Deuxième grossesse et sentiments ambivalents

Melimel
Messages : 8
Inscription : 16 décembre 2018, 11:08

Deuxième grossesse et sentiments ambivalents

Message par Melimel » 18 février 2020, 17:42

Bonjour à tous,
Nous avons perdu notre premier enfant, notre petit garçon Eliott, à 7 mois et demi de grossesse, suite à une IMG le 26 juillet 2018. Notre bébé présentait un syndrome polymalformatif et nous avons pris la décision d'interrompre la grossesse car son prognostique vital était fortement engagé. Malgré tout, je n'ai jamais été à l'aise avec cette décision. Je sais aujourd'hui, même s'il est facile de le dire après coup, que j'aurais préféré aller au bout de la grossesse, quitte à ce que tout s'arrête naturellement... Car la culpabilité me ronge depuis ce jour.

Aujourd'hui, 1 an et demi plus tard, je suis enceinte de 7 mois, d'une petite fille pour qui tout va bien. Après des premiers mois difficiles où anxiété, joie et pleurs se sont mêlés, j'entame ce dernier trimestre plus sereine concernant notre bébé, mais très fragilisée.
Je vis cette grossesse difficilement physiquement comparé à la première. Je n'ai que peu d'énergie. Et depuis peu - est-ce parce qu'on approche des 7 mois et demi? - je n'y arrive plus du tout. Tout mon corps lâche et mon esprit avec.
Pourtant je me projète complètement dans cette grossesse, je me prépare à fond pour le maternage à venir, l'accouchement, etc.
Notre petite fille a déjà une grande place dans nos coeurs; elle a son prénom avec lequel on lui parle déjà depuis plusieurs mois. Je communique beaucoup avec elle.
Pourtant je ne me vois pas allée au bout de cette grossesse. Je voudrais que notre bébé arrive maintenant, même si ce n'est pas raisonnable.
Parce que moralement je suis épuisée, comme physiquement et tout me semble incroyablement lourd à porter. Je me renferme, je n'ai pas envie de sortir ou de voir du monde et il m'arrive de pleurer beaucoup plus souvent. Malgré tout l'amour que j'ai pour cet enfant à naître, je n'ai aucune énergie.
Et cela me fait peur. Peur de ne pas être à la hauteur pour elle émotionnellement, peur que malgré le bonheur de sa venue, je sois toujours aussi profondément déprimée/épuisée.

Pour celles qui ont vécu une grossesse d'après, comment avez-vous gérez la culpabilité, les émotions contradictoires? Avez-vous réussi à accueillir votre bébé comme vous le souhaitiez?
Vous êtes-vous fait arrêter un peu plus tôt que prévu?

Merci infiniment par avance pour vos retours!💓
Mamange d'Eliott (26-07-2018) - Baby Girl prévue pour le 8 mai 2020

Elogojab
Messages : 130
Inscription : 27 septembre 2019, 17:43

Re: Deuxième grossesse et sentiments ambivalents

Message par Elogojab » 18 février 2020, 21:11

Bonjour,

Je suis désolée pour ton petit bébé parti trop tôt. Je ne pourrais pas t'aider sur ce sujet car ma fille est née sans vie le 3 septembre dernier et elle était mon 2e enfant mais je rebondis sur le fait que tu dis être bientôt au terme où tu as eu ton IMG. Alors peut-être qu'en effet cela joue sur le moral. Ta grossesse est bien avancée donc les gestes de la vie quotidienne ne sont pas de tout repos. Peut-être est il temps aussi de dire stop au boulot si ce n'est pas déjà fait. Cela pourra reposer le côté physique et par la suite le côté moral. Pour ma part j ai été arrêtée à 27SA pour mon fils et 25Sa pour ma fille.

Il me semble qu'il y a un sujet sur les grossesses espoirs peut-être pourras tu trouver là aussi qlq réponses

Douces pensées.
Elo
Elo maman d'un p'tit garçon d'amour et mam'ange d'une belle petite fille née sans vie à 34+6SA

Solitaire à un souffle de toi, si près tu m'échappes déjà

Mjjm
Messages : 476
Inscription : 08 décembre 2016, 22:33

Re: Deuxième grossesse et sentiments ambivalents

Message par Mjjm » 18 février 2020, 23:01

Melilel

J'ai perdu ma fille en 2016 en 2018 une fc puis une grossesse qui a donné naissance à mon fils.

Pendant la grossesse j'ai eu peur je ne les pas dit avant 4 mois de grossesse et si j'avais pu ne pas le dire je n'aurai rien dit jusqu'à l'accouchement avant chaque écho je me disais qu'elle allait m'annoncer une catastrophe.

Lorsque je voyais des personnes que je connais je rentrer mon ventre j'ai su plus tard qu'il ne faut pas le faire.

J'avais peur de ne pas être à la haute, que ce nouveau bébé me soit enlevé de nouveau, j'ai accouchée par voie basse et quand je les vue je suis tombé amoureuse il a été acceuilli comme on l'avaient prévu avec son papa.

Moi j'ai été arrêté plus tôt car c'était une grossesse à risque et que ça sera le cas pour toute mes grossesses.

J'espère avoir pu t'aider
Mamange de Emna née le 08/10/2016
Notre histoire http://www.petiteemilie.org/forum/viewt ... f=12&t=563
Fc le 22/06/18 à 10 se.
Bébé arc en ciel 🎉 né le 19/05/19 😍
Fc le 12/03/2020 à 9sa

Melimel
Messages : 8
Inscription : 16 décembre 2018, 11:08

Re: Deuxième grossesse et sentiments ambivalents

Message par Melimel » 19 février 2020, 10:52

Bonjour Mjjm,

Merci pour ton retour. Je comprends ton angoisse. Pour ma part, je n'ai pas de désir de cacher cette grossesse ni de ne pas la faire vivre. J'ai des angoisses, c'est vrai, mais l'angoisse de la perdre à tout moment car je sais combien cette vie in uterin est fragile. Malgré tout je n'ai aucune pathologie, aucun problème génétique, rien qui sous-entendrait que cela pourrait se reproduire. Donc là dessus je relativise.

Mais c'est surtout cette fatigue émotionnelle et le fait de vivre une nouvelle grossesse qui me met à mal. Je ne me sens tout simplement pas à la hauteur. Alors que pour mon fils, malgré toutes les difficultés, j'avais une énergie de lionne. Là je subis plus qu'autre chose.

Voilà mais merci pour ton retour! Je suis sûre que lorsque notre bébé sera là je serais apaisée. Mais par contre nous à la naissance ça sera bulle d'amour et cocon à 3 (à 4 avec notre petit Eliott au creux de nos coeurs). Pas de grandes effusions, de grandes présentations. Juste le temps de s'apprivoiser les uns les autres et de réaliser ce qui sera.

Belle journée :)
Mamange d'Eliott (26-07-2018) - Baby Girl prévue pour le 8 mai 2020

Melimel
Messages : 8
Inscription : 16 décembre 2018, 11:08

Re: Deuxième grossesse et sentiments ambivalents

Message par Melimel » 19 février 2020, 10:59

Bonjour Elo et merci pour ta réponse,

Oui effectivement le terme de l'IMG pour Eliott doit me trotter inconsciemment en tête et rendre cette grossesse éprouvante.

Je suis en arrêt depuis 15 jours car gros épuisement, je n'arrivais plus à tenir. Normalement je dois reprendre semaine prochaine, mais je ne pense pas en avoir la force et le courage. Je crois que tout le peu d'énergie que j'ai je dois le mettre dans cette dernière ligne droite, celle qui nous rapproche de notre fille. Je suis à 30 SA donc oui c'est tôt étant donné que je n'ai pas de grossesse pathologique mais s'il le faut...

Merci pour ton témoignage,

Douces pensées à toi et ton petit ange.

Belle journée,

Mélissa
Mamange d'Eliott (26-07-2018) - Baby Girl prévue pour le 8 mai 2020

Elogojab
Messages : 130
Inscription : 27 septembre 2019, 17:43

Re: Deuxième grossesse et sentiments ambivalents

Message par Elogojab » 20 février 2020, 13:22

Melimel a écrit :
19 février 2020, 10:59
Bonjour Elo et merci pour ta réponse,

Oui effectivement le terme de l'IMG pour Eliott doit me trotter inconsciemment en tête et rendre cette grossesse éprouvante.

Je suis en arrêt depuis 15 jours car gros épuisement, je n'arrivais plus à tenir. Normalement je dois reprendre semaine prochaine, mais je ne pense pas en avoir la force et le courage. Je crois que tout le peu d'énergie que j'ai je dois le mettre dans cette dernière ligne droite, celle qui nous rapproche de notre fille. Je suis à 30 SA donc oui c'est tôt étant donné que je n'ai pas de grossesse pathologique mais s'il le faut...

Merci pour ton témoignage,

Douces pensées à toi et ton petit ange.

Belle journée,

Mélissa
Bonjour,
Personnellement pour ma 1ere grossesse j ai dû être arrêtée pour menace d accouchement prématuré sur placenta praevia recouvrant mais je me sentais bien dans mon boulot. J avais pas très envie de m arrêter (Je suis infirmière) et si j ai bien compris une chose après pour ma 2e grossesse c est que de toute façon on fait comme on peut et quand on peut plus c est stop. Je sentais bien que mes neurones avaient du mal à connecter parfois :lol:
Le congé pré accouchement est relativement court je trouve car il arrive qu on accouche un peu plus tôt et au final on n est pas hyper reposée avant d accoucher. (En exemple de mon 1er j'ai accouché a 38 SA soit 3 semaines après ma date officielle de congé mat...) à 30SA c est déjà bien et si tu te sens encore épuisée prolonge après tout on est bien placée pour savoir qu une grossesse c est pas de tout repos.
Bon courage pour la suite !!!
Elo
Elo maman d'un p'tit garçon d'amour et mam'ange d'une belle petite fille née sans vie à 34+6SA

Solitaire à un souffle de toi, si près tu m'échappes déjà

Répondre