Comment se reconstruire.

Angela mon ange
Messages : 69
Inscription : 11 juin 2018, 09:31

Comment se reconstruire.

Message par Angela mon ange » 12 juin 2018, 11:17

Bonjour,
Voilà ds 2jours ça fera 1 mois que mon bébé a disparu,elle me manque terriblement.
J'ai bcp de doutes je me demande si j'ai bien fait de prendre la décision que j'ai pris pour mon bébé.
Il y a des jours où ça va et d'autres qui sont plus compliqué que d'autres cette situation est très dur pour moi, j'ai aussi dû mal à me confier auprès de mon conjoint car lui a repris sa vie mais je dis pas que des fois il n'y pense pas.
Je comprends pas pourquoi la vie a pris mon bébé j'ai fait tt ce que les médecins me disaient de faire car c'était ma première grossesse et j'étais perdue alors j'ai fait confiance.c'est peut être une faute d' avoir fait confiance,à ce moment là j'étais bcp stressée et pleins de doutes professionnellement et phsychologiquement j'étais pas bien je me suis même mis en arrêt maladie sur un Burn-out.
Je me demande aussi si c'est pas de ma faute qu'elle a eu cette malformation dans mon ventre suite à ce mal être que j'ai eu,bcp de monde me dis que non mais comment ils peuvent savoir le corps humain est tellement bizarre.
J'ai vraiment bcp de questions sans réponses et c'est dur.
J'ai vraiment besoin de savoir si des personnes on vécu ces doutes et comment faire pour se sentir un peu mieux.
Lucie
Pour ma petite fille Angela
Maman t'aime

Mon étoile Ilana
Messages : 57
Inscription : 25 mai 2018, 10:32

Re: Comment se reconstruire.

Message par Mon étoile Ilana » 12 juin 2018, 18:59

Bonjour
Je vis et je ressens a peu près la même chose que toi. Des doutes, pleins de questions qui me trotte dans la tête. On passe par toutes les phases et je pense que c'est normal. On s'en veut, on cherches des réponses sur ce qu'il a bien pu se passer. Pourquoi nous? Que c'est il passé?
Perso je me les poses tout les jours. J'attend les résultats de la biopsie avec impatience mais d'un autre côté j'ai peur de ce qu' on va m'annoncer. Je ne suis pas sur que tous ces doutes toutes ces questions partirons un jour. Au début de ma grossesse j'avais envie de quitter mon job j'avais plus envie et je me suis dit que peut être ca y avait joué. Mais avec des si......... j'ai cru devenir folle.
Bref il faut trouver un moyen pour extérioriser tout ce qu'on a sur le coeur. Il faut parler, pleurer, il faut que ca sorte......
Douces pensée pour nos anges💖
Mam'ange d'une étoile, ma princesse, mon amour Ilana 💖💜💖

Anne2017
Messages : 2386
Inscription : 05 mars 2017, 11:36

Re: Comment se reconstruire.

Message par Anne2017 » 12 juin 2018, 19:17

Bonjour Angela,

C'est très difficile de vivre ce genre de choses, et c'est très particulier quand il s'agit d'un première grossesse. On a déjà l'impression qu'on ne sait rien sur les bébés, sur la façon d'être maman, sur la façon d'être enceinte et de prendre soin de soi. On fait confiance, on se dit que tout va bien aller, et la plupart du temps c'est ce qui se passe.

Mais quand cette première grossesse se termine dans la peine et l'affliction, on est doublement perdu. On se dit qu'on a pas été à la hauteur et toutes les appréhensions que l'on avait, du fait que c'était la première fois, deviennent des sources de culpabilité et de tristesse.

Pourtant, c'est la fatalité qui frappe nos enfants. Ce qu'il faut que tu retienne, ce que je n'ai pas cessé de me dire lorsque j'ai perdu mon fils, c'est que j'ai fait ce qui me semblait le mieux pour mon bébé, et que si j'ai fait des erreurs (ce qui n'est pas avéré) j'ai donné mon maximum pour lui et c'est ce qui compte.

Je ne sais pas si une recherche est en cours pour ta petite Angela. Je peux juste te dire que plus d'un an après la perte de mon fils, les médecins n'ont toujours pas de réponse pour nous. Nous participons à un programme de recherche génétique de longue haleine.

Cela n'est pas facile à accepter, tant pour mon fils que pour l'avenir, puisque ma grossesse est de ce fait classifiée à risque de recidive de 25%.

J'espère que tu trouveras un peu de paix. Plein de pensées pour ta fille.
Anne,
Maman d'un petit garçon né sans vie le 23/02/17
Maman de deux petites filles nées les 07/09/18 et 30/05/2020, pour notre plus grand bonheur

Angela mon ange
Messages : 69
Inscription : 11 juin 2018, 09:31

Re: Comment se reconstruire.

Message par Angela mon ange » 12 juin 2018, 23:48

Coucou Anne,
Voilà pour te répondre nous avons demandé de faire tous les examens qui pourraient nous donner je l'espère le pourquoi du comment( autopsie,prise de sang, carytype normal et plus approfondi).

Maintenant nous attendons les résultats qui s'avèrent très très long.
J'ai des doutes je voudrais savoir si c'est vraiment nécessaire de faire tt ça si cette médecine me donnera une réponse savoir pourquoi mon bébé a eu ce problème cardiaque ( civ+ rétrécissement aortique).
Je sais pas, je sais plus ,je doute tt le temps mais je pense que dans le plus profond de moi je veux savoir pour pouvoir envisager l'avenir car en ce moment c'est très difficile.
Lucie
La maman d'une petite fille mort-né Angela
Mon ange adoré

Blu53
Messages : 362
Inscription : 24 mai 2018, 17:20

Re: Comment se reconstruire.

Message par Blu53 » 13 juin 2018, 16:00

Bonjour Angela mon ange,

Je lis ton récit, qui a des ressemblances avec mon parcours (à part la "cause" de l'arrêt de la grossesse)

Je m'appel également Lucy, c'était aussi ma première grossesse. j'ai également souffert de mes conditions de travail en début de grossesse, j'étais à bout, épuiser psychologiquement et physiquement. A presque 5 mois de grossesse, j'ai vu mon médecin traitant qui a voulu me mettre en arret à cause de l'épuisement professionnel. J'ai fait l'erreur de refuser cet arrêt. elle m'avait alors dit : a ce rythme vous ne tiendrez pas plus d'un mois, peut être meme que 15 jours, vous etes en train de foncez dans le mur, vous allez au burn out! C'était un jeudi soir. Le vendredi j'ai vecu une journée pourrie où j'ai craquer au travail, le lendemain, le samedi après-midi je me suis mise à saigner ... direction les urgences ... c'était le début des difficultés ... deux mois plus tard ma fille est décédé in utero! Alors oui, je me pose aussi souvent cette question, si les événements de mon travail n'ont pas joué sur la grossesse.

Tout les professionnels m'ont dit NON: médecin traitant, sage femme libérale, gynecologue spécialisé et psychologue. Mais en tant que mère, il nous faut un coupable, et le premier qui nous tombe sous la main, c'est nous même!

Mon conjoint aussi à vite repris le court de sa vie. Il en souffre aussi de cette perte mais en général les hommes ne réagissent pas pareil face au deuil. Il avait besoin de retourner au travail pour avoir l'esprit occupé.

Nous avons aussi accepté tous les examens possibles afin d'avoir des réponses sur ce qui s'est passé. Nous avons eu les résultats ce lundi, nous avons eu quelques réponses mais pas à toutes nos questions. Je m'y attendais à ne pas avoir toutes les réponses, ce que j'attendais surtout de ce rdv c'était de savoir pour envisager l'avenir ... et là ca été le plus difficile pour moi ... le problème que j'ai eu peut se reproduire comme ne plus jamais arrivé, c'est très aléatoire. La gynéco me suivra de très pres pour une prochaine grossesse mais elle m'a dit qu'elle ne sera pas en mesure de me rassurer lors d'une prochaine grossesse car ce problème ne se voit généralement pas avant 5 mois de grossesse. C'est dur à encaisser...

Le seul examen que je regrette un peu d'avoir fait c'est l'autopsie. Sur le coup, je voulais la faire pour comprendre ce qui s'était passé. Mais en fin de compte, vu que j'avais fait une amniocentèse, ils avaient assez d'élément et j'ai le sentiment d'avoir laissé son corps se faire mutiler pour rien. Mais au moment où nous avons accepté l'autopsie, nous n'avions pas encore les résultats de l'amniocentèse et ne savions pas à ce moment là qu'elle suffirait. Mais si je n'avais pas fait d'amniocentèse, là oui l'autopsie aurait eu tout son sens.

Ton sentiment de doute est tout a fait normal, mais nous faisons ce que l'on peut et prenons des décisions dans des conditions difficiles.
Je te souhaite d'obtenir de la médecine des réponses à tes questions et que cela puisse t'aider à avancer.

Tendres pensées à nos anges
Lucy, Mamange de Soizic née sans vie le 24/04/18 à 26SA+6
Le temps n'endort pas les grandes douleurs, mais il les assoupit - George Sand
Maman de Ysée - née le 10/03/19 - baby hope 😍

Cline
Conseil d'administration PE
Messages : 249
Inscription : 24 août 2015, 16:06

Re: Comment se reconstruire.

Message par Cline » 14 juin 2018, 11:10

Bonjour,

Je sors de mon sous-marin pour vous dire que je suis ravie de vous voir échanger. Mais vos messages sont postés dans la mauvaise rubrique. Il faudrait que vous postiez vos messages dans la rubrique dédiée du forum à la reconstruction.
je vous remercie de votre compréhension.
En vous souhaitant une bonne continuation sur le forum.
Tendres pensées à vos bébés des étoiles.

Céline, pour l'équipe de modération de Petite Emilie
Céline, maman de deux garçons (2007, 2010), d'une toute petite fille née sans vie à 19SA (déc 2009) et d'une fée (2014).
"Tu t'es promenée parmi nous comme un esprit, et ton ombre a été comme une lumière sur nos visages." Khalil Gibran

Emilie82
Messages : 168
Inscription : 04 mai 2018, 00:08

Re: Comment se reconstruire.

Message par Emilie82 » 15 juin 2018, 20:41

Bonjour , aujourd'hui je suis aller chez le médecin pour les résultats du bilan sanguin .
J'en ai profité vue que je ne vois pas de psychologie pour lui dire que sa n'allait pas que j'appréhende le mois de juillet il me dit pourquoi je lui dit car c'est la que bébé devait arriver . Il m'a répondu qu'il "fallais que j'arrête de pensé a sa et que ce bébé n'a pas existé il m'a dit c'est juste une grossesse qui n'est pas arriver à son terme et il la aussi dit par contre le prochain ne lui donner pas le même prénom que celui la attention ."
Comme si je pensais à sa j'avais les larme au yeux je l'écouter et un gros pincement à la gorge c'était horrible d'entendre sa . Comment remonter la pente si même les docteur ne comprenne pas je vais pas bien mais personne le voie c'est juste insuportable pourquoi les gens ne comprenne pas notre souffrance et pourquoi ils ignore ce bébé que j'ai quand-même porté 6 mois il a vécu avec nous je le sentais papa aussi on lui parler il a fait partie de nôtre vie mais sa personne s'imagine à quel point on souffre évidement pour eu c'est rien vue qu'il l'on pas vue est sa m'énerve pourtant je suis pas quelqu'un de méchant mais j'ai juste envie de les secouer pour pas dire autre chose ....
Emilie maman d'un petit ange née à 29 sa première grossesses .
MFIU cause RCIU + HRP

Cline
Conseil d'administration PE
Messages : 249
Inscription : 24 août 2015, 16:06

Re: Comment se reconstruire.

Message par Cline » 15 juin 2018, 21:35

Bonsoir,

Je suis navrée de lire que tu as eu affaire à un soignant peu sensibilisé au deuil perinatal.
En te lisant, je me dis que les formations délivrées par l'association ne sont pas inutiles.....
Bien sûr que ton bébé a existé et que tu ne passeras jamais à autre chose. Tu apprendras à vivre avec l'absence de ton bébé.
Prends soin de toi,

Céline
Céline, maman de deux garçons (2007, 2010), d'une toute petite fille née sans vie à 19SA (déc 2009) et d'une fée (2014).
"Tu t'es promenée parmi nous comme un esprit, et ton ombre a été comme une lumière sur nos visages." Khalil Gibran

Anne2017
Messages : 2386
Inscription : 05 mars 2017, 11:36

Re: Comment se reconstruire.

Message par Anne2017 » 15 juin 2018, 21:45

C'est très difficile, tu es cueillie par ce genre de réactions alors que ta peine est encore très à vif. Pour l'instant tu est sidérée, tu est blessée...

Un jour tu seras assez forte pour répondre, calmement, que tu as aimé ton enfant même si vous avez eu peu de temps, que tu l'as porté dans ta chair, senti grandir et tissé des liens avec lui, que tu l'as mis au monde même si il n'a pas pu vivre, et que tu as une peine légitime de l'avoir perdu. Et que minimiser cette peine voir la nier ne t'aidera pas à aller de l'avant.

Cela n'est pas facile. Un jour après l'autre. Il faut juste s'écouter et prendre le temps de digérer ce deuil singulier.
Anne,
Maman d'un petit garçon né sans vie le 23/02/17
Maman de deux petites filles nées les 07/09/18 et 30/05/2020, pour notre plus grand bonheur

Répondre