Entre deuil et espoir, il y a l'attente...

LCT
Messages : 119
Inscription : 27 janvier 2019, 21:31

Re: Entre deuil et espoir, il y a l'attente...

Message par LCT » 11 septembre 2019, 18:59

Bienvenue Orlane.
Je me reconnais totalement dans ton message. Comme toi, après mon IMG en octobre je ne pensais qu’à retomber enceinte. Surtout que pour mes deux premières grossesses c’était arrivé très rapidement.
Je suis finalement retombée enceinte en mars, 5 mois après (j’utilisais aussi des tests d’ovulation, un peu « tue l’amour » mais ça me rassurait). Cette attente m’a parue très longue, pour m’occuper l’esprit j’ai repris le sport (ça faisait longtemps que je n’en faisais plus) et organisé des week end avec mon chéri. Ça m’a fait du bien.
Essaye peut être de te donner des nouveaux objectifs (organiser un voyage...), au moins pour réussir à vivre un peu mieux cette attente.
Je te souhaite d’avoir un beau + rapidement.

Orlane28
Messages : 107
Inscription : 08 août 2019, 18:54

Re: Entre deuil et espoir, il y a l'attente...

Message par Orlane28 » 11 septembre 2019, 21:30

Bonjour LCT,

Merci pour ton témoignage, savoir que je ne suis pas la seule à focaliser sur une nouvelle grossesse et à déprimer quand ça n’arrive pas me rassure un peu quelque part.
Tu dis être tombée enceinte au bout de 5 mois, tu faisais des tests d’ovulation tous les mois? Moi cela m’inquiète de voir que ça ne prend pas alors qu’on fait ce qu’il faut à la bonne date. Tu arrivais au fil des mois négatifs à prendre un peu de recul sur ton envie d’avoir un bébé? Je me dis qu’il faudrait que j’essaie de ne plus focaliser, de ne plus faire de tests, que peut être que cela marcherait mieux... mais je n’y arrive pas.
Je nous ai organisé un petit week-end de 3 jours avec chéri pour la fin du mois de septembre, je me dis que ça m’aidera peut être à penser à autre chose. Je l’ai fais aussi pour nous changer les idées car nous avons rdv à l’hopital pour les résultats d’autopsie quelques jours avant.. donc je sais déjà que l’on aura le moral à zéro. Et cela tombe bien ou mal je ne sais pas, mais c’est le week-end où je suis censé ovuler aussi... bien parce que le voyage va me changer les idées et donc je focaliserai un peu moins mais mal parce que je vais ovuler quelques jours seulement après avoir eu les résultats et j’ai peur que nous soyons trop tristes pour essayer..

Que de questions, de doutes, d’angoisses.. je n’en reviens pas encore de vivre tout ça. Perdre mon 1er bebe et devoir me replonger dans l’attente interminable des essais bébés alors que je devrais l’avoir dans les bras en ce moment, je suis dégoûtée.. ma grossesse m’avait rendu tellement heureuse, tellement épanouie, j’etais Si fière. Je n’avais jamais été aussisi heureuse auparavant. C’était fou, je m’en rends compte maintenant.
J’étais tombée enceinte au 5ème cycle et cela m’avait parut tellement long..

Dsl pour mon roman j’avais besoin d’en parler.
Merci à toutes ❤️
Maman d'un petit Roméo envolé à 30SA MFIU inexpliquée le 12 juin 2019.

Poussière d etoile
Messages : 218
Inscription : 18 août 2019, 12:59

Re: Entre deuil et espoir, il y a l'attente...

Message par Poussière d etoile » 11 septembre 2019, 22:46

Orlane28 a écrit :
11 septembre 2019, 21:30
Bonjour LCT,

Merci pour ton témoignage, savoir que je ne suis pas la seule à focaliser sur une nouvelle grossesse et à déprimer quand ça n’arrive pas me rassure un peu quelque part.
Tu dis être tombée enceinte au bout de 5 mois, tu faisais des tests d’ovulation tous les mois? Moi cela m’inquiète de voir que ça ne prend pas alors qu’on fait ce qu’il faut à la bonne date. Tu arrivais au fil des mois négatifs à prendre un peu de recul sur ton envie d’avoir un bébé? Je me dis qu’il faudrait que j’essaie de ne plus focaliser, de ne plus faire de tests, que peut être que cela marcherait mieux... mais je n’y arrive pas.
Je nous ai organisé un petit week-end de 3 jours avec chéri pour la fin du mois de septembre, je me dis que ça m’aidera peut être à penser à autre chose. Je l’ai fais aussi pour nous changer les idées car nous avons rdv à l’hopital pour les résultats d’autopsie quelques jours avant.. donc je sais déjà que l’on aura le moral à zéro. Et cela tombe bien ou mal je ne sais pas, mais c’est le week-end où je suis censé ovuler aussi... bien parce que le voyage va me changer les idées et donc je focaliserai un peu moins mais mal parce que je vais ovuler quelques jours seulement après avoir eu les résultats et j’ai peur que nous soyons trop tristes pour essayer..

Que de questions, de doutes, d’angoisses.. je n’en reviens pas encore de vivre tout ça. Perdre mon 1er bebe et devoir me replonger dans l’attente interminable des essais bébés alors que je devrais l’avoir dans les bras en ce moment, je suis dégoûtée.. ma grossesse m’avait rendu tellement heureuse, tellement épanouie, j’etais Si fière. Je n’avais jamais été aussisi heureuse auparavant. C’était fou, je m’en rends compte maintenant.
J’étais tombée enceinte au 5ème cycle et cela m’avait parut tellement long..

Dsl pour mon roman j’avais besoin d’en parler.
Merci à toutes ❤️
J aurai une pensée pour toi le 23 septembre. <3
Stephanie
Maman de Yaël 13 ans : mon souffle de vie🥰
Maman de petit cœur Roméo envolé a 20 sa le 12/08/19 MFIU 💫
Petite Rose prévue pour juillet 2020 🌈

LCT
Messages : 119
Inscription : 27 janvier 2019, 21:31

Re: Entre deuil et espoir, il y a l'attente...

Message par LCT » 11 septembre 2019, 23:01

Les 4 premiers mois j’étais focalisée sur ça. Même un peu en mode psychopathe :roll: , je faisais des tests de grossesse de façon compulsive, j’ai même fini par demander à mon mari de les cacher parce qu’à chaque fois que c'était négatif j'étais au fond du trou. Le mois où ça a fonctionné j’avais organisé un week end à Disney et je me disais « bon ben vu que je ne suis pas enceinte je vais pouvoir faire toutes les attractions » et je me suis régalée, sauf qu’en fait j’étais tombée enceinte quelques jours avant de partir ^^

Pour les tests d’ovulation, j’en ai fait à partir du 3ème mois et comme toi je ne comprenais pas pourquoi la grossesse n’arrivait pas. Mais bon il ne faut pas oublier qu’on a au mieux 25% de chances de tomber enceinte à chaque cycle. Je ne sais pas si ça aide vraiment... en tout cas ça me rassurait de savoir qu’on ne loupait pas la bonne zone.

Beaucoup de mamans ici qui ne sont pas tombées enceinte de suite disent que finalement il leur a fallu ce temps pour accepter une nouvelle grossesse.

C’est bien que tu aies organisé un week end, rien que pour changer d’air et vous retrouver, surtout après ce moment délicat du résultat de l’autopsie.

mme moy
Messages : 763
Inscription : 23 août 2018, 17:07
Localisation : Grenoble

Re: Entre deuil et espoir, il y a l'attente...

Message par mme moy » 12 septembre 2019, 07:11

Coucou Orlane


J’ai perdu mon premier bébé a 35 sa suite a une img. J’avais mis 2 mois pour tomber enceinte ..
nous avons recommencé les essais tour d’en suite. Comme toi je voulais retomber enceinte très vite. 4 mois après j’ai fais une FC précoce .. encore un petit coup dur. Et 3 mois après cette FC je retombe enceinte de ma petite de fee. Je suis à 27 sa actuellement .. 7 mois pour reporter la vie .. ce dur long et à la fois je me dis c’était sincèrement nécessaire m.
Je ne comprenais pas lorsque l’on me disait cela mais’ avec le temps’ je comprend et d’ailleurs, c’est quand j’ai dis à ma psy « aujourd’hui je ne veux pas un enfant, je suis prête à accueillir et à aimer cet enfant comme j’ai aimé mon premier. L’aimer pour lui comme il est lui » et paf, je suis tombée enceinte..
Bon en parallèle je suis allée chez mon osteo pr qu’il me débloque des choses au niveau utérus .. et ça a marché.
De plus j’avais pris de l’homéopathie.
Mais oui, je n’avais que ça en tête .. on ne va pas se mentir, je n’avais que ça en tête ..
Mam'ange de Jules le 8.8.2018 à 35 SA, je t'aime mon petit prince.
Maman de Emma, née le 9.12.2019, ma petite fée, mon arc en ciel 🌈.

On ne voit bien qu’avec le coeur. L’essentiel est invisible pour les yeux. 😇❤️

Orlane28
Messages : 107
Inscription : 08 août 2019, 18:54

Re: Entre deuil et espoir, il y a l'attente...

Message par Orlane28 » 12 septembre 2019, 09:56

Bonjour Mme Moy,

Merci de me comprendre.. cela fait du bien.
C’est vrai que pour l’instant j’ai du mal avec la phrase « il faut du temps c’est nécessaire » etc, j’ai l’impression de ne faire qu’attendre. Mais tu as raison je m’en rendrais compte après.
Tu es retombée enceinte quand que tu t’es sentie prête à accueillir un nouvel bébé? (qui ne serait pas ton ange mais une nouvelle personne) C’est bien cela? Je ne sais pas si j’ai bien compris. De mon côté je pense être prête à accueillir un nouvel être mais c’est vrai que parfois je me dis que si c’est un peut garçon ce sera peut être lui qui revient, alors que c’est improbable je sais. :/

Peux tu me dire ce que l’ostheopate t’as débloqué au niveau de l’uterus? Et comment il s’y est pris? Cela m’interesse.
Merci
Maman d'un petit Roméo envolé à 30SA MFIU inexpliquée le 12 juin 2019.

vega174
Messages : 520
Inscription : 22 juin 2018, 08:51

Re: Entre deuil et espoir, il y a l'attente...

Message par vega174 » 12 septembre 2019, 11:10

Bonjour Orlane,

je pense qu'on peut toutes comprendre ce besoin viscéral de retomber enceinte tout de suite.
J'ai perdu ma fille à 22SA suite à une chorioamniotite. Assez vite aussi nous avons repris les essais.
Pour mes 3, je suis tombée enceinte de suite. Alors ma déception a été très grande quand pour mon dernier ça a pris du temps. Je suis tombée enceinte 7 mois après.
Avec le recul, j'ai eu besoin de me sentir vide avant de pouvoir à nouveau être enceinte. Ce temps a été bénéfique. J'ai pu pleuré ma fille, réapprivoiser mon corps (j'avais l'impression qu'il m'avait trahie). Mais ça, sur le moment, on ne le voit pas. On est obnubilée par ce besoin d'être enceinte. J'avais téléchargé une application pour voir mon ovulation (j'ai des cycles très régulier). On faisait l'amour tous les 2 jours dans les 2 semaines qui suivaient mes règles. Je suis tombée enceinte en décembre. Et je prenais aussi de l'huile d'onagre. Il est impossible de s'enlever ça de la tête. J'ai fait un nombre incalculable de tests... Bref, mode bien tarée!!
Je ne te dis pas de t'enlever ça de la tête, mais prends aussi soin de toi. Fais aussi des choses pour toi. L'attente sera peut être un peu moins longue.
Je te souhaite en tout cas beaucoup de courage et de patience!

Sinon de mon côté ça va! J'ai pas encore eu le temps de me poser vraiment depuis mon retour de la maternité!
Alors là que je suis seule, je profite de vous donner des nouvelles! Ezèchiel va super bien. C'est un bébé adorable pour le moment. Il pleure que quand il a faim. L'allaitement s'est bien mis en place, la mise au sein est toujours un peu douloureuse, mais ça se calme, j'ai eu qq gerçures, mais avec ma super crème, tout est rentré dans l'ordre!
Mes grands sont fans de leur petit frère. Ils veulent sans arrêt lui faire des bisous et des câlins. C'est cool. Je m'habitue tout doucement à avoir un 3eme garçon. J'étais tellement persuadée que c'était une fille! Comme j'ai dit à ma psy, ça n'a rien à voir avec le fait que j'ai perdu une fille, mais j'ai été un peu "déçue" de voir que c'était un garçon. Surtout que je pense que c'était ma dernière grossesse.
Ca me fait encore tout bizarre de l'avoir avec moi. Et pour le coup, je suis pas nostalgique de la grossesse! J'ai été tellement inquiète tout du long que je suis bien contente que ce soit fini, et que mon loulou soit avec moi!!

J'espère que vous allez toutes bien!
Je pense bien à vous. Je suis contente de voir que pour le moment tout se passe bien dans vos grossesses.

Chuly, on pense à toi. Donne nous des nouvelles!

Bisous à toutes!!
Maman de Joshua né le 17 février 2015
de Amos né le 17 décembre 2016
et de Hanaé, née sans vie le 28 mai 2018
Ezéchiel né le 1er septembre 2019.

mme moy
Messages : 763
Inscription : 23 août 2018, 17:07
Localisation : Grenoble

Re: Entre deuil et espoir, il y a l'attente...

Message par mme moy » 12 septembre 2019, 11:34

Orlane28 a écrit :
12 septembre 2019, 09:56
Bonjour Mme Moy,

Merci de me comprendre.. cela fait du bien.
C’est vrai que pour l’instant j’ai du mal avec la phrase « il faut du temps c’est nécessaire » etc, j’ai l’impression de ne faire qu’attendre. Mais tu as raison je m’en rendrais compte après.
Tu es retombée enceinte quand que tu t’es sentie prête à accueillir un nouvel bébé? (qui ne serait pas ton ange mais une nouvelle personne) C’est bien cela? Je ne sais pas si j’ai bien compris. De mon côté je pense être prête à accueillir un nouvel être mais c’est vrai que parfois je me dis que si c’est un peut garçon ce sera peut être lui qui revient, alors que c’est improbable je sais. :/

Peux tu me dire ce que l’ostheopate t’as débloqué au niveau de l’uterus? Et comment il s’y est pris? Cela m’interesse.
Merci


Enfaite quand je dis prête à accueillir un nouvel être c’est vraiment ce déclic ou je dis suis dis, c’est quelqu’un d’autre qui va arriver, une autre personne, une autre personnalité. J’ai eu une’ premiere grossesse où j’étais très fusionnel avec mon bébé. Et enfaite avec le temps je me dis’ que j’avais peur aussi d’aimer de nouveau comme j’ai aimé mon bébé .. et je m’en suis sentie de nouveau prête à donner autant d’amour 7mois après ..

En médecine chinoise, ils disent qu’il faut un minimum de temps afin de pouvoir accueillir un nouveau bébé .. on m’avait dit qu’il me faudra autant de temps que tu as porté ton dernier bébé.. c’est ce qu’il s’est passé. Et quand j’ai fais la FC j’étais triste mais quand j’avais eu mon test +, j’en ai pleuré d’angoisse .. alors que quand mon test était + pour cette grossesse j’ai sauté de joie ^^

Pour l’ostéopathe, il a une méthode très douce. Alors il a fait des trucs sur mon ventre et utérus pour remettre des petites choses en place mais il m’a Dit qu’il n’y avairnoas grand chose à débloquer chez moi.. et ça a marché 2 fois ..
la première fois c’était pr ma FC
la deuxième fois pour cette grossesse.
Je lui ai simplement dit que je voulais tomber enceinte.
Mam'ange de Jules le 8.8.2018 à 35 SA, je t'aime mon petit prince.
Maman de Emma, née le 9.12.2019, ma petite fée, mon arc en ciel 🌈.

On ne voit bien qu’avec le coeur. L’essentiel est invisible pour les yeux. 😇❤️

Joca
Messages : 432
Inscription : 06 août 2018, 23:34
Localisation : Nancy

Re: Entre deuil et espoir, il y a l'attente...

Message par Joca » 16 septembre 2019, 19:31

Coucou les filles,

Le sujet est assez calme les derniers temps... J'espère que vous allez bien.

Ce besoin irrépressible de retomber enceinte, je crois qu'on l'a toutes ressenti Orlane... Et je pense qu'il est tout à fait normal. Nous nous apprêtions à donner la vie quand finalement, nous avons donné l'inverse, "volontairement" ou non. Mais comme te l'ont dit les filles, ce temps entre les 2 grossesses est en fait nécessaire, pour soi mais aussi pour ce petit bout à venir. Oui l'attente est insupportable et nous paraît interminable mais à moins que cette attente ne s'éternise, elle est finalement "bénéfique". D'abord, elle permet à notre corps de se "remettre" de ce drame ou en tout cas à l'apaiser, tout comme notre esprit. Ensuite, elle permet d'être plus au clair avec le fait que l'enfant à venir n'est pas un bébé de remplacement mais bel et bien un être à part entière. Et enfin, je pense que l'angoisse de la grossesse suivante est un peu plus gérable quand on a "avancé" dans son deuil.
Pour ma part, nous n'avions aucune contre-indication pour reprendre les essais après la perte de notre fils puisque sa maladie avait bien été identifiée (une "chance" dans notre malheur), nous attentions "juste" mon retour de couche qui finalement a mis du temps à venir... 72 jours soit 2 mois et demi... Cette attente-là aussi est interminable... Finalement, je suis retombée enceinte au 3ème cycle d'essai, comme pour Martin et je suis actuellement enceinte de 36+6 SA. Alors oui, l'attente du + m'a semblé longue, 6 mois après la perte de mon bébé, mais avec le recul c'est une bonne chose car j'ai pu mettre en place tout ce que je voulais pour Martin sans culpabiliser pour l'enfant à venir et inversement. Même si cette grossesse a été et est toujours très angoissante, elle a été malgré tout plutôt sereine, une étape après l'autre et j'ai réussi malgré tout à en profiter, me disant que de toute manière j'aurais beau me protéger, la chute ne serait pas moins douloureuse si tout devait à nouveau s'arrêter...
En attendant ce nouveau +, prends soin de toi, fais ce qui te fait du bien et qui sait, peut-être que tu seras surprise que ça soit si "rapide" 😉

Déjà 18 SA Isa (enfin presque 19 du coup) 😮 C'est fou comme c'est passé vite je trouve ! Même si j'imagine que pour toi, ce n'est pas le cas... Aller encore 3 semaines de travail et tu pourras souffler 😉 Et ce serait une petite nénette alors... Ce serait cool parce que ça déborde un peu de mecs niveau naissances là 😅

Je suis contente de lire que tout se passe bien Vega. Tant mieux que le retour à la maison se soit bien passé et qu'Ezechiel est un gentil bébé (qui en aurait douté ?) 😌

Sinon, Marjory, LCT et Nane comment ça va ?
Nane tu as fait ta T2 ?
Marjory comment ça va avec ton mari ?

Les autres victorieuses : Sophie, Anne et Hélène, vous êtes toujours les bienvenues hein 😊

De mon côté, visite du 9ème mois ce matin (ça y est). Tout va bien, ma tension est ok et mon col est toujours bien fermé (même si mon utérus me fait un mal de chien...). Bébé est tête en bas et dos à gauche d'où les bons coups de pieds/poings dans les côtes 😖 Je retourne voir le gynéco dans 15 jours et j'ai fait la visite anesthésiste samedi dernier. Je commence à voir le bout de la grossesse mais pas de la préparation à l'arrivée de bébé 😅 J'ai du linge au large à laver, repasser et ranger, ma valise n'est toujours pas faite et surtout, la chambre n'est pas montée puisque les meubles (achetés neufs) ont été abîmés pendant le transport... Mais ça va aller 🤟
Ah et je me suis fait un petit plaisir, je me suis inscrite à un atelier massage bébé qui est proposé par ma clinique et réparti sur 5 séances 😌 Certaines en ont déjà fait ?

Je vous embrasse ainsi que tous nos bébés d'amour (des étoiles et sur terre) 💖
Dernière édition par Joca le 18 septembre 2019, 08:06, édité 1 fois.
Jo, maman de Martin, né sans vie le 21 juillet 2018 à 34 SA 💖
"Ce sont les étoiles, les étoiles tout là-haut qui gouvernent notre existence." Shakespeare 💫

Et d'Arno, bébé bonheur né le 23 septembre 2019 à 38 SA 💙🍀

mme moy
Messages : 763
Inscription : 23 août 2018, 17:07
Localisation : Grenoble

Re: Entre deuil et espoir, il y a l'attente...

Message par mme moy » 18 septembre 2019, 07:59

Bonjour à toutes


En effet le forum est calme ..
De mon côté j’en nai pas du tout le moral.. nous avons rediscuter de la situation et nous avons décidé de divorcer. J’ai du mal à écrire ces mots. Moi qui rêvait d’une belle famille unie .. de plus je n’arrive pas à m’enlever de la tête, l’image de mon mari avec l’autre.. c’est affreux pr moi. Du coup j’ai un rdv avec la psy de la maternité dans 2 semaines ..
je vais avoir une grande plaie à cicatriser et j’ai l’impression que je n’y arriverai pas. J’ai sûrement trop d’hormones aussi pour être moi même mais je dois encore subir cette situation actuellement et j’en viens à douter de toutes mes capacités ..je suis dans une phase assez sombre en ce moment.. désolé
Mam'ange de Jules le 8.8.2018 à 35 SA, je t'aime mon petit prince.
Maman de Emma, née le 9.12.2019, ma petite fée, mon arc en ciel 🌈.

On ne voit bien qu’avec le coeur. L’essentiel est invisible pour les yeux. 😇❤️

Répondre