deuil difficile

lnvdp
Messages : 36
Inscription : 15 juillet 2016, 22:06

Re: deuil difficile

Message par lnvdp » 15 août 2016, 23:14

Bonjour
Je suis une maman heureuse avec ma fille de 3 ans et pourtant j ai un cœur de maman en souffrance permanent
Ma petite Lea est nee a 20sa le 28 sept 3015 (img. Syndrome prader Willi accident...) quelle épreuve si difficile si violente.. Quelques mois plus tard je tombe enceinte une petite fille amniocentese et echo tout aller bien... On se projette après le stress des 5 premiers mois... 8 eme mois ma fille est très malade chylothorax anasarque et hypotonie et complication pour moi... Cesarienne d urgence.. J ai vu ma petite princesse avec des cheveux noirs même sur don dos... On s est battu on est reste parent jusqu a ce qu elle nous quitte... Ce 7 juillet .. Elle me manque et l entourage qui nous disait également qu il vaut mieux une img qu un enfant handicape! Et la on a le droit a qu elle vit vous auriez eu avec un enfant handicape...
J ai juste parfois envie d être méchante mais ce n est pas mon tempérament
Le deuil de mes petites filles je le fait progressivement mais suit incapable de parler d avenir ça m angoisse.. Et je reste forte pour ma grande de 3 ans mais des qu elle s'endort le soir dans mes bras mes larmes coulent et coulent ...
Quel destin avons nous? Quelle injustice !! Et quel courage avons nous!!
Maman d une petite Charlie de 3 ans
Mamange d une princesse (img a 20sa)syndrome de prader Willy nee le 28 sept 2015
Mamange d une petite rosie nee a 33sa le 21 juin 2016 et a rejoint les etoiles le 7 juillet 2016

Naby
Messages : 77
Inscription : 09 novembre 2015, 20:03

Re: deuil difficile

Message par Naby » 16 août 2016, 10:13

Ça malheureusement la justice dans ce bas monde n'existe pas ! la colère fait partie du processus de deuil.

J'ai également eu vraiment les boules suite aux résultats de génétique. Bien sûr nous avons trouvé le problème mais mon mari et moi sommes porteurs d'une anomalie. Et avons donc un risque pour une prochaine grossesse. J'ai attendu l'homme qui me correspondait vraiment pour décider de faire une famille à 36 ans et boum juste avec lui y a ce problème. Alors que je vois des gamines qui font un enfant comme ça juste pour avoir un gosse sans aucune structure familiale et ne rencontrent pas de problème. C'est rageant ...
Tout ça pour dire que la nature decide sans aucune valeur de juste ou injuste .....

Quand aux personnes qui font des remarques désagréables , dis leur de venir lire quelques témoignages, peut être comprendront elles la douleur et l'enfer par lequel nous devons passer.

Ma petite fille aurait été très lourdement handicapée et je ne regrette en rien notre choix et je suis soulagée de la savoir tout là haut. Mais ça ne change en rien la violence de la perte et l'épreuve que nous devons affronter.
On doit survivre à un tsunami et un peu de bienveillance est le moindre que l'ont puisse nous apporter.

Courage et douces pensées à nos anges .
Maman de Emmy-lou, petit oiseau libre dans le ciel. img à 35 s. Je t'aime mon ange.

Najat
Messages : 13
Inscription : 02 août 2017, 18:37

Re: deuil difficile

Message par Najat » 02 août 2017, 19:11

Bonsoir à toutes et à tous
Demain cela fera 1mois que j ai enterré mes anges Zacharie et Nora à cause d une chorioamniotite. J ai prévu d aller au cimetière et j appréhende beaucoup ce moment. Mon premier rdv avec la psy est aussi prévu, hasard du calendrier.. j ai tant de questions qui restent sans réponse. Qu est ce que j ai fait pour attraper cette infection et surtout comment. Sachant que j'ai ai subi un cerclage quelques jours avant et j étais encore hospitalisée quand je l'ai attrapé.
Je me sens tellement coupable. Désolé c est très dur d en parler.
Mamange de Zacharie et Nora (25/6 à 17h39 et 17h46 21 sa+3j) on vous aime.

Mariem
Messages : 29
Inscription : 20 juillet 2017, 18:26

Re: deuil difficile

Message par Mariem » 13 août 2017, 00:02

Bonjour Najat,
Comment vas tu aujourd'hui?
Mon petit est enterré dans une autre ville que moi et des que j'y vais je vais au cimetière, c'est pour moi assez rassurant, je me retrouve seule aupres de mon petit, et ma peine est bien réelle j'en profite pour y déposer un petit moulin à vent ou bien arroser la seule plante qui veuille bien résister... C'est mon moment à moi et bizarrement c'est à cet endroit que je retrouve l'intimité.
J'espère que ta visite s'y est bien passé la semaine dernière.
Cela fait 3 mois passés pour moi, mais finalement je trouve très difficile de faire mon deuil, en plus mon conjoint a un deuil différent et fonctionne différemment. Il me parle d'acceptation que je ne suis pas arrivée au bout des 9 mois mais c'est tellement différent pour moi. Sa petite bouille me manque et certainement le projet que je devrai l'avoir aupres de moi depuis quelques semaines. Enfin, je trouve des moments de répi et de bonheur dans mon état profondément meurtri.
Courage, nous n'avons pas les clés pour surmonter cette épreuve mais je crois que nous y arriverons chacune à notre façon
maman de Joaquim né sans vie en avril 2017 à 27sa

Mariem
Messages : 29
Inscription : 20 juillet 2017, 18:26

Re: deuil difficile

Message par Mariem » 13 août 2017, 00:07

Se sentir coupable ne peut t'être enlevé réellement car je crois qu'une partie de nous ne peut s'en empêcher mais je suis certaine que tu as été une très bonne mère et rien de ce que tu as pu faire n'a impacté tes enfants, la vie nous joue des tours et c'est moins rare qu'on ne le pense, tu as suivi les etapes d'une maman en devenir mais une cause extérieure est intervenue. Un élément extérieur que tu ne peux porter toi car tu n'as pas choisi cela.
Tendres pensées
maman de Joaquim né sans vie en avril 2017 à 27sa

Najat
Messages : 13
Inscription : 02 août 2017, 18:37

Re: deuil difficile

Message par Najat » 19 août 2017, 22:46

Bonjour Mariem,

Merci pour ton message, le forum petite Émilie m aide beaucoup cela reste toujours difficile, mais on essaye d avancer, j ai commencé à reprendre contact avec quelques amies enceinte sachant qu on devait accoucher à quelques jours près fin octobre/début novembre..

Zacharie et Nora me manquent terriblement et pour les 2mois j ai accepté qu une amie m accompagne au cimetière qui aussi dans une ville de la région parisienne. Moi aussi, j ai un sentiment de bien être quand je vais les voir, nous avons la chance les fleurs et plantes résistent encore au temps parisien.

J ai pris un rituel, je ne sais pas si c est bien ou pas mais une chose est sur, c est que je suis apaisée quand je regarde les photos de mes amours avant de me coucher.

J hésite à reprendre le travail en septembre à plein temps où à mi temps thérapeutique car je reprends un nouveau protocole PMA dès octobre et je ne souhaite pas être dans le stress.
Le faite de vouloir donner un petit frère ou une petite sœur à mes anges est bon signe je pense.

À toute les mamanges et papanges, nos anges veillent sur nous et souhaitent que notre bonheur.

Amicalement
Mamange de Zacharie et Nora (25/6 à 17h39 et 17h46 21 sa+3j) on vous aime.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités