Charly - IMG décembre 2020

Angélique59
Messages : 1
Inscription : 14 décembre 2020, 19:37

Charly - IMG décembre 2020

Message par Angélique59 »

Bonjour à toutes et à tous,

Voici mon histoire avec certainement beaucoup de maladresses car peu adepte des forums : je m’appelle Angélique j’ai 31 ans mamange de Charly né il y a quelques jours à 4 mois de grossesse après que nous ayons appris qu’il soit porteur d’un petit chromosome de plus (le fameux 21) et d’un ange dont le cœur s’est arrêté à 2 mois de grossesse (anomalie chromosomique d’après les analyses après curetage) en début d’année. Je suis en couple avec mon conjoint depuis deux ans et demi qui lui est papa d’une petite fille de 8 ans née d’une précédente union.
Je ne sais pas par où commencé tellement de sentiments, de doutes ... traversent mon esprit ....
Nous n’avons pas encore inhumé notre fils que déjà les premiers écarts sur notre façon de vivre nos deuils se font ressentir... tout d’abord, je ressens tellement de vide et de solitude depuis mon accouchement mélangé à tellement de colère et d’injustice... Ce qui m’inquiète c’est que nous avons été très soudés avec le papa depuis le début de cette nouvelle grossesse, puis pour prendre notre décision, dans l’organisation des obsèques de notre fils et dans les longues 14h de travail ... Mais aujourd’hui nous sommes face à certaines incompréhensions : je prends le risque de passer pour une personne détestable ou sans cœur mais je ne supporte pas l’idée qu’il puisse vouloir passer les fêtes de Noël avec sa fille et sa famille deux jours à peine après l’inhumation de Charly, je fuis les week-end et les vacances où il en a la garde car j’ai cette sensation éprouvante que l’on « m’agite » sous le nez ce que je suis incapable d’avoir .... je me sens en colère et détestable de ressentir cela pour un enfant ... Il a besoin de retravailler rapidement ensuite et de mon côté je suis tellement cassée que je me sens incapable de travailler et pire encore j’ai surtout l’impression que je me sens de nouveau abandonnée après sa semaine de vacances avec sa fille ...
Quant à mon ressenti depuis la décision de cette IMG tout se mélange .... je me sens coupable de ne pas avoir su protéger une nouvelle fois mon enfant, je me sens lâche d’avoir pris cette décision, et la seconde suite je me dis que si égoïstement j’avais décidé de le garder pour ne pas le perdre il aurait très certainement subi des actes médicaux que nous ne souhaitons à personne ... puis la minute suivante je donnerai n’importe quoi pour l’avoir toujours dans mon ventre ... ou parfois même de regretter de ne pas être partie avec lui....
Comment se remet on d’une telle épreuve ? Comment apprenons nous à vivre avec le poids d’une telle culpabilité ? Aura t on tjr cette impression que les personnes qui nous entourent ne nous comprennent pas ? Peut on continuer à vivre avec un enfant qui n’est pas le sien lorsque le deuil de nos propres enfants semble insurmontable ?
Elogojab
Messages : 415
Inscription : 27 septembre 2019, 17:43

Re: Charly - IMG décembre 2020

Message par Elogojab »

Angélique59 a écrit : 14 décembre 2020, 19:59 Bonjour à toutes et à tous,

Voici mon histoire avec certainement beaucoup de maladresses car peu adepte des forums : je m’appelle Angélique j’ai 31 ans mamange de Charly né il y a quelques jours à 4 mois de grossesse après que nous ayons appris qu’il soit porteur d’un petit chromosome de plus (le fameux 21) et d’un ange dont le cœur s’est arrêté à 2 mois de grossesse (anomalie chromosomique d’après les analyses après curetage) en début d’année. Je suis en couple avec mon conjoint depuis deux ans et demi qui lui est papa d’une petite fille de 8 ans née d’une précédente union.
Je ne sais pas par où commencé tellement de sentiments, de doutes ... traversent mon esprit ....
Nous n’avons pas encore inhumé notre fils que déjà les premiers écarts sur notre façon de vivre nos deuils se font ressentir... tout d’abord, je ressens tellement de vide et de solitude depuis mon accouchement mélangé à tellement de colère et d’injustice... Ce qui m’inquiète c’est que nous avons été très soudés avec le papa depuis le début de cette nouvelle grossesse, puis pour prendre notre décision, dans l’organisation des obsèques de notre fils et dans les longues 14h de travail ... Mais aujourd’hui nous sommes face à certaines incompréhensions : je prends le risque de passer pour une personne détestable ou sans cœur mais je ne supporte pas l’idée qu’il puisse vouloir passer les fêtes de Noël avec sa fille et sa famille deux jours à peine après l’inhumation de Charly, je fuis les week-end et les vacances où il en a la garde car j’ai cette sensation éprouvante que l’on « m’agite » sous le nez ce que je suis incapable d’avoir .... je me sens en colère et détestable de ressentir cela pour un enfant ... Il a besoin de retravailler rapidement ensuite et de mon côté je suis tellement cassée que je me sens incapable de travailler et pire encore j’ai surtout l’impression que je me sens de nouveau abandonnée après sa semaine de vacances avec sa fille ...
Quant à mon ressenti depuis la décision de cette IMG tout se mélange .... je me sens coupable de ne pas avoir su protéger une nouvelle fois mon enfant, je me sens lâche d’avoir pris cette décision, et la seconde suite je me dis que si égoïstement j’avais décidé de le garder pour ne pas le perdre il aurait très certainement subi des actes médicaux que nous ne souhaitons à personne ... puis la minute suivante je donnerai n’importe quoi pour l’avoir toujours dans mon ventre ... ou parfois même de regretter de ne pas être partie avec lui....
Comment se remet on d’une telle épreuve ? Comment apprenons nous à vivre avec le poids d’une telle culpabilité ? Aura t on tjr cette impression que les personnes qui nous entourent ne nous comprennent pas ? Peut on continuer à vivre avec un enfant qui n’est pas le sien lorsque le deuil de nos propres enfants semble insurmontable ?
Bonjour Angélique
Je suis désolée pour la perte de tes enfants.
Ta colère est légitime et il faut je pense qu'elle s'exprime. Après les hommes et les femmes ne réagissent pas de la même façon. Tu sens ton mari qui avance un peu vers le furur alors que toi tu es dans le présent et parfois tu aimerais retourner en arrière. Certains pères ont parfois ce sentiment de devoir être forts et d avancer et finalement ce n'est pas forcément une si mauvaise chose. Ça aide aussi à tirer l'autre vers le haut. Et peut-être qu'un jour c'est lui qui sera moins bien et toi tu l epauleras. C est un équilibre.
De plus tu dis qu'il a une fille, alors il faut aussi qu'il soit là pour elle. Ca ne veut pas dire qu'il s'éloigne de toi et qu'il oublie ta peine.
Tu as tous les droits d'en vouloir à la terre entière. C est normal. J entends encore ma gynéco me dire "oui c'est dégueulasse ce qui vous arrive, hurlez, pleurez criez que vous avez mal" et ça m'a beaucoup aidé par la suite. Car oui j avais le droit de ne pas être bien, sans faire semblant face aux autres.
Si tu ne te sens pas la force de faire les fêtes de Noël ne t'y oblige pas. On ne peut que te comprendre. Tu peux en parler à un proche? Ce n'est pas simple pour l entourage de nous appréhender avec justesse. Certains ont des maladresses mais sans le vouloir.
Il faut le temps au temps. Chaque étape de ton deuil sera important à traverser. Et puis tu verras un jour la douleur s'estompera mais chaque chose en son temps.
Votre décision vous appartient. Elle est la bonne car elle est la vôtre. Et il y a des choses que malheureusement nous ne maîtrisons pas. Une trisomie une maladie génétique toutes ces choses dont on ne soupçonnait pas que ça nous arriverait un jour.. et pourtant c'est arrivé malgré nous.
Prendre la décision de l'IMG est une étape douloureuse, c'est un choix qu'on fait par amour quelque part.
Es-tu suivi par la psychologue de l'hôpital où tu as accouché ? Peut-être pourra-t-elle t'aider aussi et ton mari aussi.
Je te souhaite de la douceur.
Douces pensées
Elo
Elo maman d'un p'tit garçon d'amour et mam'ange d'une belle petite fille née sans vie à 34+6SA

Solitaire à un souffle de toi, si près tu m'échappes déjà
Athies
Messages : 97
Inscription : 06 décembre 2019, 03:18

Re: Charly - IMG décembre 2020

Message par Athies »

Bonjour Angelique,
Il y a un an près je vivais un drame semblable au tien.
Je te souhaite tout le courage et la force nécessaire pour surmonter ta douleur au quotidien.
Cela prendra du temps, tellement de temps, cette impression de ne jamais pouvoir voir le bout du tunnel, des semaines et des semaines à vivre dans le noir, mais petit à petit, jour après jour, tu poseras une petite, une nouvelle fleur, une faible clarté, une minuscule victoire quotidienne, tu avanceras car il le faut.
Mon mari et moi aussi nous sommes beaucoup éloignés. D'abord parce qu'il n'a pas vécu le deuil comme moi, alors que nous étions si soudés et si proches avant et pendant ce drame, et puis aujourd'hui car j'ai encore beaucoup de mal à aller vers lui. Certaines séquelles sont restées. C'est ainsi. J'essaie de m'améliorer mais c'est pas évident.
J'avais déjà un enfant avant d'avoir perdu ma deuxième petite fille, et il est vrai que le premier enfant te pousse à avancer, à ne pas baisser les bras. C'est ainsi. C'est pour cela que ton mari avancera nécessairement plus vite que toi dans le processus du deuil mais cela ne signifiera pas qu'il aura oublié votre enfant pour autant et qu'il soit passé à autre chose. Les hommes sont beaucoup plus pudiques sur ces sentiments et ils extériorisent peut être moins quand nous nous avons besoin de crier notre peine.
N'hésite pas à en discuter avec un professionnel, que tu y ailles seule ou en couple. Moi je ne l'ai pas fait. Je ne sais pas pourquoi, je garde encore malgré tout, tout cela en moi, et je me dis que si j'osais parler, cela m'aiderait peut être à guérir plus vite. Les sentiments que l'on garde trop en soi nous rongent.
Je t'envoie toutes mes pensées et du courage. Ne sois pas dure avec toi même. On dit ici que nous sommes des mamanges. Moi je dirai que nous sommes des mamans. Tu es maman de Charly et toi et ton mari avez du prendre la décision la plus difficile et déchirante de votre vie. Ta décision de maman pour ton fils que tu aimes.
J'essaie de garder en mémoire ce que m'a dit mon ostheopathe, alors que mon corps était bloqué par la foule de sentiments qui m'envahissaient dont la culpabilité.
Tu n'es pas coupable d'avoir fait un choix. Tu es responsable de ton choix, du choix que tu as fait pour ton enfant.
Maman d'Agnès née en 2017.
Maman de Mathilde, porteuse de T21, née sans vie le 09/12/19 suite à une Img.
Juli1
Messages : 286
Inscription : 19 décembre 2019, 18:31

Re: Charly - IMG décembre 2020

Message par Juli1 »

Bonjour Angélique59

Vous venez de poster pour la première fois sur le forum de Petite Emilie.
Nous vous souhaitons tout d’abord la bienvenue, et espérons que ce forum vous apportera le réconfort et l’apaisement nécessaire en cette période particulièrement difficile.
Ce forum est un lieu d’entraide dédié aux parents qui ont perdu un bébé pendant la grossesse, peu de temps après la naissance, ou qui s’apprêtent à faire le choix ou non d’une interruption médicale de grossesse.
C’est un forum qui se veut bienveillant, où chacun.e peut exprimer ses émotions sans crainte de jugement.
Vous y trouverez une lecture attentive et un soutien de la part de parents qui ont été confrontés comme vous à la perte d’un ou plusieurs bébé(s), chacun.e avançant à son rythme sur le chemin du deuil.
Ce forum est modéré par des parents bénévoles, afin de garantir son bon fonctionnement, je vous invite à prendre connaissance de la charte d’utilisateur.

Bien à vous.

L’équipe de modération de Petite Emilie


Je pense que nous avons (presque?) tous eu ici des réactions face aux femmes enceintes, aux bébés, ou aux enfants des autres. C'est une réaction naturelle je pense. Ça s'estompera doucement avec le temps.
Le psy de la maternité nous avait dit que nous n'avancerions pas au même rythme, mais qu'il était important que l'on communique entre nous, pour savoir comment chaque personne du couple vivait et progressait dans cette épreuve.
Ça n'a pas toujours été facile de le faire, mais ça nous a bien aidé...

Je t'envoie tout mon courage.
Julien
Papa d'un petit garçon né sans vie au printemps 2019 (34SA)
"Cela aussi passera." Légende Perse
Wendy17000
Messages : 4
Inscription : 12 janvier 2021, 18:44

Re: Charly - IMG décembre 2020

Message par Wendy17000 »

Bonsoir je m'appelle Wendy j'ai du faire une IMG le 11 décembre 2020 à 15sa+5jours car mon petit garçon qui s'appelle Djulyan était atteint d'holoprosencephalie sais que le cerveau au lieu d'être en deux parties bah était en une seule et en plus de sa il avait une petite anomalies au cœur donc les médecins pensais à la trisomie 13 mais ce n'est pas sa donc il à été transporté à Poitiers pour une autopsie je n'ai toujours pas les résultats. J'ai une fille d'une précédente union qui est en bonne santé donc je me dois de vivre pour elle et le reste de ma famille même si part moment je voudrais le rejoindre
Répondre