IMG à 31 SA

MathisMonPetitCoeur
Messages : 280
Inscription : 12 août 2017, 09:26

IMG à 31 SA

Message par MathisMonPetitCoeur » 13 août 2017, 19:17

Je viens de perdre mon petit Mathis cette nuit terrible du 10 août...
Le cauchemar avait commencé le 16 juin, lors de la 2eme écho. Nous y allions plus que sereins, ça nous semblait juste être une formalité, d'autant plus que mon gynéco nous avait déjà donné le sexe quelques semaines auparavant... nous allions avoir un petit garçon, l'idéal vu que nous sommes déjà les heureux parents d'une magnifique princesse de 3 ans et demi !
Tout se passait bien, j'étais tombée enceinte tout de suite, et je n'avais quasiment pas de désagréments liés à la grossesse, tout comme pour ma fille d'ailleurs.
Le choc a été d'autant plus violent quand le gynéco s'est attardé sur le visage de notre bébé en disant "il y'a une fente labiale". Devant mes larmes immédiates, il a d'abord cherché à nous rassurer en expliquant que ça s'operait très bien aujourd'hui, puis il a continué l'échographie et constaté que ce n'était pas une simple fente, mais une fente labio-palatine bilatérale, donc bien plus grave et avec un risque de malformations associées. Il a ensuite vu quelque chose d'"inhabituel" au niveau du coeur, puis s'est arrêté là et nous a envoyés au plus vite vers le CPDPN le plus proche.
S'en sont suivis presque 2 mois d'enfer, entre diverses échographies morpho et cardiaques, l'amniocentese et tests génétiques, l'IRM cerebral, les decouvertes de malformation aux yeux et la confirmation de malformations graves au visage et au coeur, l'excès de liquide amniotique, les attentes interminables... Devant le diagnostic terrible des lésions et du devenir de notre enfant, nous avons très vite demandé une IMG. Nous avons changé de CPDPN, car le premier, suite aux résultats "normaux" de l'amniocentese, a complètement changé de discours et nous demandait d'attendre les 32 semaines pour vraiment pouvoir prendre une décision, car pas assez d'éléments totalement fiables selon eux... une fois pris en charge dans le second CPDPN, tout est allé très vite. Une équipe formidable, et un constat sans appel : syndrome polymalformatif, donc une vie de souffrances physiques et mentales pour notre pauvre petit bonhomme, ce qui était trop difficile à concevoir pour nous. J'ai toujours su que je préférais souffrir que de voir souffrir mon enfant.
L'IMG a donc eu lieu quelques jours après.
Le lundi c'était le "geste", comme ils appellent ça, l'injection dans le cordon du bébé pour l'"endormir". L'horreur, et à la fois la jeune femme médecin qui l'a réalisé a été incroyable de douceur et d'humanité, ce qui m'a tellement soulagée pour le départ de mon ange...
Puis le mardi c'était le déclenchement. Tout en douceur, donc j'ai attendu le mercredi midi pour demander la péridurale et la salle de naissance.
L'équipe médicale à été incroyable du début à la fin, et heureusement, car ça a duré des heures, avec des chutes de tension, des échecs de péridurale (qu'on m'a reposée 2 fois, mais le cathéter a fini par se boucher a chaque fois !), et des douleurs abominables ...
Tout ça pour un bébé mort au bout, c'est juste inhumain... mon homme s'est effondré devant ma douleur, le pauvre, c'est si dur pour eux aussi de se sentir impuissants..
Nous avons vu notre petit ange juste après, dans le joli petit pyjama que nous lui avions acheté. Nous l'avons câliné, nous lui avons beaucoup parlé, c'était indispensable pour nous, tant pour le bonheur de le rencontrer, que pour la confirmation que nous avions pris la bonne décision.. un acte d'amour.

Depuis que nous l'avons laissé repartir dans son petit berceau vers d'autres contrées, le vide qu'il laisse est indescriptible et tellement douloureux... je pensais être quelque part un peu soulagée après toutes ces semaines de cauchemar, mais alors pas du tout, au contraire ! C'est comme si j'avais abandonné une partie de moi a l'hôpital... et finalement, tant qu'il était dans mon ventre, je le sentais vivre, exister, et moi aussi !

Je ne serai plus jamais la même, mais je crois que mon fils m'aura fait grandir et évoluer différemment, mais je le remercie quand même d'être venu dans ma vie.

Sophie
Sophie, Maman d'une Magnifique Princesse d'amour en 2013 👸💖, Mamange d'un petit Prince d'amour le 10 août 2017 😇💚🌟 à 31 SA pour syndrome polymalformatif, et Mamange d'une petite Princesse d'amour le 16 août 2018 😇💜🌟 à 22 SA pour RPM

math06
Messages : 980
Inscription : 01 mars 2017, 16:45

Re: IMG à 31 SA

Message par math06 » 13 août 2017, 20:05

Bonjour Sophie , dsl de t accueillir ici .. Il n ya rien de pire de perdre son bebe .. Mon histoire est différente mon fils c est envolé a l âge de 29jours .. Ma grossesse était semer d embuche une vrai torture .. J ai passer des examen .. J était suivi tout les jours , des échos tte les 2 semaine .. Mon fils Aver un rein non fonctionnel et l autre était dilater et un retard de croissance sévère , on ne nous a pas proposer d img car pour eux il y aver l autre rein fonctionnel .. J ai accoucher d urgence il est rester en réanimation.. Tout les jours on garder espoir.. Mais son petit corps n a pas tenu .. C'est un vrai petit guerrier.. J ai un autre fils de 5 ans qui m aide chaque jours .. Grace a lui je me force a sortir , voire du monde .. J espère qu avec le temps ta douleur s apaisera..

Elomamange
Messages : 175
Inscription : 28 juillet 2017, 00:25
Localisation : Toulouse

Re: IMG à 31 SA

Message par Elomamange » 13 août 2017, 22:40

Bonjour Sophie, je suis triste de t'accueillir ici...mon petit ange s'est envolé le 5aout suite à une img pour t21 à 17sa, c'est encore très difficile et j'ai des gros coup de blues mais ca va de mieux en mieux, j'ai moi aussi un petit garcon de 3ans qui m'aide beaucoup à tenir le coup malgré cette terrible épreuve...comme toi j'ai voulu rencontré mon bebe et le tenir dans mes bras pour la première et dernière fois,ca a été un beau moment malgré notre peine.
Le fait de le laisser à l'hôpital a été très difficile aussi et ca l'est encore, je pense à lui tous les jours et j'ai envie de courir là-bas pour le voir encore mais il ne faut pas il faut que je le laisse partir malheureusement.
Je le remercie aussi d'être passé dans ma vie comme une petite etoile qui a filé trop vite, je me sens différente depuis cette terrible journee et je sais que cette expérience m'a beaucoup appris.
Je te souhaite beaucoup de courage et j'espère que le bonheur reviendra vite dans ta vie, nous avons maintenant des petits anges pour veiller sur nous ❤️
maman de D. Né en 2014 , de Z . Mon bébé arc en ciel né en septembre 2018 🌈
et mamange de mon tout petit I.ma petite étoile ⭐️Né sans vie en août 2017 à jamais dans mon cœur...

    Anne2017
    Messages : 2386
    Inscription : 05 mars 2017, 11:36

    Re: IMG à 31 SA

    Message par Anne2017 » 13 août 2017, 23:10

    Bonsoir Sophie,

    Effectivement cette épreuve nous change, et je n'ai pas l'impression que je redeviendrai la même femme qu'auparavant. Il faut réaprendre à trouver du sens à la vie, car ce deuil singulier touche à l'essentiel, au coeur même de ce qui nous défini. Personnellement je réalise que je suis devenue une sorte de maman avec mon petit garçon, j'ai touché du doigt la force, la puissance de ce que l'on ressent en mettant au monde un petit être qui va dépendre de vous et que l'on a créé... Mais ce petit n'a pu vivre et aujourd'hui je dois continuer dans un monde qui tourne sans lui, alors que moi, je me sens ralentie, différente, à contre-courant parfois.

    Le retour à la maison à été difficile, j'ai eu l'impression d'avoir perdu une partie de moi. Cinq mois plus tard, la vie a repris son cours ; parfois je tente de faire avec, de me forcer à rire, à sourir, et parfois je vis pleinement. Je suis plus dans le présent, je tente de voir mes chances dans chaque moment. Car je trouve qu'il serait insultant pour mon fils, qui n'a même pas eu la chance de respirer, de me laisser aller et de ne pas me battre pour continuer et pour être heureuse. Je ne dis pas que c'est facile, je dis que c'est la voie que je tente d'emprunter.

    Une pensée à nos anges qui font de nous de meilleures personnes, bonne nuit à eux dans le creux de notre tendresse, dans la douceur de nos souvenirs et au chaud enveloppés dans notre amour.
    Anne,
    Maman d'un petit garçon né sans vie le 23/02/17
    Maman de deux petites filles nées les 07/09/18 et 30/05/2020, pour notre plus grand bonheur

    Lora27072017
    Messages : 21
    Inscription : 13 août 2017, 22:45

    Re: IMG à 31 SA

    Message par Lora27072017 » 13 août 2017, 23:46

    Bonsoir Sophie,

    J ecris mon premier message sur le forum. Tonrecit a fait écho en moi... Et me donne la force de partager ce que je ressens avec vous.

    Mon petit Arthur est né sans vie à 29sa+6 le 27 juillet suite à une valve postérieure de l'uretre. Notre petit bébé était en insuffisance rénale terminale. Et donc anamios totale. Tout à début pour nous lors de l'écho morphologique, début juin .. J'étais tellement sereine comme toi ce jour là. Une formalité...

    Nous avons été prit en charge par le centre prénatal. Échographie et rencontre avec le chirurgien. On nous explique la situation. Il y a un espoir...
    On nous propose d attendre 3 semaines pour réévaluer avec une nouvelle échographie. Début juillet, les reins d Arthur n'ont pas évoluer et la quantité de liquide a diminué même si il est encore présent en quantité suffisante.
    Des le début, les médecins nous avaient parler de la situation extrême... en tout cas des critères qui étaient de mauvais pronostics. Diminution du liquide jusqu'à disparition qui traduit une insuffisance rénale dans ce cas là. Et de l echogeneite des reins.
    Nous avons comprit lors de cette échographie que nous étions en train de perdre notre bébé. Tout comme vous, nous avons prit cette décision pour notre bébé. Pour pas qu'il connaisse la souffrance.
    Les médecins se sont laissés deux semaines. Nouvelle échographie qui confirme la situation. La qualité est mauvaise par absence totale de liquide, les reins n'ont pas évolué. Le lendemain nous rencontrons le chirurgien. Il nous accompagne vers l équipe pour l img. Tout se passes rapidement. Nous les rencontrons la semaine suivante. Le mardi...

    Le jeudi 27 matin je descends au bloc avec mon mari, on me pose la péridurale, et on réalise le "geste" malgré les champs stériles je sais, je sens le moment où mon petit garçon me quitte.
    La gynécologue et tout l équipe est exceptionnelle.
    A 9h on l'installe en salle de naissance. On commence le déclenchement. La sage femme revient à 12h. Ça avance doucement comme pour un premier enfant. Je sens que ma péridurale ne fonctionne que du côté gauche gauche. Les contractions sont la mais pas très douloureuse. À 15h la sf m'examine. Ça avance tranquillement. Elle pense que c'est pour la soirée. Pendant 2h les contractions se font ressentir... Je sers les dents. Je sens mon bébé qui descend. La Sf vient changer ma seringue de péridurale et je lui demande de m examiner. C'est le moment. 3 poussées plus tard à 17h43 notre petit ange est dans nos bras. Il est beau... 1kg 480 d amour.Je suis heureuse de le rencontrer. Je l'embrasse, le câline, je lui parle. Je me sens si forte et si sereine. Je ne me suis pas sentie comme ça depuis début juin, depuis cette échographie... Je garde un excellent souvenir de ce 27 juillet 2017. Tout en douceur.
    Nous avons laissé partir notre en plusieurs étapes. Car nous avons organisé ses obsèques la semaine suivante. Nous avons pu nous rendre pendant une semaine au dépositaire, pour le voir, pour lui parler, le toucher, le présenter à ses grands parents... ces moments étaient à fois difficiles mais si réconfortants. Je pouvais profiter encore de mon bébé.

    Ce vide que tu décris je le ressens aussi. Il est froid et douloureux. Et effectivement une partie de moi est également partie avec Arthur. Je me sens vide...
    Tant qu'il était dans mon ventre j"avais de l'espoir, de la force pour deux. Aujourd'hui ma force vient de mon fils... en tout cas j essai pour qu'il soit fier de sa maman.

    Il y'a des hauts et des bas... des jours avec et d'autres sans pleurs. 7 mois de projets qui se sont arrêtés... comment réapprendre à vivre...sans ce petit être qui nous remplissait de joie et de bonheur.

    Nous avons eu le plus beau geste d'amour que l'on pouvait faire à nos anges.
    Même si cette décision d'IMG et de perdre notre enfant nous fait terriblement souffrir n'est ce pas le rôle de parents que de protéger nos enfants...
    ♥️Laura, maman d'Arthur né sans vie le 27.07.2017♥️

    MathisMonPetitCoeur
    Messages : 280
    Inscription : 12 août 2017, 09:26

    Re: IMG à 31 SA

    Message par MathisMonPetitCoeur » 14 août 2017, 09:14

    Merci pour vos réponses, c'est tellement apaisant de pouvoir partager nos expériences et d'échanger sur nos petits anges... Et vos textes sont très beaux, très touchants, ils expriment des choses que l'on ressent aussi, et mettent en lumière nos enfants disparus.
    Je vous souhaite plein de courage dans cette difficile reconstruction.
    J'ai la chance précieuse d'avoir déjà ma petite fille pour m'aider à avancer, je pense tout particulièrement à celles qui ont perdu leur premier enfant, ce qui donne une dimension encore plus terrible à tout ça...
    Je vous souhaite d'avoir plein de bébés par la suite, et de retrouver l'équilibre et le sourire 💞
    Sophie, Maman d'une Magnifique Princesse d'amour en 2013 👸💖, Mamange d'un petit Prince d'amour le 10 août 2017 😇💚🌟 à 31 SA pour syndrome polymalformatif, et Mamange d'une petite Princesse d'amour le 16 août 2018 😇💜🌟 à 22 SA pour RPM

    LaetitiaGustin
    Messages : 1
    Inscription : 11 avril 2018, 16:40

    Re: IMG à 31 SA

    Message par LaetitiaGustin » 11 avril 2018, 16:52

    Bonjour à toutes ,
    Me voilà , maman d’un petit garçon de 4ans et futur mamange . Je suis à 31sa et mon fils a une malformation cardiaque incurable . J’ai appris cette malformation à 27sa et depuis je trouve le temps très long . Je passe par des moments où je vais bien , et des moments où je me sens tellement affaiblie :( . Je suis prise en charge par l’hôpital ***** après notre décision de faire une IMG .
    Je suis hospitalisée à ***** à partir de dimanche 15 et je ressortirai le 17.
    Je me suis beaucoup renseignée sur L’img .
    J’ai également pris la décision de voir mon fils .
    Le papa lui ne veut pas le voir et ne ressens pas le besoin d’être pris en charge par un psychologue après .
    Es ce que qu’elle que une d’entre vous saurais m’aider , me conseiller ....je ressens le besoin de le voir , comme le besoin de le faire apparaître à l’état civil , le besoin de pouvoir parler de lui et ne pas faire comme si il n’avait jamais exister .
    Je l’aime deja tellement et le faite de le perdre est terrible .

    Cline
    Conseil d'administration PE
    Messages : 249
    Inscription : 24 août 2015, 16:06

    Re: IMG à 31 SA

    Message par Cline » 11 avril 2018, 17:33

    Bonjour,

    Je suis sincèrement navrée de t'accueillir sur Petite sur Petite Emilie. J'espère que tu trouveras ici soutien et réconfort.
    Si tu le souhaites, tu peux demander le livret de l'association à l'adresse petiteemilie@petiteemilie.org. Il te sera délivré sur simple demande en format PDF.
    Tendres pensées à ton bébé

    Céline
    Céline, maman de deux garçons (2007, 2010), d'une toute petite fille née sans vie à 19SA (déc 2009) et d'une fée (2014).
    "Tu t'es promenée parmi nous comme un esprit, et ton ombre a été comme une lumière sur nos visages." Khalil Gibran

    Répondre