IMG Après demain

Soussou
Messages : 2
Inscription : 17 mars 2020, 15:30

IMG Après demain

Message par Soussou » 17 mars 2020, 20:56

Bonjour à tous,

J’ai besoin de me livrer et de vider ce qu’il y’a dans mon coeur depuis maintenant 1 mois. Alors voici mon histoire:

Je me marie à mon amour en Avril 2019 après 5 ans de relations. Nous partons en voyage de noces et me voilà enceinte avec plein de magie dans nos têtes.

A notre retour, d’atroce douleurs et saignements, urgence et on m’annonce une Fausse couche. Nous sommes tristes nous essayons de relativiser mais les douleurs persistent durant un bon mois, une dizaine d’aller retour aux urgences mais toujours le même verdict, on fini même pas me dire qu’il faut que je passe à autre chose puisque ma fausse couche remonte, il faut que je m’enlève sa de la tête ... Jusqu’au jour où je m’écroule. Résultat opération d’urgence car hémorragie interne, trompe droite qui a rompue parce que mon bébé n’avait plus de place ou grandir ... De la FC à 6SA je suis passée à je suis encore enceinte de 12SA mais qu’on doit me retirer le bébé car placer au mauvais endroit.

Gros choque, nous qui essayons d’aller de l’avant, nous revenions en plein dedans avec un sorte de deusieme deuil à faire.

Je fais tout pour me relever...

2 mois plus tard me revoilà enceinte

Sur le premier trismestre j’ai eu 4 echo car j’étais hyper surveille. Bébé est au bon endroit, une montagne en moins sur mes épaules.
Nous continuons les examens sans rien laisser ou négliger.
Je passe 3 mois de grossesse très difficile, nausées et vomissements au quotidien.
Le premier trimestre fini, T1 faite et tout qui est normal, OUF je souffle et me dis que dorénavant plus rien ne pourra nous atteindre.

Mon gynécologue me propose de faire le test T21 que je ne fais pas puis au dernier moment me dis que si je dois le faire même si je suis persuadé que sa ne pourra pas nous arrives.

Tri test 1/495 —> DPNI la encore je dors sur mes deux oreilles, j’ai discuté avec énormément de femmes enceintes donc les résultats étaient plus faible avec ses clarté nucale très élevé mais leurs DPNI revenaient pour la plus part négatif.

Au boulot, mon gynécologue me je contact et me demande de venir rapidement, je sens que quelque chose ne va pas, j’abandonne mon boulot, en larmes sur la route et le verdict Bébé à la T21.

Le ciel me tombe dessus, j’accuse le coup, pourquoi moi ? Que je fais pour vivre sa ?

Le gynécologue me dis qu’il n’y a pas d’espoir et me dirige vers un hôpital au service diagnostic prénatal.
On nous parle de 1% de chance que le DPNI soit négatif, 1% de chance c’est rien mais mon Dieu quesqu’on y a cru jusqu’au bout.
Je fais l’amnio, nous passons une semaine dans le stresse, en pleure, angoissée, une tristesse indescriptible.
Le verdict tombe et confirme le DPNI.

Et encore une fois, comme pour ma grossesse extra utérine, on me dis c’est vraiment faute à pas de chance !
On est effondrés, l’hôpital depuis le début nous dirige vers l’IMG.

Nous décidons de prendre notre temps car ce choix là nous paraissait infaisable.

Nous passons nos journées et nuits à lire, regarder des vidéos, s’informer, parler à des parents aillant des enfants avec une trisomie j’ai arrêté de compter à 153 parents via un groupe sur Facebook, nous sommes allés à la fondation Jérôme Lejeune qui sont des spécialistes dans les anomalies chromosomiques, nous avons discuté avec un pédiatre qui depuis 35 travail au quotidien avec des enfants avec cette pathologie.

Nous voulions vraiment être en contact avec des personnes qui sont confrontés au quotidien à cette pathologie et non des professionnels de santé qui eux dépistent mais en réalité ne sont pas en contact avec des enfants avec cette handicape la.

Nous avons voulu tout savoir pour ne rien regretter, ne rien avoir sur la conscience et c’est très douloureux car le temps passe et bébé bouge et nous sommes perdu plus que jamais.

Nous avons demandés des examens plus poussés et avons rencontrés un cardiologue pédiatre qui a fait une echo détaillé et nous annonce que notre bébé a une malformation cardiaque.

Nous sommes peiné car nous savons qu’il devra être obligatoirement être opéré avant 3 mois de vie et que possible qu’il ne vive pas jusqu’à là ou après ... Sans compter les autres problèmes de santés et retard intellectuelle et mentale qui peuvent être plus ou moins grave et qu’on ne peut connaître avant.

La situation est insoutenable, nous savons que nous ne voulons pas de cette vie pour notre petit garçon.

On valide l’IMG et mon coeur saigne !

La culpabilité est présente malgré toute mes démarches

Aujourd’hui j’ai pris le premier médicament pour préparer mon col et après demain on me déclenche.

Cela fait un mois que nous sommes dedans et que j’ai toujours l’impression que sa ne peut pas être possible.

Je pleure au quotidien et j’ai l’impression de ne jamais pouvoir me relever.
En l’espace de 5 mois je perd deux bébés de la pire des manières 💔

Il m’arrive encore de me réveiller en pleine nuit et de penser que je suis dans un cauchemar que ce n’est pas vrai puis je reviens vite à la réalité...
Je fais des crises d’angoisse et ne supporte plus d’être seul dans le noir.

Depuis mon opération lors de ma 1er grossesse et à cause du faux diagnostic qu’on m’avait fais, je n’arrive plus à faire confiance aux médecins, aux gynécologue, je fais une sorte de phobie et ne supporte plus qu’on me touche.

J’appréhende cette accouchement surtout que je serais exactement dans le même hôpital.

J’ai peur de l’IMG, j’ai peur encore une fois de tomber sur des personnes qui sont inhumaine.

De plus la période dans laquel nous vivons avec ce coronavirus sa m’angoisse encore plus et me mettre à l’idée que peut être mon mari sera pas autorisé à rester avec moi, que personne ne pourra me rendre visite empire la chose.

Voilà mon histoire...

J’attend ce jour comme ma peine de mort et je ne sais pas à quoi m’attendre ni comment je serais mais tout ce que je sais c’est que j’ai très mal et très peur

Merci de m’avoir lu et merci pour cette association qui nous laisse pas nous sentir seul ou incompris

Petiteluciole
Messages : 45
Inscription : 23 février 2020, 20:20

Re: IMG Après demain

Message par Petiteluciole » 18 mars 2020, 08:19

Bonjour,

Tout d'abord je suis sincèrement désolée de tout se qui t arrive...La vie est parfois injuste et cruelle...J'ai subit une IMG a 34 Sa il y a 2 semaines pour grave malformation cardiaque...Chaque jours je pleure...Mon fils me manque...J aimerai pouvoir le tenir encore 1 fois dans mes bras...Mais je sais aussi que la décision que nous avons prise est celle qui nous paraissait la plus humaine et douce pour lui...On n aurait pas pu supporter de le voir souffrir et de rester impuissant à côté...Dis toi que votre décision est la bonne...Et profites encore de ces jours avec ton fils...Explique lui tout cela te soulagera...Beaucoup de courage à toi et si tu as besoin de discuter nous sommes là 😇
Mamange d'une petite étoile, né le 5 mars 2020 à 34 Sa+4 jours, ma plus grande fierté, ma plus belle réussite, mon fils a jamais 💕💕💕

Claire0124
Messages : 274
Inscription : 29 août 2017, 10:28
Localisation : Vendée

Re: IMG Après demain

Message par Claire0124 » 18 mars 2020, 13:22

Bonjour Soussou,

Je suis terriblement désolée de ce qu'il t'arrive. Mon histoire est différente mais j'ai aussi perdu 2 bébés pour des raisons complètement différentes. Victor, notre aîné avait une valve de l'urètre postérieure et Alix, Notre troisième avait un problème chromosomique. Je ne sais pas encore ce que c'est car j'ai accouché il y a un mois. Bien évidemment en ces périodes de confinement, mon rdv a été annulé et je dois donc attendre de savoir quelle malformation a causé la MFUI de mon bébé.

L'avant IMG est une période tellement compliquée.. Je te conseille malgré tout de profiter de ces derniers moments avec ton bébé. J'avais fait une petite couverture afin de l'envelopper avec. Tu peux aussi lui écrire un petit mot pourquoi pas, afin de lui laisser ou de lui lire si vous avez décidé de faire sa rencontre malgré tout. Même si c'est compliqué, faire des souvenirs est super important. Nous avons fait des photos de Victor. La SF avait fait ses empreintes avec de l'encre (j'ai pu me faire un pendentif avec).

En ce qui concerne le fait que ton mari ne sera peut être pas avec toi, je croise les doigts pour qu'il puisse t'accompagner. Je n'ose imaginer ce que tu peux ressentir en ce moment. En tout cas si tu as besoin de discuter, n'hésite pas...

Petiteluciole, de douces pensées pour Maxandre.

Je t'envoie tout mon courage.
Claire
Claire
⭐ Mam'ange de Victor né le 14/09/17 à 29sa+2 ⭐
💜 Maman d'Agathe née le 23/08/18 à 41sa+3 💜
⭐ Mam'ange d'Alix née le 13/02/2020 à 17sa+4 ⭐

Athies
Messages : 88
Inscription : 06 décembre 2019, 03:18

Re: IMG Après demain

Message par Athies » 19 mars 2020, 04:37

Bonjour Soussou,
Je suis passée par ton vécu. Ce choix est d'autant plus compliqué à vivre d'autant lorsque comme toi, on a fait toutes les recherches possibles et qu'on s'est préparé fortement à l'éventualité de garder notre enfant.
Tu es déjà passée par tant d'épreuves. Il n'y a pas de justice dans ce qui nous arrive. Parfois on a l'impression que la vie s'acharne. Tu as tout mon soutien et ma compassion. N'hésite pas à parler à ton bébé. J'avais filmé mon ventre la veille de l'accouchement et je chantais en même temps une berceuse à ma petite. Parfois quand mon cœur se serre, je regarde cette video, c'est un moment différent que les photos ou les empreintes que tu peux récupérer plus tard, car c'est un moment où elle est encore vivante.
Courage, j'espère que l'équipe médicale saura t'accompagner dans ce moment difficile. N'hésite pas à leur dire ce que tu ressens.
Toutes mes pensées affectueuses.
Maman d'Agnès née en 2017.
Maman de Mathilde, porteuse de T21, née sans vie le 09/12/19 suite à une Img.

Juli1
Messages : 125
Inscription : 19 décembre 2019, 18:31

Re: IMG Après demain

Message par Juli1 » 19 mars 2020, 07:37

Bonjour Soussou,
Je suis profondément navré par ce que tu traverses, c'est tellement injuste.
En ce jour si particulier mes pensées t'accompagnent, je te souhaite que cette journée se passe de la meilleure des façons.
Beaucoup de courage pour les semaines à venir.

Julien.
Julien, Equipe de modération de Petite Emilie
Papa d'un petit garçon né sans vie au printemps 2019 (34SA)
"Cela aussi passera." Légende Perse

Petiteluciole
Messages : 45
Inscription : 23 février 2020, 20:20

Re: IMG Après demain

Message par Petiteluciole » 19 mars 2020, 21:07

Claire0124 a écrit :
18 mars 2020, 13:22
Bonjour Soussou,

Je suis terriblement désolée de ce qu'il t'arrive. Mon histoire est différente mais j'ai aussi perdu 2 bébés pour des raisons complètement différentes. Victor, notre aîné avait une valve de l'urètre postérieure et Alix, Notre troisième avait un problème chromosomique. Je ne sais pas encore ce que c'est car j'ai accouché il y a un mois. Bien évidemment en ces périodes de confinement, mon rdv a été annulé et je dois donc attendre de savoir quelle malformation a causé la MFUI de mon bébé.

L'avant IMG est une période tellement compliquée.. Je te conseille malgré tout de profiter de ces derniers moments avec ton bébé. J'avais fait une petite couverture afin de l'envelopper avec. Tu peux aussi lui écrire un petit mot pourquoi pas, afin de lui laisser ou de lui lire si vous avez décidé de faire sa rencontre malgré tout. Même si c'est compliqué, faire des souvenirs est super important. Nous avons fait des photos de Victor. La SF avait fait ses empreintes avec de l'encre (j'ai pu me faire un pendentif avec).

En ce qui concerne le fait que ton mari ne sera peut être pas avec toi, je croise les doigts pour qu'il puisse t'accompagner. Je n'ose imaginer ce que tu peux ressentir en ce moment. En tout cas si tu as besoin de discuter, n'hésite pas...

Petiteluciole, de douces pensées pour Maxandre.

Je t'envoie tout mon courage.
Claire
Merci beaucoup, malgré ce confinement, je magouille pour pouvoir aller tous les soirs et tous les matins au cimetière lui allumer et éteindre ses bougies...Honte à moi je sais...Mais hors de question que mon poussin soit dans le noir....Pleins de doux baisers à vos anges 😘😘
Mamange d'une petite étoile, né le 5 mars 2020 à 34 Sa+4 jours, ma plus grande fierté, ma plus belle réussite, mon fils a jamais 💕💕💕

Claire0124
Messages : 274
Inscription : 29 août 2017, 10:28
Localisation : Vendée

Re: IMG Après demain

Message par Claire0124 » 20 mars 2020, 23:27

Petiteluciole a écrit :
19 mars 2020, 21:07
Claire0124 a écrit :
18 mars 2020, 13:22
Bonjour Soussou,

Je suis terriblement désolée de ce qu'il t'arrive. Mon histoire est différente mais j'ai aussi perdu 2 bébés pour des raisons complètement différentes. Victor, notre aîné avait une valve de l'urètre postérieure et Alix, Notre troisième avait un problème chromosomique. Je ne sais pas encore ce que c'est car j'ai accouché il y a un mois. Bien évidemment en ces périodes de confinement, mon rdv a été annulé et je dois donc attendre de savoir quelle malformation a causé la MFUI de mon bébé.

L'avant IMG est une période tellement compliquée.. Je te conseille malgré tout de profiter de ces derniers moments avec ton bébé. J'avais fait une petite couverture afin de l'envelopper avec. Tu peux aussi lui écrire un petit mot pourquoi pas, afin de lui laisser ou de lui lire si vous avez décidé de faire sa rencontre malgré tout. Même si c'est compliqué, faire des souvenirs est super important. Nous avons fait des photos de Victor. La SF avait fait ses empreintes avec de l'encre (j'ai pu me faire un pendentif avec).

En ce qui concerne le fait que ton mari ne sera peut être pas avec toi, je croise les doigts pour qu'il puisse t'accompagner. Je n'ose imaginer ce que tu peux ressentir en ce moment. En tout cas si tu as besoin de discuter, n'hésite pas...

Petiteluciole, de douces pensées pour Maxandre.

Je t'envoie tout mon courage.
Claire
Merci beaucoup, malgré ce confinement, je magouille pour pouvoir aller tous les soirs et tous les matins au cimetière lui allumer et éteindre ses bougies...Honte à moi je sais...Mais hors de question que mon poussin soit dans le noir....Pleins de doux baisers à vos anges 😘😘
C'est encore très récent pour vous, c'est normal d'avoir ce besoin viscéral d'être auprès d'eux. Et toutes ces restrictions sont compliquées à gérer malgré l'envie de bien faire en restant chez soi.. Courage 🙏

Soussou, je pense à vous et j'espère que cette journée a été douce.

Plein de pensées à nos étoiles ✨
Claire
⭐ Mam'ange de Victor né le 14/09/17 à 29sa+2 ⭐
💜 Maman d'Agathe née le 23/08/18 à 41sa+3 💜
⭐ Mam'ange d'Alix née le 13/02/2020 à 17sa+4 ⭐

Soussou
Messages : 2
Inscription : 17 mars 2020, 15:30

Re: IMG Après demain

Message par Soussou » 27 mars 2020, 02:37

Bonsoir,

Merci à tous pour vos messages de soutiens.

Voilà une semaine que j’ai accouchée de mon fils.
J’ai énormément souffert psychologiquement.

Nous sommes arrivés à 8h et j’ai accouchée à 21h58.

J’étais présente sans l’être ... Bizarre comme sentiment, j’avais l’impression que ce n’était pas réel mais en même temps mon coeur saignait tellement, ma douleur été tellement puissante à l’idée que c’était la fin.

Je n’avais pas dormi depuis 48h, pas manger depuis 24h et vomi tout ce que j’avais dans l’estomac la veille alors pendant les heures de travail, je me sentais épuisé, crevé mais je m’efforçais de rester éveillé pour ne rien rater des deniers moment avec mon bébé.

Je ne voulais pas rater une miette ...
Je l’ai caressé et lui me répondait, je lui ai parlé, bercé Et j’ai beaucoup pleuré.
Je m’en veux car durant plus d’un mois je n’ai fais que pleuré et là pour son dernier jour avec moi j’ai continué alors que je voulais qu’il parte serein sans sentir ma tristesse mais mon chagrin été plus fort que tout. Impossible de le masquer.

Le temps m’a paru long et court à la fois.
Long car durant tout ses heures, j’appréhendais sa séparation. Car durant tout le temps en salle de naissance j’ai entendu plusieurs mamans crier pendant l’accouchement, les bébés pousser leur premier crie pendant que moi j’allais donner la mort pour mon premier accouchement.

Et court parce que je voulais le garder le plus longtemps avec moi alors je ne voulais pas que le temps passe vite malgré la souffrance.

Vers 21 h j’ai commencer à me détendre. Je ne tenais vraiment plus. Fatigué physique, psychologique j’étais à bout de force.
J’ai demandé à mon mari de ne pas me laisser dormir car je ne voulais pas lâcher prise.
Inconsciemment, je ne voulais pas qu’il sorte ... Et j’ai commencer à partir tout doucement, à moutier dans le sommeil quand j’ai senti quelque chose d’étrange.

Je l’ai compris que c’était mon bébé qui arrivait alors j’ai commencer à crier et faire une crise d’angoisse.
Impossible de me calmer, du mal à respirer, finalement c’était la fin.

Les sages femmes sont arrivées et s’agitaient, mon mari me tenais si fort pendant que moi je crier de douleur, ma douleur été intérieur et non physique. Je n’ai pas compris ce qui ce passait, c’est mon premier accouchement et il yavait un drap qui cachait mes jambes.

Je me souviens avoir espérée qu’il pousse son premier crie.
Et puis demander si mon bébé été en vie.

Quel question stupide mais sur le moment j’y y croyais, je l’espérais.

Elles ont pris notre fils, l’ont emmener et moi qui ne savait pas si j’allais vouloir le voir ou non. D’être choquée ou ne pas pouvoir encaisser, me faire plus de mal ... À ce moment, sans aucun doute je voulais voir mon bébé.

Elles nous l’ont ramené, il été si beau, ce moment a été magique.
Dans ma douleur il a réussi à me procurer du bonheur.
Un sentiment hyper bizarre d’être dans une torture et à côtés ressentir un tel bonheur de voir ce petit être.

Ce bébé avait un grand coeur, il a entendu que je commence à m’endormir pour venir, pour m’éviter plus de douleurs.

On est restés devant lui, amoureux comme jamais, nous avons même pas pris de photos, sur le moment on été tellement dans l’instant présent qu’on n’y a pas penser.
Mais j’ai son image gravé sous mes paupières.

Je pensais honnêtement, qu’après plus d’un mois de torture jour et nuit, de réflexions, après sa mon coeur serait apaiser... Et bien pas du tout, le lendemain gros chagrin, gros vide, un sentiment d’être seul même si mon mari a été là et m’a énormément soutenu.

J’ai eu beaucoup de culpabilité jusqu’au regret alors qu’avant l’img nous étions en accord avec cette décision qui a mis un mois avant de se faire.

Alors sa été un bouleversement de voir que la douleur ne fait qu’augmenter alors qu’on espérer le contraire. Et jusqu’à ce jour je suis encore avec les mêmes sentiments et tristesse qui m’envahi.

Nôtre fils est encore à la chambre mortuaire, nous avons rencontres énormément de difficultés pour l’enterrer avec ce virus. Là encore j’éprouve de la culpabilité de le savoir seul dans un frigo alors qu’il été dans un cocon bien chaud et sécurisant. J’ai même dis à mon mari que j’aurais du le garder dans mon ventre que je lui ai fait du mal en pensant lui éviter la souffrance.

J’espère de tout coeur qu’une fois l’enterrement passé, mon coeur pourra s’apaiser.

Je sais que le chemin vers le deuil est long et dur et pour l’instant j’en vois pas le bout.

Je me sens tellement fatiguer, épuiser, vider, écorcher...
J’espère que ça va passer, je ne veux pas sombré et continuer dans cette souffrance qui dure depuis 1 mois et demi maintenant.

Aujourd’hui cela fait 1 semaine pile que j’ai accouché j’ai l’impression que ça fait des années, le temps est tellement long ...

Athies
Messages : 88
Inscription : 06 décembre 2019, 03:18

Re: IMG Après demain

Message par Athies » 29 mars 2020, 20:58

Oui,
Soussou, c'est une terrible épreuve. Le manque est là. Le vide sera là encore. Il s'apaisera. À mesure que tu prendras conscience que ton ange restera toujours dans ton cœur. C'est une piètre consolation, mais c'est notre chemin de vie.
Il y a quelque chose d'important que tu as dit et que tu ne dois pas oublier. Ton petit ange est venu au moment où tu allais t'endormir, pour t'éviter des souffrances. Garde cette pensée, je suis certaine que c'est la vérité. Nos bébés ont un instinct pour nous éviter la souffrance, ce sont de vrais anges.
Pour mon img, je tergiversais, je voulais la garder, je ne voulais pas la perdre. Et finalement à 26sa, mon col a commencé à s'ouvrir seul et à se rétrécir complètement. Comme un message pour me dire, maman ne t'en fais pas.. Ça ira, Cette décision, je vais t'aider à la prendre.
J'aurais aimé changer d'avis et la garder, mais quand je vois aussi la situation des hôpitaux, je sais aussi qu'elle n'aurait pas eu le suivi qu'elle aurait eu besoin, et que ce fichu virus, peut être aussi me l'aurait enlevée dans tous les cas. Ou s'il m'emporte ou m'affaiblit moi ou mon mari, que serait il advenu d'elle ?

As-tu le droit ou la volonté de revoir ton bébé ? C'est une douloureuse épreuve que de savoir son enfant seul... Dans sa chambre mortuaire... J'espère qu'une solution sera vite trouvée.
Une pensée à ton Adorable ange. Il aime sa maman. Il l'aimera toujours, et il sait que sa maman l'aime et à donné toutes ses forces pour lui.
Maman d'Agnès née en 2017.
Maman de Mathilde, porteuse de T21, née sans vie le 09/12/19 suite à une Img.

Répondre