Douleur insupportable

Sylvia
Messages : 13
Inscription : 12 janvier 2019, 01:40

Douleur insupportable

Message par Sylvia » 06 juin 2019, 05:32

Tu me manques tellement 😔😔😔😔
Me réveiller sans toi chaque jour est une souffrance
Vivre avec ton absence est une souffrance
Tu es née le 25 novembre 2018 et depuis ce jour mon cœur saigne 🙁
On dit que le temps apaise les douleurs pour l’instant il n’en est rien .......
Tout les jours je te vois tout les jours je te pleurs
La fête des mères sans toi a était une journée de larmes 😢 tu me manques tellement ma petite fille mon cœur est brisé....
j’ai cette douleur en moi une douleur qui ne me quitte jamais......
JE T’AIME D UN AMOUR INFINI TU ES ET RESTERA MA FILLE POUR LA VIE ❤️❤️❤️❤️❤️


LE 25 NOVEMBRE 2018 TU A FAIT DE MOI TA MAMAN POUR LA VIE 💋


JE T’AIME MILLY
A ma petite Milly a jamais dans mon cœur ♥️
Je t’aimais Je t’aime et Je t’aimerai 💖
Née le 25 novembre 2018 a 26 semaines

Jane
Messages : 123
Inscription : 01 avril 2019, 10:07

Re: Douleur insupportable

Message par Jane » 06 juin 2019, 09:01

Bonjour sylvia ,

Ton message me touche car on peut y sentir tout l amour que tu portes à ta fille mais aussi une certaine detresse.
Arrives tu à faire des activités qui « t aéres » un peu la tête ?
Ton mari est il un bon soutient pour toi, pour vous dans cette épreuve ?
Continue tu de voir un psy afin de pouvoir parler et hurler tout ça ?

Tu es super courageuse et forte et même si ton petit bébé te manquera toute ta vie , tu y penseras bientôt avec plus de douceur , et son image t aidera à apaiser ton cœur de maman qui saigne, j en suis sure.

Douces pensées à nos petites étoiles 💫❤️
Jane , mamange d Alice partie rejoindre les merveilles à 27sa+4 le 17/04/2019 suite à une translocation déséquilibrée (3:5) fortuite , nous ne sommes pas porteurs Je t Aime mon bébé ❤️💫

Bisounours
Messages : 198
Inscription : 11 mars 2019, 00:15

Re: Douleur insupportable

Message par Bisounours » 06 juin 2019, 13:16

Bonjour Sylvia,
Quand on te lit, on voit que tu aimes ta fille très très fort.
J'espère avec toi que la douleur laissera place à la sérénité, progressivement.
Des pensées soyeuses et douces.

Répondre