Mon petit Émile

adelineD
Messages : 75
Inscription : 02 novembre 2019, 18:38

Re: Mon petit Émile

Message par adelineD » 25 décembre 2019, 17:43

Mon petit chéri,
Mon premier Noël sans toi et sans ton papa...
Je suis au fond du trou alors que je pensais aller mieux...
Comment avancer sans vous ? Comment reprendre goût à la vie ?
Même si je suis bien entourée je me sens si seule...
Le temps me semble si long...
Je vous aime tellement tous les 2, parfois j'espère me réveiller de ce cauchemar...
Adeline.
Femme de Germain parti le 24. 07.2019
Maman d'Émile qui m'a lui aussi quitté le 21.10.2019 d'une MFIU à 38SA

gpracht
Messages : 10
Inscription : 16 décembre 2019, 11:50

Re: Mon petit Émile

Message par gpracht » 26 décembre 2019, 12:15

Chère Adeline,
Tendres pensées pour vous, Votre mari et votre petit ange Émile.
Je sais que ce 1er Noël sans nos amours a été difficile. J'ai beaucoup pleuré. Tout comme vous, j'aimerai me réveiller de ce cauchemar.

Je vous envoie plein de courage et j'espère que le temps apaisera notre douleur.

Géraldine, mamange d'Anaée, née sans vie le 21/11/2019

MariEve
Messages : 342
Inscription : 09 novembre 2018, 05:24

Re: Mon petit Émile

Message par MariEve » 26 décembre 2019, 14:10

Bonjour Adeline et Geraldine,

Vos messages me renvoient il y a quelques mois, presqu'une annee en arriere. J'avoue avoir eu un temps de pause pour trouver les mots, les pistes a vous souffler, car je l'ai eue aussi cette question en tete "comment se reveler, comment se reveiller de ce cauchemar ?".. mais le temps passant, c'est devanu un mauvais souvenir et je suis heureuse de dire que maintenant ca va *ouf*

Alors, comment faire ? Bien entendu il n'y a pas une astuce absolue marchant pour tout le monde, mais je vais essayer de resumer ce qui m'a aidé.

Parmi les multiples lectures qui ont toutes apporté une pierre a mon edifice, j'ai envie d'extraire ceci : Alexandre Jollien qui dit que quand on est au plus mal, au fond de la souffrance, il ne reste plus qu'a faire un pas, puis un autre. Ainsi, avoir un seul objectif par jour est un excellent debut (pas un objectif de ouf, juste une jolie omelette ou un coup d'aspi ou le deserbage d'un petit parterre ou la peinture d'un petit objet..), voir petit au debut, juste au bout de son nez et quand l'horizon s'eclaircira on etendra.

Se faire accompagner par un pro pour avoir un soutien psychologique, pourquoi pas chimique quand c'est trop dur (par le biais d'homeo, de fleurs de bach, de plantes, de medoc selon le niveau de besoin).. en tout cas ne pas rester seul. Ne pas avoir peur de l'aide.

Ce sont les deux choses les plus importantes pour demarrer le processus d'aller mieux, pour entamer le chemin vers l'acceptation de cette dure realité, pour la laisser exister et lui permettre de s'apaiser. Sur ce chemin, il y a enormement de choses qui peuvent aider, sur un autre post, il y a quelques mois on avait fait une longue liste de toutes ces choses, je pourrai la rechercher si vous voulez.

Au final, ayez confiance en vous, en vos ressources internes qui sont infinies (pour peu qu'on leur permette d'emerger, de se renforcer), la confiance en la Vie pourra revenir. Au final, tout passe, tout est impermanence. Pour l'heure, au fond de ce vide immense qui vous entoure, je vous envoie tout mon soutien, tout plein de force pour que vous puissiez vous appuyer dessus et faire vos petits pas de chaque jour.

Je vous embrasse bien fort !
Maman de 3 petits garçons :
Jules né le 19/01/16
Nolan né sans vie le 14/09/17 (IMG à 13SA)
Paul né sans vie le 25/10/18 (IMG à 36SA)

adelineD
Messages : 75
Inscription : 02 novembre 2019, 18:38

Re: Mon petit Émile

Message par adelineD » 26 décembre 2019, 17:11

Merci pour vos messages de soutien...
Je suis aussi dans l attente des résultats de l'autopsie... C'est lundi. Je pense que le moral en prend un coup car je n'en peux plus d'attendre...

Je vous embrasse.

Adeline
Adeline.
Femme de Germain parti le 24. 07.2019
Maman d'Émile qui m'a lui aussi quitté le 21.10.2019 d'une MFIU à 38SA

Répondre