Deuxième MFIU à 34 SA

petitemère
Messages : 17
Inscription : 12 novembre 2019, 17:27

Deuxième MFIU à 34 SA

Message par petitemère » 05 juin 2020, 01:54

Bonsoir,

Nous avons perdu notre fille l'année dernière à 34 SA. Nous venons de perdre notre fils le 3 juin à 34 SA aussi.

Je n'en peux plus, je suis fatiguée. je suis à bout. Je ne suis pas sûre de m'en sortir.

Suite à la première autopsie, ils n'ont rien trouvé de sûr et là ils me disent encore qu'il n 'y aura probablement de cause.

Je sais que la science a ses limites mais je ne peux pas entendre qu'il n'y a pas de causes, il y a forcément une cause.

Je suis dévastée, j'ai besoin d'aide

Monange2020
Messages : 13
Inscription : 15 avril 2020, 14:23

Re: Deuxième MFIU à 34 SA

Message par Monange2020 » 05 juin 2020, 04:16

Bonsoir (ou bonjour vu l'heure),

Juste un petit message pour te dire que je suis désolée de ce qui t'es arrivé et je suis de tout cœur avec toi.
Je n'ose imaginer l'état dans lequel tu doit être... perdre un bébé c'est déjà très dur, donc 2. Ma pauvre.
Je n'ai pas vécu ce que tu vis mais je voulais juste te souhaiter bon courage dans cette si dure épreuve et te dire que si tu as besoin de parler ou si je peux t'aider en quoi que ce soit tu peux me contacter.
Je t'envoie plein d'ondes positives 😘😘
Maman d'une princesse née 01/2018
Mamange d'une princesse 🧚‍♀️ née 02/2020

Juliette82
Messages : 31
Inscription : 10 avril 2020, 17:46

Re: Deuxième MFIU à 34 SA

Message par Juliette82 » 05 juin 2020, 08:39

petitemère a écrit :
05 juin 2020, 01:54
Bonsoir,

Nous avons perdu notre fille l'année dernière à 34 SA. Nous venons de perdre notre fils le 3 juin à 34 SA aussi.

Je n'en peux plus, je suis fatiguée. je suis à bout. Je ne suis pas sûre de m'en sortir.

Suite à la première autopsie, ils n'ont rien trouvé de sûr et là ils me disent encore qu'il n 'y aura probablement de cause.

Je sais que la science a ses limites mais je ne peux pas entendre qu'il n'y a pas de causes, il y a forcément une cause.

Je suis dévastée, j'ai besoin d'aide
Bonjour,
Je vous apporte tout mon soutien dans ce moment particulièrement douloureux .
Comme vous le dites , il y a forcément une cause à la mort de votre bébé. Étiez vous suivi en maternité 3 Pour cette 2 eme grossesse ? Je suppose que vous avez du avoir beaucoup d’examens..
pour ma part c’est arrivé à terme à plus de 39 SA.. j’ai eu un taux à 14,91 g de sucre soit 100 fois supérieur à la norme 3 semaines avant que mon bébé ne meurt dans mon ventre et ce taux n’a appelé aucune réaction de mon gynécologue. Mon bébé a fait des thromboses .. tout comme moi , j’ai été à 2 doigts de faire un avc.. problème de coagulation ..
Pour avancer , il faut l’accepter c’est vital. Vivre avec.
Parfois je me dis que ce drame m’a apporté beaucoup.
J’espère que vous aurez des réponses qui vous permettront d’avancer. Pensées à nos bouts de choux 💕
Juliette « Mamange » de Gabriel mort in utero à 39 SA + 3

Aurély
Messages : 201
Inscription : 02 avril 2020, 17:10

Re: Deuxième MFIU à 34 SA

Message par Aurély » 05 juin 2020, 08:45

Bonjour

Je suis vraiment émue par ton message
Il n’y a pas de mots pour qualifier ce qui t’arrive tant c’est injuste.
Je ne l’ai pas vécu mais j’imagine ton chagrin et ta colère.
Sois forte je t’en prie
Les recherches et les analyses seront forcément plus poussées dans ton cas et j’espère vraiment que tu seras entourée d’une bonne équipe médicale qui mettra tout en œuvre pour te donner des réponses.
Si ce n’est pas le cas n’hésite pas à en changer ou à te tourner vers le privé.
Je t’envoie mes plus douces pensées
Accroche toi même si c’est dur
Je t’embrasse
Aurélie

Mamange de Céleste, ma petite poupée, ma merveille... née le 13/04/20 à 24SA+1

Fragile espoir en cours...

Joca
Messages : 454
Inscription : 06 août 2018, 23:34
Localisation : Nancy

Re: Deuxième MFIU à 34 SA

Message par Joca » 05 juin 2020, 10:28

petitemère a écrit :
05 juin 2020, 01:54
Bonsoir,

Nous avons perdu notre fille l'année dernière à 34 SA. Nous venons de perdre notre fils le 3 juin à 34 SA aussi.

Je n'en peux plus, je suis fatiguée. je suis à bout. Je ne suis pas sûre de m'en sortir.

Suite à la première autopsie, ils n'ont rien trouvé de sûr et là ils me disent encore qu'il n 'y aura probablement de cause.

Je sais que la science a ses limites mais je ne peux pas entendre qu'il n'y a pas de causes, il y a forcément une cause.

Je suis dévastée, j'ai besoin d'aide

Je suis très triste pour toi, pour vous, votre petit garçon et vous envoie toute la force et mon affection.
C'est une maigre consolation, je sais bien, mais je suis de tout cœur avec vous.

De douces pensées à votre petit garçon 💖
Jo, maman de Martin, né sans vie le 21 juillet 2018 à 34 SA 💖
"Ce sont les étoiles, les étoiles tout là-haut qui gouvernent notre existence." Shakespeare 💫

Et d'Arno, bébé bonheur né le 23 septembre 2019 à 38 SA 💙🍀

petitemère
Messages : 17
Inscription : 12 novembre 2019, 17:27

Re: Deuxième MFIU à 34 SA

Message par petitemère » 05 juin 2020, 11:08

Monange2020 a écrit :
05 juin 2020, 04:16
Bonsoir (ou bonjour vu l'heure),

Juste un petit message pour te dire que je suis désolée de ce qui t'es arrivé et je suis de tout cœur avec toi.
Je n'ose imaginer l'état dans lequel tu doit être... perdre un bébé c'est déjà très dur, donc 2. Ma pauvre.
Je n'ai pas vécu ce que tu vis mais je voulais juste te souhaiter bon courage dans cette si dure épreuve et te dire que si tu as besoin de parler ou si je peux t'aider en quoi que ce soit tu peux me contacter.
Je t'envoie plein d'ondes positives 😘😘
Bonjour,

merci de ton soutien, je sens que j'ai vraiment besoin de parler sinon je ne m'en sortirai pas, tout tourne dans ma tête, l'impression de devenir folle

Claiwe
Messages : 112
Inscription : 29 mars 2020, 16:25

Re: Deuxième MFIU à 34 SA

Message par Claiwe » 05 juin 2020, 11:28

Bonjour,
Désolée pour ces drames...
Avais-tu eu un suivi plus régulier pr cette 2e grossesse, surtout à partir des 30 SA ? Les médecins envisageaient-ils de déclencher l'accouchement pour réduire les risques ?
Je ne sais pas si cela peut aider ds ton cas, ms tu peux faire une prise de sang pour vérifier certains pb (caryotype, coagulation, ...).

Je sais que ca va peu t'aider à surmonter ces pertes, ms sache qu'il y a beaucoup de soutien sur ce forum. Ca aide à se sentir un peu moins seule, à parler. On n'est pas médecins, ms les expériences des unes peuvent aider les autres, et tu peux rencontrer des personnes qui ont vécu la meme chose que toi.
Je t'envoie tout mon soutien !
Bon courage

petitemère
Messages : 17
Inscription : 12 novembre 2019, 17:27

Re: Deuxième MFIU à 34 SA

Message par petitemère » 05 juin 2020, 11:30

Juliette82 a écrit :
05 juin 2020, 08:39
petitemère a écrit :
05 juin 2020, 01:54
Bonsoir,

Nous avons perdu notre fille l'année dernière à 34 SA. Nous venons de perdre notre fils le 3 juin à 34 SA aussi.

Je n'en peux plus, je suis fatiguée. je suis à bout. Je ne suis pas sûre de m'en sortir.

Suite à la première autopsie, ils n'ont rien trouvé de sûr et là ils me disent encore qu'il n 'y aura probablement de cause.

Je sais que la science a ses limites mais je ne peux pas entendre qu'il n'y a pas de causes, il y a forcément une cause.

Je suis dévastée, j'ai besoin d'aide
Bonjour,
Je vous apporte tout mon soutien dans ce moment particulièrement douloureux .
Comme vous le dites , il y a forcément une cause à la mort de votre bébé. Étiez vous suivi en maternité 3 Pour cette 2 eme grossesse ? Je suppose que vous avez du avoir beaucoup d’examens..
pour ma part c’est arrivé à terme à plus de 39 SA.. j’ai eu un taux à 14,91 g de sucre soit 100 fois supérieur à la norme 3 semaines avant que mon bébé ne meurt dans mon ventre et ce taux n’a appelé aucune réaction de mon gynécologue. Mon bébé a fait des thromboses .. tout comme moi , j’ai été à 2 doigts de faire un avc.. problème de coagulation ..
Pour avancer , il faut l’accepter c’est vital. Vivre avec.
Parfois je me dis que ce drame m’a apporté beaucoup.
J’espère que vous aurez des réponses qui vous permettront d’avancer. Pensées à nos bouts de choux 💕
merci, je suis tellement désolée qu'on ait toutes et tous à vivre cela. J'ai réussi à retrouver la force suite à la perte de ma petite Maïa, l'année dernière, j'ai même trouvé de la force dans cette épreuve, je crois être devenue meilleure. Mais là, je ne comprends pas pourquoi le sort s'acharne, pourquoi je tombe rapidement enceinte, mon bébé se développe bien puis nous quitte à l'approche de la naissance.

Avez-vous poursuivi le cabinet de gynécologie? C'est une faute grave!

petitemère
Messages : 17
Inscription : 12 novembre 2019, 17:27

Re: Deuxième MFIU à 34 SA

Message par petitemère » 05 juin 2020, 11:33

Aurély a écrit :
05 juin 2020, 08:45
Bonjour

Je suis vraiment émue par ton message
Il n’y a pas de mots pour qualifier ce qui t’arrive tant c’est injuste.
Je ne l’ai pas vécu mais j’imagine ton chagrin et ta colère.
Sois forte je t’en prie
Les recherches et les analyses seront forcément plus poussées dans ton cas et j’espère vraiment que tu seras entourée d’une bonne équipe médicale qui mettra tout en œuvre pour te donner des réponses.
Si ce n’est pas le cas n’hésite pas à en changer ou à te tourner vers le privé.
Je t’envoie mes plus douces pensées
Accroche toi même si c’est dur
Je t’embrasse

Merci à toi. La première fois c'était juste de la tristesse et j'ai vite accepté car je sais que personne n'est épargné par la vie, nous vivons tous de choses dures à un moment ou un autre. mais là, je suis tellement en colère, et je n'ai personne à qui m'en prendre à part à moi-même.

petitemère
Messages : 17
Inscription : 12 novembre 2019, 17:27

Re: Deuxième MFIU à 34 SA

Message par petitemère » 05 juin 2020, 11:35

Joca a écrit :
05 juin 2020, 10:28
petitemère a écrit :
05 juin 2020, 01:54
Bonsoir,

Nous avons perdu notre fille l'année dernière à 34 SA. Nous venons de perdre notre fils le 3 juin à 34 SA aussi.

Je n'en peux plus, je suis fatiguée. je suis à bout. Je ne suis pas sûre de m'en sortir.

Suite à la première autopsie, ils n'ont rien trouvé de sûr et là ils me disent encore qu'il n 'y aura probablement de cause.

Je sais que la science a ses limites mais je ne peux pas entendre qu'il n'y a pas de causes, il y a forcément une cause.

Je suis dévastée, j'ai besoin d'aide

Je suis très triste pour toi, pour vous, votre petit garçon et vous envoie toute la force et mon affection.
C'est une maigre consolation, je sais bien, mais je suis de tout cœur avec vous.

De douces pensées à votre petit garçon 💖
Merci pour tes mots. Merci pour Léandre.

Répondre