Attendre....

Ludi59
Messages : 10
Inscription : 17 mai 2019, 08:27

Attendre....

Message par Ludi59 » 22 mai 2019, 11:16

Bonjour,
Lors de l échographie à presque 12 semaines le 2 mai on a découvert une clarte nucale à 13 avec oedeme a la boite craniene . Ce qui devait être un moment magique pour une première grossesse à presque 39 ans devient un cauchemar d autant plus que le praticien du cabinet de radiologie ne nous a rien expliqué nous laissant désemparés un vendredi soir! Heureusement rapidement mon medecin traitant prends les choses en main n arrivant pas à joindre ma genyco il contacte l hôpital. Je suis prise en charge le lundi et on m expliqué toutes les étapes. On prévoit une biopsie tropoblaste mais après deux tentatives deux semaines en suivant on ne peut pas car le placenta est placé derrière le bébé. Il faut donc attendre la 16eme semaine pour une amio sachant que même si les résultats sont bons il y aura echo morpho... sans être jamais sur que le bébé est en bonne santé. Je ne supporte plus l attente tellement de questions tellement de tristesse de colere sans vraiment savoir contre qui de culpabilité d impuissance. Je ne sais pas pourquoi mais je n arrive pas a espérer j ai la sensation que tout est entre parenthèse . Mon conjoint est triste aussi mais je n arrive pas à l aider à parler. Je suis plutôt quelqu un de caractère quo a du faire face z beaucoup de coup dur mais là je n arrive pas a prendre sur moi et à trouver l énergie.. Ça aussi ça me fait culpabiliser ca ne me ressemble tellement pas..

MariEve
Messages : 236
Inscription : 09 novembre 2018, 05:24

Re: Attendre....

Message par MariEve » 22 mai 2019, 14:09

Bonjour Ludi59,

Je suis désolée de te savoir dans cette terrible attente. Tu dis que tu ne te reconnais pas, je pense que ça n'a rien d'étonnant car cette situation n'a pas sa place dans un quotidien classique.

On est nombreuses ici à avoir connu cette épreuve de nerfs qu'est l'attente d'un diagnostic, d'un pronostic (mot absurde s'il en est). Donc même si tu as l'impression que peu de gens te comprennent dans ton entourage, viens ici et tu trouveras des oreilles et des coeurs pour t'entendre et te comprendre.

Si je peux me permettre, autant que possible ne te juges pas, tu fais forcément au mieux a l'instant T.
Ce que tu ne peux pas faire un jour sera peut être different un autre jour. Parfois on se dit que c'est fichu et il vaut mieux que tout s'arrête vite, parfois on se dit qu'une bonne nouvelle va arriver et qu'on pourra finir la grossesse 'tranquille', parfois on caresse bébé et on lui parle, parfois on ne supporte plus ses petits coups.
Rien n'est bien, rien n'est pas bien. C'est comme ça et c'est ce qui compose ce tourbillon.

Il y a plusieurs moyens d'appui au milieu de ça, un qui me semble important (mais c'est peut etre parce que c'est ma manière de faire) c'est de parler, de discuter. A la fois en couple, mais aussi aupres d'un psy si besoin. Des consultations de couples peuvent aider aussi (pour nous, ça nous paraissait important, meme si mon monsieur prefere souvent se taire et n'a pas un enclin naturel a la psychotherapie). Et puis pour trouver de l'apaisement il peut y avoir de l'homeopathie, de la sophrologie, de la meditation, avoir des activités qui nous changent les idées (pour ma part c'est en plein pendant le diagnostic que j'ai bouclé ma compta, chose que je deteste pourtanr d'habitude... alors laisse toi surprendre ^^), partir en week end, jardiner, coudre, lire, dormir...

Pour tes questions, il est normal qu'elles soient nombreuses, n'hesite pas a les poser aux professionnels que tu rencontres, quitte a les lister avant le rv pour ne pas les oublier sur le moment. Plus vous pourrez repondre a vos questions, plus l'apaisement sera possible a terme.

Je vous souhaite plein de courage à tous les deux pour traverser cette tempête.
Je pense bien à vous !
Maman de 3 petits garçons :
Jules né le 19/01/16
Nolan né sans vie le 14/09/17 (IMG à 13SA)
Paul né sans vie le 25/10/18 (IMG à 36SA)

Jane
Messages : 132
Inscription : 01 avril 2019, 10:07

Re: Attendre....

Message par Jane » 22 mai 2019, 18:29

Bonjour ludi,

Je te souhaite plein de courage pour ce moment d attente . Cela va te sembler interminable mais ne t interdit rien pendant ce laps de temps. Ni d espérer , ne désespérer , il faut que tu fasses ce que bon te semble Sans culpabiliser. L attente est déjà assez dure comme ça , tu n’as pas besoin de t infliger autre chose.

Les hommes réagissent souvent différemment car la grossesse est qqchose de compliqué pour eux déjà quand tout va bien , alors quand certaines choses semblent compliquées... faites au mieux pour rester soudés car c est bien là le plus important. Ne vous jugez pas l un l autre de la même manière que tu ne dois pas te juger.

Essaie de t aerer l esprit comme tu peux en faisant des choses que tu aimes , des petites balades , des séries télé que tu aimes , de la lecture.

Je te souhaite encore une fois beaucoup de courage pour cette attente et espère sincèrement que les résultats seront bons.
Je pense que tu peux demander une echo intermédiaire aussi pour suivre l évolution , parfois ça oriente les médecins pour la suite.

Bien à toi
Jane , mamange d Alice partie rejoindre les merveilles à 27sa+4 le 17/04/2019 suite à une translocation déséquilibrée (3:5) fortuite , nous ne sommes pas porteurs Je t Aime mon bébé ❤️💫
Espoir envolé à 6sa le 23 août

Bisounours
Messages : 124
Inscription : 11 mars 2019, 00:15

Re: Attendre....

Message par Bisounours » 22 mai 2019, 20:55

Bonjour,
Des pensées tendres et positives. C'est dur ce que tu traverses. Courage. Tout plein de courage.

Ludi59
Messages : 10
Inscription : 17 mai 2019, 08:27

Re: Attendre....

Message par Ludi59 » 24 mai 2019, 19:54

Merci pour toutes vos réponses.

Arthur_mon_etoile19
Messages : 40
Inscription : 01 mai 2019, 11:02

Re: Attendre....

Message par Arthur_mon_etoile19 » 26 mai 2019, 21:44

Bonsoir,
Comme je te comprends, comme beaucoup de nous toutes ici j'imagine. J'ai vécu aussi cette période d'attente entre la découverte d'une anomalie, l'attente des examens, l'attente des resultats, l'attente des echos morpho, l'attente du moment du diagnostic comme une parenthèse où je me sentais incapable de rien, sans force, vide d'émotions parfois comme un robot qui attend sans cesse, sans pouvoir m'attacher à ce bébé.

Parfois je voulais qu'on nous trouve direct un truc hyper grave pour qu'on arrête de suite la grossesse, parfois j'avais envie d'espérer. Il y a tellement de moment d'attente et de doutes.

J'ai eu mille questions aussi, et par rapport à ça j'hésitais pas à solliciter +++ l'hôpital, gynéco, généticien, échographes, chirurgiens, néonatologues pour avoir le plus de réponses possibles sur les différentes possibilités même si on savait pas encore le diagnostic final. Il faut pas hésiter à les bouger, leur demander des rdv, ou qu'on te réponde par téléphone, ne pas rester seule avec ses questions. J'ai même pleuré de désespoir au téléphone avec une secrétaire pour avoir un rdv. À force tout le monde nous connaissait !

C'est long cette attente avant de pouvoir savoir... je te souhaite beaucoup de courage 💗

Et oui parler parler parler, ça ça m'a fait du bien. Avec nos proches, amis, famille, ma gyneco, ma sage femme libérale, sur le forum. Raconter encore et encore ce que l'on vit, exterioriser et se sentir entourés. Comme dis plus haut si tu en ressens le besoin hésite pas à demander un rdv avec la psychologue de la maternité. Nous avions été suivi assez rapidement après l'écho des 14sa où on a decouvert une anomalie et ça nous a fait beaucoup de bien dans toutes ces montagnes russes.

Je me retrouve tellement dans ce que disent les filles plus haut. Je pense qu'on ressent toutes un peu les mêmes choses dans cette épreuve alors hésite pas à venir ici.

À bientôt 💗
Océane Maman de:

Arthur mon petit chevalier courageux a rejoint les étoiles ce vendredi 3 mai 2019 ⭐🙏 je lui ai donné naissance le 6 mai 2019 à 26sa ❤ une douce rencontre mon bébé...

Ludi59
Messages : 10
Inscription : 17 mai 2019, 08:27

Re: Attendre....

Message par Ludi59 » 30 mai 2019, 11:01

Bonjour voila l amio est faite ,le rdv pour l écho du coeur et l écho morphologique prévus pour le 18 et 24 juin. Je vais de nouveau devoir attendre. À ma grande surprise pour l amio j étais pas trop tendue ,c fou comme si J étais contente de pouvoir enfin avancer... J ai revu ma petite graine qui pousse,son coeur qui bat parfaitement et lui qui bouge comme pour me dire je suis là. Ma petite graine s est même poussée dans un petit coin pour se protéger durant l examen.... J avais envie d espérer en sortant de l hopital et aujourd hui c est le contraire... je me dis que si les examens sont mauvais on aura tout pour les rzsulyats fin juin. Ca veut donc dire une img à 4mois et demi 5 mois et donc surement par voie basse. Quand j y pense je suis morte de peur ,de ne pas savoir gérer psychologiquement. Avant je me disais que si ça se passait mal je ferais un nouveau bébé. Maintenant je me dis que je aurais pas la force et au à presque 39 ans dans quelques jours le temps est limite pour un autre projet. Cette semaine j ai décidé de reprendre le travail lundi assez sur de moi et contente et aujourd hui ca aussi me fait peur.j ai la sensation que je ne vais pas arriver à gérer tout ça toutes ces émotions.j aurais envie que toute arrête. Je me sens tellement égoïste de penser cela. Tout me semble insurmontable...

MariEve
Messages : 236
Inscription : 09 novembre 2018, 05:24

Re: Attendre....

Message par MariEve » 30 mai 2019, 14:10

Bonjour Ludi59,

On perçoit bien les ambivalences qui te tiraillent, c'est un veritable exercice de voltige pour les emotions.
Essaie de te nourrir de chaque pulsion de vie qui s'empare de toi (les moments où tu penses a un avenir meilleur, où tu te vois travailler, où tu vois la beauté d'une fleur ou la légèreté du chant d'un oiseau..) c'est en voyant que ces pulsions sont là que tu peux te dire que tu t'accroches à la vie et c'est ce fil rouge qui te permets de traverser les tempêtes (de diagnostic, d'IMG, de deuil pour ma part, de tourments en general).
Et oui, les apprehensions de diagnostic, de decision a prendre, d'accouchement tellement loin de ce qu'on aurait souhaité, sont là aussi et c'est normal. Essaie de ne pas trop te tourmenter avec ça à l'avance, sache qu'a chaque instant il y a des pros pour te guider.
Actuellement ta petite graine est là et quoi qu'il advienne pour vous, ce sont ces moments de complicité qui nourrissent les souvenirs.
La pleine conscience peut etre un outil interessant pour éviter de se faire submerger par les craintes futures, sans les occulter, sans les ruminer, elles sont là, on peut trouver des reponses sur comment on les gerera le moment venu, mais on se recentre sur le moment présent pour y vivre ce qu"on a y vivre, ici, maintenant.
Je suis sure que tu vas y arriver... es-tu bien entourée ?

Je t'envoie mes tendres pensées
Maman de 3 petits garçons :
Jules né le 19/01/16
Nolan né sans vie le 14/09/17 (IMG à 13SA)
Paul né sans vie le 25/10/18 (IMG à 36SA)

Arthur_mon_etoile19
Messages : 40
Inscription : 01 mai 2019, 11:02

Re: Attendre....

Message par Arthur_mon_etoile19 » 30 mai 2019, 22:52

Oh oui tant d'ambivalence... tellement ressenti cela aussi. Ce sont des émotions qui nous submergent. Tu n'es pas égoïste, c'est une véritable épreuve que tu traverses et parfois on aimerait que tout s'arrête, c'est tellement difficile à vivre...
Cela te semble insurmontable et tu penses que tu ne vas pas réussir à gérer mais je suis persuadée que à chaque étape tu sauras faire face avec beaucoup de courage et de force, comme pour l'amniocentèse par exemple.
Je pense bien à toi
Océane
Océane Maman de:

Arthur mon petit chevalier courageux a rejoint les étoiles ce vendredi 3 mai 2019 ⭐🙏 je lui ai donné naissance le 6 mai 2019 à 26sa ❤ une douce rencontre mon bébé...

Cécile Julie
Messages : 3
Inscription : 25 avril 2019, 15:52

Re: Attendre....

Message par Cécile Julie » 09 juin 2019, 22:55

Bonsoir,

Comme je te comprends. J'ai vecu la même chose il y a 2 mois. Les angoisses, les sentiments différents:parfois l'envie que tout s'arrete vite, et parfois l'envie d'y croire.... Avec entre les 2 la culpabilite.
Et puis l'age... Tu as presque 39 ans, l'age auquel j'ai eu mon fils Matthias qui me remplit de joie tous les jours. J'ai aujourd'hui 41 ans, et ma petite Julie nous a quitté le 17 avril. On ne peut s'empêcher de culpabiliser d'avoir des enfants sur le tard. Et en même temps, on ne choisit pas toujours.
Accroche toi à chaque espoir. Laisse le temps passer et profite des instants avec ton bébé. Je sais que c'est difficile, parfois insoutenable alors je te souhaite tout le courage possible.

Cécile Julie.

Répondre