts. 💕
Anne,
Maman de Tom né sans vie le 1er mars 2018 à 30SA.
♥ ...Nous t'aimons si fort mon petit chaton... ♥

Tu n'es plus là où tu étais, mais tu es partout là où je suis - Victor Hugo

Emilie90
Messages : 17
Inscription : 10 avril 2018, 11:15
Localisation : Metz

Re: IMG le 04/04/2018

Message par Emilie90 » 15 avril 2018, 17:32

Bonjour Melusine,

Je me permet d'écrire a la suite de ton post car tout comme toi j'ai subi une IMG le 4 avril 2018.
Je ressens le besoin depuis plusieurs jours d'écrire mon histoire, notre histoire, et j'espère que tu ne m'en voudra pas de la faire ici.

Je m'appelle Emilie, j'ai 28 ans et je suis en couple avec mon chéri depuis bientôt 8 ans. En mars 2016, nous sentons que c'est le bon moment pour fonder une famille, nous en avons envie dps un moment. J'arrête donc la pilule mais au bout de qqs mois toujours pas de bébé. Au bout d'un an et demi d'essais infructueux, de nombreux examens, on me diagnostique le syndrome des ovaires micropolykystique. Une opération et une insémination artificielle plus tard, enfin je suis enceinte en octobre 2017.
Quel bonheur pour mon conjoint et moi, on a du mal à réaliser qu'on va devenir parents!

Tous se passe bien jusqu'à l'écho des 22 SA ou nous nous rendons très excité car nous allons enfin connaître le sexe de notre bébé! On nous annonce une petite fille, mais à la fin du rdv la sage femme nous dit qu'il y a des signes d'appels qui nécessitent une échographie avec une médecin spécialiste. Des pieds bots et des ventricules cérébrales légèrement dilatés. Coup de massue, nous somme comme assommé par la nouvelle. 2 jours plus tard, 2 jours difficiles d'inquiétudes et de larmes, nous allons a l'hôpital refaire une échographie. Confirmation des pieds bots bilatéraux, ventricules dilatés et kyste interhemispherique. On nous propose une amniocentese qui a lieu 1 semaine après. Les 1er résultats tombent pas de trisomie. Soulagement pr mon conjoint, moi je ne veux pas me réjouir tant qu'on ne sera pas le fin mot de l'histoire. J'ai tellement peur pour mon bébé, je me demande ce que nous allons faire si on nous apprend qu'il y a un problème... Je pleure bcp, je dors mal, je me bloque même par rapport à ma grossesse je n'arrive plus à m'investir, a toucher mon ventre. Je pense que c'est un mécanisme de défense. C'est très dur. Et 1 mois plus tard reviennent les derniers résultats de l'amniocentese, deletion importante au niveau du 2e chromosome. On nous dit que c'est de mauvais pronostic, que notre bébé aura forcément de lourdes séquelles tant sur le plan physique que mental. C'est alors qu'on nous parle d'IMG
On a du mal à affronter la réalité, c'est comme si le temps s'arrêtait. Puis très vite on sait. On ne va pas de cette vie pour notre enfant, ni pour nous d'ailleurs.

L'IMG est programmé pr le 4. Il me reste une semaine avec mon bébé. Moi qui m'étais bloqué jusque là, je veux absolument montrer a mon bébé que je l'aime avant qu'il ne parte. Je caresse mon ventre je lui parle autant que possible. Mon conjoint lui n'y arrive pas, mais moi ca me fait du bien de parler a mon bébé.

Arrive cette si dure journee. Le matin nous parlons une dernière fois avec notre bébé, nous lui disons aurevoir. Ils ont arrêté son petit coeur a midi et j'ai accouché a 21h12. Une journée irréaliste ou j'ai l'impression que tout ca n'arrive pas vmt, que je vais me réveiller d'un affreux cauchemars. Je ne souffre pas, l'équipe est formidable et attentionnée. Quand la sage femme me dit c'est le moment on va s'installer, la je commence à réaliser et quand enfin je tiens ma petite fille dans mes bras je réalise totalement. Nous avions des craintes de la voir, et en effet ça a été très dur au début. Nous aussi nous avons été impressionné par sa couleur violacée puis très vite, ce moment est devenu beau. Nous avons pu la bercer, la câliner, la prendre en photo, lui dire qu'on l'aimait. Qu'elle était belle notre fille.
Nous n'avons pas voulu la revoir le lendemain, j'avais trop peur qu'elle est changé physiquement et je voulais rester sur la belle image de la veille.

Le surlendemain, je suis retournée à la maison sans mon bébé. J'ai eu bcp de mal à quitter l'hôpital, j'avais l'impression de couper le dernier lien qui me liait à ma fille. Nous avons décidé de laisser lhopital se charger de la cremation de notre petite, nous iront a la cérémonie de repartition des cendres au carre des anges quand ca aura lieu.

Depuis les jours passent, C'est les montagnes russes émotionnelles. Je pleure souvent, puis mon cerveau se met en pause et j'ai l'impression que tout ca n'est pas arrivé, et ensuite la réalité me reviens en pleine face et c'est violent, mon bébé me manque et je me dis que c'est tellement horrible d'accoucher et de ne pas avoir son bébé. Heureusement que mon chéri est la, il est formidable et il me permet de garder la tête hors de l'eau.

Avec lui et le temps je sais, je sens que ça finira par aller mieux. Comme mon chéri le dit souvent, notre petite Chloé ne voudrait pas voir ses parents malheureux.


Merci à toutes les mam'anges, car vos mots font du bien et une grosse pensée a tous nos petits anges ❤
Émilie, 28 ans, mamange de Chloé, née à 27 SA + 6 le 4/4/2018

Ma petite Chloé pour toujours dans mon coeur ❤❤

Mapetiteplume2017
Messages : 475
Inscription : 31 janvier 2018, 19:14

Re: IMG le 04/04/2018

Message par Mapetiteplume2017 » 15 avril 2018, 18:32

Vous êtes très courageuses les filles, tellement de recul en si peu de temps... je vous souhaite de trouver le chemin de votre chemin de reconstruction afin de retrouver goût à cette vie pourtant si injuste...
Comme tu dis Mélusine, le temps transforme doucement cette peine en amour, je commence à ressentir cette modification là et ça fait bcp de bien... Merci pour le partage de ta chanson, elle est magnifique!
Emilie, le retour à la maison est un moment très difficile, c’est à ce moment là que je me suis vraiment rendue compte de ce qui était arrivé et j’ai eu très dur aussi... C’est vrai que c’est injuste de rentrer de la maternité sans son bébé...
Vous semblez avoir toutes les deux confiance en un avenir plus serein, ça va vous aider pour la suite...
Mélusine, je viens de recommencer les essais et j’ai très peur aussi, c’est légitime je pense...
Courage à toutes les deux, restez bien soudées avec vos chéris et prenez soin de vous...
Tendres pensées à nos anges d’amour bien trop nombreux là-haut ⭐️
Sophie... 30 ans et Mam’Ange de ma petite plume de 25 S.A, envolée le 28 décembre et « née » le 29 décembre 2017 suite à une IMG

Même sans te connaître,
Je t’aimais si fort, déjà
J’avais dans tout mon être
Tellement envie de prendre soin de toi

Melusine3012
Messages : 3
Inscription : 14 avril 2018, 10:52

Re: IMG le 04/04/2018

Message par Melusine3012 » 16 avril 2018, 23:11

Emilie, quand je lis ton histoire c'est exactement les montagnes russes par lesquelles nous sommes passés alors je comprends tout à fait er je compatis.
Pour ma part j'étais contente de quitter l' hôpital, peut être aussi car comme nous voulions nous occuper des funérailles j'avais encore des choses à faire pour ma Lily et qu' elle n'était pas encore "partie" tant que j'avais des choses à faire pour elle ...
Je te trouve courageuse d'avoir laisser les funérailles à faire à l'hôpital j'aurais peur d'avoir des regrets
Mais aussi il est plus facile pour moi d'avoir un lieu où je puisse expliquer à son frère que sa petite soeur est partie et ne viendra pas ...
J'espère que la vie sera plus clémente par la suite .
Mapetiteplume contente que la chanson t'ai plus
Merci à vous toutes les filles pour vos témoignages
Plein de douces pensées à tous nos anges partis trop tôt

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités