Comment trouver la force ?

Nesta78
Messages : 4
Inscription : 15 juin 2019, 00:03

Comment trouver la force ?

Message par Nesta78 » 15 juin 2019, 00:27

Bonjour à tous,

Je ne sais pas pourquoi je viens laisser un message ici, en espérant peut-être que ça puisse soulager cette peine ...
Ma conjointe est enceinte de 17sa et quelques jours. Nous avons appris hier lors d'une echo de contrôle que notre petite fille avait de gros problèmes morphologiques (à la colonne, aux pieds et au cervelet) et donc que ces problèmes ne lui permettraient pas d'avoir une vie heureuse ...
Comme vous tous ici, nous avons été dévastés par la nouvelle. Nous avons mis plus de 2 ans et plusieurs inséminations artificielles pour que ma conjointe tombe enceinte.
Notre dossier pour l'IMG passe en commission Mardi.

Je suis pour ma part déjà Papa d'une petite fille de 8 ans, issue d'une première union.
Depuis l'annonce d'hier, je n'arrête pas de pleurer, je sais qu'il faut que je sois fort pour ma conjointe, mais je n'y arrive pas. Je m'en veux terriblement de ne pas réussir à être assez fort pour trouver les mots pour elle ... Plus j'essaye d'être fort, de ne pas craquer, pire c'est ...
Je culpabilise beaucoup d'être dans cet état alors que j'ai déjà une fille de 8 ans alors que ma conjointe n'a pas encore eu ce bonheur. Je veux tout faire pour l'accompagner dans cette épreuve, mais comment avoir les bons mots, les bons gestes, alors que je suis dévasté par le chagrin ?

Nous n'avons pas dormi de la nuit, et nous parlons beaucoup. Beaucoup de questions, certaines futiles, nous viennent à l'esprit...
Est-ce qu'à 17sa on nous proposera de pouvoir voir notre fille ? Aura t-on la force de le faire, et surtout, est-ce que c'est la meilleure solution ? Ma première réaction était de me dire que c'était mieux de ne pas la voir, pour que tout ça reste "abstrait" et qu'on arrive plus facilement à faire notre deuil. Mais plus nous y pensons, plus on se dit que ce serait comme l'abandonner de ne pas lui dire au revoir ...
Que vont-ils faire de son petit corps ? A t'on plusieurs options à 17sa ?
Comment je vais annoncer ça à ma fille qui était si contente d'avoir une petite soeur ?

J'aimerai être plus fort, pouvoir montrer à ma femme que je gère la situation, qu'elle peut se reposer sur moi ... mais j'ai l'impression de ne pas y arriver, que le chagrin m'empêche de faire mon devoir de papa ...

En relisant ce message, je me rends compte qu'égoïstement, j'emploie beaucoup le "je" ... Bien sûr je sais que cette épreuve est encore plus dure pour ma femme, que c'est elle qui porte notre fille et qui va devoir la mettre au monde tout en sachant que son petit coeur ne battra jamais plus ...
Les jours à venir vont être très douloureux pour tout le monde, il va falloir faire preuve comme vous tous ici, de beaucoup de force ...
Je lis sur le forum que seul le temps pourra nous faire aller de l'avant ... je suis à la fois pressé que tout ça soit dernière nous, et d'un autre côté, j'aimerai que le coeur de notre petite fille ne s'arrête jamais de battre ...

Joca
Messages : 418
Inscription : 06 août 2018, 23:34
Localisation : Nancy

Re: Comment trouver la force ?

Message par Joca » 15 juin 2019, 12:36

Bonjour,

Ton (je me permets le tutoiement, qui n'empêche pas le respect, et je pense que dans cette situation, on a besoin de sentir une certaine proximité des personnes qui ont vécu la même chose) message n'esr pas du tout égoïste, bien au contraire. Il montre toute la bienveillance et l'amour Je tu éprouves pour ta compagne. Dans ces situations, on pense bien souvent que les hommes doivent être forts, forts pour leur femme, forts pour faire face à la situation mais à mon sens, c'est totalement faux. Cet enfant est tout autant le tiens que celui de ta compagne. Alors certes, ce n'est pas toi qui le porte ni qui subit les différents examens ou encore accouchement mais le fait d'être "simple" spectateur n'est pas une position plus aisée, du moins je l'ai ressenti comme ça pour mon conjoint. Son impuissance face à ma souffrance était tout aussi terrible que ce que je vivais médicalement.

Ensuite, pour ce qui est de voir votre fille, ce sera tout à fait possible car au-delà de 13 SA, il s'agit d'un accouchement et non d'une aspiration. Après, le fait que vous souhaitiez la voir ou non vous appartient totalement. Sache que l'hôpital fera obligatoirement des photos pour le dossier médical et que ces photos sont consultables voire récupérables selon les établissements.
Pour ma part, cela a été une évidence pour mon conjoint de voir notre fils (son terme était le double de ta fille car j'ai accouché à 34 SA) mais pas pour moi. Je ne savais pas si j'aurais la force de le voir et encore moins de le tenir dans mes bras. Finalement, tout s'est fait naturellement après l'accouchement et j'ai pu voir et prendre mon fils plusieurs fois. Mais encore une fois, ce choix vous appartient.

Enfin, concernant le devenir du corps, vous aurez le choix de laisser l'hôpital s'en charger ou de le prendre à votre charge. Quoi qu'il en soit, l'hôpital devrait tout vous expliquer et surtout, n'hésitez pas à poser toutes les questions qui vous passent par la tête.

Pour ce qui est de l'annonce à ta fille, je ne pourrai pas te répondre, mon fils étant mon premier enfant. Tout ce que je peux te dire d'après ce que j'ai lu, c'est de lui expliquer les choses simplement comme le fait que sa sœur est gravement malade et qu'elle va donc aller au ciel.

Prenez le temps pour préparer cette épreuve ô combien douloureuse et ô combien difficile. Il n'y a pas de questions bêtes et si je peux te donner un conseil, la communication est notre plus grande alliée dans cette situation, aussi bien avec notre conjoint, que le corps médical et l'entourage.

Je te souhaite beaucoup de courage ainsi qu'à ta compagne et ta petite fille.
Jo, maman de Martin, né sans vie le 21 juillet 2018 à 34 SA 💖
"Ce sont les étoiles, les étoiles tout là-haut qui gouvernent notre existence." Shakespeare 💫

Et d'Arno, bébé bonheur né le 23 septembre 2019 à 38 SA 💙🍀

Hannah_Haley
Messages : 415
Inscription : 18 juin 2019, 12:37

Re: Comment trouver la force ?

Message par Hannah_Haley » 20 juin 2019, 10:44

Très beau message on sent tout l'amour que tu portes à ta copine et TES enfantS.
Pour ma part je pense que tu n'as pas à être "fort" pour elle. Au contraire, montre tes émotions, comme cela te touche aussi. Soit auprès d'elle et pleurez ensemble.
Mon conjoint à été fort pour moi et même si cela a été un vrai soutien, je culpabilisais beaucoup de le voir se montrer fort je n'arretais pas de lui dire "arrête d etre fort pour moi mon chéri". Pourquoi devais t-il être fort alors qu'il souffrait autant que moi? Je n'avais besoin que de sa présence, c'est ça en fait la vrai force. Notre petite Haley
Est décédée dans les bras de son père. Je l'avais portée plus de 5 mois dans mon ventre il était naturel pour moi que son père puisse la porter à ce moment si crucial, j'avais mes bras autour d'eux. On Puis quand nos filles sont décédées nous avons pleuré ensemble. A l'enterrement nous avons pleuré ensemble, nous soutenant mutuellement. Tu es son père tu compte tout autant pour cet enfant que sa mère. Nous avons tenu a voir nos enfants même si cest dur cela nous a aidé, je ne voulais pas le regretter plus tard. Après le terme était plus avancé (24) mais cela nous a fait du bien. Encore nous avons pleuré ensemble. Nous avons fait nous même la mise en bière, mon conjoint veut faire le maximum lui même pour elles. alors il leur a mis les robes que nous leur avons acheté je ne me sentais pas de le faire.
Cela nous a énormément rapprochés. Ce n'est pas sa force qui nous a rapproché, mais bien notre souffrance commune, identique, indescriptible
Anaïs, équipe de modération petiteemilie.org

Maman de 2 petites étoiles jumelles

On peut trouver le bonheur même dans les endroits les plus sombres, il suffit de se souvenir d'allumer la lumière.
Albus Dumbledore

Nesta78
Messages : 4
Inscription : 15 juin 2019, 00:03

Re: Comment trouver la force ?

Message par Nesta78 » 28 juin 2019, 16:09

Merci pour vos messages.

Répondre