On verra si on essaie à nouveau ou pas...

MariEve
Messages : 342
Inscription : 09 novembre 2018, 05:24

On verra si on essaie à nouveau ou pas...

Message par MariEve » 17 juin 2019, 15:12

Coucou les filles !

Aussitôt dit, aussitôt fait, n'est-ce pas Nathelli 😉
Ne trouvant pas message à mon pied ici, je le créé...

Je me trouve dans la situation où j'ai toujours autant envie d'avoir plein d'enfants... mais et c'est ce gros "mais", je ne sais pas encore si on aura le courage de nouveau de se dire "aller, on le fait".

Cette peur de devoir revivre encore une fois la perte d'un bébé, cette peur de ne pas y survivre cette fois de trop (meme si plus j'avance, plus je me dis qu'on se relève surement autant de fois qu'on tombe.. differemment peut etre, mais la pulsion de vie a moyen de toujours etre là... merci le film "Et je choisis de vivre")

Alors si ça dit à certaines d'echanger sur cet état entre le "no way" et le "vivement que je retombe enceinte"...

Je suis sûre qu'on est plus nombreuses qu'on le croit.
Belle journée à toutes
Maman de 3 petits garçons :
Jules né le 19/01/16
Nolan né sans vie le 14/09/17 (IMG à 13SA)
Paul né sans vie le 25/10/18 (IMG à 36SA)

nathelli
Messages : 85
Inscription : 08 avril 2018, 18:04

Re: On verra si on essaie à nouveau ou pas...

Message par nathelli » 17 juin 2019, 16:48

oui effectivement tu es rapide pour mettre le post en place! ;)

Je me retrouve dans ce post... que devons-nous faire? Est ce que nous avons encore la force? Ne sommes nous pas trop vieux?
De mon côté, j'ai un petit garçon de 6 ans, 1ere grossesse impeccable aucun soucis. Nous décidons en 2017 d'agrandir la famille. Au départ, compliqué de tomber enceinte et puis un jour, janvier 2018, test ++. Malheureusement, celle-ci se termine mal en avril 2018. On se laisse du temps, mais on désire encore un autre enfant. Le temps passe, et rien n'arrive on se dit que c'est fini, et en mai 2019 test ++ qui vient de se solder par une fausse couche en juin. alors maintenant on ne sait plus. Je vais avoir 38 ans, mon homme en a 45... et on commence à se dire que nous sommes peut être trop vieux pour faire un 2ème. Je sens mon homme hésitant pour une nouvelle tentative, il me dit "c'est toi qui vois".... pour moi c'est une décision commune pas solo. Bref.... compliqué de savoir quoi faire, et surtout prendre le risque d'affronter à nouveau une possible grossesse qui se finit mal ou pas..
maman d'un amour de petit garçon né en 2013,
mamange d'une petite puce 09.04.18 - Img à 15sa T18. tu me manques tellement.
FC précoce le 15.06.19...2 petites poussières d'étoile

MariEve
Messages : 342
Inscription : 09 novembre 2018, 05:24

Re: On verra si on essaie à nouveau ou pas...

Message par MariEve » 19 juin 2019, 15:09

Je retrouve quelques points communs et te comprends sur le reste..

J'ai eu la chance aussi d'avoir une première grossesse idyllique jusqu'à l'allaitement aussi long que souhaité et mon ainé me rempli de bonheur quotidiennement. Nous souhaitions des enfants rapprochés, aussi nous n'avons jamais réutilisé de contraception.
Mon retour de couche s'est fait au bout de 11 mois, je suis retombee enceinte en juin 2017 (6 mois apres le retour de couche, alors que j'allaitais) et à l'echo T1, nous avons appris que notre bébé ne pourrait pas vivre car son cerveau ne s'était pas développé. L'IMG s'est déroulée en septembre 2017 et on etait d'accord qu'on attendrait que je me sente bien pour refaire un bébé (j'ai toujours dit que je ne voulais pas que mon bébé soit "un bébé-pansement", qu'il soit attendu pour lui-meme uniquement et non pour panser une plaie)
Je suis retombée enceinte en fevrier 2018, nous étions ravis. J'ai arrêté de stressé apres l'echo faite a 18SA pour voir son systeme nerveux et où tout allait bien. A l'echo des 22SA un doute a ete énoncé pour son corps calleux, mais j'ai aussitot cru que c'etait une sorte d'excès de zèle vu notre antecedant. C'est lors du rv pour l'echo de reference a 27SA qu'on a compris que la grossesse prenait une tournure inquiétante. 2 mois de diagnostic, a chercher un pronostic, à ne pas avoir de réponses... puis une IMG à 36SA fin octobre 2018.

Je suis toujours dans l'idee de ne pas faire porter à un futur bébé le poids de ma guerison (qui est bien plus longue a venir que la 1ere fois... mais j'ose dire qu'enfin je me sens mieux), à celà s'est ajouté cette crainte qu'un nouveau deuil se rajoute sans pouvoir y faire face.
Le poids de la decision que nous avons du prendre pour notre petit Paul reste encore lourd sur nos épaules, nous qui avons de base quelques difficultés a faire des choix déjà avant, mais là, nous n'avons plus envie de se decider ni à faire d'autres enfants, ni à ne pas le tenter...

Je m'etais dit que je me poserais la question apres l'été car je voulais le passer tranquille sans les contraintes de grossesse cette fois (contrairement aux deux precedents), l'envie d'avoir d'autres enfants resurgit tranquillement. Avec mon conjoint nous avons pris la decision de ne pas "essayer de faire un bébé", tout en ne se protegeant pas vraiment. Je pense qu'on aimerait que la Nature decide pour nous... a ce propos j'essaie autant que possible de refaire confiance à la Vie sans juger a l'avance si ce que je vis est bien ou mal et seulement avancer.. j'essaie.

J'ai cette chance de ne pas me poser encore la question de l'âge... pour le tien, le votre, je ne vous trouve pas en limite, j'aime à rappeler que physiologiquement la période de fertilité feminine s'étend souvent jusqu'a 50 ans 😉 et les hommes ont rarement cette contrainte temporelle. Aussi la question du "sommes-nous trop vieux ?" trouve une réponse tout à fait personnelle, à la lumière de comment on se sent, de la dose d'envie qu'on a de se mettre dans les couches, de possiblement manquer de sommeil sur les annees à venir.

Je suis d'accord pour dire que la décision doit etre celle d'un couple. Dans son "c'est toi qui voit" est ce qu'il veut dire "moi je suis pret, on se lancera quand toi aussi" ou "je ne veux pas prendre ce type de décision, si tu te sens d'essayer pourquoi pas et on verra ce qui se passe".
J'ai l'impression que c'est une forme de "oui" au final, mais les impressions ne suffisent pas dans ces situations et il est bon de clarifier avec lui comment il se sentirait ,comment il se comporterait si tu lui annonçait un test positif au cycle prochain (ou du moins quand vous aurez un theorique feu vert)

Désolée du pavé !
Je te souhaite une belle apres-midi
Maman de 3 petits garçons :
Jules né le 19/01/16
Nolan né sans vie le 14/09/17 (IMG à 13SA)
Paul né sans vie le 25/10/18 (IMG à 36SA)

Hannah_Haley
Messages : 472
Inscription : 18 juin 2019, 12:37

Re: On verra si on essaie à nouveau ou pas...

Message par Hannah_Haley » 20 juin 2019, 09:56

MarieEve je te trouve d'un courage et d'une sagesse exceptionnel!
J'ai très peur aussi quand à une future grossesse, je veux m'y mettre rapidement si cela prend plus de temps que la première fois (du 1er coup en même temps) car je vais sur mes 3ans et je veux profiter au max de mes enfants. mais j'ai peur que ce soit trop rapide (je ne veux pas tomber enceinte alors que j'aurais du encore l'être jusqu'a fin septembre...)
Je me dis que si mes filles étaient en vie, cette question ne se serait pas posée, alors pourquoi devrais-je me l'a poser maintenant? c'est tellement injuste! j'ai peur de faire une "projection" sur mes prochains enfants. J'ai peur de ne même pas y arriver, et si ça marche? Si finalement il n'y a qu'un seul bébé et que c'est un garçon, alors que je devrais avoir 2 filles dans les bras? Et si jamais ce sont des jumelles encore?
J'ai tellement mal, je veux mes jumelles et rien d'autre! est ce que je suis devenue incapable d'aimer d'autres enfants?
Je lis beaucoup sur ce forum des parents qui ont eu d'autres enfants avant et que cela les a aidés dans leur deuil, moi je n'en ai pas d'autre, et je ne sais pas si j'en aurait un jour.
COmbien de temps faut-il attendre pour essayer? Comment mon entourage va prendre le fait que je suis enceinte? Je ne veux pas qu'ils pensent que je suis "guérie" ou qu'ils me donnent leurs "conseils", ces même conseils que j'ai eu tout le long de ma grossesse "non mais moi pareil je suis restée couchée, tu verras je sens que ca va ien se passer, c'est comme moi!" Ba non en fait, c'est différent pour tout le monde!!!(là on me disait "oui oui" d'un air de dire "non je sais très bien ce que je dis"
"nan mais moi aussi j'avais le col ouvert à 1 j'ai pas eu de cerclage!" " oui mais moi j'ai le col effacé à 5, c'est grave" "mais non"

J'ai détesté tout ces conseils que les gens me donnait, ce que je devais penser, faire, ressentir, je sais que ça ne partait pas d'une mauvaise intention, mais c'est facile de donner des conseils, c'est MOI qui ai maintenant perdu mes enfants pas eux

Aujourd'hui encore j'entends "tu es jeune t'en aura d'autre" "c'est la vie qui a voulu ça" la vie? non c'est la mort plutôt
"c'était décidé d'avance tu ne pouvais rien faire"
"allez t’inquiète pas ce n'est pas de ta faute"
j'ai même eu "ne pleure pas" ?????? !!!!!!! ne pas pleurer?

je ne sais pas... quoi qu'il en soit comme on me dit (encore) c'est encore tôt tu viens a peine de perdre tes enfants, prend déjà du temps pour toi
Anaïs, équipe de modération petiteemilie.org

Maman de 2 petites étoiles jumelles

On peut trouver le bonheur même dans les endroits les plus sombres, il suffit de se souvenir d'allumer la lumière.
Albus Dumbledore

nathelli
Messages : 85
Inscription : 08 avril 2018, 18:04

Re: On verra si on essaie à nouveau ou pas...

Message par nathelli » 20 juin 2019, 14:48

Bonjour Hannah_Haley,
douces pensées pour tes anges.
Chaque histoire est différente mais ce qui nous réuni toutes ici est la douleur que nous traversons face à cette "injustice" qui nous frappe.
Je pense que nous avons toutes entendu les mêmes phrases, qui peuvent mettre en colère mais qui au fond reste des paroles de personnes qui nous aiment, et ne savent pas forcément comment réagir face à notre douleur. Je te comprends ces phrases du genre "les dés étaient jetés d'entrée de jeu"... "il valait mieux que ce soit maintenant que plus tard"... oui dans le fond on le sait mais on a pas besoin qu'on nous le rappelle.
Après comment avancer... pour ma part, seul le temps m'a permis d'adoucir tout ça. Je me suis laissée du temps, pour remonter la pente. A ta question "combien de temps pour réessayer", seuls ton homme et toi pouvez y répondre. Si tu as le feu vert des médecins ça peut être rapide. Mais il faut aussi se sentir prête. De mon côté, ma fille aurait du naître début octobre 2018, et je voulais laisser passer cette date...pourquoi je ne sais pas mais c'était dans mon processus de guérison.
L'important est de te focaliser sur toi pour le moment, ce que pensent les autres j'aurai tendance à dire que tu t'en fous. Pleurer est nécessaire, en parler aussi.
Comme MariEve, j'ai pris beaucoup de recul sur la vie. Malgré tout, il y a pleins de moments de bonheur à vivre et nos lots de malheurs à vivre aussi. J'ai refusé de me réfugier dans la tristesse, la colère et l'aigreur (j'ai vu trop de personnes changées comme ça et ce n'est pas ce que je veux pour moi et mon entourage). Je me fais encore violence par moment pour rester optimiste et continuer à viser les étoiles car sinon je pourrai rester la tête sous l'eau et ne plus rien faire. J'essaie et je suis fière de réussir la plus part du temps!
Ce forum est formidable car c'est le seul endroit où on se sent comprise et où on ne juge pas. Il me fait énormément de bien. J'espère qu'il en sera de même pour toi. N'hésites pas à écrire nous sommes là pour nous entre-aider.
maman d'un amour de petit garçon né en 2013,
mamange d'une petite puce 09.04.18 - Img à 15sa T18. tu me manques tellement.
FC précoce le 15.06.19...2 petites poussières d'étoile

MariEve
Messages : 342
Inscription : 09 novembre 2018, 05:24

Re: On verra si on essaie à nouveau ou pas...

Message par MariEve » 20 juin 2019, 21:27

Bonsoir Hannah_Haley,

Je suis étonnée et surprise des qualificatifs que tu m'attribues ! Ils sont très agréables mais je n'ai pas l'impression que tu parles de moi ^^

Tes questions me semblent tout à fait logique au stade où tu en es. Ton vecu traumatique est encore très récent, il a été particulièrement soudain et déchirant. Il n'est en effet pas question de remplacer ni d'oublier tes filles. Il me semble que la question de mettre en route une autre grossesse est plutot : quand serez-vous prêts à leur offrir une petite soeur ou un petit frere ?
De mon point de vue, ça ne me semble pas possible de "trahir" mes anges puisque je sais que je les aimerais toujours, qu'ils seront toujours dans mon coeur et à mes côtés, que leur histoire leur est singulière tout comme leur grand frère. Aussi de manière tout a fait personnelle j'aborde mes differentes grossesses comme une extension de notre famille (meme si le foyer n'a pas beaucoup bougé ces 3 dernières annees..), comme une famille non endeuillée accueillerait un 2e ou un 3e enfant, avec mon coeur de maman capable de grossir a l'infini pour aimer toujours autant les suivants que les précédents.

Avoir mon 1er enfant à la maison ne m'a pas semblé une aide les premiers mois, dans cette periode où la tristesse, la colère ne demandent qu'a sortir et où j'ai tenté de canaliser tout ça pour ne pas impressionner mon fiston de 3ans qui ne comprend pas "pourquoi c'est triste". Je me demande si cette inhibition semi-volontaire ne m'a pas conduite a la dépression (peut etre y serait-je allée quand meme sans ça, il y a eu une combinaison de plusieurs facteurs je pense). J'aurais aimé suivre mes pulsions, partir loin au soleil pour m'aerer la tete, sortir de ce quotidien dont je ne voulais plus, prendre une pause uniquement pour moi, laisser couler mes larmes, laisser sortir mes cris.
Alors oui, il est vrai que sa candeur quelque part nous sauve, mais je ne dirais pas que sa présence m'aide dans mon deuil.

Sur la question de l'entourage, je rejoins Nathelli, les phrases maladroites blessent, le silence ou l'indifférence blessent... effectivement on en a tous et toutes eu des phrases qui sont mal passées, je pense qu'on peut essayer de se dire que la personne n'a pas voulu etre méchante et que c'est la maniere qu'elle a trouvé sur le moment de te temoigner de son attention. Des gens qui ont été bercés toute leur enfance/leur vie de "pleure pas" a chaque fois qu'ils en auraient eu besoin, ne savent pas dire autre chose, c'est ce qui leur a été imprimé dans le crâne.. mais oui, je m'en suis pris un "pleure pas" qui m'a offusquée, je comprends !
Et je t'avouerais meme que, 8 mois apres la perte de mon petit Paul, je me retrouve dans la situation de l'accompagnante pour un couple d'amis très proches qui viennent de vivre une IMG... et a chaque fois que j'ouvre la bouche ou que je demarre un message, je ne sais pas quoi dire. Il y a tellement d'etapes qu'ils ont vécu tellement differemment de moi (et j'avais déjà observé que j'avais vecu les choses complètement differemment pour mes 2 IMG) qu'il m'a paru important de m'interdire tout copier/coller... et pourtant je dois bien en faire des bourdes moi aussi.

Et les conseils que tu as subit me semblent aller de paire avec toute grossesse malheureusement... ici aussi je crois que c'est un moyen maladroit de discuter, de chercher a se sentir proche. Libre a toi de ne pas les ecouter, de leur dire "stop".

Je te souhaite que l'apaisement pointe le bout de son nez le plus vite qu'il le pourra.
Et comme le dit Nathelli, n'hesite pas a ecrire ici, on y es toutes pour ça ;-)
Maman de 3 petits garçons :
Jules né le 19/01/16
Nolan né sans vie le 14/09/17 (IMG à 13SA)
Paul né sans vie le 25/10/18 (IMG à 36SA)

MariEve
Messages : 342
Inscription : 09 novembre 2018, 05:24

Re: On verra si on essaie à nouveau ou pas...

Message par MariEve » 29 septembre 2019, 19:02

Bonjour Nathelli et Hannah_Haley !

Je me suis tenue éloignée de ce post depuis un certain temps... et dernièrement la Vie m'a fait me re-poser la question plus clairement..
Depuis quelques jours il m'apparait bien plus clair que je ne souhaite pas re-tomber enceinte prochainement, j'aurais la sensation que ça serait trop tot. Je ressens un besoin important de profiter de me sentir mieux, de profiter de retrouver une sérénité et un équilibre de vie. Mon besoin d'etre tranquille en moi me dicte d'attendre "quelques mois" supplémentaires.

J'ai beaucoup tergiversé parce que j'ai cru que ce besoin ressenti de pause prolongee de maternité me disait non a toute idee de bébé.. mais en comprenant que ça n'etait pas une decision radicale, que j'ai le droit de prendre ce temps pour moi, pour nous (parce que mon Monsieur a besoin aussi de ce temps il me semble), que j'ai senti qu'on aura le droit de changer d'avis quand l'envie de retomber enceinte reviendra (j'ai osé faire confiance en cette idée, moi qui pensais que ça ne sera plus jamais possible, là je me dis que si, un jour je le sentirai si c'est notre moment)

Aussi, là j'ai la sensation que c'est une vraie decision que je (on) prend.s et qui m'apaise.. et en poussant mon soupir de relachement, je pensais à vous et à cette discussion...

Où en etes-vous les filles ?
Nathelli, j'ai cru voir ton nom passer sur une liste des essayeuses sur un autre post de cet item ?
Hannah_Haley, je pense a toi en cette periode de DPA et espère qu'elle se traverse sans trop de heurts..
Si d'autres personnes vivent une indécision a ce sujet, on est là, bien sur..
Maman de 3 petits garçons :
Jules né le 19/01/16
Nolan né sans vie le 14/09/17 (IMG à 13SA)
Paul né sans vie le 25/10/18 (IMG à 36SA)

Plume Leo
Messages : 82
Inscription : 04 septembre 2019, 22:52

Re: On verra si on essaie à nouveau ou pas...

Message par Plume Leo » 29 septembre 2019, 21:09

Bonjour à toutes,
Voilà 12 jours que notre petit ange s est envolé. Le pauvre n était même pas né que les médecins nous parlaient déjà d une nouvelle grossesse, même ma mère, j avais juste envie de leur hurler dessus, en leur disant que Leo était tjs là .
Sauf que déjà je veux que notre bébé existe aux yeux de tous, c est notre fils il est né à 31 sa 4.
Nous avons un grand garçon qui va avoir 6 ans, qui lui se projete dans son rôle de grand frère,une grossesse sans soucis.
Mais à priori nous avons sûrement mon compagnon ou moi même ou les 2 ( on ne veut pas savoir) un gène défaillant, donc se lancer dans une nouvelle grossesse serait comme jouer à la roulette russe. Puis en décembre dernier j ai déjà fait une fausse couche, et là ça été le coup de grasse. Je serais incapable de revivre cela, de le faire vivre à notre grand, à notre couplé et à nos familles. Donc pour nous notre vie ce fera à 3 plus notre ange.
Leo notre petit ange a pris son envol le 17/09 à 31 sa 4

MariEve
Messages : 342
Inscription : 09 novembre 2018, 05:24

Re: On verra si on essaie à nouveau ou pas...

Message par MariEve » 29 septembre 2019, 23:25

Bonsoir Plume Leo,

Les maladresses des accompagnants (corps medical, proches..) se veulent à la base aidantes et reconfortantes, mais c'est tout le risque quand on pense se mettre a la place des autres, on se trompe souvent et on dit des betises plus grosses que soi !! Je comprends cette colère que tu as pu ressentir, j'imagine qu'elle temoigne de ce besoin de legitimer la perte de votre bébé. As-tu/avez-vous déjà des idées de comment intégrer Leo à votre famille, a votre vie ? Il y a beaucoup d'idees ici au travers des témoignages (portrait dessiné ou empreintes affiché.es chez soi et/ou offert.es, faire-part, ceremonie commémorative, tatouage, collier, bracelet...) et puis c'est aussi quelque chose qui se fait naturellement au fil du temps en l'integrant aux conversations quand on en sent le besoin.

Je vois que vous avez deja pu prendre votre decision de profiter de votre vie à 3 dans la maison avec votre ange dans les coeurs, c'est chouette de ne pas tergiverser et sentir rapidement ce qui nous convient, j'imagine que ça invite plus facilement une certaine sérénité... et qu'est-ce qu'il y en a besoin !

Je vous souhaite à tous les 4 un parcours de deuil des plus doux qu'il puisse etre.. et pour le reste, on est là au travers du forum, si besoin.

Plume Leo
Messages : 82
Inscription : 04 septembre 2019, 22:52

Re: On verra si on essaie à nouveau ou pas...

Message par Plume Leo » 02 octobre 2019, 20:48

Merci Marie eve, c'est vrai que les aidant sont parfois maladroit, ma mère les cumulé je crois, j ai plusieurs idée pour intégrer notre petit cœur dans nos vies, mais je prend le temps de faire les choses, je veux que mon compagnon soit en accord avec mes désirs. C est un jour sans aujourd'hui.
Leo notre petit ange a pris son envol le 17/09 à 31 sa 4

Répondre