Quand la date du terme approche

Marsie
Messages : 11
Inscription : 10 août 2020, 17:26

Quand la date du terme approche

Message par Marsie » 16 septembre 2020, 17:43

Bonjour à toutes...

Certaines d’entre vous m’auront déjà lue dans un autre sujet je ne vais pas me répéter pour les détails, m on est de toute façon sur ce forum pour les mêmes raisons.... malheureusement....

La semaine dernière, mon mari et moi avions rendez-vous pour avoir les résultats de l’autopsie de notre petit garçon né sans vie à 24 semaines ( IMG malformation cérébrale)... mais il a été annulé la veille car ils ne les avaient pas encore reçus... du coup on est dans l’attente pour une nouvelle convocation ! Je crois que j’attendais bcp ce rendez-vous - peut-etre n’aurions nous pas eu plus d explication mais ca fait certainement partie de notre processus de deuil - depuis je me sens à nouveau angoissée avec l’impression d’avoir un énorme poids au niveau de la poitrine que j’aimerais alléger en pratiquant des exercices de respiration que m’a proposé ma psychothérapeute mais malgré cela, le poids y est...!!! Je sais bien que c’est cette tristesse Qui pese et le manque de ce bébé... mon Dieu que c’est dur de voir toutes ces femmes enceintes (et je ne sais pas si c est moi mais j’ai l’impression que tout le monde a decide d’avoir un bebe en ce moment, j’en vois tous les jours !) autour de soi qui nous font remuer le couteau dans la plaie, elle qui est déjà bien assez ouverte !!! Ou celles qui viennent d’accoucher et qui ont leur petite merveille dans les bras...! J’ai la chance d’avoir eu 3 miracles de vie, dont une qui fete ses 6 ans demain !!!!! Comme j’aimerais remonter dans le temps et me sentir telle que j’étais avant ! Mais en parallèle il y a aussi la date prévue d’accouchement qui approche - ça n’aide pas non plus...

Apres une telle épreuve, peut-on vraiment redevenir comme avant ?

Ca fait 3 mois que notre petit bout est parti rejoindre les étoiles... et je ne cesse de me demander quand est-ce que je sentirais ma peine allégée... tout le monde dit le temps ca aide... oui certainement... j’aimerais arracher toute cette peine qui me pese sur le corps et le coeur...!!! Profiter de la vie, de mes enfants, mais je ne me sens pas presente à 100%. Mon esprit ne cesse de penser à tout ce que j’ai vécu ! On dirait un film qui tourne en boucle...!

Nous avons vécu un traumatisme et on souffre de ce choc post traumatique je pense... ma psychotherapeute pratique l’emdr... j’ai lu que ça pouvait beaucoup aider a surmonter un tel deuil que le notre... j ai eu 4 seances deja mais pour l’instant pas d emdr... je me demandais si certaines d entre vous avaient pratiqué cette methode ou connaissent qqn qui l’ont fait ?

Apres combien de temps avez vous senti votre peine allegée ? Qu’est ce qui vous a le plus aidé à avancer ? Bien sûr chaque personne est differente... Et ne reagira pas de la meme facon mais voilà... on essaye de se rassurer un peu je pense...

Merci de m avoir lue jusqu au bout 🙏

Que nos chemins deviennent de plus en plus paisibles et que l’on retrouve une ´vie normale ´ ou du moins pouvoir vivre en paix !

Puissent nos anges nous transmettre la force nécessaire pour avancer!

PS : avez vous été mises sous médicaments (Pas de noms svp) ? Antidépresseurs ? Anxiolytiques ? Avez-vous remarqué des changements ? Était-ce une aide ?
Maman de trois trésors nés en 👩‍🦰 2012, 👧🏻 2014 et 👦 2017.

Maman’ge d’un petit prince parti le 9 juin 2020 👑💫💙👼🏼 Tant d’amour pour toi ! Donne-moi la force d’avancer ! Et qui sait un jour, de nous envoyer un petit 🚼🌈

Juli1
Messages : 82
Inscription : 19 décembre 2019, 18:31

Re: Quand la date du terme approche

Message par Juli1 » 16 septembre 2020, 23:23

Bonsoir,

pour ma part je m'étais arrangé pour ne pas travailler le jour de la date prévue d'accouchement. Il m'a fallu environ 8 mois pour que je commence à me sentir mieux, puis Noël est arrivé et le moral est retombé assez bas avant de remonter. Il y a ensuite eu un autre moment difficile quand la date anniversaire est arrivée, d'autant que ça collait avec le confinement et que l'on a pas pu aller dans nos famille et sur la tombe.

Ce qui m'a aidé à avancer : reprendre mes activités d'avant pour m'occuper et m'éviter de ruminer, discuter avec ma compagne, discuter avec le psychologue de la maternité, et enfin ce forum qui m'a permis, à travers les témoignages, de mettre des mots sur ce que je ressentais et que je ne parvenais pas à verbaliser.

Il y a quelques jours j'ai eu une réaction à laquelle je ne m'attendais pas : ma cousine m'annonçait la venue au monde de son 2e enfant. Je me suis réjouis de la nouvelle, j'y arrive maintenant. Dans le MMS qui annonçait la naissance, elle précisait qu'elle pensait fort à nous et notre fils . Et cette simple phrase, savoir qu'elle pensait à notre fils disparu quand elle accueillait le sien en pleine santé, cela m'a fait fondre en larme.
Comme quoi même si le temps a passé et que je vais mieux, il y a parfois des réactions inattendue...

Je te souhaite beaucoup de courage pour la suite.

Julien.
Julien, Equipe de modération de Petite Emilie
Papa d'un petit garçon né sans vie au printemps 2019 (34SA)
"Cela aussi passera." Légende Perse

Laure77
Messages : 56
Inscription : 02 juin 2020, 16:11

Re: Quand la date du terme approche

Message par Laure77 » 17 septembre 2020, 19:31

Bonjour,

Ce qui m'aide, c'est de parler de mon fils. Aller au jardin du souvenir pour avoir un lieu de recueillement, m'a fait du bien. Je pense à lui, à chaque étape franchie. Je ne suis pas croyante mais lorsque je fais du sport, ou que je reprends le travail... Je pense à lui, pour avoir de la force.

Comme toi, j'ai cette douleur dans la poitrine. La sophrologie et l'acupuncture m'aident.
Je me suis mise à la méditation le matin avant d'aller travailler, car c'est très dur, et ça me fait beaucoup de bien. Je n'aurai jamais pensé faire cela un jour !

J'ai beaucoup appréhendé la date prévue d'accouchement et finalement je me sens mieux depuis qu'elle est passée. C'est étonnant, je ne l'explique pas vraiment, mais j'ai l'impression qu'une page c'est tournée. Celle de la grossesse mais jamais celle de mon fils !

Sois indulgente envers toi même, à chacun son rythme, à chacun sa façon de se relever. Je lâche aussi beaucoup de contraintes, notamment dans la maison, pour essayer d'être disponible pour ma fille et faire des activités avec elle, qui me font du bien, comme la peinture.

J'espère que tu trouveras quelque chose qui te fait du bien. On fait comme on peut. Et ne te juge pas, c'est tout à fait normal d'être triste !!!

Bon courage à toi et n'hésite pas à venir écrire et même te répéter, si tu en as besoin !
Laure, maman de Flavie Février 2016.
Mam'ange de Angelo MFIU, 25 sa. Mai 2020
Taux AFP élevé, RSCIU, placenta pathogène, échanges vasculaires irréguliers, pré eclampsie, amniocentèse, MFIU.

Marsie
Messages : 11
Inscription : 10 août 2020, 17:26

Re: Quand la date du terme approche

Message par Marsie » 24 septembre 2020, 15:19

Bonjour !

Tout d'abord, merci pour vos réponses...

Julien, j'ai déjà lu quelques uns de tes posts dans d'autres fils de conversation et il y a une chose que j'ai retenu, c'est le "tout ceci passera"... Et j'ai gardé ça dans un coin de ma tête car finalement, c'est la réalité. Que ce soit pour des choses négatives ou positives, tout passe. Lorsqu'on est sur le point de passer son permis de conduire, il y a plein d'excitation là autour, devenir indépendant, adulte etc... puis on s'y "habitue" et cette euphorie passe... idem lorsque l'on rencontre notre âme sœur ou lors de notre mariage ou que sais-je comme autre expérience... on est très heureux sur le moment et avec le temps, on passe à autre chose car on évolue avec la vie. Et je me dis que dans notre situation c'est un peu pareil. Certes, perdre un enfant est la chose la plus difficile qu'il puisse nous arriver... et la tristesse demeure plus longtemps présente qu'un grand bonheur... mais malgré cela, il faut continuer d'avancer, pour nos autres enfants si on en a déjà, pour notre conjoint, pour toutes les personnes qui nous entourent et qui nous veulent du bien - famille et amis, et surtout, pour soi-même évidemment.

Laure, je te trouve plein de courage. Ta perte est relativement récente et tu as l'air de faire ton chemin avec tellement de ressources. Je trouve ça merveilleux. Tu sais trouver les mots et ton discours me touche particulièrement.

J'avais déjà lu vos réponses la semaine passée, mais n'arrivait pas à répondre... Je ne trouvais pas les mots... Et puis il s'est passé quelque chose... Je ne sais pas comment l'expliquer. Comme si j'avait gravi une marche alors que j'étais restée bloquée sur la précédente... Ma date de terme était le 25 septembre, soit demain. J'appréhendais cette date, mais depuis le début de la semaine, je vois les choses autrement. Ce week-end, ma cousine a également accouché de son petit garçon. Son terme était le 19 et son bébé est né le 20. Depuis la perte de mon bébé, je n'ai jamais rêvé ou encore fait de cauchemar en lien avec ce qui nous est arrivé. Je me disais qu'une nuit, j'allais peut-être rêver de mon bébé dans les bras, ou de voir à quoi il ressemblerait, ou alors faire des cauchemars suite à ce qu'on vit, c'est tellement traumatisant que ça peut arriver. Mais non... rien de ça. Or, la nuit qui a suivi l'annonce de la naissance de mon petit cousin, j'ai rêvé que moi aussi j'étais à la maternité pour accoucher. Et j'avais des contractions, douleur que j'ai ressenti même au réveil, aussi incroyable que cela puisse paraitre. Et je me suis réveillée à ce moment-là... et depuis, j'ai l'impression que, comme dit Laure, la page de ma grossesse s'est tournée. Peut-être que mon bébé serait né le même jour ou le lendemain de son cousin, qui sait. Mais pour moi, ce rêve a été la clôture de quelque chose. La fin peut-être de ce sentiment de tristesse pesant avec toutes ces angoisses... Bien entendu, je n'ai pas oublié mon bébé ni ce qui s'est passé, mais je me suis peut-être détachée pour le laisser partir là ou il doit être et ne garder de lui qu'un doux souvenir.
¨
Je ne pense pas qu'on puisse passer à autre chose du jour au lendemain, mais j'ai l'impression d'avoir reçu un souffle d'apaisement... et je suis pleine d'espoir qu'un jour, je pourrais être enceinte de nouveau. Peut-etre que ça aussi, me fait avancer. Ce ne sera pas pour tout de suite, car il est important de se laisser du temps, en tout cas pour ce qui me concerne, même si je comprends parfaitement les mamans qui essayent de suite de tomber enceinte.

Mon congé maternité se termine officiellement la semaine prochaine mais je ne me sens pas encore de reprendre tant que les résultats de l'autopsie ne seront pas arrivés. Ca aussi, encore une étape à franchir dans notre chemin de deuil...

Enfin voilà... tout ça pour dire que j'ai vraiment l'impression d'avoir franchi une étape, d'avancer dans mon deuil et d'accepter que je n'aurais plus jamais mon bébé dans mes bras mais que là ou il est, il y a trouvé sa place et je me sens réconfortée de l'avoir accompagnée jusqu'au bout. Il sera à jamais gravé dans ma mémoire et dans mon coeur surtout.

Tous les jours, je pense aux mamans qui reçoivent des nouvelles telles que les notres et qui comme nous, ont basculé dans le camps des "autres" sans le vouloir et sans avoir demandé quoi que ce soit et je leur envoie toutes mes pensées pour traverser cette terrible épreuve qu'est la notre, ainsi qu'à tous les bébés qui sont partis trop vite. Puisse la vie nous envoyer des signes pour y reprendre goût, petit à petit.

Courage à vous qui m'avez lu, il est possible de surmonter ça, en prenant le temps nécessaire !

Amicalement,
Maman de trois trésors nés en 👩‍🦰 2012, 👧🏻 2014 et 👦 2017.

Maman’ge d’un petit prince parti le 9 juin 2020 👑💫💙👼🏼 Tant d’amour pour toi ! Donne-moi la force d’avancer ! Et qui sait un jour, de nous envoyer un petit 🚼🌈

Juli1
Messages : 82
Inscription : 19 décembre 2019, 18:31

Re: Quand la date du terme approche

Message par Juli1 » 24 septembre 2020, 19:29

Bonjour,

Je suis heureux que tu aies franchi cette étape.

Je te souhaite te continuer à avancer sur le chemin du deuil.

Amitiés.

Julien
Julien, Equipe de modération de Petite Emilie
Papa d'un petit garçon né sans vie au printemps 2019 (34SA)
"Cela aussi passera." Légende Perse

Laure77
Messages : 56
Inscription : 02 juin 2020, 16:11

Re: Quand la date du terme approche

Message par Laure77 » 26 septembre 2020, 13:56

Bonjour,

Je suis également heureuse pour toi. Le chemin est long, il y a des étapes à franchir mais aussi parfois des chutes. Je pense qu'il est important d'accepter d'aller bien mais aussi parfois moins bien.

Courage à toi, et à vous tous. Soyons indulgents envers nous, rien ne peut nous préparer à vivre cela. Mais nous avons aussi le droit, d'accepter le positif, car oui "cela aussi passera", et nous avons une belle revanche à prendre sur la vie.

Elle est parfois courte, nous le savons, alors vivons pleinement !!!!

Bon courage à vous tous. Et douces pensées à nos bébés qui seraient fiers de nous parents combattants !
Laure, maman de Flavie Février 2016.
Mam'ange de Angelo MFIU, 25 sa. Mai 2020
Taux AFP élevé, RSCIU, placenta pathogène, échanges vasculaires irréguliers, pré eclampsie, amniocentèse, MFIU.

Répondre