Ces phrases qui si veulent bienveillantes mais qui au final font si mal ...

Poupili
Messages : 50
Inscription : 11 janvier 2021, 16:31

Ces phrases qui si veulent bienveillantes mais qui au final font si mal ...

Message par Poupili »

Avant de prendre la douloureuse décision de procéder à une IMG, nous en avons parlé à la famille très proche ainsi qu'à certains amis.
Bien que je pense qu'à la base, ils se voulaient bienveillants, certaines phrases nous ont profondément blessés... en voici quelques unes ...

- '' Trisomie 21 ?! oh là là, il ne faut pas continuer la grossesse , votre vie sera fichue ! '' ( Cette phrase a été très violente, car non, pour nous, à l'annonce du risque de trisomie de notre petite fille, cela n'a absolument pas '' coulé de source '' d'interrompre la grossesse. A ce moment là nous n'avions nullement besoin que l'on essaye de nous orienter dans un sens comme dans l'autre )

- '' IMG , vous avez très bien fait de prendre cette décision ! '' ( Non non ... pardon mais non ... jamais je n'affirmerai que d'avoir pris la décision d'arrêter la vie de notre petite fille , qu'on a '' très bien fait '' ou bien que '' c'était la bonne décision '' . On vas dire que c'était la '' moins pire '' , nous on ne voulait pas une vie de souffrance pour notre petite fille, nous ne voulions pas de trisomie non plus, nous ne voulions pas avoir à prendre cette douloureuse décision ... on voulait notre petite fille en bonne santé ... c'est tout !

- '' 3 mois et demi de grossesse ... mais c'est un tout petit bout , c'est '' rien '' '' ( Non ce n'est pas rien, c'est un foetus, un bébé, le coeur bat, les terminaisons nerveuses fonctionnent, les mains et pieds sont formés ... . Notre petite poupée d'amour n'était pas un '' petit bout '' , elle mesurait 19cm et pesait 130gr, elle était vivante, oui atteinte de trisomie21, mais elle était l'amour de notre vie, notre première petite fille à tout jamais )

- '' Mais il ne faut pas se morfondre, la vie continue , vous êtes jeunes ( 41 et 46 ans ça se passe de commentaire ) , cela finira par arriver ... ''

- '' Alors, prête à reprendre le boulot lundi , dans les starting blocks ?! '' ( Comme si j'avais été en arrêt pour '' vacances '' )

Mais voilà, je ne veux pas finir ce post sur les phrases qui ont pu blesser, car des phrases de réconfort, il y en a eu aussi :

- '' Quoi que vous décidiez, que vous continuez la grossesse ou que vous l'interrompiez, on sera toujours là pour vous ''

- '' Il vous a fallu beaucoup de courage pour prendre cette difficile décision , c'est un geste d'amour envers votre petite fille ''

- '' On ne l'oubliera pas votre petite fille ''

- '' Jour et nuit , si vous avez besoin de vous défouler , n'hésitez pas à appeler, même avec les restrictions Covid, nous viendrons en Cosmonautes s'il le faut ''

Donc voilà, tout ce que je peux dire c'est que , la décision, si difficile quelle soit, vous appartient à vous et vous seules les couples. C'est vous qui vivrez avec, ni mères ni pères, ni frères ni soeurs, ni médecins ne pourront décider à votre place. Ecoutez-vous l'un l'autre, posez toutes les questions sans taboo, et surtout restez soudés. Ma force dans toute cette mésaventure, c'est mon mari que j'aime tant !
Mamange d'une petite puce à 14SG le 05/01/21
Juli1
Messages : 277
Inscription : 19 décembre 2019, 18:31

Re: Ces phrases qui si veulent bienveillantes mais qui au final font si mal ...

Message par Juli1 »

Merci pour le partage Poupili, ça me fait penser à la frise de messages qu'avait fait l'association pour le 15 octobre.
viewtopic.php?f=9&t=2845#p60876
Julien
Papa d'un petit garçon né sans vie au printemps 2019 (34SA)
"Cela aussi passera." Légende Perse
Répondre