temoignage recherché, peur du sexe opposé

Nouvelle34
Messages : 4
Inscription : 28 septembre 2016, 11:11

temoignage recherché, peur du sexe opposé

Message par Nouvelle34 » 28 septembre 2016, 11:37

Bonjour
Malgré avoir lu beaucoup de témoignages ici durant toute mon expérience d'IMG, c'est la première fois que je me décide à écrire pour obtenir je l’espère, un peu d'aide.
J'ai subi une IMG le 9 Mars 2016 à 28 SA. J'ai perdu un beau petit garçon.
j'ai déjà une fille de 6 ans qui est formidable :). Mais mon conjoint n'est pas père de ma fille, ce petit garçon était donc son premier enfant, à lui.
Après nous être remis de cette triste expérience, nous avons remis ça au mois de juillet. Je suis tombée enceinte là en août, je suis actuellement donc à 7 SA.
Et j'ai une angoisse difficile à partagée.
Je m'était tellement préparé a ce schéma, une fille un garçon, que je me rend clairement compte que je cherche encore à le remplacer, et je suis donc hyper angoissée d'avoir une fille...
J'imagine très bien qu'a partir du moment ou un autre bébé naîtra, sein, je m'en ficherai totalement du sexe je serais juste heureuse d'avoir eu un enfant en bonne santé.
mais à ce jour, je n'en suis pas là.
je suis complètement paniqué à l'idée d'être déçue si c'est une fille. et je ne sais pas comment gérer ça.
J'aimerai obtenir des témoignages de femmes, qui comme moi, était en panique à l'idée d'avoir un enfant du sexe opposé à celui perdu, visiblement pour le remplacer... Et qui sont sereine maintenant, avec un enfant né pourtant du sexe opposé. J'aimerai entendre votre parcours là dessus, pour me rassurer, et me dire que je ne suis pas vilaine de penser ça, et me rassurer que moi aussi j'y arriverai, à être heureuse si c'est une fille.
Merci mille fois!

babychou29
Messages : 114
Inscription : 21 octobre 2015, 07:36

Re: temoignage recherché, peur du sexe opposé

Message par babychou29 » 28 septembre 2016, 13:25

Bonjour,

J'ai une histoire quasiment identique à la tienne. J'ai perdu une petite fille au mois de mars 2015 et j'étais à nouveau enceinte fin juillet 2015. J'ai un 1er petit garçon de 5 ans 1/2 et mon conjoint (famille recomposée) un garçon de 7 ans. Nous étions super content et fait à l'idée d'avoir une fille...

J'étais également très angoissée à l'idée d'avoir à nouveau un garçon, même si je savais également qu'une fois là et en bonne santé, je serai ravie...

Lorsque j'ai su que j'attendais un garçon (j'ai fait reconfirmer le sexe au moins 5 fois, à chaque nouveau rdv lol), j'étais pas déçue mais je voulais avoir une nouvelle grossesse rapidement pour tenter la fille :-).

Aujourd'hui, j'ai un très beau petit garçon magnifique et cette envie absolue d'avoir une fille est passée et finalement je suis plutôt heureuse que ce soit un garçon plutôt qu'une fille. Cela m'a permis surtout au départ de bien différencier mes bébés lorsque j'étais prise de tristesse et de ne pas voir en lui sa soeur ;-). Et j'arrive à me dire que c'est le petit dernier :-)

Tu arriveras à passer au dessus quelque soit le sexe de l'enfant. Tu seras heureuse avec ton petit bébé que ce soit une fille ou un gars. Laisse toi du temps et tant pis si pour l'instant tu ne te fais pas à l'idée, elle fera son chemin petit à petit si tel était le cas.

Je te souhaite une belle grossesse et félicitations !!! Et non, ne t'inquiète pas tu n'es pas vilaine de penser ça ;-)
Maman d'Enzo, né le 17/02/2011 et Mam'ange d'une jolie Clara, née sans vie le 04/03/2015 à 26 sa. IMG "Trisomie 21 & anomalie cardiaque"
graines envolées le 04/06 & 18/07/2015.
Ma victoire, Timéo, né le 12/04/2016, un bébé parfait !!!

Jennah
Messages : 40
Inscription : 24 décembre 2015, 13:12

Re: temoignage recherché, peur du sexe opposé

Message par Jennah » 28 septembre 2016, 13:44

Bonjour Nouvelle34,

Mon mari et moi sommes parents d'un petit garçon qui se porte bien et nous avons perdu une petite fille ... l'épreuve de notre vie. Je suis retombée enceinte assez rapidement même si je trouve les deux grossesses un peu trop rapprochées ...
Quoi qu'il en soit, avant de connaitre le sexe du bébé tout ce qui m'importait était qu'il soit en bonne santé, c'était ma première préoccupation et ca emplissait toutes mes pensées. Nous avons été rassurés au fur et à mesure des différents examens puis et venu le jour de l'échographie où nous avons appris que c'était un petit garçon... Et là j'ai eu une réaction très violente à laquelle je ne m'attendais absolument pas : j'ai beaucoup pleuré, et il faut que je me l'avoue j'ai été déçue que ce soit un petit garçon, j'ai eu l'impression de revivre le jour du décès de ma petite fille comme si je la perdais une seconde fois. J'étais en deuil, réellement en deuil d'être un jour maman d'une petite fille (même si je sais aujourd'hui que je serais toute ma vie la maman de ma petite Jennah...). Ce choc a été une véritable épreuve et pourtant j'étais tellement soulagée que ce petit bonhomme aille bien! C'était contradictoire mais le sentiment de satisfaction ne comblait pas ce que je croyais être de la tristesse mêlée de déception mais qui je pense était plutôt un manque terrible de ma fille. Je ne sais pas comment j'aurais réagis si j'avais attendu une petite fille. Je pense que j'aurais été heureuse mais que j'aurais inévitablement fait une confusion dangereuse dans mon esprit parce que l'enfant que l'on perd ne reviendra jamais. Il est mort, le terme et dur mais prend un sens implacable, et peu importe le sexe de l'enfant d'après, il ne s'incarnera jamais en lui...
Avec le recule, je pense que ton angoisse, comme la mienne il y a de cela quelque temps, n'est qu'une preuve que notre deuil de nos enfants perdus n'est pas complètement achevé. Pour ma part, le fait de savoir que mon bébé était du sexe opposé m'a permis de remettre mes pensées au clair quant à cette grossesse. C'est une nouvelle grossesse, un autre bébé pour lequel je ne souhaite que la santé et le bonheur. Quant à ma petite fille elle est dans mon coeur pour toujours, personne ne la remplacera jamais.
J'espère que ces quelques lignes t'aideront, et tout ce que je te souhaite c'est une grossesse heureuse, un bébé qui se porte bien et ce peut importe son sexe. Ton mari sera heureux d'avoir un deuxième enfant que ce soit un petit garçon comme son frère ou une petite fille. Ce bébé aura son individualité et vous devez lui laisser sa place sans opposition ni comparaison aucune avec celle de son frère.
Quant à toi je te souhaite d'être la maman comblée de trois beaux enfants, deux auprès de toi et un dans ton coeur.
Bien à toi,
Sarah
Sarah, maman de Gabriel 3 ans et d'une petite Jennah née et envolée le 18 décembre 2015 (4 mois de grossesse, cause osthéo-chondrodysplasie). De nouveau maman d'un petit Marius qui fait notre bonheur.

Avatar de l’utilisateur
aurora
Conseil d'administration PE
Messages : 74
Inscription : 25 août 2015, 18:22
Localisation : Val de Marne

Re: temoignage recherché, peur du sexe opposé

Message par aurora » 28 septembre 2016, 14:48

Bonjour,

J'étais déjà maman d'un garçon de 2 ans quand je suis à nouveau tombée enceinte. Je n'avais pas d'envie particulière sur le sexe, mon"grand" était tellement adorable que 2 garçons m'allait très bien. A l'écho des 5 mois, on nous a annoncé que c'était une fille. Quelque part, c'était la cerise sur le gâteau, une garçon et une fille ... juste parfait ... jusqu'à ce que des problèmes soient détectés et que l'histoire se finisse par une IMG à 39 SA.Je suis retombée enceinte 3 mois plus tard. En plus des angoisses liées à une récidive ou à d'autres problèmes possible, j'étais pétrifiée à l'idée de me dire que je serai déçue si on m'annonçait que j'attendais un garçon. Je savais que je serai heureuse une fois qu'il serait né, mais je ne voulais pas ressentir cette déception. La solution que j'ai trouvé, c'est de ne pas connaître le sexe de mon bébé. J'ai eu la surprise à la naissance ... un petit garçon qui rampait sur moi pour aller vers sa première tétée ... juste magique. IL n'y a pas eu de déception... un petit pincement au coeur oui, c'est sur, mais pas de grosse déception, parce qu'il était là, qu'il était devenu évident.
Aurore
Maman de Gabriel (03/03/2008), Anna (IMG 09/06/2010 à 39 SA) et Raphaël, mon bebe soleil (05/06/2011)

"Dans toutes les larmes s'attarde un espoir" Simone de Beauvoir

Nouvelle34
Messages : 4
Inscription : 28 septembre 2016, 11:11

Re: temoignage recherché, peur du sexe opposé

Message par Nouvelle34 » 28 septembre 2016, 15:50

Merci beaucoup pour vos réponses! Elles sont à la fois réconfortantes mais résonnent aussi comme une bonne grosse claque.
A vous lire, et a voir l'état dan slequel ça me met, je crois clairement que je n'ai tout simplement pas fais le deuil de notre petit garçon...
Je n'en ai pas beaucoup parlé, on m'a proposé d'aller vois une psy j'ai refusé, et j'ai exprimé à mes proches le souhait de ne pas en parler. Comme si je voulais vite passer à autre chose, qu'on ne me montre pas du doigt...

Maintenant que je suis enceinte, je pense que tout cela me ratrappe.
Il y a bien évidement la peur que le malheur ce répète, mais finalement surtout le retour sur cette histoire que je n'ai peut être pas terminé.
Cela m'angoisse du coup dans un autre sens, je me dis que j'aurais peut-être dû attendre plus avant de me lancer dans une nouvelle grossesse.. Mais en même temps je pense qu'avant je n’étais pas consciente de n'avoir pas totalement fait mon deuil.
Quand j'ai appris que j'étais enceinte j'ai pleuré de panique. Et maintenant je ne me réjouis de rien car je me dis que rien n'est gagné. Et je suis hyper stressé de tout ce que je fais, encore parano que j'y étais pour quelque chose dans la malformation de notre bébé, malgré tous les médecins qui disaient juste que c'était la faute à pas de chance.
félicitation à vous en tout cas pour cette revanche sur la vie :) vos histoires mon fait beaucoup de bien tout de même! Je pense que j'ai bien fait d'écrire!

Nouvelle34
Messages : 4
Inscription : 28 septembre 2016, 11:11

Re: temoignage recherché, peur du sexe opposé

Message par Nouvelle34 » 28 septembre 2016, 16:40

Et Aurora, c'est une bonne solution que tu as trouvée là :lol: mais je ne sais pas si j'aurais la patiente d'attendre jusqu'à la naissance, mais bon, je vais y réflechir!

Maman de Manon
Messages : 143
Inscription : 06 avril 2016, 22:26

Re: temoignage recherché, peur du sexe opposé

Message par Maman de Manon » 28 septembre 2016, 18:29

Bonjour Nouvelle34.
Pour la part, j'ai un petit garçon de 3ans. Nous décidons d'avoir un deuxième enfant. Je tombe enceinte d'essai en 4mois. Grosse surprise, sa avait mit 13mois pour mon fils. Je désirais plus que tout avoir une fille. Mon rêve se concrétise. J'ai vais pouvoir lui mettre des jupes, des bandeaux,etc. Malheureusement, nous avons dû subir une IMG à 34sa, en avril.F un juin, on se remet au essai. Je n'ai qu'une envie, c'est de ravoir au fille. Pour moi, avoir un autre garçon, serait faire le "deuil" d'avoir une fille. Même si le plus important aujourd'hui, pour nous, et qu'on est un bébé en bonne santé. Je comprends tout à fait ton ressenti. Mais comme disent les filles, je pense que quand on porte notre bébé espoir dans nos bras, c'est le plus important. Je suis retombé enceinte, fin août, malheureusement j'ai fait une fc la semaine dernière à 5sa, nous repartons donc encore à zéro pour avoir un petit frère ou une petite sœur pour notre fils.
Même si le principal est d'avoir enfin notre bébé en bonne santé, le sexe m'est aussi important. J'avais l'impression d'être horrible de penser ça. Et j'ai jamais oser posté du coup. Et je me disais, que l'on verra quand le moment sera présent.
Je te souhaite une belle grossesse. Et te souhaite un beau petit garçon. Bises
Maman de Lucas 3kg200 47,5cm le 14/06/13
Mamange de Manon 2kg840 48cm le 11/04/16 a 34sa
Petite graine envolé à 3sg

Nouvelle34
Messages : 4
Inscription : 28 septembre 2016, 11:11

Re: temoignage recherché, peur du sexe opposé

Message par Nouvelle34 » 29 septembre 2016, 13:55

Coucou Manan de Manon, je te remercie pour ta réponse, je suis désolée pour ta FC
nous avons retenté en juin nous, je suis très fertile lol mais je fais des fausses couches... j'ai donc fait une fausse couche précoce en juillet, puis août ça a tenu, pour l'instant... mais je ne crie pas victoire. Je suis aller chez le gynéco aujourd’hui pour la première fois et arrivée là bas j'ai eu une espèce de crise de panique, je n'ai pu retenir mes larmes dans son bureau! j'imagine que quand cela remarchera pour nous, on sera stressé de toute façon toute la grossesse. Je ne m’emballe pas du tout pour l'instant.

C'est vrai que c'est un sujet difficile à avouer, de dire qu'on a peur d'avoir un enfant du sexe opposé à l'enfant perdu. Je n'en ai jamais parlé à mon entourage par peur d'être incomprise, voir plus, critiquée. C'était plus facile ici, dans l'anonymat.
Et ce que je constate c'est que nous ne sommes pas les seules, c'est visiblement un sentiment commun à certaines, surtout pour celle qui n'ont pas terminé leur deuil, qu'elles en soient consciente ou non.

Mais je suis convaincue, à lire les expériences des autres, qu'une fois un bébé en bonne santé, chaud, vivant, dans nos bras, quelque soit son sexe, que cela aura bien moins d'importance que tout ce que nous apporte une naissance.

Lire les expériences des autres m'aide aussi à être plus indulgente en vers moi même et ne pas m'en vouloir d'avoir ces sentiments. Ils sont visiblement naturels.

je te souhaite aussi une belle grossesse! Que ça vienne, et que ça tienne, vite ! :)

emilie50
Messages : 75
Inscription : 18 octobre 2015, 21:40

Re: temoignage recherché, peur du sexe opposé

Message par emilie50 » 30 septembre 2016, 23:00

J'ai toujours voulu une fille. Quand j'étais enceinte de mon aîné, nous avons voulu connaitre le sexe, bien sûr j'ai été un peu déçu à l'annonce, mais finalement cela a eu bien peu d'importance. Lorsque je suis tombée enceinte de ma 2e, je voulais toujours une fille! Mais j'avais tellement peur d'être déçue que j'ai préféré ne pas connaître le sexe. Et puis l'horreur est arrivée, le décès de notre bébé, j'ai voulu connaître le sexe à ce moment là.
Lors de ma dernière grossesse, je voulais encore une fille! Et une fois encore nous avons choisi de ne pas connaitre le sexe. Cette grossesse a été très forte emotionnellement, et nous avons tissé des liens fort pendant la grossesse. Aujourd'hui nous avons le grand bonheur d'être parents d'une 2e petite fille.
Ce questionnement autour du sexe du bébé m'a beaucoup travaillé, j'en ai beaucoup parlé avec ma psy qui m'a bien aidée sur ce point.
je te souhaite une belle grossesse, et surtout de trouver un apaisement dans tt ça
Emilie
maman de Noé né à 33 SA en 2010
mamange d'Elmina née sans vie à 39 SA (MFIU, quintuple circulaire du cordon)en 2014
maman de Lola née à 38 SA en 2016

charlotte 85
Messages : 762
Inscription : 15 février 2016, 20:24

Re: temoignage recherché, peur du sexe opposé

Message par charlotte 85 » 02 octobre 2016, 21:27

Bonsoir, me voilà t apporter mon expérience....
J ai perdu mon deuxième enfant le 28 juin 2012 à 34sa, un petit garcon, notre deuxième garçon.une famille de garçons ne me genait absolument pas, je trouve ca magnifique que des petits mecs.... mais pr la grossesse suivante, j espérais avoir une fille, non pas pr avoir une fille, mais que ce soit le sexe opposé de mon ange, que je ne fasse pas d amalgame.... donc soulagée qd j ai su que c etait une fille. En revanche, ma belle famille qui voulait à tout prix une fille, il n y avait que des garcons chez eux, m agaçait avec leurs réflexions, comme si la perte de mon ange etait un mal pr un bien, une seconde chance....
Mais du coup, mon petit Ély reste mon deuxième garçon! Et ca personne ne pourra jamais aller contre!
Puis j i eu une deuxieme grossesse espoir, alors le sexe, je m n fichais totalement.... or, dès que j ai su le sexe, u' garcon, pas de déception, loin de là... mais des angoisses au maximum, je dirais même plus que pr ma premiere grossesse espoir.... tellement peur que l histoire se répète!!! Et malheureusement, elle s est répétée.... j ai perdu un deuxième petit garçon à 25sa le 2 mars 2016...
Me voilà à 15sa, et autant dire que ce que je veux , c est un bebe vivant, peu importe le sexe mais forcément, je ne peux m empecher espérer une fille....... meme si d un côté, je reve de ce (ces) petit garçon perdu....

Je crois qu on réagit toute différemment sur cette question ...

Courage
Dernière édition par charlotte 85 le 01 novembre 2016, 10:08, édité 1 fois.
Marie-Charlotte
Mamange d'Ely, 28 juin 2012 à 34sa (2kg530, 52cm) et d'Emilien, 2 mars 2016 à 25sa (865g, 35,5cm)
Maman de Josselin, 9 juillet 2009 (4kg200, 52cm), de Valentine, 18 novembre 2013 (4kg730, 55cm), de Benjamin, 22 mars 2017, (4kg360, 52,5cm)

Répondre