Je n'y arriverai pas.

Irisée
Messages : 1
Inscription : 28 février 2020, 19:30

Je n'y arriverai pas.

Message par Irisée » 28 février 2020, 20:05

Je suis terriblement mal.
J'ai subi une IMG avant hier. Chaque jour qui passe est un jour de plus qui m'éloigne de ma fille, ce 2ème bébé qui est venu se nicher 6 mois après la naissance de ma 1ere fille.
Je rêvais de 2 filles d'âges rapprochés, mais la réalité est un cauchemar dont je ne me réveillerai jamais.
Lorsque j'ai appris la grossesse, j'ai eu beaucoup de mal à y croire et à me projeter. J'ai ensuite éprouvé très peu d'émotion lors de la série d'examens qui ont fait suite à la t1. Le diagnostic est tombé. Nous avons pris une décision. Je voulais que tout aille vite pour ne pas m'attacher, pour me protéger, et pour tourner la page.
Je n'y suis pas arrivée. Toutes les émotions se sont concentrées lors de l'accouchement. J'ai vécu 3h de désespoir profond. Chaque étape me rapprochait un peu plus de la réalité: celle de perdre un enfant.
J'ai été très réceptive aux comprimés qui ont déclenché l'accouchement. 15min après, j'avais mal et 2h après, je l'expulsais. Je ne m'étais pas préparée à ce que ce soit aussi rapide.
J'ai eu l'impression de rejeter mon bébé de mon corps. Et que ce petit être n'avait pas souhaité lutter contre ma décision.
Depuis, je suis anéantie.
Moi qui ne voulait pas le voir, j'ai passé 1h à ses côtés. Je m'y sentais bien. J'aurais tellement voulu y rester.
J'ai vécu le départ de l'hôpital comme l'abandon de mon bébé.
Je n' arrête pas de penser à elle. J'avais peur de la rencontrer, et je l'ai finalement trouvée si jolie, si petite. Je me sentais apaisée à côté d'elle.
Je ne veux pas aller bien. Je ne veux pas que le temps passe. Je voudrais juste qu'elle soit là, protégée dans mon ventre. Je voudrais être avec elle.
Comment faire pour aller mieux ?
Je parle beaucoup avec le papa. Je vois une psychologue. J'ai quelques amies très soutenantes mais qui ne connaissent pas cette souffrance.
J'essaie de me rattacher à ma fille de 9 mois mais le fait de l'avoir imaginée grande sœur me fait penser à ce bébé perdu.
Je sais qu'éprouver des émotions est salvateur. Mais j'ai l'impression. De m'enfoncer de jour en jour.
J'ai commandé un joli bijou avec son prénom gravé et je souhaite planter une graine. J'ai besoin de faire tout ce qui peut me rapprocher d'elle.

Moo
Messages : 8
Inscription : 04 juin 2019, 21:00

Re: Je n'y arriverai pas.

Message par Moo » 28 février 2020, 20:39

Bonjour Irisée,
Ton histoire me touche beaucoup, et j’espère pouvoir te répondre très humblement. Mon 2ème fils s’est niché au creux de moi 3 mois après la naissance de son grand frère, j’ai d’abord eu énormément de mal à me projeter dans cette grossesse surprise. Puis les mois ont passé, j’ai envisagé l’avenir avec sérénité et une grande joie de me dire que mes 2 fils allaient avoir seulement 12 mois d’écart et j’imaginais déjà ce qu’ils feraient ensemble ! Cette belle histoire s’est arrêtée à 7 mois de grossesse. Puis nous avons décidé d’ecrire la suite différemment, comme tous les parents ici présents, nos projections ont été stoppées net mais nous continuons de faire vivre notre fils autrement. Il est présent dans les histoires du soir au coucher de mon aîné, autour de mon poignet et un grand nombre de petits rituels a été pensé pour poursuivre sa vie dans la nôtre et celle de son grand frère. C’est comme ça que nous allons mieux. Il faut du temps, beaucoup de temps pour accepter. Mais j’espere pouvoir te transmettre un peu d’espoir en te disant qu’on peut à nouveau être heureux et fière du passage de notre enfant dans notre histoire. Je pense bien à toi.
Moo
Equipe de modération de Petite Emilie

Ma petite Aleyna
Messages : 49
Inscription : 14 février 2020, 17:06
Localisation : Moselle

Re: Je n'y arriverai pas.

Message par Ma petite Aleyna » 28 février 2020, 21:04

A toi Irisée,

Tout d'abord désolé de t'accueillir ici... Sache une chose c'est qu'ici il y aura toujours une oreille attentive pour te lire et essayer de répondre à tes interrogations.

Sache aussi que ton ressenti est normal. La perte d'un enfant est une chose insupportable et d'une douleur immense. Pour ma part j'ai subit une img il y a une quinzaine de jours. Les premiers jours on été très durs à supporter. Je ne sortais pas de chez moi restant cloîtré dans mon lit ou sur mon canapé sans bruit sans discussion avec mon conjoint.
J'ai très vite intégré ce groupe de parole et honnêtement le soutien d'autre mamange m'a énormément aidé.
Comme toi j'ai eu le besoin de suite de garder une trace de ma fille, j'ai commandé un collier en forme de cœur avec son prénom et sa date de naissance gravée. Je le porte tout les jours et l'embrasse chaque soir pour aller me coucher.
J'ai aussi rdv avec une psychologue dans une semaine. Il faut en parler, faire existé ta fille et les petits souvenirs que l'on se crée sont précieux. Dans notre salon elle a sa place. J'ai fais une étagère au dessus de ma télé avec une bougie que j'allume chaque jour à l'heure de sa naissance dès que cela est possible ou à un autre moment de la journée mais une fois par jour cela est fait.
Elle a aussi une lettre lettre A en bois blanc pour son prénom (Aleyna) et un cadre photo avec ses empreintes et son bracelet de naissance.

N'hésite pas à te créer des souvenirs ou tu peux te recueillir. Dans quelques jours nous pourrons récupérer sa petite urne qui sera également présente près de nous car c'est sa maison à elle aussi et jamais rien ne le remplacera. Son grand frère de 6 ans verra ainsi qu'elle est bien présente et qu'il est bien un grand frère. Lui qui était tellement fière d'avoir une petite sœur dès le début de l'annonce..

Je te souhaite beaucoup de courage, de force, et laisse le temps faire son job. Pour moi cela est récent aussi mais je vais beaucoup mieux et peux parler de ma fille s'en meffondrer. Le travail de deuil est parfois court, parfois loin mais sache que tu l'a portera toujours dans ton cœur !

Je t'envoie pleines d'ondes positives et d'espoir ! Jembrasse tout nos petits anges du ciel❤️
Ma petite poupée Aleyna dans nos coeurs pour toujours :)
Paranges depuis le 12.02.20..On t'aime fort! Maman, Papa et ton grand frère Enzo :)

Répondre