Besoin de vous

Lucille
Messages : 4
Inscription : 04 mai 2019, 15:51

Besoin de vous

Message par Lucille » 04 mai 2019, 16:55

Bonjour à toutes j'ai besoin de vous car je ne vais pas bien du tout. Je suis maman d'un petit garçon qui va bientôt avoir 3 ans et en octobre 2018 j'apprenais que j'attendais notre 2eme! Une joie qui s'est vite transformée en angoisse permanente car j'ai commencé à perdre du sang au bout de 4 semaines de grossesse.

Pensant très fortement à une fausse couche (car j'en avais déjà eu 2 avant mon grand) je fonce malgré tout chez mon gynécologue qui me prend en urgence. L'embryon est bien implanté mais j'ai un décollement du placenta donc repos forcé pendant un mois. Le gynécologue me donne aussi tous les médicaments nécessaires pour que le bébé s'accroche et éviter une fausse couche.

Un mois plus tard, le décollement a disparu, je respire à nouveau, le bébé grandit bien et fait plein de petites cabrioles dans mon ventre à l'échographie. L'échographie T1 est faite tout va bien, je fais la prise de sang pour la trisomie. Je reprends le travail mais je reste quand même toujours angoissée à l'idée de retrouver du sang en allant aux toilettes.

Et ce qui était tant redouté recommença, fin janvier je vais au toilettes et là je découvre un petit caillot et du sang rosé. Je refonce à nouveau en urgence chez le gynécologue, et là j'ai un nouveau décollement. J'ai peur, je veux plus que tout garder mon bébé, donc je me ménage le plus possible et je me repose.

J'ai rendez vous le 12 février chez le gynéco avec mon mari pour l'échographie de contrôle et où il va nous dire le sexe du bébé ainsi que les résultats de la prise de sang pour la trisomie. J'ai un pressentiment à ce moment là, je n'avais pas dormi la veille de la nuit. J'avais peur que le gynéco me dise que le décollement ne s'était pas résorbé ou encore nous annonce une mauvaise nouvelle. Le gynéco recherche les résultats de la trisomie qu'il peine à trouver, au bout de 10 longues minutes c'est bon notre enveloppe est retrouvée et il ne l'avait même pas ouverte! :shock:
Il les avait normalement reçues 10 jours auparavant. Le verdict tombe 1 risque sur 124 que notre bébé soit trisomique. Je m'effondre car nous savions avec mon mari que si le bébé était porteur de la trisomie nous avions fait le choix de ne pas le garder.

Le gynécologue tente sans bien que mal de me rassurer en me disant que cela ne veut rien dire, que je vais faire l'amniosynthèse et que après on sera sûrs! Mais j'étais en larmes, je n'arrivais pas à me calmer. Place maintenant à l'échographie pour voir comment va le bébé et connaître le sexe! Plus d'activité cardiaque. Mon monde s'écroule. Comment est ce possible? Tout allait bien 2 semaines auparavant! Comment l'annoncer à tout le monde, nous venions à peine d'annoncer à toute la famille et amis que nous attendions un 2eme bébé!!! Et mon fils? Comment va t'il réagir en apprenant qu'il ne sera pas grand frère? Nous étions affolés, appeurés, perdus! Et là le gynécologue me dit que je vais devoir aller accoucher par voie basse à l'hôpital car je suis à un terme trop avancé! Je lui ai crié dessus en lui disant que s'il avait ouvert mes résultats plus tôt, j'aurai peut être pu m'épargner un accouchement qui est encore plus traumatisant q'un avortement car je savais que j'allais physiquement souffrir et devoir aller dans une salle d'accouchement pour au final ne rien avoir!! J'étais en colère mais j'ai fait ce qu'il fallait faire...

Et j'ai connu le pire moment de toute ma vie. Le 14 février à 14h14 ( la symbolique est quand même très forte sachant que mon grand s'appelle Valentin) mon bébé naissait sans vie à 17 sa . Je ne voulais rien voir, rien savoir juste que tout ça se termine le plus vite possible. Nous avons demandé une autopsie pour comprendre ce qui s'était passé.

2 longs mois plus tard nous apprenions que notre bébé était un petit garçon porteur de la trisomie 21. Un soulagement d'un côté car nous savions que nous ne l'aurions pas gardé et puis surtout que je n'avais pas un problème physique qui avait empêché la grossesse de continuer. Mais de l'autre côté je n'arrive pas à me sentir mieux. Je suis suivie par une psy formidable mais malgré cela je suis continuellement triste. En repensant à tout ça, je pleure, je n'arrive pas à relever la tête. Comment faire pour aller mieux? Est ce que ca va durer encore longtemps? Je veux refaire un bébé, mais je pense ne pas être encore prête... Et j'ai si peur que tout cela m'arrive à nouveau. J'ai besoin de vous, de vos témoignages, de vos conseils si c'est possible bien sûr! <3

Gaëlle69
Messages : 22
Inscription : 13 mars 2019, 15:56

Re: Besoin de vous

Message par Gaëlle69 » 04 mai 2019, 18:40

Bonjour Lucille.

Ce genre d épreuve est la plus difficile pour une femme. Ici j ai fait le dpni à 14sa en décembre qui m a appris que j avais au moins un de mes jumeaux porteur de trisomie 21. J ai fait une amniocentese à 16sa qui a confirmé la t21 de mon petit garçon, libre et homogène... et ma petite fille, sa soeur jumelle, saine.
Il était clair des le départ que si nous attendions un enfant trisomique nous ne souhaitions pas le garder.
Pour préserver sa petite soeur, il m a fallu attendre 32sa, le temps d aimer comme une folle ce petit garçon, pour faire l img... un choix atroce. On me déclenche le 11 mai, je vais accoucher de ma puce et de mon petit bébé décédé... il me tarde de les rencontrer tous les 2, pour dire bienvenue à la première, et au revoir à mon second...

Malheureusement, c est surtout la faute à pas de chance... évidemment, pourquoi ça nous arrive à nous ? C est une anomalie génétique qu' on ne peut malheureusement pas contrôler.

Quand tu seras prête et que tu auras fait ton deuil, tu nous feras un beau bébé en pleine forme.
As tu vu ce bébé ? Tu sais, s il est parti tout seul, c est qu' il devait avoir une anomalie au niveau de son coeur par exemple...
Quel âge as tu ?

Ici j ai 38 ans, je songe déjà à essayer de faire un autre enfant, mais n est ce pas au fond pour remplacer mon petit bébé décédé ? Sachant qu' ici j ai déjà un garçon de 6 ans, une fille de 2 ans, une puce qui naîtra la semaine prochaine et son frère jumeau qu' on enterrera dans 2 ou 3 semaines.

Je sais que ce que tu as vécu est un cauchemar, ici je pleure beaucoup, mon fils qui voulait ce petit frère également... Je suis suivie par une psychologue de grossesse qui m aide beaucoup même si évidemment elle ne peut panser mes plaies et ma culpabilité...

Sois forte pour petit Valentin et pour ton mari qui t Aime. Ton ange veille sur toi, comme mon ange veille dur toute ma famille.

AnnLyne
Messages : 27
Inscription : 18 mars 2019, 17:04

Re: Besoin de vous

Message par AnnLyne » 06 mai 2019, 10:02

Bonjour Lucille,
Tout comme toi j'ai perdu du sang pendant le premier trimestre sauf que le décollement n'a pas été vu. J'ai enchaîné les séjours aux urgences où on me disait que "tout allait bien". Certainement fragilisée par trop peu de repos ou je ne sais quoi, la membrane de la poche des eaux s'est fissurée à 18SA. Petit loulou s'est accroché jusqu’à mon accouchement (20SA) mais il n'avait pu de liquide amniotique pour se développer correctement. Nous avons du faire le terrible choix de l'img le 21/03 dernier. Ce sont les contractions qui ont arrêtées son petit cœur. Tout le processus a été très difficile. Je me souviens avoir pleuré tous les jours pdt 10 jours avant mon IMG (un peu comme une préparation psychologique car je savais que le diagnostic était sombre).
Gabriel est mon premier enfant et je garde malgré tout un magnifique souvenir de l'accouchement.

J'ai réfléchi très rapidement a ce qui pourrait faire aller mieux car je n'aime pas être triste ( en même tps, qui aime?... disons que j'aime garder le contrôle ^^) . Je continue à compléter ma petite liste chaque semaine =) et je vois que ça m'a permis de sortir la tête de l'eau rapidement. Je suis allée le voir tous les jours que je pouvais à la chambre mortuaire (on n'a pas fait d’obsèques), je me suis fait faire un pendentif, je me suis percée l'oreille, j'ai repris le sport... et maintenant je pense à le déclarer sur notre livret de famille et suis capable d' envisager bébé 2 un de ces jours.
J'ai décidé aussi de laisser sortir mes émotions, moi qui avait tendance à les "lisser". Si je suis heureuse, je ne m'interdirais pas ces moments de bonheur et si je suis triste, je me laisse pleurer jusqu’à déshydratation sans contrôle. et je dirais que ça marche... il faut laisser sortir sa peine sans la minimiser.

On m'a dit que l'autopsie n’était pas nécessaire car c’était juste " pas de chance" donc je ne saurais finalement jms ce qui s'est passé. Ainsi je partage ta peur de revivre cela un jour.
On pourrait penser que les résultats de l'autopsie de ton petit puisse vous réconforter mais c'est tout à fait normal que ça ne le sois pas! Tu as perdu un petit et aucun résultat ne pourra corriger cela ; il est donc normal que ta peine soit immense.

Malgré avoir du faire le choix le plus terrible de ma vie, de signer des papiers en sentant mon petit bouger, j'ai eu "droit" à une petite préparation psychologique, je n'imagine pas la violence de l'apprendre pdt une écho...

Chacune ses mantras pour s'en sortir, je te partage les miens
"Par amour, j'ai préféré souffrir à sa place"
"Le temps adoucit la peine"
"Si cette épreuve m'est arrivée c'est que je suis assez forte pour la surmonter"

Je t'envoie plein de bonnes ondes, hésite pas à mp si tu as besoin <3

Lucille
Messages : 4
Inscription : 04 mai 2019, 15:51

Re: Besoin de vous

Message par Lucille » 12 mai 2019, 14:40

Un grand merci pour vos messages si adorables. J'ai mis du temps à répondre j'en suis désolée je n'allais vraiment pas bien du tout j'ai tout mis en mode off pendant une bonne semaine. Vos messages m'ont beaucoup touchée. J'ai eu mon dernier rendez vous par rapport à toute cette histoire avec ma gynéco qui m'a rendu les résultats de l'autopsie. J'ai énormément pleuré lors de ce rendez vous je me posais encore beaucoup de questions et le fait d'en reparler encore tout est sorti!
Mon bébé avait la taille d'un foetus de 14 SA alors que j'étais à 17 SA et 2 jours lorsque j'ai accouché.
Les résultats de l'autopsie montrent qu'il avait pas mal de traits physiques d'un enfant ayant la trisomie 21 (petite taille, oreilles basses, pouce du doigt de pied écarté (syndrome de la sandale). Le médecin m'a expliqué que beaucoup d'enfants ayant la trisomie 21 ne naissent pas a terme et que en vue de leur physiologie plus petite et plus faible que les autres enfants le coeur s'arrête de battre souvent plus tôt. Tous les organes fonctionnaient bien et avaient une taille normale, malheureusement ou heureusement je ne sais pas comment encore le dire c'est fini.
Aujourd'hui je peux dire que tout est bel et bien terminé, j'ai fermé mon dossier et je me dois de tourner la page pour avancer. Mon fils a besoin de moi ainsi que mon mari. J'ai 32 ans et je compte bien refaire un ou deux autres enfants.
Mon mari a été plus affecté dans le fait que je souffre et qu'il ne savait pas quoi faire pour me soulager physiquement et moralement. Les hommes réagissent souvent différemment de nous les mamans. Je n'oublierai jamais ce qui s'est passé, c'est encore un sujet sensible pour moi, les larmes montent encore facilement mais je sens que la page va bientôt se tourner. Je vous remercie pour vos messages et puis ces petites phrases philosophiques qui ont été citées plus haut sont vraiment belles et permettent effectivement de relativiser. Je ne peux pas dire si ma prochaine grossesse se passera à merveille mais comme m'ont dit les médecins ce qui s'est passé à cette dernière grossesse n'arrivera pas à nouveau car s'il y a à nouveau une trisomie ils la détecteront très tôt (dpni).

Je crois que le plus traumatisant dans l'histoire a été d'accoucher par voie basse, de ressentir tout ce qu'une maman vit lorsqu'elle met au monde son enfant sauf que là c'était pour rien au final, pas de bébé à tenir dans ces bras, pas de cris rien...
Je ne souhaite à personne de vivre un tel drame et que cela fait du bien d'avoir un endroit pour pouvoir en parler librement, partager sa douleur avec des gens qui la comprennent car ils l'ont vécu eux aussi.

Bisounours
Messages : 124
Inscription : 11 mars 2019, 00:15

Re: Besoin de vous

Message par Bisounours » 18 mai 2019, 21:26

Bonjour Lucille,
Je t'envoie de douces pensées. J'espère que tu es un peu plus heureuse chaque jour. Que la vie est plus douce qu'auparavant. Que ta famille t'apporte du bonheur chaque jour. Que tu peux trouver du réconfort. Ici, c'est possible, sur le forum. Je pense bien à toi et souhaite un beau week-end, le plus beau qu'il soit.

Répondre