Mon Roméo, mon bébé lumière

Poussière d etoile
Messages : 219
Inscription : 18 août 2019, 12:59

Mon Roméo, mon bébé lumière

Message par Poussière d etoile » 23 septembre 2019, 20:09

Mon amour,
Mon bébé,
Mon chéri
Mon Roméo
Voila notre histoire.. j ai besoin de l ecrire


Avec papa cela faisait un an qu on essayait de t avoir. Les mois de déceptions se sont enchaînés, toujours ce fameux jour arrivait pour me signaler qu aucun bébé n avait réussi a prendre place dans mon ventre.

On a eu droit avec papa à quelques examens complémentaires. Histoires de vérifier si tout allait bien de notre côté. Papa a finalement un petit problème avec les zigotos, a 99% ils sont déformés. Du coup il a eu un traitement et miracle la semaine qui a suivit l arrêt du traitement, te voilà arriver au creux de mon ventre.

C est étrange me diras tu, mais je l ai senti bien avant que ce fameux jour qui arrive chaque mois, me fasse faux bon pour notre plus grand des bonheurs .
L
Mais des la 7sa quelque chose ne va pas. Je sors de la douche et je perds du sang.. on file aux urgences . Multitudes de questions d examens.. arrive enfin l echo.
Tu es bien là, trop petit pour entendre ton cœur mais tu es là. Mais la gynécologue que je vois, me dis que c est sûrement un fausse couche précose, en plus mon taux d hormones est un peu bas pour 7sa. Alors elle me dit que je vais " t expulser " ( que je hais ce mot !) . Je lui dit en pleur, que nous partons dans 3 jours en voyage à Bali qu on ne peut pas annuler..

Elle me prescrit quelques cachets contre les éventuelles douleurs et me parle de rapatriement si jamais j avais de trop fortes douleurs car elle n écarte pas non plus la possibilité que ce soit une grossesse extra utérine.

Me voilà effondrée.. je vais te perdre.. toi notre petit ange..

Je te demande de partir, vite! L idee de te perdre m est insupportable alors oui je veux que tu partes très vite pour ne plus m attacher a toi.

Nous partons en voyage mais le cœur n y est vraiment pas.. je ne profites même pas de ce pays et des doux paysages que notre terre nous offre.. je passe mon temps à scruter une éventuelle douleur , ma main poser sur le ventre a te dire que je veux que tu partes..

Mais rien ne se passe.. nous rentrons en France je demande un Rdv d d'urgence car aucune fausse couche en vue. Il se passe quoi ?

Le Rdv pris, papa est à mes côtés comme toujours.

Le gel mis sur le ventre... mon dieu tu es la!! On te voit on entend ton cœur. Ho mon poupon, mon amour, tu es vivant ! Je t aime tellement. Je suis tellement hereuse !! Pardon mon bébé de t avoir demandé de partir pardon pardon pardon !

Tout va bien grossesse évolutive, mesure dans la normes, cœur qui bat . Ouf nous voilà rassurés avec papa.
En rentrant à la maison, je découpe une échographie je la mets dans un joli cadre, je vais l offrir à ta mamie . Ce sera mon cadeau de la fête des mères. Je vais lui annoncer que ça y est elle va être encore grand-mère. Quelle joie mon amour . Quel bonheur. Tout n est qu amour autour de moi.. mais plus pour longtemps..


15 jours plus tard, en pleine nuit je perds du sang .. mais beaucoup.. alors encore direction les urgences avec papa.

Gel posé sur le ventre. Elle voit pas bien cette sage femme alors elle veut passer à l l'intérieur.
Elle me dit " non y a plus de battement. " mon dieu ça y est tu es parti.. je pleure, je tremble . Arrêtez tout laissez moi partir ! Ce n est pas possible !!

Voila ce que j avais envie de lui dire. Mais je me suis contenue et je l ai laissé encore fouiller..

" ha oui je crois qu il y a un cœur regardez !" Puis non. Puis oui .

Mon dieu elle joue à quoi là ?! Mon cœur fait un ascenseur émotionnel je n en peux plus !
Et au final ça y est elle confirme que ton cœur bat mais que j ai un décollement du placenta .. repos alitée et médicament pour stopper contractions..

Je pleure je suis malheureuse mais j essai de garder espoirs tu es vivant..et je t aime . Je suis ta maman et rien ne pourra t arriver.. enfin c est ce que je croyais

Je n arrive pas a me rendormir en rentrant a la maison, et de toute manière, a 11h on doit être chez mon papi ton arrière grand-père. Aujourd'hui nous fetons la fête des mères et les 6 ans de ton cousins louka. Il y aura toute la famille les amis de ta Tata de ton tonton, mes tantes, tes cousins ,papi mamie et ton grand frère.

Je n ai pas cœur a la fête et je dois rester alitée. Tant pis allons y je resterai allongée sur le Transat dans le jardin
J offre le cadre a mamie elle en pleure de joie. Tout le mo de est heureux pour nous voilà mon chéri, tout le monde t attend avec grande impatience.

Meme si je vomis depuis le 1er mois de grossesse au moins 7 fois par jours, même si je pleure devant une tv réalité car un des candidats s est fait éliminer ( oui je sais ta maman est hyper bizarre ce sont les hormones ( ils ont bon dos !)) , même si tous les aliments me dégoûtent, et bien je suis la plus hereuse des femmes sur terre car je vais enfin redevenir maman au bout de 13 ans.


Les saignements se sont calmés. Jusqu a ce fameux 14 juillet... retour aux urgences . Prise de sang . Pipi dans le pot.echo. non tout va bien.

Puree mais j en ai marre.. je m attache a toi je t aime tellement , on s imagine tellement de choses avec toi , et puis a chaque saignements je me dis que c est fini , qu il ne faut plus que je t aime car je vais te perdre..

Mon ventre s arrondit , que je l aime ce gros petit bidon tout rond . Et papa qui est si fier de le montrer à tout le monde. je te sens bien bouger mon bb. Tu aimes faire des galipettes le soir et je te demandes de te calmer car maman aimerait bien faire dodo mon petit chat. Ton papa pose sa tête sur mon ventre et te parle " en télépathie " il me fait rire cette nouille je te jure qu avec lui tu aurai rit.. tellement rit..il aurait été le meilleur des papas pour toi tu sais..


E
Je rentre dans mon 5em mois on décide de t acheter tes premiers petits pyjamas , celui pour le jour de ta naissance, on ne sait pas si tu es une petite fille ou un petit garçon alors ce sera blanc , et une jolie paire de petits chaussons en grosses mailles. C est trop mignon, tout petit. Puree on va être parents ! Je n y crois toujours pas mon amour !

Le lendemain on se fait une méga bonne journée en amoureux avec papa , restos, ciné, boutiques encore resto! Ca nous a fait du bien ce moment là.

Ton grand frère yael est parti en vacance avec mamie et tes cousins , à notre maison de montagne. Celle que tu connaitras mon bébé. Cette maison était à mes arrières grands-parents ! Du coup, il y a eu eux, mes grands-parents, mes parents, moi, et mes enfants. 5 générations mon amour c est beaucoup !

Ho et que j ai hâte de te laver dans l evier de la cuisine ! Oui c est un rituel chez nous dans cette maison . Chaque bébé ( dont moi !) Avons été lavés dans cet évier. Photo a l appuis ! Tu mangeras dans cette chaise haute qui a vu défiler des bébés, tu iras au près des vaches comme je l ai fait , on te racontera l histoire de cette maison et les trésors qui s y cachent. Ho oui mon amour l ete prochain tu seras avec nous dans cette maison avec toute notre famille .
Mais le lendemain de cette journée parfaite, la mélancolie , la tristesse le chagrin la colère la douleur allaient arriver dans ma vie.. ma vie brisée et mon espoir envolé allaient eux aussi plus me lâcher..

Les paroles du gyneco résonnent dans ma tête comme si c etait hier..
Le matin même, avant d aller à ce fameux Rdv, je m etais réveillée en pleurs disant a ton papa que je venais de faire un cauchemar . Je venais de rêver que tu t etais envolé.. certain appelleront ça un rêve prémonitoire, et d autres diront que c est mon 6em sens celui de mon instinct maternel qui avait parlé..

Ton papa essuyait mes larmes " mais non ma chérie notre bébé va bien ne t inquiètes pas ce n etait qu un horrible cauchamar ".

Pourtant je sais au fond de moi que quelque chose ne va pas. Cela fait 2 jours que je te sens beaucoup moins bouger. Ton papa essai encore de me rassurer " c est le wk ma chérie , notre bébé le sait et fait de grass matinées !" Il est nouille ton papa mais il m a faite sourire.

Meme si au fond de moi.... je le sentais...

Le gyneco me prend en Rdv de suite, a la base j y suis allée juste pour une mycose.

Et puis avant de poser son gel il nous dit " vous voulez connaitre le sexe ?!" Ho ouiii alors bien sur que nous le voulons ! Je sais, je sens depuis le jour ou j ai su que tu étais là, que ton petit cœur battait pas loin du mien, que tu es un petit garçon.

Papa est sur a 100% que tu es une fille. Dieu merci il n avait pas lancé des Paris!

Mais finalement ce n esr pas ton sexe que nous allons apprendre, mais que ton petit cœur s est arrêté.
Le gynécologue faisait une drôle de tête, et étrangement il n avait pas ton image sur l ecran du mur, alors que d d'habitude on t y vois. Et on entendait pas non plus les battements de ton cœur.. ho, mon chéri comme j aimais entendre ce bruit...ce bruit qui me rassurait a chaque fois que je l entendais..

Je m etais dit sur le moment que le médecin avait oublié de mettre le son . Mais au bout de 3 minutes de son silence j ai tourné la tête sur ma droite et je t ai vu sur son petit écran.. tu ne bougeais pas contrairement a d habitude, et j ai brièvement vu tes petits bras tendus comme si ils flottaient.. alors que d habitude on te voyait les étirer, ou bien boxer, ou mettre tes mains à la bouche .. là il n y avait rien .. aucun bruit, aucun mouvements .. le silence.. ce fameux silence qui reviendra quelques jours plus tard lors de ta naissance mon petit chat..

Ton papa a de suite pleuré il a voulu me prendre la main, mais moi j ai serré les poings allongée le ventre plein de gel, ne parlant plus, ne bougeant plus, ne comprenant plus ce qu il se passait. Un mode robot, à alors pris possession de mon corps.


Aucune larmes n ont coulés. Je n entendais plus ce que le gynécologue me disait, j etais sûrement revenue dans ce fameux cauchemar de cette nuit, je vais bien finir par me réveiller.

Tu es là, mon ventre est bien rond, je pose ma main dessus pour te protéger te rassurer te dire que je suis là, moi ta maman, que je t aime, et que nous allons nous réveiller de cet affreux cauchemar.

Nous repartons de la clinique. Et là je comprends. Je comprends que ce n est pas un mauvais rêve. Je me mets à hurler à pleurer toutes les larmes de mon corps. Et a ressentir cette terrible peine au fond de mes entrailles. Cette douleur si forte qui ne me quittera plus..

Nous rentrons à la maison, il faut que je revienne demain voir la sage femme cadre avec papa , pour qu elle nous explique le protocole...
Dernière édition par Poussière d etoile le 05 novembre 2019, 10:23, édité 1 fois.
Stephanie
Maman de Yaël 13 ans : mon souffle de vie🥰
Maman de petit cœur Roméo envolé a 20 sa le 12/08/19 MFIU 💫
Petite Rose prévue pour juillet 2020 🌈

Poussière d etoile
Messages : 219
Inscription : 18 août 2019, 12:59

Re: Tant qu il y a de la vie il y a de l espoir.. ma vie s est cassée et toi mon espoir, tu t es envolé

Message par Poussière d etoile » 23 septembre 2019, 22:18

On rentre donc à la maison. Complètement perdus, on a entendu ce que le gynécologue nous a dit. Mais on ne l a pas écouté, je suis là sans être là. Je ne fais plus du tout qu un entre mon corps et mon esprit.

J ose plus toucher mon ventre. Je dois prendre une douche. Il fait très chaud c est le 8 août. Je ne peux plus voir , ni sentir, ni toucher ce ventre qui me fait peur à présent.

Moi qui adorais prendre des bains remplis de mousse , remplir cette baignoire et ne voir que mon ventre dépassé de toute cette mousse, toutes ces bulles . Aujourd'hui ce sera une douche et dans le noir.. je ne peux même pas laver mon ventre .

Il me faut un t.shirt large de ton papa. Je ne veux surtout pas qu un des miens moulent mon ventre.

Tu es là dans ce ventre et à présent je porte la mort.
C est irrationnel c est impossible . C est inhumain . Pas a moi. Pas a nous. Pas a toi.

Je ne dors pas de la nuit. J attends avec impatience de retourner à la maternité rencontré cette sage femme cadre qui doit nous parler. Mes larmes ne cessent de couler. Je ne comprend toujours pas ce qu il nous arrive.
Le mode robot est toujours activé. Mon cœur est brisé, il a volé en éclat et je sais qu aucun pansement, ni morceau de scotch ne pourra le réparer.

14h nous voilà arriver à la clinique. 3 em etage. Service maternité. La dernière fois que je suis venue c etait en janvier de cette année, ton cousin djulian venait de pointer son petit nez. Vous auriez dû avoir un an et 2 jours d ecart .

Je suis assise avec papa dans ce couloir avec mes lunettes noires. Essayant tant bien que mal, de cacher mes larmes .

Une dame s approche de nous , me demande comment je m appele. Et nous fait rentrer dans son bureau.
L entretien va dure 1h30. A aucun moment mes larmes ne cesseront de couler. Nous sommes le 9 août.

Elle nous explique comment les choses vont se passer. Avec beaucoup de compassion et de bienveillance.
Je comprends que je vais accoucher.. et que ce ne sera pas pour aujourd'hui.
Accoucher... te mettre au monde alors que tu es mort ? Les 2 choses ne vont pas ensemble. Mon cerveau ne veut pas accepter ça. Non. Non. Non. Et non!
Sortez le par césarienne ! Aidez moi au secours je vous en supplie ne me faites pas vivre ça. Non pas a moi. Pas a nous .pas a toi.

D apres le protocole, apres demain je dois prendre des cachets pour préparer mon corps à ton départ de mon ventre.nous serons samedi.. Puis dimanche on me posera des bâtonnets d algues pour provoquer les contractions ( enfin d apres ce que j ai compris , mais pareil je suis tjs dans ce brouillard, dans ce mode robot . Je suis la assise en face d elle j entends, mais je n ecoute pas..). Et lundi ils nous sépareront..

Elle me propose de rester à la maternité et de ne pas rentrer ce soir à la maison. Nous acceptons avec papa. Je me sens " plus" en sécurité avec tout le personnel médical.
On m installe dans une chambre, à l l'écart des mamans qui viennent de donner la vie. Ca me rassure je n entend aucun pleurs de bébés comme ça.

Les allers retours des sages femmes et infirmières commencent à se faire dans ma chambre.

Des que je les vois arriver , impossible pour moi de les regarder. Je tourne la tête vers la fenêtre et je pleure. Je pleure et je pleure.

Papa est là avec moi et restera à mes côtés jour et nuit. Il essai de me soutenir du mieux qu il le peut. Mais il ne supporte pas de me voir pleurer il fond en larme à chaque fois que je pleure. Il essai d etre fort, mais qui peut-être fort quand on perd son bébé ?.. personne..

Un monsieur arrive et me prend au moins 10 tubes de sang. Voir plus. Il me rate . Me fait mal. Il insiste dans ma veine au bras.. il part . Mon bras est tout bleu tellement il m a fait mal. Ton papa est en colère contre lui de m avoir fait mal.. et il pleure. Il veut que personne ne me fasse du mal. Je souffre assez comme ça.

La souffrance. Lors de notre entretien avec la sage femme cadre elle a bien insisté qu ils feront tout pour que je ne souffre pas physiquement pendant ces jours ou je serai hospitalissee. Elle insiste sur le fait que je souffre déjà assez psychologiquement et qu en aucun cas ils laisseront souffrir mon corps.
Ce qui a été vrai.. enfin pas toujours

Les nuits pour dormir elles me donnent un calmant. Et papa dort à côté de moi sur un fauteuil qui devient canapé quand on le déplie. Le pauvre lui qui est très grand, ses pieds dépassent beaucoup de ce petit truc. Mais il est là, et chaque nuit nous nous endormons la main l une dans l autre.

Et grâce à ces cachets pour faire dodo, mes nuits se passent sans rêves, ni cauchemars, ni peurs ou pleurs. Le noir. Le néant. Un sommeil profond qui me fait du bien. Au moins je ne pense plus à ce qui est entrain de nous arriver.

Mais chaque réveil, la réalité des choses reviennent en pleine figure. Arrive le soir et cette fameuse prise de médicaments. J ai envie de lui cracher a la figure a la sage femme ces cachets! Je veux partir en courant et qu on me laisse avec toi dans mon ventre ! Ne nous séparez pas ! Laissez le moi mon bébé bulle il est a moi !
Voilà le protocole est lancé. J ai avalé ces 3 foutus médicaments.

Elle n y est pour rien mais je la hais d etre complice de notre séparation.
Elles sont toutes si gentilles avec moi, si bienveillantes . Ca me fait du bien de me sentir entourée, encouragée, soutenue et cocoonee.

Il me reste un minime espoir " et si mon gynéco s etait trompé ? Sa machine ne marchait pas peut-être ! Je te sens encore bouger parfois !!"
On me dira par la suite que oui je te sens bouger mais c est ton petit corps qui flotte ce ne sont pas tes galipettes.. ce ne sont plus tes galipettes.. ce ne sera plus tes galipettes..

Arrive le dimanche soir. On vient me chercher à 20h voir cette gynécologue pour qu elle me pose les bâtonnets d algues. Elle me demande si je sais ce qu elle va me faire. Je lui répond ce que j ai compris. Elle me dit oui en effet c est tout à fait ça. Et je pleure. Je me répète en boucle dans ma tête que c est faux tout ce qu il se passe . C est impossible
Je m allonge , position gynécologique. Je tremble de tout mon corps. Mes jambes ne cessent de trembler. J ai peur si peur. Une dame, sûrement son assistante essai de me parler mais rien ni fait . Je pleur je tremble. Je ne veux pas qu elle me touche ! Stop j ai mal ho mon dieu qu elle me fait mal.

La gynécologue commence à s impatienter et ose me dire " madame laissez vous faire. Comment vous faites quand vous allez voir votre gynécologue pour des examens ?"

Et là ce fut plus fort que moi. J ai hurlé " quand je vais voir mon gynécologue je n ai pas mon bébé mort dans mon ventre !" Et j ai continuer de m effondrer en sanglot.
A ce moment la , l assistante m a prise la main et m a mis un masque sur le nez en me demandant de respirer dedans tout en me parlant. Malgres ce masque , la douleur était trop forte ca me faisait si mal ! Je hurlais dans ce masque je soufflais à chaque bâtonnet qu elle posait. Et là sur ma droite je vois la porte s ouvrir. C etait papa.

J ai pris sa main . Nos yeux plongés les uns dans les autres. Il me parlait. Me caressait les cheveux des bisous sur le front. Courage ma chérie.

Voila c etait fini. Je repars en chambre. On m avait dit que je ne sentirai aucune douleur. C etait faux je leur en veux de m avoir menti
On traverse ce couloir . Nous croisons un monsieur euphorique.il venait de devenir papa..
Stephanie
Maman de Yaël 13 ans : mon souffle de vie🥰
Maman de petit cœur Roméo envolé a 20 sa le 12/08/19 MFIU 💫
Petite Rose prévue pour juillet 2020 🌈

Nyfa
Messages : 161
Inscription : 22 juillet 2018, 20:20
Localisation : Sens

Re: Tant qu il y a de la vie il y a de l espoir.. ma vie s est cassée et toi mon espoir, tu t es envolé

Message par Nyfa » 23 septembre 2019, 23:18

Ton récit m émeut et me ramène à ma propre histoire... il y a 15 mois, nous avons également perdu notre bébé d une MFIU à 23sa.
Je comprends votre peine, je suis désolée pour vous.

Cette incompréhension face à une telle annonce, où ton cerveau comprends sans comprendre, où ton corps de femme enceinte dont tu étais si fier est devenu ton pire ennemi, où tu suis et exécute bêtement, tel un robot sans âme, ce que te dises les médecins...
Tu subis impuissante tout cet enfer, ton monde s est écroulé, ta vie a basculé à tout jamais.

La pose de laminaires, longues et douloureuses, aucun calmant au préalable comme si tu n avais pas assez mal, tout ton être souffre et cette douleur vient s ajouter.
Je me souviens de cette femme médecin qui après me les avoir posé, m avoir déchiré les entrailles un peu plus, tout en m ayant promis de ne plus souffrir après cette épreuve s en est allée...
Elle m a laissée seule avec ma peine et ma douleur, de la ****** et des compresses plein le vagin encore allongée sans aucune consigne. J ai quitté cette salle seule, luttant pour regagner ma chambre où mon conjoint m attendais...
Je me suis sentie abandonnée, comme pour me punir un peu plus de porter la mort...

Le lendemain ne fût guère mieux, lors du retrait, personne ne m a donné les cachets pour le déclenchement, mon conjoint a dû les réclamer comme si encore une fois on voulait nous punir.
Je t epargnerai la souffrance des contractions pendant près de 3h avant d enfin avoir une péridurale efficaces à peine e quelques minutes avant l explusion.
Pourtant, toutes ces femmes m avaient promis de m epargner la souffrance... comme on te l avait promis également.

Tout comme toi, on m a laissé souffrir pour donner la mort, et je leur en veux car cela rajoute tellement de douleur.

Tu es courageuse d ecrire ton histoire, cela va te libérer (en quelques sorte).
Je n ai jamais parlé de ce "passage" auparavant, je n en avais pas la force. J espere que tu ne m en voudras pas de l avoir fait ici, mais ton triste vécu m a ramené au mien et j'ai ressenti le besoin de t en faire part.

Je te souhaite beaucoup de courage pour affronter le quotidien et de trouver la force de continuer ton récit.

Douces pensées pour vous et votre petit garçon Roméo.
Dernière édition par Urbanie le 24 septembre 2019, 11:00, édité 1 fois.
Raison : Les noms de médicaments sont interdits
Mamange d un petit garçon, Silas né sans vie le 24 juin 2018 à 23 sa, MFIU.
L essentiel dans ma vie est de savoir que tu as été là.
L essentiel dans mon coeur est de savoir que tu y resteras. Je t aime de tout mon âme ❤️

Poussière d etoile
Messages : 219
Inscription : 18 août 2019, 12:59

Re: Tant qu il y a de la vie il y a de l espoir.. ma vie s est cassée et toi mon espoir, tu t es envolé

Message par Poussière d etoile » 23 septembre 2019, 23:25

Nous sommes dimanche soir. Depuis jeudi je suis hospitalisée. J etais très en colère et dans l incompréhension la plus totale qu on me laisse autant de jours comme ça. Enceinte de mon bébé décédé. J ai pensé que c etait du masochisme de leur part de m infliger autant de douleur.

Mais arrivé ce dimanche soir j ai compris. Oui il me fallait du temps, encore un peu de temps pour comprendre que plus rien ne pourrait refaire partir ton petit cœur.
L anesthésiste vient me voir. Elle est si gentille avec moi.. elle voit bien que je ne cesse de pleurer depuis le 8 août. Elle me pose des questions. Me demande si je veux une péridurale. Si je veux sentir ta venue au monde. Je lui répond que non. Je ne veux rien sentir. Je ne veux pas vivre cet accouchement comme je l avais imaginé . Parceque rien qu il se passe n etait comme je l avais imaginé et prévu pour toi et moi mon petit cœur.

Elle me dit qu ils me donneront avant d aller en salle de naissance, un anxiolytique qui me mettra un peu ailleurs et que la péridurale sera posée sans devoir attendre les grosses contractions. Des le début du travail.ce qui a été vrai.

Voila on est dimanche soir, je commence a avoir des contractions. Sûrement leur fichus bâtonnet d algue qui vont nous séparer qui font leur effet. On m ammene des bouillottes d eau chaudes des cachets roses pour le mal au bas ventre, un ballon rond pour m assoir dessus.

Ton papa ne comprend pas tout ce qu il se passe. Tu es son premier bébé.
La sage femme de nuit qui est la même depuis mon arrivée, vois que je bouge beaucoup mes jambes dans le lit elle veut m examiner. Ha puree je veux qu on me laisse tranquille je ne veux plus, je ne supporte plus qu elles me touchent !
Toute la nuit je vais sentir ces contractions. J ai mal mais je supporte . J ai connu bien pire avec ton frère !

Arrive le matin . 8h
Voilà il est l heure. Ils vont nous séparer. Ho mon bébé mon amour , je ne veux pas qu ils le fassent. Que vais je devenir dans toi ? Comment vais je survivre à tout ça ? Si vous m enlevez mon bébé vous m enleverez un bout de mon cœur a tout jamais..

Pn me donne ce fameux anxiolytique, l anesthésiste arrive 20 minutes après. Il est hyper doux hyper gentil.papa a eu le droit de rester avec moi. Il est fasse a moi accroupi et me tien les main. Nos têtes l une contre l autre. J ai eu un peu mal ça m a fait une décharge électrique dans tout le coté gauche du dos. Ma foi tant pis. Les douleurs physiques ne sont rien comparé à celles que mon cœur subi..

Le cachet commence à faire effet, je me sens somnolente je comprends plus trop ce qu il se passe. Je me sens bien comme dans du coton.
Ma jambe gauche ne répond plus du tout. Comme paralysée. Ca me fait bizarre. Anne la sage femme qui sera la a nos côtés et d une telle gentillesse avec moi. Je me sens bien.
Enfin bien. Grâce à cet anxiolytique. Moi qui n en avait jamais pris je crois que mon corps l a de suite accepter.

Dans ma main gauche je tiens ma licorne que mamie m avait offerte y a un petit moment. Elle sait que j ai gardé mon cote enfant. Et elle aime me considérer tjs en tant que tel. A coté de moi sur l l'oreiller j ai mon téléphone portable avec en fond d ecran une photo de ton grand frère. Voila ils sont tous avec moi. Yael mamie papa.

Anne me prévient que je risque d avoir envie de vomir et pas bien me sentir . Si c est le cas il faut que j appuie sur la sonnette. Cette fameuse sonnette..

Elle s en va.

Quelques minutes plus tard en effet j ai envie de vomir, la machine qui était reliée à mon brassard de tension sonne en continue et je ne me sens pas très bien . Je crois que je vais tomber dans les pommes.

Papa s inquiète je suis devenue toute blanche il appuie sur la sonnette tout en gardant l haricot a ma porter. Au cas ou..

Anne la sage femme arrive et me met un produit dans ma perfusion qui est scotchée sur ma main. En 2 secondes je me sens beaucoup mieux.

Elle décide de me percer la poche des eaux. Il est 10h40.

Elle part. Je dis à papa qu il peut aller fumer sa cigarette on a le temps. Bon ok pour ton frère qui a été mon premier bébé, j ai eu les contractions a 20h. Arrivée à 23h à la maternité et j ai accouché a 2h45. Donc on va dire que pour moi ça va plus tôt vite.mais bon on vient juste de percer la poche des eaux nous avons le temps.

Enfin c est ce que je croyais..

Papa est descendu fumer. Moi je me suis mise sur le cote gauche. J ai sommeil. J essai de répondre aux Sms que mes amies m envoient mais je suis vraiment dans le coton.

Puis d un coup.. je sens du liquide chaud couler entre mes jambes. Et quelques chose de chaud, et doux.

J ai compris. C est toi. Tu es là. Arrivé tout seul. Juste toi et moi.

J ai eu 5 secondes de réflexion et de très grosses peur. " je fais quoi?" Je suis toute seule. Et ce silence..

Alors je soulève le drap et je te vois... et je pleure. Je parle à haute voix. " steph, n ais pas peur ce n est pas un monstre c est ton bébé "

J ai voulu appuyer sur la sonnette, mais elle était tombé par terre. Alors j ai appeler de l aide et au bout de la 3em fois une infirmière ou puéricultrice, je ne sais pas, est arrivée. Et j ai dit " je crois que mon bébé est là "

Elles sont vite toute arrivée, je disais " appelez le papa vite !" Mais elles étaient trop occupées. Alors j ai pris mon téléphone et je lui ai dit de vite monter que tu étais arrivé.

Il est arrivé 1 minutes après et il s est mis a pleurer. Il avait raté ta naissance.. je l ai consolé comme je l ai pu.

Tu es né à 11h13 lundi 12 août 2019.. entre la rupture de la poche des eaux et ta naissance il ne s est écoulé que 30 minutes. Personnes ne s y attendait.

Elles t ont vite pris de la salle. J ai poussé une fois le placenta est sortie.
Be m en veux pas mon amour, mais au début avec papa nous ne voulions ni connaitre ton sexe ni te voir.. c etait trop dur pour nous.

Anne est revenue 30 minutes après que tu sois né. Elle nous a demandé si on voulait connaitre ton sexe. On a dit oui. Oui on le veut.

Elle nous dit d une voix douce et timide " c est un petit garçon il fait 260 gammes " j ai regardé papa et je lui ai dit " ti vois j avais raison c est un petit garçon " et on s est serrés fort dans les bras en se disant que l on s aimait. Et on a continuer de pleurer.

Elle nous a demandé si nous voulions te voir. J ai dit oui. Papa lui n etait pas prêt. Alors elle t a amené dans ce si grand berceau transparent, bien trop grand pour toi mon amour, je t ai vu. Dans ton petit langes bleu tricoté par des mamies benevoles. Je ne me suis pas trop attardée sur toi cette première fois. Je ne comprenais de toute façon toujours pas ce qu il venait de se passer.

On a beaucoup parlé avec Anne. Mais je ne me souviens plus de grand chose. Je sais juste qu elle m a beaucoup écoutée et qu elle m avait dit que le feeling était bien passé avec moi que notre histoire l avait touché et émue.. elle me dit que tu vas rester a la maternité tout le temps ou je serai encore là. Et que si je veux te voir je te verrai autant de fois que je le souhaite.

Voila les 2h se sont écoulées je peux remonter dans ma chambre. Mon bébé est né. Et moi j ai le ventre, les bras et le cœur vides..

Quelques heures après, nous décidons avec papa de te revoir. Et là je prends le temps de mémoriser chaque partie de ton corps, je veux que mon cerveau te photographie entièrement. Tu as les sourcils blond, des si petits pieds, une bouche en forme de cœur, un tout petit nez, des petites oreilles. Ho mon bébé que tu es beau! Et que je t aime.

Papa fond en larmes. Il souffre trop. Ca lui fait trop de mal.

Je te parle
Je te demande pardon. Pardon de ne pas avoir réussi à te protéger à te donner la vie . Je te répète que je t aime . Et tellement de choses qui resteront juste entre toi et moi mon bébé chat.

Avec papa on te regarde une dernière fois, je ne sais combien de temps nous sommes restés avec toi. Le temps s etait arrêté a ce moment là. Je t ai pris dans mes bras. Et je t ai dit " mon Roméo. C est toi notre Roméo "

Oui c etait lui. Notre amour de Romeo..

Bonne nuit mon amour. Maman écrira la suite de notre histoire demain.
Je t envoie mille million de milliard de baisers volants vers ton ciel étoilé.
Je t aime mon amour. A demain
Ta maman qui t aime
Stephanie
Maman de Yaël 13 ans : mon souffle de vie🥰
Maman de petit cœur Roméo envolé a 20 sa le 12/08/19 MFIU 💫
Petite Rose prévue pour juillet 2020 🌈

Poussière d etoile
Messages : 219
Inscription : 18 août 2019, 12:59

Re: Tant qu il y a de la vie il y a de l espoir.. ma vie s est cassée et toi mon espoir, tu t es envolé

Message par Poussière d etoile » 24 septembre 2019, 17:57

Bonjour nyfa,

Ho non. Comment pourrai je t en vouloir ? Au contraire . Si mon récit a pu t aider a ecrire ce passage de ton histoire, alors tant mieux :)

En effet, tu as beaucoup souffert en plus de la perte de ton petit silas( très joli prénom !).. j en suis désolée..

As tu su la cause de son envole ?

Merci beaucoup pour tes encouragement et ton soutien qui me vont droit au cœur.💙

Douces pensées à toi et ton petit cœur
Stephanie
Maman de Yaël 13 ans : mon souffle de vie🥰
Maman de petit cœur Roméo envolé a 20 sa le 12/08/19 MFIU 💫
Petite Rose prévue pour juillet 2020 🌈

Poussière d etoile
Messages : 219
Inscription : 18 août 2019, 12:59

Re: Tant qu il y a de la vie il y a de l espoir.. ma vie s est cassée et toi mon espoir, tu t es envolé

Message par Poussière d etoile » 24 septembre 2019, 20:41

Voila tu es né et tu as ton prénom que nous avions choisi dès que nous avions su que tu étais au creux de mon ventre.

Roméo..
Ce prénom je l ai choisi car pour moi il est tellement doux et romantique. A l image de ton papa.

Je m imaginais le prononcer dans la rue, ou bien quand je viendrai te chercher a l ecole " bonjour je suis la maman de Roméo ". Te dire " ho mon Romeo que je t aime plus haut que les étoiles ! Mon Roméo "


Mais rien de tout cela n arrivera.. rien.. tous ces rêves se sont envolés à tout jamais..

Je repars dans ma chambre pour ma dernière nuit ici à la maternité.
La première nuit où tu n es plus avec moi.
La première nuit où je suis devenue maman pour la seconde fois, mais je n ai plus qu un seul enfant qui m attend.
Je garde un coussin en permanence sur mon ventre. Comme pour croire encore un peu que tu es la dedans ..

Je ne veux, je ne peux accepter ce qu il nous est arrivé. Je crois toujours à ce fameux cauchemar. Je veux me réveiller.

Il doit être 19h . On vient nous chercher. On doit aller voir la sage femme cadre que nous avions rencontré à notre arrivée et Anne , celle qui était la pendant ta venue au monde..

En traversant ce couloir pour aller à elles, on croise une maman et un papa se baladant avec leur nouveau né dans ce grand berceau transparent.

Je detourne le regard je baisse la tête. C est trop pour moi. Prendre leur moment de bonheur en pleine figure alors que moi aussi je suis maman mais je n ai plus mon bébé..


Nous arrivons à leur bureau. On nous explique que l on peut te declarer ou pas. Te donner ton prénom ou pas. Si nous souhaitons une autopsie.
Et des différentes possibilités que l on nous propose pour enfin laisser reposer ton petit corps en paix.

Comme depuis le début. Je suis la assise en face d elles a pleurer ne comprenant toujours pas de quoi elles me parlent. C est juste un ramassis de conneries ce qu elles me disent.

Je signe les papiers sans savoir vraiment ce que je fais.
J ai juste retenu que tu allais quitter la maternité demain en même temps que moi pour aller sur un autre hôpital afin de procéder à ton autopsie.

Pour moi ce mot n a aucun sens.et je ne veux pas croire a ce qu ils vont te faire. J occulte tout.

Le lendemain matin c est le jour de mon départ. Aussi fou soit il je suis arrivée à la maternité enceinte de mon bébé, il est né mais je repartirai les bras vides et le cœur brisé à tout jamais.

La psychologue vient me voir. Nous parlons. Elle m ecoute mais parle peu. Et elle me souhaite bon courage.
Puree que je hais ce mot ! Bon courage .. pfffff j en veux pas de leur bon courage. Je veux mon bébé moi ! Qu on me le rende !!!!!

Mon gynécologue qui me suivait depuis 1 an arrive enfin dans ma chambre. Et fidel a lui-même ose me dire " vous savez il vaut mieux maintenant que de perdre un enfant de 5 ans. On laisse passer un cycle et on pourra lancer une nouvelle grossesse bon courage "

Puree mais je le hais lui ! Je le hais je le et je le hais !

Je les détestes tous ceux qui ont osé me dire " il vaut mieux maintenant qu a sa naissance " ou " vous en aurez un autre " puree mais pourquoi dire ça ? Je ne leur souhaite jamais de connaitre cette douleur. Jamais !

Voila il est temps de rentrer à la maison. J en ai marre d etre ici et de croiser de temps en temps des jeunes mamans et leur nouveaux nés. Je les déteste elles aussi !

Nous partons avec papa, ma valise a la main et le bouquet de fleurs qu il m a offert.

Un si joli bouquet qui sentait si bon. Mes fleurs préférées ! Des lys roses, des roses blanches et de l eucalyptus.
Mais pas de bébé..
Stephanie
Maman de Yaël 13 ans : mon souffle de vie🥰
Maman de petit cœur Roméo envolé a 20 sa le 12/08/19 MFIU 💫
Petite Rose prévue pour juillet 2020 🌈

Amal
Messages : 30
Inscription : 30 juillet 2019, 21:16

Re: Tant qu il y a de la vie il y a de l espoir.. ma vie s est cassée et toi mon espoir, tu t es envolé

Message par Amal » 25 septembre 2019, 09:40

Bonjour.
Ton histoire m a beaucoup touchée. Je pense que partager son histoire fait du bien. Et aussi il aide sans doute des femmes qui ont comme nous une decision à prendre. Ca m a aidé de vous lire ici en tout cas avant et après l IMG de mon petit Nahil .
On est beaucoup à se reconnaitre dans chacun des témoignages.
Ici tu peux vraiment dire ce que tu as sur le coeur, ce que tu ressens, lacher ta colère, envoyer tes messages d amour à ton ange Roméo. Ecrire ton histoire.
Tu es courageuse.
Nous avons eu la pire décision de notre vie à prendre. Mais je me dis que c est sans doute la meilleure et la plus courageuse que des parents puissent faire pour leur enfant.

Les mots de certains professionnels, membres de la famille sont souvent tres maladroits je l avoue.
Nous avons rencontré notre gynecologue pour nos resultats d autopsie etc.. elle a été d un professionnalisme et très douce, à l écoute. Tous ne sont pas comme ceux que tu as croisé dans cette epreuve.

Je pense bien à toi.
Douces pensées à tous nos petits anges. 💕

Nyfa
Messages : 161
Inscription : 22 juillet 2018, 20:20
Localisation : Sens

Re: Tant qu il y a de la vie il y a de l espoir.. ma vie s est cassée et toi mon espoir, tu t es envolé

Message par Nyfa » 25 septembre 2019, 20:15

Poussière d etoile a écrit :
24 septembre 2019, 17:57
Bonjour nyfa,

Ho non. Comment pourrai je t en vouloir ? Au contraire . Si mon récit a pu t aider a ecrire ce passage de ton histoire, alors tant mieux :)

En effet, tu as beaucoup souffert en plus de la perte de ton petit silas( très joli prénom !).. j en suis désolée..

As tu su la cause de son envole ?

Merci beaucoup pour tes encouragement et ton soutien qui me vont droit au cœur.💙

Douces pensées à toi et ton petit cœur
Silas a rejoind les anges suite à une thrombose du placenta qui a causé un disfonctionnement au niveau des échanges puis l arrêt total sinon il était parfait.
J avais connaissance d un déficit en protéine S, mais la gynéco qui me suivait ne m a rien prescrit.
Faute de connaissance, je lui ai fait confiance.

Douces pensées pour tous nos anges ❤
Mamange d un petit garçon, Silas né sans vie le 24 juin 2018 à 23 sa, MFIU.
L essentiel dans ma vie est de savoir que tu as été là.
L essentiel dans mon coeur est de savoir que tu y resteras. Je t aime de tout mon âme ❤️

Poussière d etoile
Messages : 219
Inscription : 18 août 2019, 12:59

Re: Tant qu il y a de la vie il y a de l espoir.. ma vie s est cassée et toi mon espoir, tu t es envolé

Message par Poussière d etoile » 03 octobre 2019, 17:37

Mon petit cœur..
Les 2 mois sans toi approchent à grand pas.
J ai peur d arriver a chaque 12 de mois.

Cela me paraît si loin notre rencontre..
J ai peur que ma mémoire me joue défaut
Et pour me protéger, elle efface petit à petit
Tous les souvenirs de toi.

Mon amour tu me manques tellement

Mon Romeo mon étoile mon bébé bulle à moi
Ta maman qui t aime
Stephanie
Maman de Yaël 13 ans : mon souffle de vie🥰
Maman de petit cœur Roméo envolé a 20 sa le 12/08/19 MFIU 💫
Petite Rose prévue pour juillet 2020 🌈

Poussière d etoile
Messages : 219
Inscription : 18 août 2019, 12:59

Re: Mon Roméo, mon bébé lumière

Message par Poussière d etoile » 05 novembre 2019, 10:36

Bonjour mon bébé,
Bonjour mon petit coeur..

Cela faisait un moment que je ne t avais pas écrit ici.
Mais tu sais que chaque jour, mon cœur est serré en pensant à toi, et il bat si fort pour toi..

Je voulais que tu saches que rien ni personne au monde ne te remplacera. Rien ni personne. Tu es et tu resteras mon 2em enfant, mon bébé éternel.

Une part de moi s est envolée avec toi ce 12 août 2019. Je ne sais pas comment cicatriser ce trou béant dans mon coeur, je n arrive pas encore a penser a toi sans ressentir tout ce chagrin ou sans pleurer.
J ai l impression que la seule chose qui nous relie, n est que ce chagrin. Je n arrive pas a te faire vivre a travers d autres émotions.

Je m en veux terriblement encore aujourd'hui de ne pas avoir réussis a te protéger, c etait mon rôle et j ai échoué. Je te demande tellement pardon..mon bébé. Mon si petit Roméo. J aime tellement ton prénom et je suis si triste de savoir que jamais je ne pourrai le prononcer au présent ni au futur.

Je ne sais pas si un jour je serai guérie de ton absence et ton vide que ton départ a créé en moi, j espère malgré tout que je serai un peu apaisée et que je pourrai penser à toi sans sentir toute cette tristesse ce chagrin et cette injustice.

Envoie moi un peu de douceur de ton nuage mon bébé s il te plaît, maman a besoin d un petit coup de pouce mon bébé.

Je t aime tellement .. tellement... mon Roméo..
Stephanie
Maman de Yaël 13 ans : mon souffle de vie🥰
Maman de petit cœur Roméo envolé a 20 sa le 12/08/19 MFIU 💫
Petite Rose prévue pour juillet 2020 🌈

Répondre