première grossesse et IMG

Anne2017
Messages : 2386
Inscription : 05 mars 2017, 11:36

première grossesse et IMG

Message par Anne2017 » 06 mars 2017, 19:41

Bonjour à tous et à toutes,

Après avoir passé beaucoup de temps à vous lire, je me décide à échanger avec vous tous et toutes, tous si présents les uns pour les autres malgré vos deuils.

J'ai perdu mon petit bout à 15 semaines et 6 jours. A l'occasion de la première échographie, le gynécologue, après nous avoir montré le cœur, et sa petite main qu'il agitait comme pour nous faire signe, nous a précisé qu'il y avait un soucis avec son cerveau, que celui ci était rempli de liquide qui comprimait son développement.

Je me souviens nettement de l'avant - ce moment ou je suis encore dans la salle d'attente. Je n'ai aucune appréhension, sauf peut être de me mettre toute nue devant un nouveau médecin, que je ne connais pas. Peut être étais-je naïve, il était simplement impossible de recevoir une mauvaise nouvelle. J'étais là pour rencontrer mon bébé, j'avais hâte de le voir et peut - être même de connaître son sexe? Savoir si j'avais raison d'avoir eu le sentiment si fort qu'il s'agissait d'un petit garçon... Mais une fois que le médecin a commencé à nous expliquer le problème, j'étais comme en état de choc, je ne me souvient que de quelques phrases, surtout d'avoir mis au moins 10 minutes à comprendre de quoi il parlait, ce que cela impliquait. Et une phrase qui sonne comme un couperet : "vous êtes jeunes, vous aurez d'autres enfants".

Nous avons tout de suite été adressé à un centre de diagnostic anténatal, ou tous le monde, médecin, infirmières et sage-femmes ont été adorables avec nous. Il n’empêche qu'un peu plus de 20 jours après ce premier choc, j'ai du mettre au monde ce tout petit, et rentrer seule chez moi. C'est un peu injuste de dire cela, car mon mari a été avec moi tout le long, il s'est fait beaucoup de soucis je crois, et a souffert aussi. Mais j'ai bien ressenti que pour lui, ce n'était pas la même chose. Aujourd'hui, même si il a de la peine, j'ai l'impression que son premier soucis c'est moi.

Quant à moi, je tente de comprendre quelque chose à ce que je vis. Jamais je n'aurais imaginé ressentir autant de chagrin, me sentir si déchirée, si vidée par la disparition d'un être avec qui j'ai eu si peu de temps. J'ai l'impression d'être une personne différente, une maman. Ce petit ange a fait de moi une maman et je dois le laisser partir. Comment ne pas se sentir si déchirée ?

Je me dis qu'il est en paix, comment pourrait il en être autrement? Je me dis qu'il est dans le vent, dans les primevères sauvages de mon jardin, qui cette année fleurissent avec deux mois d'avance, rien que pour lui, dans le soleil d'hiver et la beauté de ce monde, même sous la pluie. C'est la seule consolation que je trouve. Quant à moi je me sens changée, je ne suis plus capable de m’intéresser à rien. Mon mari donne ce qu'il peut, il fait le pitre, pour me faire rire, me changer les idées. Brièvement cela fonctionne, et puis, sans savoir pourquoi, le vent tourne et je pense à mon garçon.

Avant cette grossesse, je me suis posée beaucoup de question. Pendant longtemps, j'ai eu peur de tomber enceinte, les études, le début du boulot, le premier appart, ce n'était jamais le moment, et pour dire la vérité, j'avais peur. J'ai beaucoup travaillé sur moi, il était très difficile pour moi d'accepter de prendre la responsabilité d'un être dont j'aurais été la maman, la référence. J'avais si peur d'être une maman.

Et en fait, la réalité est à la fois pire et bien plus belle que ce que je craignait. Je me sens dévastée, perdue sans mon bébé. Et en même temps, comment regretter ces trois mois ou tu as été avec moi, mon tout petit, mon ange, et ou j'ai ressenti tout cet amour et cette tendresse ?

Je ne regrette absolument pas, même si aujourd'hui est un désert. Aucun regret d'avoir été, si brièvement et pour l'éternité, ta maman, mon tout petit.
Dernière édition par Anne2017 le 06 avril 2017, 00:07, édité 1 fois.
Anne,
Maman d'un petit garçon né sans vie le 23/02/17
Maman de deux petites filles nées les 07/09/18 et 30/05/2020, pour notre plus grand bonheur

Natange
Messages : 865
Inscription : 01 mars 2017, 20:58

Re: première grossesse et IMG

Message par Natange » 06 mars 2017, 20:09

Devenir maman dans ces circonstances là ne doit pas être facile. C'est une épreuve tellement difficile à passer et peu de gens peuvent le comprendre.
Je ne peux que tu souhaiter le courage de retrouver un jour le sourire.

Hannaya
Messages : 294
Inscription : 23 février 2017, 23:45

Re: première grossesse et IMG

Message par Hannaya » 06 mars 2017, 20:10

Bonjour Anne, désolée de t'accueillir ici...
Ici tu trouveras de l'écoute de personnes qui te comprennent.
Je suis triste de lire ton histoire. Comment un médecin peut-il dire vous êtes jeunes vous en aurez d'autres ?? C'est inhumain ! Ça ne se dit pas !! Ça me révolte !
Je comprends ton sentiment en ce moment... Je ne saurais pas de dire comment se remettre c'est tellement difficile de perdre son bébé ! On les porte on les aime les échos sont censées être des moments magiques.
J'espère qu'ils sont bien là où ils sont.. Bon courage
Claire,
Maman de Louane née le 04.05.2015. Mon bébé de la victoire, et qui représente l'espoir !
Mamange de Anaïs née sans vie le 02.03.2017 img NF1
Mes filles, je vous aime pour l'éternité, et au delà des étoiles
Petit espoir en route

Ange12.10.15
Messages : 22
Inscription : 10 novembre 2016, 13:09

Re: première grossesse et IMG

Message par Ange12.10.15 » 06 mars 2017, 20:31

Bonjour Anne ,
Je suis triste de t'accueillir sur ce forum .. et je te comprend, en lisant ton histoire je suis remplie de tristesse ...

J'ai subi mon img le 12 octobre à 26 semaines ... Cela fait bientôt 5mois et je ne comprend toujours pas ce qui s'est passé.
C'est lors de la 2echo que nous avons su qu'il y avait un problème. la nuit précédente je n'ai pas dormir, je ne sais pas pourquoi, j'ai fait en tout début de nuit un rêve qui m'avait perturber, on été à l'écho et le Doc nous disait qu'il y avait un problème, en sortant tout ce qui me perturber c'est que je n'avais pas demander le sexe de notre bébé .. quand j'y repense !! En me rendant à l'écho , sur la route jai été submergée d'une étrange tristesse, à croire que mon corps le sentais !!
À cette écho le gynéco nous a dit qu'il y avait un problème avec le bébé, il ne trouvait pas ses reins, enfin un si mais qui ne fonctionnait pas (, polykystique), et qu'il faudrait revenir 10jours plus tard pour en savoir plus ! Nous sommes rester 10jours dans l'angoisse... Au fond de moi, je savais que c'était fini, je me préparer au pire pour être prête, pour tomber démoniste haut !! Mais mon homme lui il est tomber de haut ce 3oct quand la gynéco a dit : il fut arrêter la grossesse !

Pour moi aussi l'accompagnement des professionnels de la maternité à été super, que ce soit anesthésiste, infirmières, et sages femmes !

Mon homme au début a réagit avec sa pudeur, il pleuré quand il était seul sur la route du boulot, mais devant moi rien, parce qu'il vaut peur d'en rajouter à ma douleur , mais au contraire en parler pourvoir échanger avec lui me restait du bien !

Il était très superstitieux pendant la grossesse nous n'avons rien acheté à part un doudou ( qui est sur la table de chevet depuis ce jour à coter de sa bougie qui brûle de jour en jour ) , alors quand je suis revenue chez moi, sans mon bébé j'avais l'impression que rien n'avait changer .. pas de vêtements à cacher, pas de chambre de bébé à éviter, pas de jouets .. rien comme si ce bébé n'avait pas exister, sa été le plus dur pour moi !!

Maintenant avec le recul je me dis que c'est pas plus mal de ne pas avoir à supporter tous sa , le plus dur aujourd'hui sont les dates, j'ai eu 27 ans la semaine dernière , sa n'étais pas comme sa que devait se dérouler cet anniversaire, sa aurait du être mon premier en tant que maman, à défaut je suis une mamange !!!

Je t'envoie plein de courage, et d'amour pour surmonter cette épreuve. Elle restera en nous pour toujours cette douleur, cette boule qui nous empêchera toujours d'être heureuse à 100%.

Nous sommes des mamans extraordinaires, parce que nous nos enfants sont des anges ! Je me dis que si ils ne sont plus avec nous aujourd'hui c'est parce qu'ils étaient trop extraordinaires pour ce petit monde, qu'ils méritaient mieux, et que nous les retrouveront et nous auront l'éternité pour les serrer dans nos bras <3
Mam'Ange depuis le 12.10.16. NotreExceptionnelAnge <3

Anne2017
Messages : 2386
Inscription : 05 mars 2017, 11:36

Re: première grossesse et IMG

Message par Anne2017 » 06 mars 2017, 21:12

J'ai eu également 32 ans entre l'écho et l'IMG. Tout comme mon mari. Nous n'avons pas fêté nos anniversaire, ni la Saint Valentin. Impossible de se réjouir de quoi que ce soit.

Cela fait 10 jours, et tous ces événements me donnent l'impression de s'être produis hier.

Anne2017
Messages : 2386
Inscription : 05 mars 2017, 11:36

Re: première grossesse et IMG

Message par Anne2017 » 06 mars 2017, 21:17

Nous n'avions également rien préparé, rien acheté. Et nous sommes rentrés chez nous sans rien à part la petite enveloppe avec deux magnifiques empruntes de pieds si minuscules.
Anne,
Maman d'un petit garçon né sans vie le 23/02/17
Maman de deux petites filles nées les 07/09/18 et 30/05/2020, pour notre plus grand bonheur

Etoile
Messages : 62
Inscription : 04 mars 2017, 20:50

Re: première grossesse et IMG

Message par Etoile » 06 mars 2017, 21:21

Bonjour Anne,
je suis très triste de lire ton histoire. Je trouve ça dur de devenir maman pour la 1ere fois en passant par une expérience si difficile. Les gens parfois pour rassurer sont très maladroits.
Je suis passée par l img il y a quelques jours et heureusement la présence de mon mari et mes enfants (même si c'est pas de tout repos) m'aide à surmonter cette épreuve.
Je suis sûre qu'avec le temps, nous arriverons à vivre avec. Courage à toutes

clairette1001
Messages : 45
Inscription : 08 février 2017, 14:22

Re: première grossesse et IMG

Message par clairette1001 » 06 mars 2017, 21:42

Bonsoir Anne,

Ton histoire fait écho à la nôtre et forcément nous comprenons ce que tu traverses pour l'avoir vécu nous-mêmes. Ce désespoir, ce vide, ce sentiment que rien n'a plus de sens, ce questionnement ("mais où est mon bébé maintenant?" et tu y réponds si joliment avec tant de poésie)... il faudra du temps pour que tout s'apaise, que la douleur diminue, que les mots maladroits ne blessent plus. Ton petit bébé a fait de toi une maman, tu l'as porté pendant trois mois, certains penseront que c'est peu mais cela suffit à créer un attachement immense, un amour indéfectible qui fait que tu te sens si malheureuse à présent, si vide de ton bébé.
Nos maris réagissent différemment, la société ne leur laisse pas vraiment le choix je trouve. Ils doivent être forts (un homme ça ne pleure pas), soutenir leur compagne, ils ne s'accordent pas toujours le droit d'être tristes... Je l'ai compris quelques années après ma première grossesse qui s'est terminée par une fausse couche. J'avais le sentiment que mon mari ne ressentait aucune peine, je lui en voulais pour cela... Et puis un jour, bien plus tard, il m'a dit qu'il me voyait m'effondrer et qu'il fallait donc qu'il tienne le coup pour me soutenir au mieux.
Laisse-toi le temps, Anne, même si c'est dur de l'entendre aujourd'hui, il apaise les blessures. Tu n'oublieras jamais ton petit enfant mais tu arriveras à penser à lui le coeur plus léger et apaisé. Petit à petit, tu réapprendras à sourire, à prendre du plaisir dans de petites choses du quotidien, à être heureuse. Mais il faut le temps que le deuil se fasse...
J'ai subi une img il y a presque 2 mois, je sens qu'il est temps pour moi de laisser partir ma petite fille, la laisser prendre son envol de petit ange. Je lui écris, je la fais vivre en en parlant avec des amies, j'ai même pensé à faire un recueil des mots qui consolent: un cahier dans lequel je consignerais tous les messages de sympathie que l'on nous a adressés et qui nous ont mis du baume au coeur. Je n'ai pas entendu de mots maladroits cette fois (contrairement à ma fausse couche où l'on m'a dit que c'était mieux ainsi, que je n'étais pas prête, que j'en ferais d'autres des enfants... la totale!), il faut dire que je me suis enfermée dans une bulle, coupant tout contact avec mes proches. On apprend à se protéger... Je suis désolée que tu aies eu à entendre les paroles blessantes de ce professionnel, cela partait peut-être d'un bon sentiment mais quand on traverse une telle épreuve, ce n'est pas admissible pour nous. Concentre-toi sur les belles choses, les petits bonheurs comme les primevères dans ton jardin, appuies-toi sur ton mari... Courage à toi, à vous.
Bien à toi,
Claire
Maman de Pierre (2001), Hélie (2011) et Aloïs (2014)
Mamange de deux étoiles (1999 et 2008) et de Sasha née sans vie à 20SA+3j le 09/01/2017

Irmala
Messages : 420
Inscription : 17 juin 2016, 23:01

Re: première grossesse et IMG

Message par Irmala » 06 mars 2017, 22:04

Bonsoir Anne
Effectivement devenir maman pour la première fois d'un petit ange n'est pas chose facile
J'ai perdu ma princesse il y a presque 10mois a presque 34SA
C'était il y a 10mois et pourtant je me souviens de tout comme si c'était hier
Ces épreuves la nous change a tout jamais
Nous ne somme plus les mêmes
Même si on essaye de faire bonne figure , quelque chose a changer en nous , c'est indéniable
Tes mots sont magnifiques et si juste
Tu trouvera la force de remonter un peu la pente , on est plus fortes qu'on le pense

C'était mon premier bébé aussi , et a quelques semaines du terme, tout était prêt a la maison
Alors oui le retour a la maison est terriblement dur , si vide ...

Tout le monde me disait que le temps apaise les douleurs , je n'y croyait pas et ne voulais pas y croire et pourtant c'est bien la réalité
On n'oublie pas , on n'oubliera jamais
Mais on trouve la clé pour vivre avec et pour vivre différemment ...

Le forum est génial pour discuter avec des mamans qui on vécu ça
Car même si l'entourage est présent et bienveillant , personne ne peut comprendre notre douleur
Alors qu'ici , mêmes si les histoires, les termes et les maladies sont différentes
On a toute vécu la pire des histoires, la perte de son enfant
Alors viens ici autant que tu le veut , discuter , échanger, pleurer , crier ou tout autre choses
On est la , on est toutes la ....

Tendre pensées a nos anges ...
- Mam'ange de Méline , née sans vie le 23 mai 2016 à 34SA (2kgs160 et 46 cm)
- Maman de Mathis (bébé espoir)
Né le 16 août 2017 (3kgs390 et 48,5cm )
-2018, Cancer stade 4
Marre de me battre :oops:
-2020 bébé miracle à venir

Anne2017
Messages : 2386
Inscription : 05 mars 2017, 11:36

Re: première grossesse et IMG

Message par Anne2017 » 06 mars 2017, 22:27

Je vais me coucher avec vos messages, votre peine qui fait échos à la mienne. Merci.
Et bonne nuit à nos petits..
Anne,
Maman d'un petit garçon né sans vie le 23/02/17
Maman de deux petites filles nées les 07/09/18 et 30/05/2020, pour notre plus grand bonheur

Répondre