Mathilde

Athies
Messages : 83
Inscription : 06 décembre 2019, 03:18

Re: Mathilde

Message par Athies » 28 décembre 2019, 01:53

Ma chérie, les fêtes sont comme un cauchemar qui n'en finit pas. Ma solitude est immense. J'ai l'impression d'être seule dans ma douleur. Pour ton papa, Il faut être fort, moi, je suis juste triste et absente, sans vie moi aussi. Il m'a dit que je te faisais du mal en étant dans cet état. Que si j'étais comme ça, tu ne pourrais pas être en paix au ciel.
Je lui ai répondu que tu étais morte, c'est tout...c'est ce qui me fait le plus de mal en fait, ne plus parvenir à croire que tu vis ailleurs et que tu serais heureuse. Savoir que tu n'existes plus. Je regrette que tu n'existes plus. Mais lui ne comprendra pas ça. Pour lui c'est la décision la plus juste qu' il a prise.
Je vois chaque jour mon corps perdre le poids que la grossesse m'avait donné, dégonfler mes seins peu à peu, voir ce sang qui n'en a pas fini de couler. Tout ce qui me rappelle ton absence au quotidien.
Je cherche ta présence et ne la trouve qu'en de rares moments. Notre vie aurait elle était pire si tu étais en vie ? Tout s'écroule, comme si nous avions bâti 10 ans d'amour sur du sable.
Plus le temps passe et moins j'arrive à communiquer avec ton papa. Mais je ne le veux pas non plus. Mon cœur se durcit peu à peu. Mon bébé...qu'est ce que je vais détruire encore ?
Maman d'Agnès née en 2017.
Maman de Mathilde, porteuse de T21, née sans vie le 09/12/19 suite à une Img.

LéonoreL
Messages : 285
Inscription : 03 novembre 2019, 20:51

Re: Mathilde

Message par LéonoreL » 28 décembre 2019, 21:02

Chère Athies,

C'est très difficile les premières semaines dans le couple... nous avons été soudés pendant le processus, jusqu'à la cérémonie que nous avions organisé pour notre fille, mais après ça a été une lente descente aux enfers pour notre couple. Jusqu'au jour où ça a pété vraiment très très fort. Pour la première fois de notre vie, on s'est battus (oui battus...), insultés, incriminés, critiqués... J'ai vraiment cru que c'était fini. Mais cette dispute d'une violence invraisemblable a libéré qqch. Elle a permis de dire des choses qu'il est très difficile de dire, surtout quand les deux sont en deuil et vivent l'indicible souffrance de la perte d'un enfant différemment. Cette dispute nous a sauvé. On a fait la paix tant bien que mal. On était en léger froid 2-3 jours, mais l'atmosphère à la maison s'était déjà détendue. Et puis qq jours après on s'est excusés avec le coeur pour tout ce qu'on s'était dit, on en a rediscuté à froid. Et depuis ce jour on a retrouvé notre équilibre. Ça fait 11 semaines et 3 jours que Dalia est morte, et je dirais que pendant 3-4 semaines l'ambiance à la maison était vraiment délétère. C'est malheureusement le cas dans beaucoup de couples après la perte d'un enfant. Car un enfant, ce n'est pas seulement un bébé, c'est un projet de vie à deux, c'est des rêves communs, c'est la vie entière d'une famille, d'un couple qui est bouleversée.

Je me souviens que j'ai dit à ma psy, "j'ai perdu ma fille, je ne peux pas encore perdre mon mari"... je croyais vraiment que c'était la fin, mais aujourd'hui ça va beaucoup mieux entre nous. Je vois que malgré le temps qui passe, il pense encore beaucoup à Dalia, il lui a confectionné une couronne de fleurs avec les fleurs du jardin (sèches et vivantes) pour Noël, elle a comme un petit hôtel dans notre chambre à coucher qu'il a lui-même instauré.

Dans notre couple, c'est moi qui pense qu'elle vit encore dans une autre dimension, il est intolérable pour moi qu'il pense qu'elle est morte-morte, qu'elle n'existe plus. Je pense que ça doit aussi blesser ton mari, car il s'accroche à cette pensée qu'il lui "doit" d'être heureux pour qu'elle soit bien là où elle est. C'est bien la difficulté du deuil périnatal, les parents sont les deux en grande souffrance et il est très difficile d'accepter que l'autre ne réagisse pas comme nous, alors que quelques semaines auparavant on formait une équipe soudée en pleine construction d'un beau futur.

C'est compliqué comme période, mon conseil, donne-toi du temps, donnez-vous du temps. Et ne t'inquiète pas tu ne vas rien détruire. Il s'agit maintenant de reconstruire, mais pour ce faire, il faut prendre le temps de faire ton deuil. ça va aller, il y a des jours avec et des jours sans, mais presque 3 mois après, je peux dire que je vais mieux (hors période de fêtes....!) la vie a repris un peu son cours et j'avoue que ça me fait du bien.

Je t'embrasse et je te souhaite bcp de courage
maman de Lila, née le 27/05/2017 - mon pétouchok <3
maman de Dalia, née et décédée le 09/10/2019 à 22 SA <3

Athies
Messages : 83
Inscription : 06 décembre 2019, 03:18

Re: Mathilde

Message par Athies » 30 décembre 2019, 03:42

Merci beaucoup Leonore pour ton message.
Ce que tu dis est tellement juste. Pendant l'épreuve nous étions soudés, aujourd'hui j'ai l'impression que nous naviguons sur deux eaux parallèles. Je n'arrive pas à l'atteindre, pourtant je pourrais, mais je n'y parviens pas. Comme si tendre la main était trop dur.
C'est comme si l'on faisait un jour un pas en avant et le lendemain deux en arrière.
Je crois que nous payons le fruit de mes incertitudes de nos divergences de pensées concernant notre img. C'est ce qui me fait parfois flotter loin de lui, loin de mon corps. Mon idéalisme me pousse à penser qu'il y aurait eu une autre solution, un autre chemin. Écrire la vie différemment.
Son côté terre a terre depeind une réalité qui aurait été bien différente.
Une partie de moi reste tiraillée par tout ça, et le sera toujours je pense.
J'ai peur que toutes ces pensées que j'ai, jaillissent hors de moi, lui dire des mots que je regretterais, entendre d'autres que je refuse d'entendre. Je voudrais tout garder en moi, comme il me l'avait expliqué, lui, alors que je lui demandais pourquoi il ne parlait plus de Mathilde, de ce qu'il ressentait, et qu'il m'avait répondu qu'il préférait garder ses pensées dans le fond de son cœur, dans son intimité. Alors, moi aussi, je veux enfermer tout ça en moi, ne plus lui en donner l'accès.
Tu as raison, il faut du temps; le temps peut à la fois détruire et reconstruire, parfois je sens mon cœur se glacer.
Tu as raison, avec les fêtes, les sentiments douloureux sont aussi décuplés. Ce n'est pas une évidence que de garder espoir.
Tu as raison, c'est comme les vagues sur la mer, elles finissent par se calmer.
J'espère parvenir à reprendre le cours de notre vie à garder la tête haute, avec mon mari, comme vous êtes parvenus à le faire. Ne pas me laisser envahir par mes chimères.
Tendres pensées à ta petite Dalia.
Maman d'Agnès née en 2017.
Maman de Mathilde, porteuse de T21, née sans vie le 09/12/19 suite à une Img.

Athies
Messages : 83
Inscription : 06 décembre 2019, 03:18

Re: Mathilde

Message par Athies » 30 décembre 2019, 03:59

Mathilde j'ai rêvé de toi cette nuit, de ton corps. Ce n'était pas un rêve joyeux, mais tout rêve de toi est une bénédiction.
Nous étions au bord de la mer agitée, quand les vagues viennent s'abattre avec violence sur le rivage et que l'eau monte jusqu'au mur qui sépare l'océan de la ville.
Une maman n'a rien à faire là avec le tout petit bébé que tu es. Et pourtant j'y étais, et je te plongeais dans l'eau. Quand les vagues venaient, je courais en riant dans le sable pour les éviter. Et puis il était temps de sortir, ton petit corps contre le mien, et je m'aperçois que tu es glacée, tu es bleue. Ma fille tu ne respires plus. Alors je monte vite dans un coin et je te fais du bouche à bouche, longtemps, tes lèvres froides contre les miennes, je t'insufle tout mon air. Comment ne pas t'ecraser, te faire mal par mes pressions? Tout à coup tu respires, tu rosis, puis tu perds ton souffle à nouveau. Et c'est ainsi jusqu'à ce que les secours arrivent et je comprends que tu ne respireras jamais que par un tube, et que tu ne pourras jamais respirer longtemps.
Ce corps froid que j'ai senti, je sais qu'il fait parti du souvenir que j'ai de toi lorsque je t'ai embrassée, lorsque je t'ai gardée des heures contre moi jusqu'à ce que tu commences à devenir de moins en moins chaude et que je te gardais pour te réchauffér.
Mon bébé je t'aime, merci de m'avoir visitée.
Maman d'Agnès née en 2017.
Maman de Mathilde, porteuse de T21, née sans vie le 09/12/19 suite à une Img.

LéonoreL
Messages : 285
Inscription : 03 novembre 2019, 20:51

Re: Mathilde

Message par LéonoreL » 30 décembre 2019, 18:46

Athies a écrit :
30 décembre 2019, 03:42
Merci beaucoup Leonore pour ton message.
Ce que tu dis est tellement juste. Pendant l'épreuve nous étions soudés, aujourd'hui j'ai l'impression que nous naviguons sur deux eaux parallèles. Je n'arrive pas à l'atteindre, pourtant je pourrais, mais je n'y parviens pas. Comme si tendre la main était trop dur.
C'est comme si l'on faisait un jour un pas en avant et le lendemain deux en arrière.
Je crois que nous payons le fruit de mes incertitudes de nos divergences de pensées concernant notre img. C'est ce qui me fait parfois flotter loin de lui, loin de mon corps. Mon idéalisme me pousse à penser qu'il y aurait eu une autre solution, un autre chemin. Écrire la vie différemment.
Son côté terre a terre depeind une réalité qui aurait été bien différente.
Une partie de moi reste tiraillée par tout ça, et le sera toujours je pense.
J'ai peur que toutes ces pensées que j'ai, jaillissent hors de moi, lui dire des mots que je regretterais, entendre d'autres que je refuse d'entendre. Je voudrais tout garder en moi, comme il me l'avait expliqué, lui, alors que je lui demandais pourquoi il ne parlait plus de Mathilde, de ce qu'il ressentait, et qu'il m'avait répondu qu'il préférait garder ses pensées dans le fond de son cœur, dans son intimité. Alors, moi aussi, je veux enfermer tout ça en moi, ne plus lui en donner l'accès.
Tu as raison, il faut du temps; le temps peut à la fois détruire et reconstruire, parfois je sens mon cœur se glacer.
Tu as raison, avec les fêtes, les sentiments douloureux sont aussi décuplés. Ce n'est pas une évidence que de garder espoir.
Tu as raison, c'est comme les vagues sur la mer, elles finissent par se calmer.
J'espère parvenir à reprendre le cours de notre vie à garder la tête haute, avec mon mari, comme vous êtes parvenus à le faire. Ne pas me laisser envahir par mes chimères.
Tendres pensées à ta petite Dalia.
Tu sais je n’avais pas (ou très peu) d’incertitudes par rapport à ma décision. Et nous étions sur la même longueur d’onde avec mon mari. Déchirés mais convaincus que c’était la meilleure chose à faire pour Dalia, pour notre famille, pour notre couple. Mais malgré ça, j’ai aussi cette petite voix qui me dit que peut-être il aurait fallu essayer, que peut-être sa vie n’aurait pas été l’enfer sur terre que les médecins nous décrivaient... mon mari pareil, je le vois des fois regarder dans le vide et je sais le film qu’il est en train de se faire, comment Dalia aurait vécu, aurait grandi. Certes elle n’aurait pas eu une vie comme les autres, mais est-ce qu’elle aurait parlé? Est-ce qu’elle nous aurait aimé/reconnu? Est-ce qu’elle aurait trouvé un sens à sa vie? Du bonheur? Est-ce que sa vie aurait « valu la peine » d’être vécue? Toutes ces interrogations je crois que tu les retrouveras chez de nombreux parents ayant eu à prendre l’horrible décision de l’img. Mais, avec le temps encore une fois, tu trouveras la paix. Tu prendras la pleine mesure du sacrifice que tu as fait, tu auras conscience que tu as pris la souffrance de ta fille sur tes épaules, que tu as fait le choix courageux de ne pas lancer les dés du destin, en prenant le risque qu’ils soient défavorables à ton enfant.

Je ne considère pas avoir agi lâchement ou par égoïsme. Bien au contraire, si je m’étais écourtée j’aurais attendu l’accouchement pour voir. Mais on est pas au poker et le prix potentiel à payé pour « voir » était bien trop élevé et surtout ce n’est pas moi qui l’aurait payé, mais ma fille.

Voilà, ce sont mes réflexions sur le sujet, peut-être qu’elles t’aideront à sentir que tu n’es pas seule. Je l’espère en tout cas!

Que 2020 soit douce pour toi et ta famille! Que Mathilde veille sur vous et vienne souvent te trouver en rêve!
maman de Lila, née le 27/05/2017 - mon pétouchok <3
maman de Dalia, née et décédée le 09/10/2019 à 22 SA <3

Athies
Messages : 83
Inscription : 06 décembre 2019, 03:18

Re: Mathilde

Message par Athies » 01 janvier 2020, 06:04

Merci Leonore, je pense que c'est une des choses les plus difficiles que j'aurai à travailler sur moi-même. Il y a des jours où j'accepte ma décision, d'autres où je regrette mon choix. Je pense que le temps m'aidera à m'y faire malgré tout, à arrêter de rebrasser l'ensemble des possibles, à cesser de me poser ces questions. Mettre un voile sur une partie de mes pensées. Me concentrer sur le présent et pas le futur hypothétique, mais faut dire ce qui est, les fêtes de fin d'année ne sont pas très favorables à cela.
J'ai essayé de repartir vers mon mari. Il m'a ouvert ses bras. Ça va mieux.
Je ne suis pas très forte en vœux de nouvelle année, mais je vous souhaite beaucoup de paix et de joie pour cette année 2020.
Maman d'Agnès née en 2017.
Maman de Mathilde, porteuse de T21, née sans vie le 09/12/19 suite à une Img.

Athies
Messages : 83
Inscription : 06 décembre 2019, 03:18

Re: Mathilde

Message par Athies » 01 janvier 2020, 06:17

Ma petite chérie, hier soir je t'ai imaginée dans les éclats de lumière des feux d'artifice.
C'était beau.
Chaque étincelle, chaque explosion, c'était toi.
J'ai pu me sentir sereine en ce nouvel an, même si la petite voix en moi qui déteste la Saint sylvestre renvoit en écho la sempiternelle question : "qu'est ce qui va encore bien pouvoir nous arriver cette année ? ", comme si j'ai l'impression que tout ça n'était pas fini..
J'ai aussi eu un rendez vous de contrôle hier. Il a fallu repasser par les lieux que j'avais parcourus quand tu étais encore en vie, dans mon ventre : les salles d'écho, la salle d'attente, le chemin jusqu'à l'hôpital, le regard gêné et compatissant du personnel qui sait que tu n'es plus là, le rire de ceux pour qui la vie continue, les futures mamans qui attendent aussi, avec leur ventre rond, le jardin de l'hôpital où je suis partie prier le jour de ta mort...
Il faut bien boucler la boucle.
Je t'aime mon bébé.
Maman d'Agnès née en 2017.
Maman de Mathilde, porteuse de T21, née sans vie le 09/12/19 suite à une Img.

PerrineA
Messages : 225
Inscription : 13 décembre 2019, 21:47

Re: Mathilde

Message par PerrineA » 01 janvier 2020, 20:39

Je vous souhaite beaucoup de sérénité pour cette nouvelle année qui commence, que votre étoile continue de veiller sur vous et vous apporte toute la force qu’elle a...

Vous avez passé une nouvelle étape avec votre rdv, pas évident de traverser ces lieux à nouveaux mais votre ange était présent avec vous... Petit à petit le temps apaisera vos maux et pansera un peu votre cœur, que 2020 ne soit que douceur et amour pour vous ❤️
Perrine

Mamange d’Ema née le 18/12/2019 (24SA) 💫💞

Athies
Messages : 83
Inscription : 06 décembre 2019, 03:18

Re: Mathilde

Message par Athies » 07 janvier 2020, 06:49

Mon petit bébé, mon cœur, mon ange, je t'aime fort.
Hier cela faisait 4 lundis, 4 lundis sans toi. Ma chérie, je pense à toi en souriant. Ma petite princesse, il faut bien que j'accepte ton départ.
J'ai fait de l'accrobranche avec ta tatie et son chéri hier. Lors des tyroliennes, en traversant le vide, j'ai crié ton nom. J'ai crié ton nom en regardant les cascades, en voyant même un petit canard se baigner dans un bassin. J'ai pensé à toi dans un moment de joie, en contact avec la nature et ça m'a fait du bien. Je t'aime.
Maman d'Agnès née en 2017.
Maman de Mathilde, porteuse de T21, née sans vie le 09/12/19 suite à une Img.

Athies
Messages : 83
Inscription : 06 décembre 2019, 03:18

Re: Mathilde

Message par Athies » 08 janvier 2020, 22:11

Mon bébé, mon cœur, mon ange, pourquoi veux je te garder pour moi ? Rien qu'à moi ?
Aujourd'hui les premières fleurs blanches ont fleuri sur ta tombe. J'ai presque envie d'embrasser la terre, c'est comme si je t'embrasserais toi. Le temps est tellement gris et pluvieux en ce moment que les fleurs y sont heureuses, la terre n'est plus sèche. Alors j'en profite pour regarder ce blanc près de toi. C'est moins difficile qu'au mois de décembre où le soleil et la chaleur étaient écrasants.
Je n'ai plus envie de parler de toi aux autres, tu es mon secret, mon diamant, mon bébé, mon cœur, mon ange, je veux te garder rien qu'à moi.
Maman d'Agnès née en 2017.
Maman de Mathilde, porteuse de T21, née sans vie le 09/12/19 suite à une Img.

Répondre