Ça n’arrive pas qu’aux autres...

Sophie de la lune
Messages : 14
Inscription : 31 mars 2020, 13:25

Re: Ça n’arrive pas qu’aux autres...

Message par Sophie de la lune »

Aurély a écrit : 02 avril 2020, 22:20 Merci Sophie pour votre réponse

Je suis dans un moment de flottement complet j’ai l’impression de ne plus toucher terre, d’être complètement insensible à ce qui se passe autour.
Je culpabilise beaucoup car je ne pleure pas toute la journée mais par intermittence car parfois mon conjoint essaye de me distraire un peu.

Je pense que l’équipe médicale s’est déjà réuni pour discuter de mon cas hier car la médecin echographe m’a fait signé une demande (en me précisant bien que j’écris pouvais changer d’avis) et quand je l’ai revu l’après-midi pour l’amniocentèse elle m’a dit que j’allais rencontrer l’équipe médicale la semaine prochaine.

Votre témoignage me touche beaucoup et je vous remercie d’avoir pris le temps de me répondre
Je ne m’attendais pas par contre à subir le geste « foeticide «  (quel mot insensé) au bloc sous échographie
J’étais persuadé qu’une perfusion de médicaments suffirait...

Pour l’accouchement en lui même j’imagine que les contractions déclenchées sont encore plus douloureuses que les classiques même si je n’ai pas de point de comparaison... comme ce n’est pas naturel, le travail doit être long ?
J’espère surtout ne pas subir de césarienne qui pourrait compromettre une future grossesse mais comment les médecins peuvent ils être sûrs que le bébé se présentera correctement...
Le conjoint peut il être présent à l’accouchement ?

Pour ma part je ne me sens pas pour l’instant de voir ma petite fille, j’ai peur que l’image me hante
Mais j’aimerais que l’équipe prenne ses empreintes
Je vais essayer de trouver du plâtre ou de l’argile

Merci d’avance de vos retours

Et je souhaite force et courage à toutes les mamanges
Victimes de ces situations tellement injustes et intolérables
Bonjour Aurélie,
Il est vrai que les contractions déclenchées sont plus douloureuse que les naturelles. Mais ne t’inquiètes pas, l'équipe soignante soulagera ta douleur. Tu a le droit à une péridurale. D'ailleurs, tu va rencontrer l'anesthésiste, et c'est bien pour cela. Donc tu auras une péridurale pour ton accouchement et donc tu ne sentira pas de douleur, juste des sensations de frottements, de glissements... N'oublie pas que c'est un tout petit bébé donc le passage se fera trés facilement.
Normalement dans ta situation, tu auras une IMG avec injection d'un produit dit "létal" qui va arrêter le cœur de ton bébé. Et juste avant, il y aura l’injection d'un fort sédatif pour que ton bébé ne souffre pas. En effet, avant 14 semaines d'aménorrhée, l'IMG se pratique sous anesthésie générale et le médecin procède à une aspiration par curetage. La femme peut alors sortir le soir-même ou le lendemain. Mais ce n'est pas ton cas.
Après 14 semaines d'aménorrhée, l'aspiration par curetage n'est plus possible. L'accouchement est alors déclenché à l'aide d'un produit favorisant les contractions. Mais au-delà de 22 à 24 semaines d'aménorrhée (ou pour les fœtus pesant plus de 500 g), après déclenchement de l'accouchement, le fœtus peut naître vivant. L'IMG comporte alors une étape supplémentaire, le fœticide, qui consiste in utero à endormir l'enfant et arrêter son cœur par voie médicamenteuse. Le fœtus naît donc sans vie au moment de l'expulsion. Désolée pour ce discours un peu factuel mais c'est aussi important de connaître les choses comme elles sont.
C'est toi, la maman, qui va transformer ce moment très médicale et terre à terre, en un moment rempli d'humanité. Et par expérience, c'est cela qui t'aidera à moins souffrir par la suite et à avancer dans ton deuil plus facilement. Je lis que tu veux les empreintes du bébé, c'est bien parce que pour toi, il existe déjà comme un petit être dont tu veux un souvenir. Donc il y aura un deuil à faire et cela sera une véritable expérience de vie, douloureuse certainement. Il faudra que tu t'entoure de gens en capacité de t'écouter et de te comprendre et que tu te protèges de la maladresse des autres. Sur e forum tu trouveras tous le soutien nécessaire. Sinon, il y a des associations, des unité d'accompagnement dans les hôpitaux ou maternité, des psy... A chacun de trouver ses solutions...
Pour l'état civil, tu peux si tu le souhaites, déclarer ton enfant à l'état civil à partir de 22 semaines il me semble. C'est un choix très personnel. Mais je vois en te lisant que pour toi, il existe déjà cet enfant puisque tu souhaite conserver quelque chose de lui. Pour la sépulture, c'est pareil. A partir de 22 semaines, tu as la possibilité de l'organiser toi même ou sinon cela peut être pris en charge par l'hôpital. Ses cendres seront ensuite dispersées au jardin du souvenir. de toutes façons, quelqu'un passera te voir à l’hôpital pour t'expliquer tout cela...
Je sais que ce n'est pas facile de penser à tout cela, de s'imaginer comment on va faire, de se sentir à la hauteur...
Moi aussi je ne pouvais plus toucher mon ventre... je voulais me débarrasser de ce bébé qui était source de toute cette souffrance. Je m'en voulais, mais je ne pouvais pas faire autrement.Après, j'ai trouvé en moi les ressources de faire les choses jusqu'au bout. J'ai trouvé la force grâce à mon mari de le toucher, d'aller le voir après son décès, le lui organiser une cérémonie, de le mettre sur l'état civil. Mais seule, je n'aurai pas réussi... pourtant aujourd'hui, ce sont toutes ces choses qui me permettent d'aller mieux, après 9 mois... Mais ma situation était différente puisque mon bébé avait 7 mois et demi. A 25 semaines, les besoins sont différents j'imagine.
Bref, fait comme tu le ressens au plus profond de toi même. Entoure toi des bonnes personnes.
Je te donne tout mon courage et je pense bien à toi.Sophie
Aurély
Messages : 233
Inscription : 02 avril 2020, 17:10

Re: Ça n’arrive pas qu’aux autres...

Message par Aurély »

Clairewe

Je suis attristée que pour toi le parcours se révèle encore plus difficile, je comprends tout à fait ton angoisse vis à vis de cette course contre le temps mais même si c’est dur il faut y croire un minimum pour que la vie retrouve du sens...
J’avais déjà fait une fausse couche précoce étant plus jeune donc pour cette grossesse le cap des 3 mois avait été un peu salvateur
Répit de courte durée malheureusement
Les personnes qui nous disent « c’est pas grave tu en auras un autre » ne mesurent pas la complexité des choses.
Personne ne peut nous garantir que ça fonctionnera une nouvelle fois et si par chance c’est le cas que tout se passera bien
C’est nous face au destin , nous face à la vie et à nous d’accepter que l’on ne peut pas tout maîtriser
C’est ça le plus difficile pour moi qui suis souvent dans le contrôle extrême alors que la clé est peut être dans le lâcher prise ...
je te souhaite en tout cas beaucoup de force, de persévérance, de patience dans ton parcours et de tout cœur j’espère pour toi une issue favorable et le bonheur au bout du chemin


Sophie de la lune

Merci pour toutes ces précisions
Ces données très terre à terre sont aussi pour moi un moyen de me préparer et « d’accepter » mon sort car même si je sais en partie ce qui va se passer je pense qu’une part de moi reste en mode déni et refoule ce qui est entraîn de m’arriver.
Vivement demain que j’en sache plus car depuis quelques jours j’ai l’impression d’être complètement à côté de ma vie. J’ai perdu le rythme veille/sommeil, mes repas sont complètement désorganisés, j’ai arrêté le sport et je sais que tout ça n’est pas bon pour moi et pour la suite.
J’attends ma sentence comme une condamnée mais je vais tout faire comme tu le dis si bien pour que ce moment difficile et invraisemblable soit le plus doux possible pour ma fille pour mon conjoint qui compte sur moi et pour moi même qui doit se relever ensuite.
De ton côté j’espère que ta douleur s’apaise et que tu vas de l’avant.
Comment te sens tu aujourd’hui ?

Merci encore à toutes d’être là avec moi
Aurélie

Mamange de Céleste, ma petite poupée, ma merveille... née le 13/04/20 à 24SA+1

Fragile espoir en cours...
Un peu de moi sur Instagram : aurelyceleste
Sophie de la lune
Messages : 14
Inscription : 31 mars 2020, 13:25

Re: Ça n’arrive pas qu’aux autres...

Message par Sophie de la lune »

Bonjour Aurélie,
Ce que tu répond à ClaireWe est très beau. C'est vrai que les gens qui nous disent "c'est pas grave, tu en auras d'autres" ou "tu t'en remettras vite parceque tu ne l'a pas connu", ne mesure pas ce qu'ils disent...
Avec mes 9 mois de recul, je sais maintenant que ce traumatisme vécu est aussi une vraie expérience de vie qui invite au lâcher-prise (car effectivement, on ne maîtrise rien mais qui au bout du compte apporte une richesse incroyable, et l'occasion de développer en soi des ressources inespérées, et une humanité nouvelle. La douleur est aujourd'hui bien plus douce, le manque et la tristesse se font plus discret. La colère est encore présente... Mais je ressens surtout de l'amour en pensant à mon enfant perdu. Et cet amour me transporte. Je n'aurai jamais cru cela possible!
J'ai récemment proposé à mes proches de regarder le reportage "Et j'ai choisi de vivre" qui parle du deuil périnatal, en leur expliquant que c'est une manière pour moi de leurs donner les clés d’accès à ce qu'on vit et ce qu'on ressent, une manière aussi de leur donner en cadeau un peu de notre expérience. Cet élément de vie nous a tellement changé qu'on a parfois l'impression que l'on a pas laissé la possibilité aux autres de nous suivre dans ce douloureux chemin. J'ai voulu leur laisser une porte ouverte vers nous même afin qu'ils puissent partager avec nous s'ils le veulent. Certain n'ont jamais répondu, d'autres se sont manifestés avec beaucoup de reconnaissance et d'amitié. Dans tout ce drame, il y a des choses belles qui se produisent. C'est un peu comme une fleur de lotus qui fleurit dans son marécage boueux.
Je te donne énormément de courage.
Je suis là si besoin.
Sophie
Aurély
Messages : 233
Inscription : 02 avril 2020, 17:10

Re: Ça n’arrive pas qu’aux autres...

Message par Aurély »

Merci Sophie

Je suis en plein dans l’épreuve
Le geste foeticide à été douloureux sur tous les plans
L’anesthésiste a du revenir pour ajuster la dose de péridurale.
Je ne sens plus jambes jusqu’au bout des pieds c’est très angoissant
Je n’ai eu pour l’instant que 2 comprimés sensés déclencher les contractions mais rien ne se passe encore.
Je sens que cette journée va être interminable
Aurélie

Mamange de Céleste, ma petite poupée, ma merveille... née le 13/04/20 à 24SA+1

Fragile espoir en cours...
Un peu de moi sur Instagram : aurelyceleste
Natividad
Messages : 69
Inscription : 28 mars 2020, 21:27

Re: Ça n’arrive pas qu’aux autres...

Message par Natividad »

Bon courage pour cette terrible journée. Je t’envoie tout mon soutien.
Maman d’Alessia née le 11/10/2016 ❤️
Mamange de Timéo, IMG à 34 SA le 08/04/2020 ❤️
En essai bébé arc en ciel ❤️🙏
Aurély
Messages : 233
Inscription : 02 avril 2020, 17:10

Re: Ça n’arrive pas qu’aux autres...

Message par Aurély »

C’est fini
Tout est allé très vite
Céleste est partie rejoindre vos anges à 14h19 cet après-midi.
Elle n’a pas voulu que je souffre, ce fut très rapide
C’était mon premier bébé
Je l’aimerai a jamais d’un amour inconditionnel

Merci à toutes pour votre soutien précieux
Aurélie

Mamange de Céleste, ma petite poupée, ma merveille... née le 13/04/20 à 24SA+1

Fragile espoir en cours...
Un peu de moi sur Instagram : aurelyceleste
Natividad
Messages : 69
Inscription : 28 mars 2020, 21:27

Re: Ça n’arrive pas qu’aux autres...

Message par Natividad »

Bienvenue à Céleste parmi nos anges.. 👼
Maman d’Alessia née le 11/10/2016 ❤️
Mamange de Timéo, IMG à 34 SA le 08/04/2020 ❤️
En essai bébé arc en ciel ❤️🙏
Juli1
Messages : 289
Inscription : 19 décembre 2019, 18:31

Re: Ça n’arrive pas qu’aux autres...

Message par Juli1 »

Bonsoir,

J'ai pensé à vous aujourd'hui, et à votre petite Céleste.
Pour nous aussi c'était notre premier, notre amour pour lui est toujours là un peu plus d'un an plus tard.
Je vous envoie pleins d'ondes positives pour la suite. Prenez bien soin de vous.
Julien
Papa d'un petit garçon né sans vie au printemps 2019 (34SA)
"Cela aussi passera." Légende Perse
Aurel91310
Messages : 53
Inscription : 17 mars 2019, 21:24

Re: Ça n’arrive pas qu’aux autres...

Message par Aurel91310 »

Bonjour aurely
Je t envoie toutes mes pensées ainsi que de tendres pensées a céleste
J'espère que cette journée n a pas été trop dure pour toi et que tu as pu dire au revoir a ton ange
Je te souhaite énormément de courage
Aurélie
mamange de gabriel a 23 sa +3 le 21 mars 2019
Mamange de ayden a 20 sa + 2 le 02 avril 2020
Aurély
Messages : 233
Inscription : 02 avril 2020, 17:10

Re: Ça n’arrive pas qu’aux autres...

Message par Aurély »

Merci Aurélie

Nous allons passer un dernier petit moment avec elle pour lui dire au revoir et nous quitterons l’hôpital
C’est si dur de se dire au revoir
Je vais essayer d’être forte pour elle

Merci en tout cas de ton soutien 🙏
Que nos petits anges se retrouvent là haut et qu’ils veillent sur nous et nous protège
Aurélie

Mamange de Céleste, ma petite poupée, ma merveille... née le 13/04/20 à 24SA+1

Fragile espoir en cours...
Un peu de moi sur Instagram : aurelyceleste
Répondre