On verra si on essaie à nouveau ou pas...

MariEve
Messages : 292
Inscription : 09 novembre 2018, 05:24

Re: On verra si on essaie à nouveau ou pas...

Message par MariEve » 02 octobre 2019, 21:00

Je t'envoie de douces pensees alors, si c'est un jour sans.. il y en a.. les suivants sont souvent mieux, c'est tout ce dont je te souhaite !

Et tu as raison de ne rien précipiter, il est bon de se caler sur son juste timing, il est propre a chacun.. tu semble bien le sentir, c'est une bonne chose...
Maman de 3 petits garçons :
Jules né le 19/01/16
Nolan né sans vie le 14/09/17 (IMG à 13SA)
Paul né sans vie le 25/10/18 (IMG à 36SA)

Plume Leo
Messages : 74
Inscription : 04 septembre 2019, 22:52

Re: On verra si on essaie à nouveau ou pas...

Message par Plume Leo » 04 octobre 2019, 10:48

Mon compagnon a repris le travail aujourd'hui, alors je m active pour ne pas penser, c est compliqué de se retrouver seule pour le coup, le grand est à l école, je crois que je vais me lancer dans les préparatifs du mariage à fond pour ne pas cogiter et pour ne pas faire que pleurer. Et mettre par écrire ce que j aimerais pour notre petit ange pour l intégrer à notre vie.
Leo notre petit ange a pris son envol le 17/09 à 31 sa 4

MariEve
Messages : 292
Inscription : 09 novembre 2018, 05:24

Re: On verra si on essaie à nouveau ou pas...

Message par MariEve » 04 octobre 2019, 14:32

Voilà de belles idées ! Projeter aide sans aucun doute.. et là tu es en plein dans le projet famillial autant sur le recap de tes souhaits pour Leo que pour le mariage..
En meme temps, rappelle toi qu'il y a le droit de pleurer, c'est necessaire que les larmes sortent : mon energeticienne m'a proposé de se dire qu'elles nettoient... et au fond, les plaies ont besoin d'etre suffisemment propre pour bien cicatriser. Alors oui, à force, on peut en avoir marre de pleurer, mais ça va se tarir naturellement.

Bon courage pour cette nouvelle etape d'aujourd'hui ;-)
Maman de 3 petits garçons :
Jules né le 19/01/16
Nolan né sans vie le 14/09/17 (IMG à 13SA)
Paul né sans vie le 25/10/18 (IMG à 36SA)

Hannah_Haley
Messages : 401
Inscription : 18 juin 2019, 12:37

Re: On verra si on essaie à nouveau ou pas...

Message par Hannah_Haley » 04 octobre 2019, 17:47

Bonjour,
DPA passée pour nous, on en a parlé, on se sent prêt à recommencer. j'ai beaucoup réfléchie sur le fait que ce soit un bébé-pansement comme tu dis Marieve, mais je ressens vraiment ce besoin de prendre un bébé vivant dans mes bras (et plusieurs même), de lui raconter l'histoire de ses sœurs. Christophe Fauré en parle lors d'une conférence en mai 2018, j'ai beaucoup aimé ce qu'il dit cela m'a donné beaucoup de courage! Nous venons aussi de réserver notre voyage en Nouvelle Calédonie pour allez voir le frère et la belle sœur de mon conjoint (crise d'angoisses et de larmes en réservant mais là ça va mieux) grâce à une cagnotte organisée par nos amis et notre famille (juste géniaux) nous ne les avons pas vu depuis 1 an. Nous partons de mi décembre à mi janvier, on évite la dure période des fêtes de fin d'année, que j'aime tant d'habitude mais qui aura une toute autre saveur cette année.
Là je ressens le besoin de me bouger pour avancer, de me sentir utile. Je commence à regarder pour me réorienter professionnellement, car même si je resterais bien indéfiniment dans mon canapé, il faut avouer qu'il commence sérieusement à s'affaisser!
Donc voilà, officiellement dans la course! Ce qui m'inquiète un peu c'est que je suis témoin de mariage en juin l'année prochaine, j'ai peur si je suis enceinte de ne pas vouloir/pouvoir me déplacer... mais bon, on en est pas encore là...
Anaïs, équipe de modération petiteemilie.org

Maman de 2 petites étoiles jumelles

On peut trouver le bonheur même dans les endroits les plus sombres, il suffit de se souvenir d'allumer la lumière.
Albus Dumbledore

CS71
Messages : 166
Inscription : 20 janvier 2019, 14:47

Re: On verra si on essaie à nouveau ou pas...

Message par CS71 » 04 octobre 2019, 19:29

Bonjour les filles,

Je me permets de rejoindre votre post. Je m'interroge beaucoup je suis maman depuis 4 ans et mamange depuis janvier.
Depuis avril 2018 je suis tombée enceinte 3 fois : 1 fausse couche, décès in utero de mon fils Marin et une nouvelle fausse couche il y a presque un mois (avec aspiration car l'embryon ne s'évacuait pas seul). J'en viens à me dire qu'il est temps d'arrêter je n'aurais plus jamais de grossesse "facile" (on m'annonçait un risque de lourde malformation pour ma fille à 5 mois de grossesse, et suite au décès de Marin ce sera médicament pour fluidifier le sang des le test positif puis suivi très régulier pour détecter un rciu si récidive). Je vois aussi mon âge 35 ans dans quelques jours, le fait que l'écart avec ma fille sera bien plus grand que voulu, le fait que je me suis habituée à avoir une grande (plus de nuits difficiles, le confort d'un enfant assez autonome...). J'en viens à avoir des pensées assez égoïstes : je me dis que je vais pouvoir payer qq1 pour le ménage, le confort de n'avoir qu'un enfant ect...
Avec mon compagnon nous avons chacun des métiers à responsabilité (pour lui des déplacements réguliers en France ou à l'étranger). Je n'ai pas actuellement de projet particulier de progression de carrière. Mais un nouvel enfant va forcément nous faire revoir notre organisation.
Pourtant je ne suis pas encore prête à donner mes vêtements de grossesse ou à vendre ou donner mes affaires de puériculture. Je m'imaginais avec 2 enfants vivants et voir ma fille ne pas connaître une fratrie c'est dur. Elle veut être grande sœur et réclame sans cesse les livres sur les bébés. Je ressens une certaine pression à être à nouveau maman. Mais aujourd'hui j'ai tellement souffert que je ne sais plus du tout quoi faire.
Je suis assez fertile grossesse en cycle 3 au maximum. Je suis moi aussi comme vous en période d'attente sans savoir quoi faire.

Qu'en pensez vous ?
Maman d'A 24/10/2015
Espoir envolé en juin 2018
Mamange de Marin 13/01/19 MFIU inexpliquée à 20 sa +5
Espoir envolé en septembre 2019

MariEve
Messages : 292
Inscription : 09 novembre 2018, 05:24

Re: On verra si on essaie à nouveau ou pas...

Message par MariEve » 04 octobre 2019, 23:52

Hannah_Haley a écrit :
04 octobre 2019, 17:47
Bonjour,
DPA passée pour nous, on en a parlé, on se sent prêt à recommencer. j'ai beaucoup réfléchie sur le fait que ce soit un bébé-pansement comme tu dis Marieve, mais je ressens vraiment ce besoin de prendre un bébé vivant dans mes bras (et plusieurs même), de lui raconter l'histoire de ses sœurs. Christophe Fauré en parle lors d'une conférence en mai 2018, j'ai beaucoup aimé ce qu'il dit cela m'a donné beaucoup de courage! Nous venons aussi de réserver notre voyage en Nouvelle Calédonie pour allez voir le frère et la belle sœur de mon conjoint (crise d'angoisses et de larmes en réservant mais là ça va mieux) grâce à une cagnotte organisée par nos amis et notre famille (juste géniaux) nous ne les avons pas vu depuis 1 an. Nous partons de mi décembre à mi janvier, on évite la dure période des fêtes de fin d'année, que j'aime tant d'habitude mais qui aura une toute autre saveur cette année.
Là je ressens le besoin de me bouger pour avancer, de me sentir utile. Je commence à regarder pour me réorienter professionnellement, car même si je resterais bien indéfiniment dans mon canapé, il faut avouer qu'il commence sérieusement à s'affaisser!
Donc voilà, officiellement dans la course! Ce qui m'inquiète un peu c'est que je suis témoin de mariage en juin l'année prochaine, j'ai peur si je suis enceinte de ne pas vouloir/pouvoir me déplacer... mais bon, on en est pas encore là...
Bonsoir Hannah_Haley !
Je suis contente pour toi de te sentir dans cet élan qui me semble plein de vie et de projets !! Que les choses evoluent et se re-tissent avec de plus en plus de couleur au fil du temps !
Ne t'affoles pas avec ce terme de "bebe-pansement" que j'ai employé, il s'agit d'un garde-fou tout a fait personnel, lié aussi a mon vecu. Ce terme ne sous-entend aucun critere objectif (de delai ou autre) et n'est pas imaginé pour etre transposable a quelqu'un d'autre. Il y a juste l'idee d'etre sûre d'esperer le petit frere ou la petite soeur de mes anges en tant que bébé classique et non un bébé qui aurait pour mission de me consoler du depart de ses aînés. Ne te tourmentes pas avec ce terme s'il ne colle pas a ton vecu et a tes perceptions !

Pour juin prochain et le mariage, tu verras bien.. pour t'eviter trop de pression, peux-tu parler de ton souhait de grossesse a la future mariee pour qu'elle prévoit un.e 2e temoin des fois que tu serais excusee pour la plus belle des raisons le jour J ?

Je vous souhaite que votre petit 3e se loge bientot et vous emplisse de bonheur !!
Maman de 3 petits garçons :
Jules né le 19/01/16
Nolan né sans vie le 14/09/17 (IMG à 13SA)
Paul né sans vie le 25/10/18 (IMG à 36SA)

MariEve
Messages : 292
Inscription : 09 novembre 2018, 05:24

Re: On verra si on essaie à nouveau ou pas...

Message par MariEve » 05 octobre 2019, 00:32

CS71 a écrit :
04 octobre 2019, 19:29
Bonjour les filles,

Je me permets de rejoindre votre post. Je m'interroge beaucoup je suis maman depuis 4 ans et mamange depuis janvier.
Depuis avril 2018 je suis tombée enceinte 3 fois : 1 fausse couche, décès in utero de mon fils Marin et une nouvelle fausse couche il y a presque un mois (avec aspiration car l'embryon ne s'évacuait pas seul). J'en viens à me dire qu'il est temps d'arrêter je n'aurais plus jamais de grossesse "facile" (on m'annonçait un risque de lourde malformation pour ma fille à 5 mois de grossesse, et suite au décès de Marin ce sera médicament pour fluidifier le sang des le test positif puis suivi très régulier pour détecter un rciu si récidive). Je vois aussi mon âge 35 ans dans quelques jours, le fait que l'écart avec ma fille sera bien plus grand que voulu, le fait que je me suis habituée à avoir une grande (plus de nuits difficiles, le confort d'un enfant assez autonome...). J'en viens à avoir des pensées assez égoïstes : je me dis que je vais pouvoir payer qq1 pour le ménage, le confort de n'avoir qu'un enfant ect...
Avec mon compagnon nous avons chacun des métiers à responsabilité (pour lui des déplacements réguliers en France ou à l'étranger). Je n'ai pas actuellement de projet particulier de progression de carrière. Mais un nouvel enfant va forcément nous faire revoir notre organisation.
Pourtant je ne suis pas encore prête à donner mes vêtements de grossesse ou à vendre ou donner mes affaires de puériculture. Je m'imaginais avec 2 enfants vivants et voir ma fille ne pas connaître une fratrie c'est dur. Elle veut être grande sœur et réclame sans cesse les livres sur les bébés. Je ressens une certaine pression à être à nouveau maman. Mais aujourd'hui j'ai tellement souffert que je ne sais plus du tout quoi faire.
Je suis assez fertile grossesse en cycle 3 au maximum. Je suis moi aussi comme vous en période d'attente sans savoir quoi faire.

Qu'en pensez vous ?
Bonsoir Clemence !

Mais oui, fait ! Installes-toi..
Deja, je suis désolée de t'imaginer dans ce nouvel arret de grossesse qui s'est ajouté il y a peu ! J'imagine que physiquement et moralement c'est encore dans le cyclone, là...

Il y a des choses que tu dis qui resonnent en moi.. ces idees du "on s'habitue bien a notre fonctionnement a 3 a la maison" "aurais-je la patience de me remettre dans les couches, les apprentissages de la 1ere annee ?" "Est-ce raisonnable de reessayer ? (s'acharner?)" La question de l'écart d'age..
Tout ceci sont des pensees qui me traversent ou m'ont traversees.
(pour mon age a moi, je ne sais jamais combien j'ai au compteur, mais je ne me sens pas encore sur le tard.. je viens de calculer, je vais avoir 33 bientot)

Apres, j'aime bien essayer de distinguer :
. Les pensees qui sont là pour imaginer les divers possibles (pour ma part ça me sert à me "preparer" aux éventualités que je crains, histoire de tomber moins de haut si ça se produit.. ex pour moi : le fait de chercher/trouver un equilibre agreable avec un seul enfant vivant, aussi parce que je veux profiter de lui pleinement actuellement, sans que ça ne soit ombragé par mon desir de fratrie)
. Les souhaits/objectifs de vie : une sorte de moteur (ex : avoir minimum 2 enfants sous mon toit... j'ai revu l'objectif a la baisse.. au depart j'etais à 3 voire 4)
. Les besoins, là c'est le corps qui parle (ex : ce qui est nommé communément "appel de la foret", ce truc visceral qui dit "il faut que je tombe enceinte, vite !!" ; pour moi actuellement c'est plus un besoin de paix, de tranquillité, comme un repos maternel pour recharger mes batteries que je vois actuellement temporaire... car moi aussi j'ai cette sensation d'avoir bien assez souffert)
. Les envies : l'aspect plus pulsionnel (ex pour moi : j'adorerais avoir la surprise d'un bébé qui s'est logé sans prevenir, en mode cadeau de la nature)

Ce qu'on m'a dit sur les enfants, c'est qu'ils viennent nous parler des sujets qu'ils sentent qu'on a besoin de clarifier (theorie de la psy chez qui j'ai fait faire un bilan a mon fils), du coup selon cette theorie, ta fille ne te mettrait pas la pression à refaire un bebe, mais a te positionner sur la question.. disons que c'est sous cet angle que j'ai entendu les remarques de mon fiston (on a relu le livre du bebe assidûment il y a 15j, joué beaucoup avec son poupon..) et il ne m'en parle plus depuis que c'est plus clair pour moi.

Comme tu peux voir, je ne me permets pas de penser quelque chose de precis concernant ton histoire, car je suis persuadee qu'on a nos reponses au fond de nous et que nous sommes les seuls a en avoir acces. Par contre, je me suis permise de me positionner en echo sur certaines choses, avec mes outils de reflexion.. mais comme ils me sont personnels, peut etre que je tombe a côté...

Et ton mari, il en dit quoi ? Vous en discutez ?
Maman de 3 petits garçons :
Jules né le 19/01/16
Nolan né sans vie le 14/09/17 (IMG à 13SA)
Paul né sans vie le 25/10/18 (IMG à 36SA)

CS71
Messages : 166
Inscription : 20 janvier 2019, 14:47

Re: On verra si on essaie à nouveau ou pas...

Message par CS71 » 05 octobre 2019, 07:04

Bbonjour Marieve,

Merci pour ta réponse qui est très intéressante.
Actuellement quand tu parles de repos maternel je suis un peu dans cette phase besoin de me reposer ne pas faire tout tourner autour d'une éventuelle grossesse.
Le corps qui crie j'ai besoin de tomber enceinte vite j'ai connu pour ma fille ce besoin qui vous prend aux tripes de pouponner.
J'avais un souhait d'avoir 2 enfants, maintenant j'en ai 2 avec mon bébé envolé. Évidemment je n'imaginais pas vivre un événement si difficile. J'avais en tete un écart objectif de 3 à 4 ans maxi et tant qu'à faire un garçon une fille. Maintenant toutes les projections me paraissent bien floues (pour ma fille il me semblait évident qu'elle serait en bonne santé bim pieds bots 2 ans de kiné de port d'atelles, plâtre à 10 jours de vie, pour mon fils je pensais dès le départ que la grossesse serait dure mais jamais je n'ai imaginé qu'il puisse mourir in utero,).
Aujourd'hui je suis incapable de dire clairement j'arrête car 3 echecs c'est trop dur (alors que le jour de l'annonce de ma nouvelle fausse couche j'ai dit à mon conjoint c'est fini on vend tout), je ne me vois pas reprendre une contraception (j'aimerai sans hormones mais je suis assez frileuse pour le stérilet). Pour l'instant j'ai envie de vivre, de faire des choses pour moi (faire les magasins, sortir et choisir ce qui me plaît au resto et non pas ce que j'ai le droit de manger, profiter de mes proches et de ma fille). J'en ai marre d'être considérée comme un uterus sur pattes par le corps médical. Car à chaque fois que je dis j'arrête on me dit faut pas vous êtes jeune ect...
Je cherche je pense à être consolée.

Mon conjoint aimerait un autre enfant il a beaucoup souffert de la dernière fausse couche. Il comprend mon besoin de temps et respecte mon souhait. Je ne sais pas comment il réagira si je lui dis on arrête tout je ne m'en sens plus capable.

Pour ma fille qui voudrait que je me positionne selon la psy pour l'instant je suis incapable de dire oui ou non. Elle est en pleine phase bébé poupée ect...

Tes réflexions sont intéressantes. Je pense qu'il faut que je réfléchisse encore sur le sujet la balance ne penche pas clairement d'un côté ou de l'autre.

Belle journée à toi et pensées à tes anges
Maman d'A 24/10/2015
Espoir envolé en juin 2018
Mamange de Marin 13/01/19 MFIU inexpliquée à 20 sa +5
Espoir envolé en septembre 2019

Hannah_Haley
Messages : 401
Inscription : 18 juin 2019, 12:37

Re: On verra si on essaie à nouveau ou pas...

Message par Hannah_Haley » 05 octobre 2019, 10:55

Bonjour,

Marieve tu ne m'a absolument pas choquée, je pense que l'on se pose toutes la question de savoir si c'est un bébé pansement ou non. Comme le dis CS71, on a une idée de la famille que l'on veut, qui est totalement remise en cause avec une épreuve comme celle-là. Je voulais 2 enfants, avant mes 35 ans. Je les ai eu, et même 2 en même temps, pour moi qui est toujours eu une peur bleue de l'accouchement, c'était le top! oui mais mes bébés ne sont plus là... en aurais-je eu d'autres si elles étaient toujours en vie? je ne sais pas, mais je sens que j'ai besoin d'avoir d'autres enfants, en bonne santé. Je pense que cela fait aussi partis du cheminement pour allez mieux, sans pour autant être des bébés pansements, ils nous aident à avoir des projets, à voir le futur, et pour mon cas (pas d'autres enfants), à pouvoir donner tout l'amour de maman que j'ai. La conférence de chroistophe fauré explique bien cela, et je m'y suis retrouvée, j'ai compris. D'ailleurs quand j'avais une crise de larmes, parce que "on ne devrait pas être là si tout c'était bien passé" mon conjoint me répondait :non on ne devrait pas être là aujourd'hui, mais les choses sont comme elles sont maintenant, on ne peut pas refaire le passé, rien ne sera comme cela aurait dû se passer, il faut faire avec l'accepter pour avancer, car on ne peux rien changer de toute façon
Anaïs, équipe de modération petiteemilie.org

Maman de 2 petites étoiles jumelles

On peut trouver le bonheur même dans les endroits les plus sombres, il suffit de se souvenir d'allumer la lumière.
Albus Dumbledore

Sandrine08
Messages : 90
Inscription : 14 août 2019, 15:02

Re: On verra si on essaie à nouveau ou pas...

Message par Sandrine08 » 06 octobre 2019, 01:54

Bonsoir les filles,

Merci pour ce poste, je me sens bcp plus à ma place que dans celui d’essai bébé 2020.
Apolline, notre ange est née le 13 mai. Si peu à peu j’essaye de me relever je me pose sans arrêt la question est ce que je recommence ? Je vois la grossesse comme qq chose de tellement horrible maintenant!!! Je veux avoir un autre enfant et peut-être même plusieurs en bonne santé, à câliner et les admirer grandir. Depuis Apolline je rêve d’une grande famille Mais j’ai tellement Peur.
Apolline a été conçue en septembre et nous ne voulions pas essayer avant cette date. Mon mari est trop content car nous venons d’arriver En octobre. Il n'arrête Pas de me dire allez on se lance. Mais j’ai pas envie de câlins, j’ai Pas envie d’avoir des échos. Je suis dans une impasse je veux des enfants mais je veux pas de grossesse. J’ai même parlé d’adoption à mon mari qui m’a dit non de suite. Il a raison on a la chance de pouvoir faire des enfants sans difficulté mais le troisième sera t’il en bonne santé ! J’ai peur. J’ai lu dans l’un de vos messages que l’on se relève à chaque foo que l’on tombe mais je n’en suis pas certaine .
Maman de Timothée (29/08/17)💙
Mam’ange d’Apolline (13/05/19)💕🌸

Répondre