IMG cerise86

cerise86
Messages : 87
Inscription : 17 octobre 2015, 21:54

IMG cerise86

Message par cerise86 » 17 octobre 2015, 22:02

COUCOU Marie-Christine,
je viens de voir que le 16octobre le forum change...J'espère qu'on pourra se retrouver sur le nouveau!
C'est super si tu as pu reprendre le boulot comme tu le souhaitais. J'espère que tu trouveras le dynamisme que tu espères pour pouvoir t'aider à poursuivre ta route...
Concernant mon désir d'une nouvelle grossesse, je me rends compte, que tu es la première (mis à part mon mari) à qui je le formule si clairement. Peut être parce qu'on a vécu la la même chose et que je n'ai pas peur d'être jugée. Comme toi, je pense que certains autour de moi, pourraient penser que si je suis à nouveau enceinte je "tente le diable"!! Moi même parfois c'est ce que je me dis. Contrairement à toi, j'ai du mal à positiver et essayer de penser que comme c'est déjà tombé sur nous, çà ne peut pas recommencer. Je suis de nature pessimiste et à vouloir tout anticiper!! Donc je pense plutôt: "et si c'était pire, cette fois!!". Mais peut il y avoir pire?!J'ai la trouille, mais j'ai envie de nous donner encore une chance de devenir parents. Mon autre pensée parasite est que si on y arrive pas, si çà se reproduit ou si au final je décidais que c'est trop dur, j'ai peur qu'il y ait une répercussion sur mon couple. Mon mari me dit que non, que si vraiment c'est trop difficile et que je ne souhaitais plus d'autres enfants, il l'accepterait.Mais je crois que si c'était le cas,je douterai toujours et je me demanderai toujours si vraiment il l'accepte.
Si cette épreuve ne m'a pas rapprochée de ma famille, mon amour pour mon mari en est ressorti plus fort et plus grand. Je ne soupçonnais pas (ou plus car la routine nous entraine) tant de force et tant d'amour de sa part. Il a été à mes côtés, il m'a soutenue, il n'a cessé de me surprendre tout au long de cette épreuve. Lui qui s'évanouit à la vue d'une aiguille, qui ne montre jamais ses sentiments, qui est peu câlins, çà a été terrible pour lui aussi. Rien que de te l'écrire et d'y repenser les larmes me piquent les yeux. Il a été merveilleux. Je crois que c'est aussi, quelque part pour lui prouver que j'ai autant d'amour pour lui que je suis prête à essayer de nouveau, malgré ma trouille immense! Jusqu'à ce que je sois prête on s'est protégé avec les préservatifs et depuis une quinzaine de jours nous laissons les choses se faire. Je comprends quand tu dis qu'il faut prendre le temps de retrouver une vie de couple. Ce n'est pas évident, surtout quand on se sent encore fatiguée ou que les saignements persistent. Mais pour moi, parfois, nos moments d'intimité font ressurgir mes pensées envers Ange et çà devient compliqué. Nous restons vulnérables et çà risque de prendre du temps...
J'espère que ta reprise se poursuivra au mieux.
Doux baisers à nos petits anges,
A bientôt!
Anso
Lila née le 30/05/2007 - Ange né sans vie le 03/08/2015( Trisomie 21, IMG à 18SA)- petite étoile envolée le 15/12/15 (6SA)- Marcel né le 17/01/17.

Marie-Christine
Messages : 34
Inscription : 17 octobre 2015, 22:35

Re: IMG cerise86

Message par Marie-Christine » 18 octobre 2015, 17:20

coucou anso

Contente de te retrouver et de pouvoir te répondre ;)
Je suis un peu dégoutée car je viens de passer une heure sur la tablette pour t'écrire et mon message a été éffacer rrrrrr, les joies de l'informatique, donc je reprend sur mon ordi....

je te disais que la reprise du boulot c'est bien passée, tous le monde était content de me revoir et j'ai beaucoup parlé aux uns et aux autres de clément et de mon vécu de tout cela. cela ne m'a pas dérangé car je suis une grande extravertis qui a besoin, de parler et de parler pour exorciser sa douleur et comme nous sommes une grande famille je ne suis pas étonnée d'avoir eu pleins de questions, j'en suis même soulagé.
Par contre même si la bonne humeur était de mise, le corps lui, parle et à peine après 3 jours de boulot, hop j'ai le dos en vrac et la crève depuis 3 jours, comme quoi ce n'est pas si simple.D'ailleurs je me sens si bien par moment, que j'ai peur que ce soit trop bien, je pense que les mécanismes de défenses sont à l'œuvre, j'ai parfois tant de facilité a parler de clément et tant de détachement que je me fait peur. A être trop bien et trop détaché ont peut se prendre de durs retours en pleine face, je ne veux pas me détacher de mes émotions pour me protéger alors quand ce matin j'ai versé quelques larmes sur mon histoire cela m'a rassurer.Je pense que ma fille y est pour beaucoup, elle me stimule et m'apporte beaucoup de joie.

C'est vrai que tu as raison, on se comprend bien, nos situations se ressemblent, et figure toi que nos hommes aussi car j'ai le même à la maison lol ...
Ta description lui va a ravir, lui qui exprime si peu, voir pas du tout ces sentiments, et ces ressentis, qui s'évanouis a la vue d'une aiguille aussi, il s'est lui aussi montré très présent et soutenant, nous avons regardé dans la même direction, soudé et en accord.
Je crois même que cette épreuve m'a aidé a mieux le comprendre, a voir comment il fonctionne, j'ai sentit sa présence rassurante et soutenante à chaque étapes et compris que son amour s'exprime surtout par son attitude et dans les actes plus que dans la parole. Alors parfois il lâche un mot, une phrase sur ce qu'il ressent et il faut l'entendre et le recevoir.
Moi qui suis si extravertie et aimant parler je ne comprenais pas toujours ces attitudes et ces mots que j'interprétais avec le prisme de mes angoisses et de mes peurs, lui ne comprenait pas ce que j'attendais de lui et cela créait des quiproquos et des disputes, cela était d'ailleurs le cas lors de la décision d'avoir un autre enfant, je n'étais pas sure de son désir, j'avais peur qu'il le fasse pour me faire plaisir car il a déjà deux autres enfants, j'avais même repris la pilules a un moment tant je me noyé dans mes peurs.
Cette épreuve aura au moins eu le mérite de confirmer notre amour et notre envie de poursuivre ensemble.

Récemment il m'a étonné, je t'explique.
Après l'accouchement j'ai saigné 3 semaines, retardant la reprise de l'intimité, les médecins m'ont conseillé de reprendre la pilule pour ne pas tomber enceinte trop tôt, lui ne voulait pas que je reprenne la pilule et moi non plus, il m'a dit que nous prendrions des préservatifs et donc banco, me voilà en train d'acheter des préservatifs et les mettre de côté en attendant.
Au boulot, une jeune collègue m'a dit "tu devrais t'y remettre de suite pour ne pas rester sur cette épreuve et ne pas perdre de temps" elle m'a dit cela avec tant de fraicheur, de sincérité et de naturelle que sur le moment j'ai ressentie cette profonde envie viscérale et incontrôlable d'avoir un enfant ,j'ai eu envie d'envoyer balader les préservatifs et hop on verra bien et puis je me suis dit, non faut faire ce qu'on t'a dit, attention pendant 2 mois, être raisonnable.
Il y a 2 jours, voilà le moment de reprendre le chemin des câlins et là c'est mon homme qui envois balader les préservatifs et qui me dit "je m'en fou, quoi qu'il arrive, on verra bien"
je suis sciée, j'ai suivit et hop moins de 1 mois après l'accouchement de notre Clément, on ne se protège pas et on verra bien.
J'ai pris son geste comme une preuve d'amour à sa manière, une façon de me dire qu'il veut vraiment un autre enfant avec moi et qu'il faut laisser faire la vie, cela m'a soulagé, out les questions et les angoisses, et surtout stop à la maitrise que je veux toujours exercer sur tout, je dois mettre en application ce que cette épreuve et mon petit clément m'ont appris, inutile de chercher à maitriser, il faut lâcher parfois.
Bon facile a dire, faut pas croire, des questions je m'en suis posées des millions sur la prochaine grossesse, quand ? comment? les risques? oui il y en a mais comme a chaque grossesse, c'est juste qu'on en est plus consciente avec notre vécu....cela peut il se reproduire? oui...le risque zéro n'existe pas, que feront nous si ca recommence? probablement pareil....toutes ces questions, il faut se les poser , y répondre, puis les oublier pour avancer....
Je m'attend à tout, grossesse, fausse couche, img, j'accepte le risque, je sais qu'on est fort ensemble et puis on ne se protège pas mais pas forcement pour avoir un enfant mais pour ne plus se poser de questions et s'entraver avec le pourquoi du comment, et savoir quand on arrête de se proteger, pourquoi etc....le désir est là donc maintenant ou plus tard qu'est ce que ca change, je ne veux plus me poser de questions, je vais essayer de vivre pour une fois, ca va pas être toujours évident mais je vais essayer.
Bouuuuu je dois te souler lol.....ca fait tant de bien d'écrire, on comprend pleins de choses en écrivant....

Bon! anso, haut les cœurs, bisous tout doux pour nos anges, on se soutiendra dans ce qui suivra.....
bon dimanche bien entamé et courage pour le boulot....
A bientôt
marie-christine
-Maman de ma boucles d'or Louise (23/06/2013)
-Clément mon p'ti bouchon né sans vie à 16sa ( trisomie 21 IMG le 22/09/15)
-une petite graine d'espoir envolé le 17/05/16 (9sa)
les plus grands actes d'amour sont souvent les plus difficiles à realiser

cerise86
Messages : 87
Inscription : 17 octobre 2015, 21:54

Re: IMG cerise86

Message par cerise86 » 20 octobre 2015, 20:48

Salut MARIE-CHRISTINE,
Je constate que malgré tout nous sommes chanceuses d'avoir des compagnons adorables et des filles merveilleuses!
C'était rafraichissant de te retrouver et te lire sur le nouveau forum. Ma semaine a été tellement difficile...ben oui, mon moral est au plus bas depuis plusieurs jours, sans compter mon rhume qui semble prendre son temps pour guérir! Et j'en ai marre de ma mère qui me demande comment je vais et n'a pas envie d'entendre ma réponse et me dit que je dois passer à autre chose maintenant!! GRRRRR!! et le top du top des maladresses de ma mère en début de semaine dernière: elle me dit que ma belle soeur (enceinte et qui doit accoucher fin novembre) est malheureuse parce qu'elle se doute que je passe moins de temps en famille très certainement à cause de son état. OUI,même si je suis contente que tout se passe bien pour eux, j'ai énormément de mal à voir son gros bidon, à penser que mon neveu va naître bientôt et qu'il me rappellera toujours la perte de Ange. Je ne sais pas quelle sera ma réaction à la naissance de ce petit bonhomme (ma belle soeur et moi en avions un peu parlé juste après mon img). D'entendre ma mère me dire que ma belle soeur est malheureuse de cette situation et qu'elle "zappe" ma peine à moi....çà me met en colère et çà me blesse et çà me donne des pensées pas très gentilles!! Du genre:" elle a pas le droit d'être malheureuse car pour elle çà se passe bien et elle aura son bébé!" ou encore:"s'il te plait maman tais toi et fiche moi la paix avec tes réflexions à la c***!". Et c'est pas tout, elle m'a sorti: "y a pas qu'à toi que s'est arrivé j'ai entendu plein de trucs sur des femmes qui ont perdu un mongolien". Et là, j'ai préféré pas répondre tellement çà m'a fait mal et j'ai laissé ma mère à ses débilités!!
Ce week end: pénible!! Samedi,J'ai du aller à la messe de confirmation de ma filleule i.Etant la marraine je n'ai pas trop eu le choix et pour ma filleule je me suis laissée faire. La cérémonie a duré plus de 2 heures! 2heures horribles où j'avais envie d'être ailleurs, pendant lesquelles plus j'écoutais les "bonnes paroles et bontés de Dieu" plus je trouvais de raisons d'en vouloir à Dieu et plus j'avais envie de hurler "c'est que des c*******!!Bref çà ne m'a pas réconcilié avec Dieu, bien au contraire!! mais j'ai du faire bonne figure pour ma filleule et ma fille qui elles y croient.Dimanche, grand repas de famille pour fêter çà (le premier depuis que notre bout de chou c'est envolé). J'ai cru pouvoir y arriver, mais çà a été la cata!! On me dit vite bonjour, on s'empresse de me faire la bise et me demander comment çà va mais sans attendre ma réponse ou sans vouloir l'entendre, et ces regards de pitié ou regards de malaise. Dèjà tout çà m'a mis mal à l'aise. Et puis les bébés de la famille et les conversations autour d'eux et de la petite dernière adoptée par une de mes cousines(et présentée ce jour là à toute la famille qui n'était au courant de rien pour l'adoption: surprise!), et tous en extase devant le ventre de ma belle soeur. Et moi au milieu sentant la tristesse m'envahir, la panique et l'angoisse...cherchant mon mari pour le prévenir que çà n'allait pas...J'ai fini par craquer et m'effondrer hors de la vue de tous , mon mari près de moi. J'ai voulu prévenir ma mère que ce n'était pas possible pour moi de rester mais que je souhaitais ne pas gâcher la journée de ma fille et la lui confier pour que je puisse partir. Elle a bien voulu garder ma fille mais n'a pas compris ma réaction et a encore eu des paroles blessantes. J'ai fini par "m'enfuir" ...J'ai essayé de ne pas trop montrer ma peine à mon mari le reste de la journée, pareil avec ma fille à son retour. çà m'a demandé de prendre beaucoup sur moi pour les protéger et ne pas raviver leur peine, pour que ma fille ne s'inquiète pas pour moi (ce qu'elle a tendance à faire dès qu'elle sent que je vais mal). Heureusement, hier je voyais la psy et ma colère et beaucoup de larmes ont pu être évacuées sans crainte, sans retenue. Je suis sortie un peu apaisée mais très éprouvée et fatiguée.
Moi, qui commençais à croire que çà allait aller mieux et bien ZUT!! la semaine dernière a été pourrie!!
Bref voila j'ai vidé mon sac (une nouvelle fois)! Désolée mais çà pèse tellement parfois encore!!Et j'ai besoin d'évacuer tout çà , ne plus me sentir horrible ou monstrueuse...
J'espère que pour toi les journées ont été meilleures et que la fatigue te laisse un peu de répits.C'est super si ton compagnon et toi êtes sur la même longueur d'onde et retrouvez petit à petit complicité et intimité.
J'espère ne pas t'avoir trop plomber le moral avec mes "histoires". Promis, la prochaine fois j'essaie d'écrire moins de vilains mots et trouver du positif: ce sera mon objectif! ;)
bonne semaine,
Anso
Lila née le 30/05/2007 - Ange né sans vie le 03/08/2015( Trisomie 21, IMG à 18SA)- petite étoile envolée le 15/12/15 (6SA)- Marcel né le 17/01/17.

Marie-Christine
Messages : 34
Inscription : 17 octobre 2015, 22:35

Re: IMG cerise86

Message par Marie-Christine » 26 octobre 2015, 00:04

Coucou anso

Je trouve enfin le temps et la tranquillité de te répondre,j'ai eu une semaine chargée, je pensais à toi sans jamais trouver le bon moment pour me connecter....
Ma pauvre ce que tu me racontes est un concentré de moments difficiles, je compatie et non tu ne me plombe pas, déverse toi autant que tu veux, on est là pour se comprendre et se soutenir....
Ta mère a dit "mongolien" je déteste ce mot, que veux tu elle ne se rend pas compte du mal qu'elle fait, nous mettons les autres mal à l'aise, car nous avons vécu une épreuves qui fait peur, qui dérange...et souvent je me rend compte que quoi qu'il arrive et même entouré de personne compatissantes, on reste seule face à sa souffrance, les autres passent à autre chose et ne souhaite pas trop être emmerdé....quoi qu'il arrive dans la vie, on est seule face à sa souffrance...
J'imagine comme cela a été dure de se retrouver au milieu de tous.... et cette cérémonie, moi qui n'ai pas remis les pieds dans une église depuis le départ de clément, alors qu'avant j'allais à la messe....je reste croyante, mais trop de peine, de colère...je bloque, si je met les pieds dans une église je vais s'effondrer et en ce moment j'ai besoin de toute mes forces....
Cette semaine j'ai bossé de matin, dur dur de se lever tôt, le reprise du rythme n'est pas simple, je ressens pas mal de fatigue et jeudi j'ai eu un gros coup de blues.
En fait tout allez pas trop mal et puis sur Facebook j'ai vu une photo de ma collègue enceinte avec son fils et son mari avec comme commentaire "bientôt nous seront 4" ça m'a foutu un coup comme on dit, ça m'a fait mal, car j'aurais dû être dans la même situation. De plus je me suis rendu compte ce jour là, qu'on était le 22 c à dire pile un mois que Clément était partie, dur,dur....moral en berne, envie de pleurer,j'ai pleuré dans la voiture en rentrant,et puis j'ai dû me contenir devant ma fille mais difficilement,j'avais envie de m'effondrer.
j'avais un repas le soir pour le départ à la retraite d'une collègue et en y allant je pleurais dans la voiture, j'ai dû me contenir encore pour ne pas y arriver défigurer, je criais dans ma voiture pour décharger un max....le repas m'a changé les idées mais j'ai appris qu'une ancienne collègue attendait son 2 ème enfant et qu'elle est enceinte comme j'aurais dû l'être et bim prend ça dans la tronche....youpie félicitations mais grave les boules et sentiments d'être nulle, incapable d'avoir un 2ème normal, ce qui est débile mais bon, c comme ça.....
Samedi soir hyper tard, je reçois un message sur messagerie, sur mon portable, ma cousine et marraine qui vit en Italie qui m'envoie "maman m'a dit....je suis désolée "....j'ai pas compris tout de suite, ni bonjour, ni merde, ni bisous ni chaleur humaine pitoyable.....faut savoir que ma famille italienne sont des puritain rétrograde, que ma tante avant l'IMG sans avoir l'air de me juger m'a quand même envoyer dans les dents "c pas ce que veut la vierge, ce que tu fais" ce à quoi je lui ai répondu que si la vierge avait voulut que j'ai un enfant trisomique ça ne se serait vu qu'à la naissance....et puis ma cousine,sa fille, elle, est une sainte car elle a eu ses enfants à 39 et 42 ans en refusant les amniosyntheses, quel héroïsme, elle a surtout eu des écho nickel et du bol....ça m'a foutu les boules, même pas foutu de passer un coup de fil ou de faire un vrai sms, non une phrase froide et courte histoire de se donner bonne conscience alors qu'elle en pense pas moins...font chier tous ces cons...

En plus j'ai bossais ce we...bref, semaine fatiguante....et pour la clôturer, j'ouvre mon courrier tout à l'heure et je découvre que les échographies, biopsie et soins pour cet horrible epreuve ou je choisis la mort de mon enfant m'a coûté 130 euros car j'ai très mal été remboursé, c pas tant l'argent que l'idée que j'ai payé pour tuer mon bébé et qu'on me rembourse mal, c culpabilisant je trouve..bref...encore 2 mois et cette horrible année 2015 prend fin, ouf...pourvu que 2016 soit meilleur....

La nuit dernière j'ai rêvé que j'avais un petit garçon,un bébé, je l'allaitais tous le long du rêve, il y avait pleins de fleurs,et de paysages superbes, je voulais pas me réveiller, un jolie rêve mais ce n'ai qu'un rêve pour l'instant...

Voilà voilà les news, c pas simple mais on va y arriver, on va se blinder, trouver un équilibre, un nouveau souffle....
Pleins de bises pour toi et nos anges qui nous manquent tant et qu'on aimerait tant avoir en nous...
A bientôt
Bon courage pour ta semaine, moi je suis en repos lundi-mardi....
Marie-Christine
-Maman de ma boucles d'or Louise (23/06/2013)
-Clément mon p'ti bouchon né sans vie à 16sa ( trisomie 21 IMG le 22/09/15)
-une petite graine d'espoir envolé le 17/05/16 (9sa)
les plus grands actes d'amour sont souvent les plus difficiles à realiser

cerise86
Messages : 87
Inscription : 17 octobre 2015, 21:54

Re: IMG cerise86

Message par cerise86 » 26 octobre 2015, 18:08

Bonjour Marie-Christine,
Léger mieux pour moi depuis la dernière fois... Comme tu dis, on est seule avec notre souffrance et je crois qu'on essaie de gérer au mieux la plupart du temps parce qu'on n'a pas le choix. Mais parfois c'est trop lourd et trop dur...et pour moi c'est l'angoisse qui monte dans ces moments là. C'est incontrôlable et pour les autres çà doit paraître stupide ou puéril. Mais à vrai dire je m'en fou (ou du moins, je commence à passer au dessus) un peu des autres quand je vois leurs réactions.
Quand tu me parles de tes collègues enceintes et pour qui tu as appris dernièrement l'heureux évènement, cela me fait penser à mes craintes quant à l'arrivée de mon neveu. J'appréhende sa naissance et ma réaction. Je ne sais pas comment çà va être, mais ce sera compliqué pour moi et ma belle soeur aussi je pense. C'est la seule qui essaie d'être compatissante et bienveillante avec moi depuis que Ange s'est envolé. Malheureusement, il m'est insupportable de voir son ventre, de parler avec elle de sa grossesse, ou de me projeter avec son futur bébé. Je pense qu'elle comprend mais que c'est pas facile pour elle comme pour moi. L'interruption de ma grossesse l'a affectée. Elle est venue discuter avec moi après l'IMG, mais par la suite, je n'en est plus été capable et toujours pas. Parfois, je me dis que je ne veux pas la "contaminer" ou la stresser avec ma peine et mon moral de m***. D'autres fois, je me dis que c'est pas juste que son bébé aille bien car il ne l'ont pas "programmé", c'est un problème de contraception, " un accident" comme elle nous l'a dit. Alors que mon mari et moi on l'a désiré et attendu plusieurs mois notre petit Ange. C'est nul mais ce sont des pensées qui me traversent l'esprit.
Je suis contente que sa grossesse se passe bien, mais c'est tout ce que je peux.

Ta fatigue du moment est aussi due peut être au contre coup de la reprise du boulot et d'une "vie (presque) normale". Et c'est sûr les horaires de l'hôpital n'aident pas!!Et ta fille est encore petite et doit te demander pas mal d'énergie, mais que du bonheur!

Côté boulot il y a du mieux pour moi. Je commence à retourner plus sereinement dans l'unité des bébés, sans me forcer à faire des choses qui me mettent mal à l'aise, en prenant le temps de m'écouter et en y allant doucement. Du coup, je me rends compte que j'arrive à apprécier quelques moments sympas avec eux. Jeudi dernier, j'ai même pu porter en écharpe une petite qui pleurait beaucoup et qui a fini par s'endormir contre moi dans l'écharpe. Je l'ai couché dans son berceau et j'ai pu retourner à mon bureau sans trop être "chamboulée". J'avais eu envie de le faire pour aider mes collègues et constater le bien être de cette petite puce, çà m'a fait du bien et rappeler pourquoi j'aime mon métier et ces petits bouts de chou! Et puis, c'était une demande du papa qui cherche désespérément une solution autre au portage dans les bras car la petite coquine est très demandeuse des bras.Donc, j'en ai profiter pour discuter portage physiologique et"outils" (j'ai une formation en portage physiologique) + petite démo à ce papa qui est parti bosser avec l'image de sa petite apaisée et une solution pour la maison!Top!

Côté santé: dernier avis gynéco pour ma cicatrice utérine (ma fille est née par césarienne) car lors de l'accouchement de Ange cette bonne vieille cicatrice a paniqué l'équipe médicale. Trop fine, trop fragile, déhiscence...On m'a expliqué le lendemain de l'accouchement que je devais faire faire des explorations un ou deux mois après IMG. Verdict cette semaine: pas de panique mais il y aurait bien une déhiscence à l'écho donc le mieux est de faire IRM. Mais il n'y a de toute façon pas forcément de traitement et on ne pourrait évaluer les risques qu'au terme d'une autre grossesse. Pas la peine non plus d'attendre un an pour être à nouveau enceinte comme ce qui m'a été préconisé en Métropole après l'accouchement de Ange car risques identiques maintenant ou plus tard. Je digère tout çà, je ne suis pas sûre d'être plus rassurée mais en même temps c'est pas la cata!

voilà, comme promis un peu plus de positif cette semaine.
Douces pensées à nos petits.
A bientôt
Anso
Bon, j'ai comme toi des coups de blues et comme toi c'est souvent dans la voiture que je pleure ou crie pour protéger mon mari et ma fille. Et hop, petite remise en beauté rapide avant de sortir de la voiture pour faire face aux collègues (en plus c'est moi la boss!) ou faire face à mes 2 amours à la maison.
Lila née le 30/05/2007 - Ange né sans vie le 03/08/2015( Trisomie 21, IMG à 18SA)- petite étoile envolée le 15/12/15 (6SA)- Marcel né le 17/01/17.

Marie-Christine
Messages : 34
Inscription : 17 octobre 2015, 22:35

Re: IMG cerise86

Message par Marie-Christine » 01 novembre 2015, 14:27

Coucou Anso

Décidement j'ai pas de bol, je viens de passer 1 heure a t'écrire un message, j'envoie et tout s'éfface....pffff...j'ai la poisse en ce moment.

En tout cas c'est un plaisir de te lire, de te sentir mieux, plus positive, plus dynamique.

Moi c'est l'inverse cette semaine, je suis creuvée, je me traine, je suis molle et sans entrain.
Comme tu dis,c le contre coup de la semaine dernière très chargée , trop chargée je crois, entre les matin au boulot ou je me lève très tôt, ma fille, l'entretien de la maison, le repas de retraite le jour du moisniversaire du départ de clément, la visite a ma copine qui a eu une fille en juillet, le retour des règles dans ma vie etc..... j'accuse le coup et donc cette semaine je rame, je tourne en rond, j'ai l'impression de faire toujours les même choses, la vaisselle, le linge , la cuisine etc ....et je n'arrive plus a trouver du plaisir aux choses que je faisais avant pour me divertir et me détendre.
J'ai envie de faire du sport, de perdre du poids, de prendre soin de moi, pour me sentir mieux et au lieu de ca je me traine et ne pense qu'a manger, du coup je me sens grosse et moche....
L'image que j'ai de moi en a pris un coup je crois, une histoire de culpabilité certainement, déjà que j'avais pas une haute opinion de moi, cela ne s'arrange pas.
Il y a des jours mieux que d'autres, certains jours ca peut aller, je fait ce que j'ai a faire et ca me suffit et a d'autres je ne trouve du sens a rien, je suis décu de tout et me sens envahie par la tristesse et les larmes.
Je vie au rythme de ma fille, elle ne me donne pas le choix mais parfois sa présence ne suffit pas a me rendre heureuse, je me sens lasse et ne trouve pas de plaisir dans ma journée.
J'essaie de préserver ma fille et mon conjoint mais parfois c'est plus fort que moi, je suis envahie et c'est dure de se contenir alors hier j'en ai parlé à ma fille avec des mots simple et ca m'a fait du bien, histoire de lui dire que ce n'est pas de sa faute si je suis triste. Quand a fabien il ne se rend pas toujours compte que je suis fragile en ce moment,il ne fait pas attention, alors par moment ces attitudes me blessent et ne m'aide pas, cependant je ne l'accable pas car il ne peut pas faire grand chose, le temps m'aidera, il faudra être patient.

Il fallait s'y attendre, on ne peut pas reprendre sa vie ni vu ni connu après un tel drame, il y a forcement des remous et des vagues, j'y suis en plein... vois tu, même en écrivant je fais des lapsus au lieu d'écrire "sa vie" j'ai écris au dessus "sans vie"....ca transpire de moi non stop, même la nuit, je fait des cauchemars angoissant, l'autre jour je me suis réveillé en sursaut après un horrible cauchemar ou j'étais témoin impuissante de l'horrible mise à mort d'un homme, a te glacer le sang, je me demande ou je vais chercher tout ca, je puisse dans mes angoisses et ce matin je me suis encore réveillé tremblante car je rêvai que fabien partait après une discute et ne réapparaissait plus....pfff n'importe quoi....j'ai même trouvé le moyen d'angoissé car j'ai donné à ma copine 2 poche de vêtements de bébé pour sa fille, et j'ai mis 2 jours a m'en remettre comme si on m'arraché quelque chose ou que je tirai un trais sur quelque chose.

Enfin voilà c'est pas le top mais bon, niveau boulot ca va, en fait c'est comme le reste, par moment je m'y ennuie c'est à dire que je ne suis pas motivé, heureusement que c plutôt calme, au moins par moment je rigole avec les collègues.

Toi par contre tu as fait un grand pas avec cette petite fille au boulot, c'est super, ton boulot t'oblige à te dépasser et au bout du compte cela finira par t'aider, car les enfants c'est la vie et l'espoir.

En ce qui concerne ta belle sœur j'imagine comme cela peut-être difficile vu que moi c'est limite si je supporte de voir l'animatrice du "meilleur pâtissier" Faustine Bollaert à la TV enceinte jusqu'au yeux, vu qu'il y a 2 ans c'était pareil ma fille venait de naître ( par césarienne également) et je regardais la même émission ou elle était sur le point de mettre au monde son premier enfant, là on se suivait sur la deuxième grossesse mais elle ira au bout et pas moi, c'est bête hein....
c'est pareil l'autre jour au info ils ont parlé d'un joueur de foot qui se bat pour les handicapés et a publié une photo de son visage avec les caractéristiques d'un trisomique en disant "si j'avais eu ce visage m'auriez vous donné ma chance "un truc de ce genre, j'ai détourné la tête et avalé un goulée de culpabilité et de honte.....pas évident...
En fait beaucoup de chose dans la vie de tout les jours me rappelle la grossesse, clément etc...difficile donc de se changer les idées vraiment, j'ai reçu l'autre jour un courrier de l'hôpital qui me confirme la trisomie libre et homogène de clément et son caractère "ACCIDENTEL" pfff tu parles d'un accident, c trop bizarre de lire cela, ils rajoutent qu'un caryotype ne sera donc pas obligatoire lors d'une prochaine grossesse comme si à mon âge on allait pas me demander de faire des examens, ca m'étonnerai....

Fabien devant ma tristesse m'a demandé si j'aurais voulut garder le bébé , j'ai répondu que non mais en fait c'est pas du regret mais de la peine. Oui j'aurais voulut le garder le pauvre mais pas malade....que c'est dure à mettre en ordre tout ca!!!

Tu me dis que ta belle sœur est compréhensive et compatissante, peut-être devrais tu aller la voir pour parler avec elle et lui dire ce que tu ressens en tête à tête, elle attend un enfant, elle comprendra, parle lui de tes craintes par rapport à la naissance, de ta difficulté à voir son ventre rond, de la difficulté de traverser ce qu'on a traversé, elle comprendra et cela te soulagera ,peut-être ca débloquera quelque chose, je ne pense pas que tu l'accablera plus, elle doit se sentir mal à l'aise..... enfin toi seule peut savoir si c'est possible ou pas mais c'est vrai que là c'est pas une copine c'est la famille alors peut-être ca vaut le coup.....et puis tu pourrais être surprise de ta réaction à la naissance de ce petit neveu, quand doit t'il venir au monde?

Voilà les dernières news, j'espère être plus positive la semaine prochaine....tout à l'heure je vais voir une amie enfin une copine plutôt car j'ai était déçu par son comportement très distant et détacher qu'elle a eu lorsque j'ai perdu clément que des sms, pas de visites etc...mais bon nous sommes marraine de nos enfants mutuellement et c'est l'anniversaire de mon filleul alors je passe par dessus et me fais une raison, pas le choix d'accepter les autres comme ils sont et ne rien en attendre....ceci dis ca va me changer les idées...

Je te fais une bises, pleins de bisous tout doux et des "caiens" ( câlins) comme dis ma fille à nos séraphins ailés...
A bientôt
bonne semaine
marie-christine
-Maman de ma boucles d'or Louise (23/06/2013)
-Clément mon p'ti bouchon né sans vie à 16sa ( trisomie 21 IMG le 22/09/15)
-une petite graine d'espoir envolé le 17/05/16 (9sa)
les plus grands actes d'amour sont souvent les plus difficiles à realiser

justine*
Messages : 92
Inscription : 23 octobre 2015, 16:32

Re: IMG cerise86

Message par justine* » 01 novembre 2015, 17:03

Bonjour Marie-Christine et Anso,
Je me permet de faire irruption sur votre post car j'ai aimé lire vos échanges. C'est toujours réconfortant, malgré les circonstances douloureuses dans lesquelles on se rencontre ici, d'observer à quel point cela peut faire du bien de se raconter à quelqu'un d'autre et de s'entraider. Pour ma part, ça m'a beaucoup aidé dans mon deuil. Vos échanges pleins de bienveillance en sont un bel exemple. Et j'espère que vous continuerez de trouver sur le forum toute l'écoute dont vous avez besoin pour vous reconstruire.
Si j'ai été touché par vos échanges c'est aussi parce que j'ai été touchée, comme vous, par cette maladie qu'est la T21...Et même si j'ai fait de magnifiques rencontres sur le forum, j'aurais apprécié, à l'époque (il y a un an déjà...) pouvoir échanger autour de l'IMG pour cause de T21. Et autour de la culpabilité qui en est indissociable. Encore aujourd'hui (et je ne serais donc pas d'une grande aide sur le sujet) je vis avec ce non-choix, cette culpabilité d'avoir refuser la vie de ma fille car elle était atteinte de cette maladie pourtant non létale. D'autant que la société oeuvre à fond pour l'insertion et la reconnaissance des personnes trisomiques en nous montrons à quel point ces personnes peuvent être heureux, aimés...Et vlan, prends ça dans la tronche toi qui a décidé de tout arrêter...Parfois, j'aurais voulu qu'on m'annonce que ma fille ai un trouble associé terrible qui aurait fait de sa vie un enfer...Juste pour avoir matière à justifier notre choix...Mais bon, c'est comme ça, il y a un an j'ai choisit de repartir à zéro. Enfin, à zéro, pas tout à fait: on recommence du début mais avec un cœur biiiien plus gros.
Joséphine était ma 1ere fille et je l'ai perdu à 7 mois de grossesse. Je ressens pour elle un amour infini et démesuré et chaque jour depuis un an je pense à elle et à son visage endormi.
Je me reconnais beaucoup dans vos tranches de vie. Ce sentiment de colère et d'injustice dans lequel on se sent si seul. Ces "montagnes russes" émotionnelles "ouf ça va un peu mieux", "mais je suis un monstre d'aller mieux, c'est pas normal, je suis un cœur de pierre" et 1 semaine après "ah non ça va pas mieux, en fait c'est pire que tout"...Sur tout ça, je ne peux que vous envoyer tout mon courage pour les semaines à venir. On a parfois l'impression d'aller plus mal et pourtant on fait des pas de géant, bref on souffre pas pour rien, soyez en sure ;) Vous pouvez être "fière" du courage dont vous faites preuve chaque jour. Rien que d'être au contact des gens, qui ne comprennent pas tout malheureusement, est un gros enjeu. Un enjeu de souffrance (car ces mêmes gens nous renvoie colère, injustice, culpabilité...) et d'espoir (car c'est bien au contact des autres qu'on reprend vie...).
Et ces femmes enceintes...Aïe sujet sensible encore pour moi (et pourtant je suis moi-même enceinte, c'est le monde à l'envers)...Elles aussi sont à la fois nos pires ennemies et nos meilleures amies sur le chemin du deuil...Je me souviens, lorsque j'étais enceinte de Joséphine, 3 de mes amies m’annonçaient leur grossesse. Pour moi, tout s'est effondré et 3 magnifiques bébés sont nés coup sur coup en avril! Merde, que c'est dur! On s'extasie, on regarde les photos, on reçoit les faire-part, alors qu'on a envie de hurler que cela aurait DÛ être pareil pour notre enfant. 1 mois après mon IMG, lorsque ma meilleure amie était enceinte, je me suis posé avec elle: "Bon, on est dans une situation super foireuse. Tu me renvoie qch de très douloureux et moi je te renvoie qch de super anxiogène...Bref, faut qu'on parle!". J'ai énormément échangé avec mes amies enceintes et cela m'a bcp aidé dans la reconnaissance de mon propre statut. Evidemment, c'est pas si simple cette ambivalence permanente qui nous pousse à prendre un bb dans les bras et à être à la fois triste et heureux...Ca fait un boulgiblouga assez complexe!
Encore aujourd'hui, je ne supporte pas de voir une femme enceinte (autre que moi, ouf) car je me dis qu'elle est insouciante et que c'est pas juste! Je me dis que si je vous avait croisée qq mois en arrière, j'aurais été amère...Sans savoir une seule seconde ce qui vous est arrivée par la suite...

Bref, j'espère que vous ne me trouvez pas gonflante avec mon pavé! A la base, je voulais juste vous transmettre tout mon soutien pour la suite. Je suis persuadée que le meilleur reste à venir. Le temps vous y aidera.
Je vous embrasse et j'ai de douces pensées pour Ange et Clément.

Justine.
Ma jolie Joséphine s'est envolée le 29 octobre 2014 (32sa, pour T21). Tu me manques mon ange...
Une petite étoile filante, le 14 avril 2015 (FC précoce)
Un petit frère est né: Sacha, merveilleux espoir, né le 29/01/2016.

cerise86
Messages : 87
Inscription : 17 octobre 2015, 21:54

Re: IMG cerise86

Message par cerise86 » 02 novembre 2015, 16:22

Bonjour Justine,
Merci pour ton "pavé" :D !!Et non pas gonflant!!
De pouvoir me raconter de temps en temps ici, çà m'aide un peu. Et c'est vrai qu'avec Maie-Christine on a pas mal de choses en commun.
Te lire me réconforte un peu car même après un an tu te souviens avec amour de ta Joséphine. J'espère que pour moi ce sera comme çà. J'ai toujours peur de l'oublier mon Ange...Et effectivement si l'on sait pertinemment qu'on a fait ce choix par amour, il n'en reste pas moins culpabilisant d'autant plus qu'il s'agissait de T21. Une maladie incurable mais avec laquelle on peut vivre. Je comprends quand tu dis que cela aurait été plus"simple" si il y avait eu une maladie "plus grave"...Je me suis dit la même chose et au début je disais à ceux qui demandaient " il avait une maladie génétique", c'est tout. Surtout que ma mère m'a dit à l'annonce des résultats de la prise de sang "il ne faudra pas dire que c'est une T21 si vous décider d'arrêter la grossesse"! J'ai eu l'impression d'être monstrueuse! Oui il aurait peut être pu vivre avec, mais on ne pouvait pas savoir à quel point il était atteint. T21 çà veut aussi dire qu'il va y avoir pas mal de pathologies chroniques associées et donc beaucoup de soins et de souffrances, sans compter les préjugés et moqueries. Moi, qui suis infirmière puéricultrice j'ai vu la souffrance et la vie des enfants malades et les conséquences. J'ai pensé à mon fils. Avec mon mari on a fait le tour et on a été rapidement d'accord sur le fait qu'on ne souhaitait pas qu'il souffre, ou que si jamais il nous arrivait un truc il n'y ait personne pour le prendre en charge et on ne voulait pas qu cela revienne à notre fille.Au cours de mon parcours professionnel j'ai pris en charge des enfants atteints de trisomie, et faire ce choix d'IMG, c'était aussi comme si je ne voulais pas m'en occuper du mien alors que j'en ai pris en charge d'autres, ce qui était faux.Au fur et à mesure j'assume d'avoir fait ce choix, c'est pas facile et quand je croise des "trisomiques" je ne peux m'empêcher de penser "il aurait pu vivre et être comme çà" mais je suis sûre que c'était le bon choix. Mon coeur s'est brisé depuis tout çà, et comme tu dis, il y a des moments de hauts et d'autres où le moral est au plus bas. Pour ma fille j'ai eu une césarienne, la cicatrice est visible à mon bas ventre. Pour mon fils, j'ai fait un choix, la cicatrice est invisible sur mon coeur.
Pour ce qui est des femmes enceintes, c'est "juste" insupportable encore pour moi. Je me trouve horrible mais j'y peux rien pour le moment si ce n'est espérer que çà me passe. Je suis contente que tout aille bien pour elles et leur bébé, mais faut pas m'en demander plus....Dans la famille nous étions trois à attendre un bébé: mon neveu doit naitre dans les 2-3 semaines et ma petite cousine mi décembre (pour moi çà aurait du être début janvier). Je ne leur en veux pas mais l'injustice est trop difficile à supporter.
Enfin pour finir, ce qui m'a plu dans ton message c'est que toi tu es à nouveau enceinte (Félicitations d'ailleurs). malgrè les épreuves çà peut encore arriver... moi ma crainte c'est de pas y arriver et si çà arrive vais-je être capable de "gérer" çà! Au début je ne voulais plus parler grossesse et mon mari était tellement sûr de vouloir un autre bébé qu'il m' a convaincu de tenter à nouveau...Mais que d'appréhension, de peur et le pire c'est d'attendre...
Voilà Justine, Chacune de nous avons des vécus différents mais des choses communes. On les vit comme "on peut" et çà fait du bien de se raconter un peu sans craindre de jugement et avec que de la bienveillance car quelque soit nos histoires on sait peut être plus que d'autres à quel point un enfant est précieux et à quel point en perdre un peut faire souffrir ou pire se sentir parfois "coupable".

Douces pensées à nos Amours.
Anso
Lila née le 30/05/2007 - Ange né sans vie le 03/08/2015( Trisomie 21, IMG à 18SA)- petite étoile envolée le 15/12/15 (6SA)- Marcel né le 17/01/17.

-Marie-
Messages : 196
Inscription : 17 octobre 2015, 10:47

Re: IMG cerise86

Message par -Marie- » 02 novembre 2015, 16:26

Bonjour Anso, Marie-Christine et Justine,

Comme Justine, je me permets de faire irruption sur ce post car tout comme Justine, je suis très touchée par vos messages et également celui de Justine. J'ai dit adieu à mon fils non pas pour T21 mais pour cause de CMV (virus ayant entrainé des lésions au cerveau de mon bébé et donc un fort risque de handicap lourd à la naissance). De ce fait, je vous comprends tellement quand vous parlez de culpabilité : cela aurait été légèrement plus "simple" si mon bébé avait eu une anomalie qui l'aurait empêcher de vivre. Non, mon fils aurait pu vivre mais peut-être sans parler ou sans marcher ou... ou... Tellement de OU. Je ne saurai jamais quels auraient été son ou ses handicaps et si j'ai donc pris la meilleure décision...

Marie-Christine, je te rejoins tellement quand tu dis que oui, tu aurais aimé le garder mais en bonne santé. Mon conjoint me demande souvent quand il me voit triste si je regrette notre décision. Mais en fait, c'est ça, je regrette que nous n'ayons pas pu le garder avec nous en bonne santé, que je n'ai pas réussi à garder mon bébé en bonne santé (culpabilité d'autant plus grande que ce virus, c'est moi qui l'ai contracté pendant la grossesse...).

Les femmes enceintes, ça aussi c'est très sensible. Comme Justine, je suis actuellement enceinte (prévue pour mi mars) et malgré cela, je ne supporte pas la vue d'autres femmes enceintes. Des "amis" (entre parenthèse car ils n'ont pas été beaucoup présents pour nous pendant cette épreuve) nous ont appris hier qu'ils attendaient le second. Je me suis sentie tellement horrible de ne pas être heureuse pour eux. Je me suis sentie triste, d'autant plus que ce bébé est prévu pour mai (pile un an après la date à laquelle aurait dû naitre mon fils). J'espère vraiment qu'ils attendent une fille...

Un autre aspect qui m'a interpelé dans vos messages concerne ce sentiment de solitude. Je l'ai ressenti très fortement après l'accouchement puis cela s'est estompé...pour revenir en force 6 mois plus tard. Je me sens terriblement seule avec ce sentiment que personne ne comprend et que personne ne cherche réellement à comprendre. Notre entourage (et notamment les amis) ont cherché à nous en parler deux semaines après la perte de mon bébé mais cela était bien trop tôt pour moi. Maintenant, ils n'essaient plus, ne posent plus de question... et c'est maintenant que j'aurais besoin de vider mon sac et de leur expliquer ma douleur. Je dis cela mais je ne sais pas si je serais capable de leur en parler. Je voudrais qu'ils sachent sans avoir besoin moi de leur dire les choses... hé hé : impossible ;) . Comment vivre avec toute cette souffrance en soi qui peut faire irruption à n'importe quel moment de la journée ?

En tout cas, j'espère que ces messages au milieu de vos conversations ne vous ennuient pas. ça m'a fait du bien de vous lire ainsi qu'à Justine.
J'espère que vous allez bien et que vous tenez la route
Bonne soirée
Marie
Maman de Zoé née en Juillet 2013, de Léo né sans vie à 34SA en Avril 2015 (CMV) et de Mina née en Mars 2016
http://www.petiteemilie.org/phpbb/viewt ... =14&t=4414

cerise86
Messages : 87
Inscription : 17 octobre 2015, 21:54

Re: IMG cerise86

Message par cerise86 » 02 novembre 2015, 16:36

Justine,
en me relisant je me rends compte que le mot "malheureusement" manque dans ma dernière phrase: " malheureusement,on sait peut être plus que d'autres à quel point un enfant est précieux et à quel point en perdre un peut faire souffrir ou pire se sentir parfois "coupable"."
et j'ajoute que quand j'ai encore des doutes sur ma décision, je me dis qu jamais je n'aurais dû à faire ce choix!!
A bientôt,
AnSo
Lila née le 30/05/2007 - Ange né sans vie le 03/08/2015( Trisomie 21, IMG à 18SA)- petite étoile envolée le 15/12/15 (6SA)- Marcel né le 17/01/17.

Répondre