Le rêve se transforme en cauchemar, comment supporter?

sophieange
Messages : 354
Inscription : 21 mars 2017, 12:53

Re: Le rêve se transforme en cauchemar, comment supporter?

Message par sophieange » 27 juillet 2018, 13:58

C'est un moment difficile la confirmation du diagnostique mais j'ai moi aussi senti un soulagement qd je l'ai su . La décision était prise il ne nous restait plus cas accompagner le mieux possible notre ange vers un monde meilleur . N'oubliez pas que c'est un acte d'amour votre décision. Nous décidons de souffrir à leur place . C'était mon premier bébé et j'avais très peur de l'accouchement mais je ne regrette pas . Ca était l'un des plus beaux jours de ma vie , bcp de tendresse avec mon bébé et un accompagnement sans faille de mon mari . Cette épreuve nous a lié et a fait de nous une famille .
Je vous souhaite bcp de courage à tous les deux .
mamange depuis le 9/03/17

Bébé espoir jules né le 26 juin 2019 le plus beau des cadeaux 💖

Angela mon ange
Messages : 69
Inscription : 11 juin 2018, 09:31

Re: Le rêve se transforme en cauchemar, comment supporter?

Message par Angela mon ange » 27 juillet 2018, 16:25

Le moment de la confirmation a été très difficile pour nous aussi mais nous avons aussi ressenti un soulagement quand nous l'avons su.
C'est bizarre mais je l'explique pas c'est comme ça mais nous avons aussi eu le temps de digérer cette situation.
Soyez forts et cette épreuve renforcera votre amour je pense.
Maintenant vous pouvez voir venir le jour J est décidé de l'accompagnement ou non de votre bébé c'est à vous seul de décider.
Moi j'ai pris cette décision comme un acte d'amour pour mon bébé et je ne regrette pas d'avoir pu l'accompagner jusqu'au bout.
Donc si je peux vous conseiller n'oubliez jamais que vous faites ce choix de l'img pour l'amour que vous portez pour votre enfant.
Je vous souhaite bcp de courage.

Lucie
Mam'ange d'une petite fille
Angela mon ange je t'aime.
Née sans vie le 14 mai 18

Chrisoane
Messages : 28
Inscription : 26 juillet 2018, 10:50

Re: Le rêve se transforme en cauchemar, comment supporter?

Message par Chrisoane » 27 juillet 2018, 17:47

Bizarrement on a pas vraiment vécu ce rendez vous comme une confirmation de diagnostic puisque pour nous c'était certain que c'était très grave. On espérait même qu'il le confirme car le pire aurait été que l'hôpital ne soit pas d'accord avec ce diagnostic et nous complique les choses.
D'ailleurs le généticien n'osait pas vraiment nous parler ouvertement de l'interruption au début jusqu'à ce qu'on lui dise que notre choix était fait et qu'on ne voulait pas continuer comme ça.
Du coup quand on est ressorti on s'est senti plus léger. C'est paradoxal parce qu'au final rien ne change et l'issue sera la même. Mais peut être que de savoir enfin ce qui nous attend.
Au final, pour le moment en tout cas, la pire journée à été celle de l'échographie. Reste à voir les prochaines étapes. Je pense que le jour de l'IMG risque d'être plus éprouvant, en particulier pour ma compagne car c'est elle qui subit cet acte...
Est ce que l'accouchement à environ 13/14 SA est aussi éprouvant qu'un accouchement classique (moralement je suis sur que ce sera plus dur mais physiquement ?)?
J'ai vu que la plupart d'entre vous ont affronté cette épreuve beaucoup plus tard dans leur grossesse alors je ne sais pas si vous pourrez m'éclairer.

Cindy
Messages : 91
Inscription : 28 juin 2018, 22:24

Re: Le rêve se transforme en cauchemar, comment supporter?

Message par Cindy » 27 juillet 2018, 18:11

Bonjour chrisoane,
J'ai eu mon IMG à 14SA +6J.
Voilà comment c'est déroulé l'acte:
Il mon posé ma péridurale à passer 11h. Ils mon remonté en chambre et à 12h30 j'ai commencée à prendre les cachets pour commencer le travail c'est 2 comprimés tout les 3h. A 15h40 j'ai repris 2 cachet est à 15h45 je perdait les eaux. J'ai appeler les sage femme elle m'a examiné mon col et elles m'ont descendu en salle de naissance. L' anesthésiste ma branché tout de suite ma péridurale pour que je ne souffre pas des contractions et de l'accouchement. A 16h10 elle ma examiné de nouveau ma fait pousser 2 fois et elle m'a dit c'est bon on va le sortir. Elle m'ont mise en position elle m'ont mise les forceps. A 16h30 ma fille était sorti.
J'ai ressenti mon bébé sortir et le placenta.
Moralement, quand je suis remontée dans ma chambre ça allait j'étais soulager que tout ça était enfin fin. Mais une fois que mon mari et parti j'ai eu un coup de mou et j'ai craqué j'ai pleuré pleuré pleuré...... C'est d'être seule dans la chambre et à côté de nous il n'y a pas le berceaux avec notre bébé.

Si vous avez d'autre question n'hésiter pas.
Mam'ange d'une princesse le 13/06/2018. A 14SA+6J
Je t'aime ma puce tu resteras a jamais dans nos cœurs 🧡

Chrisoane
Messages : 28
Inscription : 26 juillet 2018, 10:50

Re: Le rêve se transforme en cauchemar, comment supporter?

Message par Chrisoane » 27 juillet 2018, 18:29

Merci pour toute ces informations. Ça nous aide à tenir jusqu'au rendez vous avec le gyneco qui devrait avoir lieu en début de semaine.
Est ce que le père peut être présent lors de l'interruption ?
Et combien de jours d'hospitalisation faut il prévoir ? Parce que ma compagne a horreur des hôpitaux et des docteurs (c'est ridicule mais bon...) et dans le cadre d'un accouchement dans de bonnes conditions elle aurait facilement supporté l'hospitalisation mais la ça sera dur.
Une possibilité de rester là nuit pour le père me semble peu probable mais j'espère me tromper...

Anne2017
Messages : 2386
Inscription : 05 mars 2017, 11:36

Re: Le rêve se transforme en cauchemar, comment supporter?

Message par Anne2017 » 27 juillet 2018, 18:58

Bonjour chrisoane,

Mon mari a pu rester avec moi sur un lit de camp, et le seul moment où il lui a été demandé de sortir est au moment où l'on m'a posé la péridurale. Apparemment beaucoup d'hommes tournent de l'oeil à cette vue.

Par contre il n''y avait pas de repas prévu pour lui, même si les infirmières nous ont apporté en plus du pain et des yaourts. Même si cela peut paraître anodin, mon mari a du rentrer au bout de 48h pour déjeuner à la maison. Cela peut donc être utile de prévoir quelques petites choses à manger si votre compagne a peur de rester seul.

Mon accouchement s'est également passé paisiblement, je suis rentrée à l'hôpital la veille à 19h. On m'a posé un cathéter et des laminaires. Ce n'est pas un moment très plaisant mais cela a été très vite des lors que je me suis détendue, en respirant bien fort.
J'etais prévue pour le lendemain, 9h mais suite à un afflux de femme accouchant, je ne suis descendue qu'à 17h. A 18h ma péridurale était posée et les cachets ont été posés sur le col.
Je n'ai eu aucune douleur et mon fils est né peut après minuit. Mon terme était précoce, 17 semaines.

J'espère avoir pu vous rassurer.
Anne,
Maman d'un petit garçon né sans vie le 23/02/17
Maman de deux petites filles nées les 07/09/18 et 30/05/2020, pour notre plus grand bonheur

Chrisoane
Messages : 28
Inscription : 26 juillet 2018, 10:50

Re: Le rêve se transforme en cauchemar, comment supporter?

Message par Chrisoane » 27 juillet 2018, 20:44

Le gynécologue a appelé ce soir vers 19h et nous a donné rendez vous lundi matin à 10h30 en nous disant qu'il avait fait au plus vite. On est vraiment agréablement surpris par la réactivité de notre hôpital.
Du coup, à priori, pas d'amniocentèse lundi matin mais peut être plutôt le jour de l'IMG car les images de l'échographie suffiront à convaincre le comité de la nécessité d'une IMG. On devrais donc avoir leur réponse mardi et ensuite tout ira très vite selon le gynécologue au téléphone.
Je demanderais lors du rendez vous si je pourrais dormir à l’hôpital pendant l’hospitalisation et même si il n'y a pas de lit prévu c'est pas grave je somnolerai sur le fauteuil. Et pour ce qui est de la nourriture de l’hôpital ça ne me dérange pas si ils ne m'en fournissent pas car j'en ai horreur. Une sorte de cafétéria se trouve au rez de chaussé de l’hôpital donc j'irai la bas.

Natange
Messages : 865
Inscription : 01 mars 2017, 20:58

Re: Le rêve se transforme en cauchemar, comment supporter?

Message par Natange » 27 juillet 2018, 21:21

J'ai vécu mon img à 22sa mais c'était mon second accouchement. Physiquement parlant, les médecins font généralement tout ce qu'ils peuvent pour qu'il n'y ait pas de douleur. La péridurale étant moins dosée lors de cet accouchement que pour le premier, je n'ai pas vraiment eu mal mais j'ai senti mon fils naître (ce qui n'avait pas été le cas pour mon aîné). Dans notre malheur, ça reste un des points positifs que j'ai pu en retiré. C'est un moment que je n'oublierai jamais.

Dans mon hôpital, on m'avait prévenue que je pouvais soit sortir le jour-même, soit le lendemain. Finalement, je suis sortie le lendemain matin. Mon conjoint à pu rester près de moi, sauf lors de la pose de la péridurale. Il a pu passer la nuit sur un lit d'appoint. Sa présence était réconfortante et je pense qu'elle est souhaitée par la plupart des hôpitaux car les papas ont également besoin de faire le deuil de leur enfant.

Je suis contente pour vous que tout se passe rapidement et que les médecins semblent bien vous comprendre.

Cindy
Messages : 91
Inscription : 28 juin 2018, 22:24

Re: Le rêve se transforme en cauchemar, comment supporter?

Message par Cindy » 27 juillet 2018, 23:15

Je suis rentrée le mardi en fin d'après-midi j'ai accouché le lendemain en fin d'après-midi et je suis sorti le jeudi en début d'après-midi.
Il on proposer à mon mari de rester dormir le temps de mon séjour à l'hôpital mais malheureusement il n'a pas pu pour cose professionnel et il fallait qu'il s'occupe de notre fille.
Sinon il a eu un plateau repas le mardi soir et le mercredi soir.
Mam'ange d'une princesse le 13/06/2018. A 14SA+6J
Je t'aime ma puce tu resteras a jamais dans nos cœurs 🧡

Emilie82
Messages : 168
Inscription : 04 mai 2018, 00:08

Re: Le rêve se transforme en cauchemar, comment supporter?

Message par Emilie82 » 27 juillet 2018, 23:42

Mon conjoint est rester tout le long de mon hospitalisation soit 5 jours il nous on prêté un lit d'appoint il n'avait pas les repas mais le petit dej offert .
Emilie maman d'un petit ange née à 29 sa première grossesses .
MFIU cause RCIU + HRP

Répondre