Après img tellement de questions et de désespoir.

Répondre
JessicaJulia
Messages : 8
Inscription : 04 octobre 2020, 19:05

Après img tellement de questions et de désespoir.

Message par JessicaJulia » 25 octobre 2020, 17:25

Bonjour à tous. Aujourd'hui je viens dire quelques mots sur ce forum . J'ai 22 ans et j'ai vécu mon img qui a détruit ma vie le 01/10/2020 ma fille me manque énormément je n'arrive pas à remonter la pente et bientôt je vais devoir reprendre le travail je suis stressé de reprendre le travail sachant que psychiquement ça va pas du tout pour tout vous dire ma culpabilité me ronge de l'intérieur. Je me pose tellement de questions , je n'arrête pas de me dire que je suis forcément pas une bonne maman car elle aurait pu vivre et au lieu de la protéger je lui ai enlevé la vie et le pire c'est que j'ai très envie d'être de nouveau enceinte mais tellement peur que tout recommence et que je perds toute confiance en moi et sur mon rôle de maman. La vie n'a plus aucun sens à mes yeux pourquoi vivre si c'est pour vivre une succession de traumatisme une enfance déjà compliquée (je ne souhaite pas en dire plus sur ce sujet) puis maintenant la perte de mon bébé, l'amour de ma vie certes c'était notre " choix " mais pourquoi devoir faire un choix aussi difficile. Parfois je regrette tellement que j'aimerais la rejoindre pour ne pas la laisser seule je pleure tellement jour et nuit je dors peu je suis fatiguée et je n'arrive plus à être heureuse par moment j'en veux beaucoup à mon conjoint qui a pris cette décision certes par amour pour elle mais ceux malgres que je lui ai dit que je voulais la garder j'ai finalement décidé de l'écouter car je me suis dit que je n'étais pas objective c'était mon cœur qui parlait plus que ma raison. J'avais peur qu'il est raison que ma fille souffre et qu'elle ne soit pas heureuse en étant avec nous à cause de cette trisomie 21 mais je n'arrive pas à m'empêcher de me dire que nous savons pas, nous connaissons personne atteint de cette maladie et peut-être qui sont très heureux. Il y a quelques jours le papa de ma petite Julia m'a dit une phrase très blessantes que j'arrive pas à me sortir de la tête il m'a dit il faut que tu avances donc que tu arrête de pleurer tout le temps surtout que pour moi nous sommes pas parents je ne suis pas papa et toi tu n'es pas maman car elle était trop petite pour avoir une pensée ou une âme (15 semaines + 6 jours) (je ne comprends pas il avait tellement pleurer jusqu'à la sortie de l'hôpital) cette phrase m'a brisé le cœur et m'a éloigné de lui je me sens tellement seule dans mon deuil la seule personne qui je pensais pouvait me comprendre car on a vécu la même chose et la personne qui m'a le plus blessé. Le temps nous aide t-il vraiment à avancer et a apaiser notre douleur ? La culpabilité sera toujours présente dans notre quotidien ou arriverons nous a nous pardonner un jour ?
Mamange de ma petite Julia née sans vie le 01/10/2020 je t'aime à l'infini mon bébé je ne t'oublierai jamais ❤😍

Chuly_O
Messages : 222
Inscription : 09 juin 2018, 16:56
Localisation : Grenoble
Contact :

Re: Après img tellement de questions et de désespoir.

Message par Chuly_O » 25 octobre 2020, 18:49

Bonsoir jessica,

Mon mari n’a pas eu le même comportement que ton conjoint mais parfois, face a une douleur si grande, il est plus facile dans un premier temps de faire comme si ce n’était rien, comme si il ne c’était rien passé.
La plupart des papas se sentent obligés d’être fort, pour nous et parce qu’ils sont des « hommes » ils se doivent d’être fort. C’est idiot évidemment et lorsqu’ils sentent que nous nous allons un peu mieux ils se prennent le revers de la médaille.
Il se peut également qu’il soit effectivement passé a autre chose, j’imagine comme c’est difficile à encaisser d’entendre que votre fille n’était pas la sienne, qu’il n’est pas papa mais si c’est réellement son ressenti malheureusement il faudra respecter cela. Ce respect doit cependant être mutuel et il faudra qu’il respecte également que toi tu souffre de la perte de votre fille.

Ce deuil est encore très récent et pour répondre a ta question oui le temps aide, pas a oublier ni a moins souffrir mais a vivre avec et a re apprendre à apprécier la vie. Il faut du temps, beaucoup, petit a petit ca ira un peu mieux une heure ou deux par ci par la puis plusieurs jours de suite ect... il y aura toujours des moments tristes mais ils seront moins fréquents, moins « violent » psychologiquement.

Si tu ne te sens pas de retourner au travail demande a un médecin de prolonger ton arrêt, c’est important de s’écouter, reprendre son « train train » trop tôt est une bonne solution pour certaines personnes et elle ne l’est pas pour d’autre, c’est a toi de voir si tu as besoin de plus de temps. Personnellement si a l’époque j’avais eu le travail que j’ai actuellement j’aurais certainement repris assez vite car c’est une entreprise bienveillante ou je me sens bien, ce n’était pas du tout le cas dans mon précédent emploi mais j’avais quand même écourté mon congé maternité de deux semaines car j’ai eu besoin de «m’occuper l’esprit ».

Je t’envoie de la force pour traverser ce tsunami et de douces pensées a ta petite julia 💖
Mamange d'Adaline, 25 juillet 2018 💞
"Je porte ton coeur dans mon coeur. Je ne suis jamais sans lui et partout où je vais, tu vas. Et c'est ça le miracle qui fait briller les étoiles de mon ciel." Cummings

Et maman d’Enaël, 2 Août 2020 💙

JessicaJulia
Messages : 8
Inscription : 04 octobre 2020, 19:05

Re: Après img tellement de questions et de désespoir.

Message par JessicaJulia » 25 octobre 2020, 20:18

Merci Chuly d'avoir pris le temps de me répondre tes mots me font du bien je me suis dit tout de suite qu'il n'avait jamais eu d'amour pour elle et c'est très dur mais peut-être que oui tu as raison il me parle pas quand je lui demande de me parler ou de se confier de me dire ce qu'il ressent il me dit juste ne t'inquiète pas pour moi je lui ai dit que si lui ne veut pas se confier a moi je n'arriverai pas a parler avec lui de ce que je ressens et il me répond mais si tu peux je suis assez fort pour entendre ta douleur et te soutenir et suite a ses paroles blessantes cité sur le premier texte il m'a dit désolé je suis maladroit ne m'écoute pas je raconte n'importe quoi je me dis finalement que tu as sûrement raison il le vie sûrement aussi mal que moi c'est juste qu'il préfère ne rien dire ne rien montrer et peut-être même de se persuader qu'elle n'as jamais existé il veut pas voir ses photos sûrement qu'il pense moins souffrir ainsi finalement je me rappelle de plusieurs choses maintenant comme par exemple quand j'ai accouché il m'a demandé si je l'aimais toujours je suppose qu'il se sent peut-être seul responsable de ce choix de l img puisqu'il savait que je voulais pas le faire pourtant je lui ai jamais dit que je lui en voulais finalement je pense que c'est a moi de me remettre en question.
Merci pour ma petite Julia et douce pensée également envers ta petite Adaline ❤

Chuly_O
Messages : 222
Inscription : 09 juin 2018, 16:56
Localisation : Grenoble
Contact :

Re: Après img tellement de questions et de désespoir.

Message par Chuly_O » 25 octobre 2020, 21:31

Je ne pense pas que ce soit a toi ou a lui de se remettre en question, l’un n’a pas totalement raison et l’autre totalement tord. Chacun est différent et ressens également les choses différemment, il faut en parler ensemble, se dire qu’effectivement on avance pas au même rythme et c’est normal mais que chacun est la pour soutenir l’autre lorsque il y a besoin.

Il doit effectivement s’en vouloir de t’avoir « imposé » cette img, c’est toujours plus difficile lorsque la décision n’est pas unanime.
Tu ne lui a jamais dit que tu lui en voulais mais est-ce que tu lui en veux? Ou au fond de toi tu sais que cette décision était la meilleure pour elle, vous et votre famille (futur enfant potentiel inclus)? Il a peut-être besoin de l’entendre et qui sait ca pourrait lui permettre de s’ouvrir a toi de savoir que même si il est a l’origine de cette décision il est également légitime qu’il en souffre.

La t21 c’est une maladie « compliquée » dans le sens ou on ne peut pas prévoir quel degré de handicap aura l’enfant.
Avant ce forum je pensais naïvement que c’était seulement des personnes un peu retardées mentalement mais qui pouvait être autonome, avoir un travail... comme les personnes « normales ».
Je me faisais cette idée car les personnes trisomiques 21 que je pouvais voir dans la rue ou a mon travail l’était mais en lisant des témoignages de mamange ici j’ai appris que ce n’était pas « seulement un léger retard intellectuel » il peut y avoir beaucoup de problème de santé liée a cette trisomie.
Et ne pas vouloir prendre le risque ou ne pas se sentir capable n’a rien de honteux, vouloir épargner a son enfant les souffrances tant physiques que psychologiques (liées aux regards et réflexions des autres) est très courageux, comme je l’ai souvent lu, il faut beaucoup d’amour pour choisir de souffrir toute sa vie a la place de son enfant.
Mamange d'Adaline, 25 juillet 2018 💞
"Je porte ton coeur dans mon coeur. Je ne suis jamais sans lui et partout où je vais, tu vas. Et c'est ça le miracle qui fait briller les étoiles de mon ciel." Cummings

Et maman d’Enaël, 2 Août 2020 💙

JessicaJulia
Messages : 8
Inscription : 04 octobre 2020, 19:05

Re: Après img tellement de questions et de désespoir.

Message par JessicaJulia » 25 octobre 2020, 21:53

J'ai rêvé avant l'écho des 3 mois que j'avais une fille trisomique mais je l'imaginait avec nous dans mes rêves elle avait 3 ou 4 ans mais je me suis dit que je m'inquiétais pour rien et que ça venait du fait que j'avais vu le film apprendre à t'aimer avant de dormir je n'en ai pas parlé autour de moi puis la veille de l'écho je n'ai pu m'empêcher de pleurer j'avais cette intuition et a ce moment la j'ai fait la seule chose que je n'aurais jamais du faire j'ai promis a ma fille que je la garderais si jamais elle avait la trisomie 21 on a fait l'écho on m'a dit que sa nuque était a 4.2 mais que c'était un détail j'ai fait la prise de sang et la j'avais un risque sur 10 je n'avais plus d'espoir j'ai fait une biopsie qui a confirmé la trisomie 21 on nous a annoncé la nouvelle d'une façon inhumaine c'est a dire que ma gynécologue m'a annoncé cela en riant que c'était pas grave il valait mieux maintenant que plus tard enfin bon bref du coup j'arrête pas de me dire que ma fille avait voulu me faire passer un message et qu'elle voulait vivre et que peut-être elle aurait pas était très atteinte de cette maladie.

Peg
Messages : 7
Inscription : 21 septembre 2020, 15:20

Re: Après img tellement de questions et de désespoir.

Message par Peg » 26 octobre 2020, 14:39

Bonjour à toutes les 2
Tout dabord bravo pour votre courage de venir vous exprimer dans un moment si douloureux et compliqué de votre vie.
J'ai egalement subi une IMG en septembre après avoir découvert que notre 2nd fils était atteint de trisomie 21.Le terme "subi" me semble parfois inapproprié car nous avons fait un choix, pris une décision. Et à la fois si ce choix je ne l'ai jamais remis en question jusqu'à maintenant j'ai en.permanence le sentiment qu'il m'a été imposé. Imposé par la vie, l'injustice de situation, la peur du handicap. La complexité des sentiments que nous pouvons ressentir dans la situation que vous avez vécue est pour moi qui le vit aussi au-delà de l'entendement.
Mais des mots m'ont apaisée et je tenais à les partager avec vous. Le lendemain de l IMG ma gynécologue ( qui me suivait pour mes 2 grossesses mais j'ai subi l IMG dans un hôpital avec d'autres praticiens) m'appelle et me dit : "Madame je sais que c'est difficile à entendre et à comprendre aujourd'hui mais soyez convaincue que jous avez fait un choix d'amour" .
Ces mots résonnent encore dans ma tête et oui j'ai aimé mon fils quand il était dans mon ventre, je l'ai aimé quand il est né sans vie et je l'aimerai toute ma vie. Ce qui m'arrache le coeur c'est que j'ai l'impression qu'il n'aura jamais su à quel point je l'aime. Mais je lui ai dit quand je l'ai pris dans mes bras et je lui dis encore tous les jours dans mes pensées.
Alors soyez également convaincue, vous avez fait un choix d'amour, un geste d'amour. Et ne laissez personne dire le contraire.
Notre amour pour nos anges est à la hauteur de notre douleur de les avoir perdus.
Je vous souhaite de trouver avec le temps l'apaisement. Je ne suis pas encore moi même mais j'y crois et je pense que mon petit Ianis va m'y aider.
Maman de Mathéis né le 30 juillet 2016
Mamange d'un petit ange Ianis né sans vie le 17 septembre 2020

JessicaJulia
Messages : 8
Inscription : 04 octobre 2020, 19:05

Re: Après img tellement de questions et de désespoir.

Message par JessicaJulia » 26 octobre 2020, 16:19

Bonjour et merci peg d'avoir pris le temps d'écrire ses mots qui m'ont fait pleurer et oui notre amour pour eux et aussi fort voir même plus fort que notre douleur suite à cette décision .
Je pense aussi à ton bébé Lanis et à tous ses bébés partis trop tôt mais qui resterons à jamais dans nos cœurs et nos pensées.

Juli1
Messages : 128
Inscription : 19 décembre 2019, 18:31

Re: Après img tellement de questions et de désespoir.

Message par Juli1 » 27 octobre 2020, 10:12

Bonjour JessicaJulia
Vous venez de poster pour la première fois sur le forum de Petite Emilie.
Nous vous souhaitons tout d’abord la bienvenue, et espérons que ce forum vous apportera le réconfort et l’apaisement nécessaire en cette période particulièrement difficile.
Ce forum est un lieu d’entraide dédié aux parents aillant perdus un bébé pendant la grossesse, peu de temps après la naissance, ou s’apprêtant à faire le choix ou non d’une Interruption médicale de grossesse.
C’est un forum qui se veut bienveillant, ou chacun.e peut exprimer ses émotions sans crainte de jugement.
Vous y trouverez une lecture attentive et un soutien de la part de parents ayant étés confrontés comme vous à la perte d’un ou plusieurs enfant(s), chacun avançant à son rythme sur le chemin du deuil.
Ce forum est modéré par des parents bénévoles, afin de garantir son bon fonctionnement, je vous invite à prendre connaissance de la charte d’utilisateur.

Bien à vous.

L’équipe de modération de Petite Emilie
Julien, Equipe de modération de Petite Emilie
Papa d'un petit garçon né sans vie au printemps 2019 (34SA)
"Cela aussi passera." Légende Perse

sophieange
Messages : 354
Inscription : 21 mars 2017, 12:53

Re: Après img tellement de questions et de désespoir.

Message par sophieange » 27 octobre 2020, 10:49

Bonjour
En 2017 lors de ma première grossesse j ai également fait une ims car notre petite fille était trisomique. Le choix a été unanime que cela soit mon mari ou moi. La sage femme m avait dit qd elle m à pris en charge n oubliez jamais que c est un choix d amour pour votre petite fille et les enfants qui suivront car oui vous en aurez d autres et en très bonne santé. Vous avez un jardin avec plein de pommes et vous n avez pas eu de chance. Vous êtes tombée sur la mauvaise ms il vous en reste plein. Après un long travail d acceptation, de deuil nous avons eu le bonheur d accueillir Jules parmi nous. Avec le recul je me dis que ma petite fille m a permis d être une meilleure maman pour Jules, moins angoissé etc car je n aurai peut être pas fait tt ce travail sur moi si nous n aurions pas eu cette épreuve.
Je te souhaite bcp de courage
mamange depuis le 9/03/17

Bébé espoir jules né le 26 juin 2019 le plus beau des cadeaux 💖

JessicaJulia
Messages : 8
Inscription : 04 octobre 2020, 19:05

Re: Après img tellement de questions et de désespoir.

Message par JessicaJulia » 27 octobre 2020, 11:42

Bonjour Sophie merci de me partager ces mots moi c'est l'inverse j'ai l'impression de m'angoisser pour beaucoup plus de choses comme si j'avais pris conscience que la vie ne tenait qu'à un fil mon insouciance c'est totalement envolé. J'ai peur de me retrouver seule et de perdre tous mes proches mais je n'ai plus peur de ma propre mort car je sais que j'irai rejoindre ma fille le jour ou ça arrivera mais je ne sais pas encore comment je serais avec mes futurs enfants puisque j'ai que Julia mais je l'ai perdu en début de mois donc il est un peu tôt pour reparler de nouvelle grossesse ceci dit je pense que je serais très protectrice mais surtout que je profiterai de chaque seconde avec eux car j'aurais conscience de la chance que j'ai.
Je suis contente de savoir qu'après tant de malheur vous avez eu le droit au bonheur avec le petit Jules espérant que moi aussi un jour je le connaisse .
Je pense aussi à ton bébé parti trop tôt que ma fille a rejoint.

Répondre