Entre deuil et espoir, il y a l'attente...

nane29
Messages : 364
Inscription : 31 mai 2018, 17:02

Re: Entre deuil et espoir, il y a l'attente...

Message par nane29 » 25 septembre 2018, 22:04

Bienvenue à toi monetoile2018 parmi les détraquées du ciboulot 😉.

Je pense que c'est normal d'avoir l'envie de vouloir retomber enceinte après nos vécus... C'est un projet inachevé... Un manque... Et l'on a pas envie de rester sur un échec... Mais cela n'enlève en rien la peine d'avoir perdu son enfant et rien ne le remplacera non +. Ils ont une place a part entière dans notre cœur.
Du coup tu as parlé avec ton mari de ton envie de vouloir reprendre les essais mais cette fois officiellement ?
La peur est tout a fait normal... Et sera présente malheureusement jusqu'à ce que l'on tienne nos bébés en vie dans les bras... Tu as eux les résultats de tes tests génétiques ?
Pour ce qui est des femmes enceintes... Je te rejoins. Je suis contente pour elles bien évidemment mais ça me fait un pincement au cœur et les pleurs des bébés nouveau nés... 😥 Ça me déchire cœur. Malheureusement la vie est ainsi... Bien injuste soit elle et ne le souhaite a quiconque ! J'ai même été a mettre mes distances (sans dire un fossé) avec ma belle sœur a un point que j'essaie de faire mes courses lorsque je présume qu'elle n'y ait pas et j'embauche même mon homme pour ma corvée (jusqu'au jour où...) Mais bon ça va aller un temps après faudra bien que je me face a la réalité.
Je te souhaite que tu sois la prochaine a annoncé sa grossesse a ton entourage...

Vega, l'hysteroscopie a révélé (soit disant) plusieurs hypothèses mais mon gynéco ne sais pas lui même exactement... J'ai donc une IRM a réalisé et suite a ça peut être (voir sur) une opération mais je n'ai pas envie n'aillant pas eu d'explication concrète... Je verrai selon l'IRM. Je me rends compte que j'ai a présent du mal a faire confiance au corps médical. Pour moi ce n'est pas possible qu'il faut une opération par rapport a l'hysterographie qui n'a rien révélé d'anormal. Peut être que je suis dans le déni mais en attendant j'ai du mal a l'accepter. Et l'opération me fait peur.

Doux baisers volants à nos loulous 😘 et passer une bonne nuit
Mamange d'une petite princesse <3 Maëleen <3 Née le 20/05/2018 (23 sa+2) 🖤 Tu me manques mon bébé 🖤

vega174
Messages : 392
Inscription : 22 juin 2018, 08:51

Re: Entre deuil et espoir, il y a l'attente...

Message par vega174 » 26 septembre 2018, 13:10

Mes règles sont censées arriver courant semaine prochaine, entre le 3 et le 5 octobre. Ca me parait une éternité! J'espère ne pas rentrer en mode tarée d'ici la fin de la semaine et pas faire 40 tests en guettant la petite barre!
C'est fatiguant cette attente.

A la fois ca me fait aussi très peur de tomber enceinte. Comment être sereine quand on sait que tout peut mal tourner jusqu'au bout? Je pense que ce seront les plus longs 9 mois de ma vie quand ce sera le moment!

Pour les femmes enceintes aussi c'est chaud.
Ya une maman de l'école qui est enceinte jusqu'au yeux, on dirait qu'elle va accoucher sur la parking tellement son ventre est gros! Je peux pas m'empêcher de la fixer. Elle doit me prendre pour une folle!
J'envie l'insouciance que peuvent vivre ces mamans. Tant mieux pour elles!

C'est quand ton IRM Nane?
Maman de Joshua né le 17 février 2015
de Amos né le 17 décembre 2016
et de Hanaé, née sans vie le 28 mai 2018
Bébé espoir attendu pour septembre 2019

monetoile2018
Messages : 34
Inscription : 11 juin 2018, 15:50

Re: Entre deuil et espoir, il y a l'attente...

Message par monetoile2018 » 26 septembre 2018, 13:31

Jane

Pour nous les tests genetique ont été lancé il y a 1 mois seulement et le délai est d environ 9 mois, mais on ne se voit pas attendre... on verra ce mois ci je pense qu l on se lancera dans les essais.

2 de mes meilleures copines sont enceintes, l une de 2 mois et l autre de 6 mois mais je leur souhaite que le meilleur et J attends leur bébé avec impatience et J ai une bienveillance pour elles. Par contre pour d autres c'est plus compliqué J ai me me pas envie de leur poser de question ! C'est bizar.

Personnellement pour travailler bcp avec la psy, elle m a fait comprendre que par cette future grossesse j avais des choses à me prouver (réussi à trouver enceinte rapidement, avoir un bébé en bonne santé...) et à prouver aux autres... elle a complètement raison. Le regard des autres est très compliqué à vivre pcq les gens nous font souffrir indirectement.

Je vous souhaite de beaux ++ avec de beaux bébés en pleine santé.. me me si notre vie à.pris un tournent inattendu...

Bises

Mapetiteplume2017
Messages : 1081
Inscription : 31 janvier 2018, 19:14

Re: Entre deuil et espoir, il y a l'attente...

Message par Mapetiteplume2017 » 26 septembre 2018, 19:48

Hello les filles! Je vous rejoins volontiers dans cette conversation! Bon pour celles qui connaissent mon parcours les choses se concrétisent un peu mnt mais ça fait 9 mois que j’ai accouché, j’ai envie de dire il est temps 😬
En tout cas j’en peux plus d’attendre...

J’ai été baladée de feux verts en feux rouges donc je te comprends complètement Nane, c’est très dur pour les nerfs, le moral, et l’espoir...
Je suis encore dans l’attente des résultats du Dpi sur mes embryons et ça me semble une éternité, je ne peux pas m’empêcher de me dire qu’autre chose va venir me mettre des bâtons dans les roues et j’y pense H24 (bonjour la concentration au boulot)...

Pour l’optimisme moi c’est plutôt le contraire, j’ai toujours été de nature très optimiste mais là ça devient dur... Je me dis que je touche mon rêve du bout des doigts, mais ça m’est déjà arrivé plusieurs fois et je n’ai toujours pas de bébé vivant dans mes bras alors pourquoi cette fois-ci ce serait la bonne 🤔
En fait je pense que ce n’est pas vraiment du pessimisme mais plutôt de la peur que tout se casse la g*** une fois encore 🙈

Je vous rejoins complètement pour les grossesses autour de moi, il y a 3 ans et demi j’étais une des premières à me lancer dans l’aventure... Aujourd’hui le neuf dixième de mes amies sont enceintes ou ont leur bébé dans leur bras, certaines sont même à leur deuxième... C’est très dur à encaisser tous ces bébés autour de moi! J’ai encore eu une annonce de grossesse ce matin d’ailleurs...

Pour ce qui est d’y penser sans arrêt à cette future grossesse, c’est quelque chose de tellement incontrôlable... Évidemment qu’on y pense tout le temps, on était sur le point de donner vie à un enfant et tout s’est arrêté d’un jour à l’autre... Les gens sont comiques de nous dire de prendre du recul et d’y penser moins ^^ Et j’ai horreur de cette phrase « ça arrivera quand tu y penseras moi », elle ne sert qu’à nous faire culpabiliser... Comme si on pouvait contrôler cela, et puis y penser c’est notre force pour tenir le coup... Alors oui je suis d’accord que c’est important de se changer les idées autant que possible, de voyager, bricoler ou jardiner pour s’occuper et se changer les idées... Mais il faut pas nous dire d’y penser moins, si on le pouvait on le ferait c’est évident!!

Nane je comprends que l’opération ne soit pas une option pour toi tant qu’il n’y a pas plus de certitude, c’est tout à fait normal... J espère que l’irm pourra te fixer un peu par rapport à tout ça et que tu pourras continuer à avancer (avancer on le fait toujours d’une certaine manière, mais perso j’ai parfois l’impression que le chemin rallonge sans arrêt, que j’ai beau avancer je ne me rapproche pas nécessairement du but, c’est très fatiguant...).

Allez on tient bon les filles! C’est dur, c’est même super dur, mais on l’aura notre bébé et on sera les mamans les plus heureuses du monde ❤️
Sophie... Mamange de ma petite plume de 25 S.A, envolée le 28/12/17 suite à une IMG.
Petit garçon attendu pour fin juillet ❤️🌈

Joca
Messages : 345
Inscription : 06 août 2018, 23:34
Localisation : Nancy

Re: Entre deuil et espoir, il y a l'attente...

Message par Joca » 26 septembre 2018, 20:28

Bienvenue Sophie 😁
Ils t'ont dit quand est-ce que tes 2 warriors seront analysés ?

À ceux qui disent la fameuse phrase "ça arrivera quand tu y penseras moins", j'ai juste envie de devenir vulgaire... Mais de manière plus diplomate, je leur demanderai bien s'ils veulent échanger nos places, juste une journée, pour qu'ils s'en rendent compte 😒
De mon côté, toujours pas de retour de couche et c'est vraiment pénible. Je vais quand même finir par penser qu'il y a un problème...

Hier, pour la première fois depuis mon accouchement, j'ai été confrontée à la question "vous avez des enfants ?", c'était pour un contrat d'assurance. J'ai répondu que non... Mais je m'en suis terriblement voulue, j'avais l'impression d'avoir trahi mon fils donc j'ai fini par dire que je l'avais perdu en juillet. J'en ai parlé le soir avec mon chéri et il m'a apporté une réponse et je trouve une bonne réponse "tu n'as qu'à simplement dire que tu n'as pas d'enfant à charge" 😃 Ça me permet d'inclure Martin tout en répondant à la question.

Pour ce qui est de la gestion des grossesses ou des bébés dans notre entourage, je pense que ça dépend de la proximité que nous avons avec les parents et de leur soutien dans cette épreuve. En tout cas, je le ressens comme ça de mon côté.
Mais malgré tout, même si je suis contente pour les gens, je ne peux m'empêcher de pleurer à l'annonce d'une grossesse... 😢

Mais aller, on y croit les filles ! Pour nos futurs bébés et nos étoiles 💞
Jo, maman de Martin, né sans vie le 21 juillet 2018 à 34 SA 💖
"Ce sont les étoiles, les étoiles tout là-haut qui gouvernent notre existence." Shakespeare 💫

Petit amour en route pour mi-octobre 💙🍀

simone
Messages : 90
Inscription : 26 août 2018, 12:09

Re: Entre deuil et espoir, il y a l'attente...

Message par simone » 26 septembre 2018, 21:49

ton mari a le sens de la formule Joca, c'est top, et cela pourra nous servir à toutes ! Pour la trahison suite à cette réponse, j'ai ressenti la même chose que toi et on m'a répondu ici qu'il n'y avait pas de bonnes ou de mauvaises réponses, parfois c'est juste garder son enfant dans son jardin secret.
Pour ton retour de couches, tu avais eu la visite post natale avec ton gyneco ? Je suis en plein dedans - mon corps est décidément prêt bien avant ma tête...

A ceux qui disent "ça arrivera quand tu y penseras moins", je répondrai comme mon copain Baptiste Beaulieu a dit dans sa chroniques sur France Inter : " c'est comme de dire à quelqu'un qui a de l'eczéma : "mais frotte fort, ça partira", et toujours de lui à propos du sujet qui nous occupe dans ce topic :" c'est comme si on pouvait domestiquer nos ovaires !"

Je vous mets le lien ici : https://www.franceinter.fr/emissions/al ... embre-2018
Maman d'un petit garçon né sans vie en 2018

Joca
Messages : 345
Inscription : 06 août 2018, 23:34
Localisation : Nancy

Re: Entre deuil et espoir, il y a l'attente...

Message par Joca » 26 septembre 2018, 22:40

Oui pour le coup, mon chéri m'a très agréablement surpris par la réponse qu'il m'a apporté. Et c'est parce que j'ai trouvé cette réponse top que je vous la partage.

Oui j'ai eu mon rdv post-accouchement il y a un mois et mon gynéco m'avait dit que ça pouvait prendre jusqu'à 4 mois. La sage-femme coordinatrice de ma clinique m'a dit que c'était entre 8 et 12 semaines. J'en serai à 10 semaines samedi... Mais une chose est sûre, c'est que je ne pourrai pas attendre encore un mois...

Quoi qu'il en soit, et nous en avons malheureusement eu la preuve, nous ne pouvons pas tout contrôler. Nous ne pouvons que "prendre notre mal en patience" et essayer de garder la tête hors de l'eau.
Jo, maman de Martin, né sans vie le 21 juillet 2018 à 34 SA 💖
"Ce sont les étoiles, les étoiles tout là-haut qui gouvernent notre existence." Shakespeare 💫

Petit amour en route pour mi-octobre 💙🍀

nane29
Messages : 364
Inscription : 31 mai 2018, 17:02

Re: Entre deuil et espoir, il y a l'attente...

Message par nane29 » 26 septembre 2018, 22:46

Vega, je pense que la peur de la prochaine grossesse est tout a fait normal malgré l'envie indéfectible de voir ce +++ arriver (le plus rapidement possible). Nous ne serons vraiment soulager que lorsque nous tiendrons nos bébés en bonne santé dans nos bras. Et encore je suis presque sûr que tout au long de notre vie nous ne pourrons nous empêcher de nous inquiéter mais évidemment ce sera différent...

Monetoile2018, je comprends ton envie de ne pas vouloir attendre... C'est un test génétique sur un gène en particulier ?
Je te souhaite dans un premier temps que le + arrive sans trop d'attente mais aussi que ce petit bébé espoir qui se nichera soit sain et en bonne santé 🍀.

Bienvenue Sophie 😉. Presque une semaine de passée avant d'avoir les résultats... J'espère que tu les auras avec un peu d'avance tout de même et que ces deux survivants soient sains 🤞 L'attente est toujours trop long... Et je penses que c'est encore pire quand on se trouve tout près du but.
Je ne crois pas que tu sois pessimiste... A force de voir toutes ces déceptions qui tombent sous le nez, on essaie d'un sens de se protéger, de ne pas se réjouir trop vite de peur que cela ne dure pas et en même temps on s'efforce de garder espoir car comme on dit l'espoir fait vivre... L'espoir nous porte et nous donne envie d'avancer et de repousser nos limites pour enfin réaliser notre rêve...

Joca, j'ai entendu dire que certaines déclenchaient leurs retours de couche par un traitement. Après je ne saurais t'en dire plus.
Pour ce qui est des enfants, j'étais comme toi je ne savais pas quoi dire et finalement après un blanc je répondais non et je culpabilisais au point de m'escusez et puis j'ai réfléchi a quoi dire et comment... Pour finir par avoir la même réponse que ce que t'as dit ton mari. C'est une amorce et je me dis que c'est peut-être plus facile pour enchaîner sur une explication brève si besoin ou alors la personne en face ne rétorque pas...

Je ne sais pas vous mais moi j'ai l'impression qu'il n'y a jamais eu de femmes enceintes autour de moi depuis le départ de mon ange. A croire que c'est fait exprès 😤...
Après, c'est vrai que certaines grossesses passent mieux que d'autres... Je pense que c'est un ensemble (la proximité des personnes avec nous, leur implication dans notre vécu, les liens entre...) Après la joie pour elles, n'empêche pas les larmes et inversement.
Pour ce qui est des phrases irrationnelles, les personnes n'ayant pas vécu notre situation ne se rendent pas forcément compte qu'elles non aucun sens et surtout que c'est incontrôlable... Bien-sûr que l'on ne se réveille pas le matin en se disant qu'aujourd'hui notre cerveau va penser a notre échec, a se désir d'enfant jusqu'à nous obséder et nous depprimer... C'est bien l'inverse, le lâcher prise que l'on cherche... Mais ils ne savent pas comment si prendre et quoi dire alors des phrases simples et toutes faites s'égare de leur bouche.

D'ailleurs, en parlant de lâcher prise, j'ai entendu parler de magnétisme ou d'accupunture, est ce que quelqu'un a déjà essayé ? Et as eu un bon retour d'expérience ?

Mon IRM est le 31 octobre mais mes cycles sont depuis 2 mois tout chambouler alors je croise les doigts pour que le prochain soit pas en avance si non le RDV sera sûrement repousser.

Bonne nuit les filles

Douce pensée à nos bébés ❤️
Mamange d'une petite princesse <3 Maëleen <3 Née le 20/05/2018 (23 sa+2) 🖤 Tu me manques mon bébé 🖤

Chuly_O
Messages : 198
Inscription : 09 juin 2018, 16:56
Localisation : Grenoble
Contact :

Re: Entre deuil et espoir, il y a l'attente...

Message par Chuly_O » 26 septembre 2018, 23:37

De mon côté je pense que je me suis un peu trop emballé avec mes règles...
Depuis samedi j'ai de très légère perte brune, jusqu'à la rien de trop bizarre vu que mes règles devaient arriver. Hier c'était bien parti, moins abondant qu'en temps normal mais bien rouge. Et depuis ce matin retour aux légère pertes brune... Alors 1 jours de Règles je signerai bien volontiers mais j'y crois pas tellement !
Rdv demain chez le médecin et retour au stress !! 😡

C'est une bonne réponse qu'a trouvé ton chéri joca, c'est vrai qu'on ne se pose pas la question avant qu'elle nous tombe dessus en général.

Sophie je comprends ton ras le bol, enchaîner les déceptions ca n'aide pas a garder le moral.
On baisse pas les bras t'as deux warrior au frais 💪💪💪

Nane on verra ce que l'irm donne sinon effectivement une opération a "l'aveugle" c'est pas super tentant !

Allez les filles on perd pas espoir le ++ arrivera 😘
Mamange d'Adaline née le 25 juillet 2018 (IMG à 29sa+2) 💕
"Je porte ton coeur dans mon coeur. Je ne suis jamais sans lui et partout où je vais, tu vas. Et c'est ça le miracle qui fait briller les étoiles de mon ciel." Cummings

Juju2704
Messages : 72
Inscription : 14 juin 2018, 13:24

Re: Entre deuil et espoir, il y a l'attente...

Message par Juju2704 » 26 septembre 2018, 23:43

Bonsoir les filles,
Si vous le permettez, j'aimerais également attendre avec vous. Notre dossier va passer en commission pour une FIV-DPI le mois prochain donc l'attente va être trèèèès longue, mais j'ai besoin d'un peu d'espoir...
Pour rappeler un peu mon histoire:
Nous avons perdu nos jumelles le 7 mars dernier à cause d'une anomalie génétique dont je suis porteuse (1 risque sur 4 de transmission environ à chaque grossesse) et vendredi dernier notre troisième petite fille s'est envolée pour la même raison. Nous sommes anéanti par le sort qui s'acharne sur nous.
Pour le moment je pleure mon bébé, mes bébés... mais contrairement à la dernière fois, je ne me sens pas prête à envisager une nouvelle grossesse même si l'envie d'un bébé en vie est elle plus que présente (je sais c'est contradictoire ^^ ).
J'avais un peu avancé dans mon deuil grâce à ma nouvelle grossesse, je me demande donc comment faire cette fois-ci avec au moins un an d'attente (si tout roule), à quoi me raccrocher pour ne pas couler?

Quant à la phrase "si tu y penses trop ça ne fonctionnera pas" j'aimerais vous rassurer un peu à ce sujet. Après ma première grossesse je ne pensais qu'au ++++, H24, c'était limite devenu maladif, à regarder plusieurs fois par jour mon appli calculant mes cycles comme si cela allait le faire avancer plus vite, une vraie folle😅 Et bin malgré ça je suis retombée enceinte à mon 3eme cycle après RDC. Donc ne désespérez pas, faites comme vous pouvez, ça se saurait s'il yavait une recette miracle "pour ne pas y penser".

Nane, pour ma part j'ai essayé l'acupuncture pour mes nausées et mes angoisses (en attendant les résultats de ma biopsie) et ça m'a pas mal aidé, mais à court terme car l'acupunctrice m'expliquait que pendant la grossesse le corps change tellement vite que les résultats durent un peu moins longtemps qu'en règle générale. Je n'ai pas essayé encore sans être enceinte... mais je ne suis pas sûre de reprendre, mon acupunctrice est enceinte (et à quelques semaines près on avait le même terme...) je ne me sens pas la force de la revoir pour l'instant. Par contre je pense essayer l'hypnose, on verra bien.

Bonne soirée.
Juliette
Mes deux petites étoiles Maya et Léana ⭐️⭐️ parties à 14SA+2 le 07 mars 2018 ❤️❤️
Lise ma petite étoile ⭐️ partie rejoindre ses sœurs le 21 septembre 2018 à 14SA+5 ❤️
Mutation complète x-fragile pour toutes les 3 😢
En attente d'une FIV-DPI...

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 10 invités