Gros coup de mou 1 mois et demi après..

Aleera
Messages : 104
Inscription : 17 septembre 2017, 09:21

Re: Gros coup de mou 1 mois et demi après..

Message par Aleera » 02 décembre 2017, 11:55

@Bina et JulieElie

Je vous remercie de vos témoignagnes.

Et une part de mois vous envie pour vos nouvelles grossesses.
Je ne suis pas quelqu'un de très fort psychologiquement, j'ai toujours eu des troubles anxieux assez violent ce qui m'a déjà pourri toute ma grossesse, sans compter les 7 mois d'essais avant.

Maintenant j'ai très peu d'espoir pour le futur, j'ai le sentiment qu'Eglantine était ma seule chance d'avoir un enfant, et que maintenant que je ne l'ai plus, je n'ai plus rien.
La cérémonie d'hier n'a pas franchement aidé, aujourd'hui je retombe encore plus bas qu'avant.

Et j'accepte encore moins tout ce qui s'est passé, je n'accepte pas que ma fille ne soit pas encore dans mon ventre, je n'accepte pas que je ne la reverrais jamais. Et que je ferais toujours partie de ces femmes qui ont perdus un enfant.

Mon corps ne veut pas faire le deuil non plus, j'ai des tiraillements dans l'uterus comme pendant la grossesse, les pertes pareil.. mais pas de retour de couche. 7 semaines après, je vis encore un cauchemar éveillé pour lequel j'ai du mal à entrevoir une issue favorable...

Glauque comme réponse je sais..
Alexandra, mamange d'Eglantine née le 11 Octobre 2017 à 26 sa.

On t'aime tellement ma petite chouette

JulieElie
Messages : 211
Inscription : 04 mai 2017, 11:05

Re: Gros coup de mou 1 mois et demi après..

Message par JulieElie » 14 décembre 2017, 22:48

Coucou,
je n'avais pas vu ta réponse.
Je me reconnais bien dans l'intensité de tes émotions.
J'ai été et suis encore très en colère, je pense que ça dépend des tempéraments, des fragilités de chacune. Je n'ai pas encore trouvé comment expier tous ces sentiments négatifs. Mais sache que j'ai été aussi très désespérée, pensant que le destin m'envoyait un signe, que je n'étais pas faite pour être mère.
Je suis enceinte de maintenant presque 18 SA. Bébé en pleine forme, mais par moment j'appréhende encore le pire.
Et chaque période amène ses joies et des difficultés. Je suis très mal d'annoncer l'arrivée de ce nouveau bébé, j'ai très peur qu'on oublie mon petit garçon, mon premier. Et je sais que malheureusement, cela arrivera pour beaucoup de gens. Seuls quelques très proches me comprennent et me comprendront...
Bref, les sentiments dépressifs font malheureusement partie du lot pour beaucoup d'entre nous... et accepter que l'on est mère d'un enfant que personne ne connaît, c'est dur, je le trouve aussi.
Courage, je t'embrasse et reste disponible si tu veux parler
Julie
Maman de Norbert, né sans vie le 03 avril 2017, à 24 SA
Et d'Emile, né le 22 mai 2018, pour notre plus grande joie

JulieElie
Messages : 211
Inscription : 04 mai 2017, 11:05

Re: Gros coup de mou 1 mois et demi après..

Message par JulieElie » 14 décembre 2017, 22:50

Et pour l'utérus, j'ai été chez un ostéopathe qui m'a dit en effet que mon utérus était encore très crispé et tendu, mais il a un peu débloqué les choses. Essaie peut-être
Maman de Norbert, né sans vie le 03 avril 2017, à 24 SA
Et d'Emile, né le 22 mai 2018, pour notre plus grande joie

Mik09
Messages : 7
Inscription : 11 décembre 2017, 20:23

Re: Gros coup de mou 1 mois et demi après..

Message par Mik09 » 19 décembre 2017, 20:53

Bonjour les filles,

Ouf, ça fait tellement du bien de vous lire et comprendre que je ne suis pas la seule dans cette situation. J’ai eu une IMG à 22 semaines pour une malformation. J’attends toujours l’autopsie afin de connaître si cela était génétique ou non. C’est long. Demain ce fera 1 mois que le petit coeur s’est arrêté, jeudi 1 mois que j’ai accouché. Donc deux grosses journées s’en viennent.

Vendredi dernier, j’étais à une fête avec des amies pour l’anniversaire d’une bonne amie. J’étais angoissée car je savais qu’une amie était enceinte et j’appréhendais les questions sur sa grossesse. J’avais peur d’éclater, car de mon côté, j’ai peine
à m’en remettre. Les filles étaient très respectueuses et l’amie enceinte n’en parlait pas... je crois qu’elle ne voulait pas me faire de peine. Puis... on a appris qu’une autre amie était enceinte. Jusque là, tout allait bien. J’étais contente pour elle... et je me détachais de la situation. On a parlé de ce qui m’est arrivé, je m’en détache toujours un peu pour en parler. J’essayais de la rassurer... car je ne veux pas angoisser les gens plus qu’elles ne le sont deja. Après 10 minutes, je me suis dit « bon, assez parlé ça va être fini pour la soirée ». Mais non, apres les filles parlaient de la façon dont elles l’avaient annoncé à leur parent, leur projet, et tout. LÀ... LÀ... j’ai eu mal. J’ai prétexté avoir oublié quelque chose dans l’auto et je suis allée pleurer. J’ai pleuré si longtemps. Je me sentais coupable de tout ramener à moi. Coupable de ne pas être capable d’être heureuse pour elles.

Après cette soirée, j’ai replongé. J’ai mal. J’en ai parlé à mon conjoint en lui disant que j’aimerais recommencer au plus vite. Je veux un enfant. Je veux avoir un petit être qui pousse dans mon ventre. J’en ai pas d’enfants... c’etait mon projet. Et puis il m’a dit ce que je ne voulais pas entendre: il n’est pas prêt. Ouf, ça m’a fait mal. De toutes les choses que j’appréhendais celle là n’en faisait pas partie. La vie m’a enlevé mon premier enfant... et là je ne peux pas songer à concevoir son frère ou sa soeur? Ouf... ça me fait encore plus mal...

Aleera
Messages : 104
Inscription : 17 septembre 2017, 09:21

Re: Gros coup de mou 1 mois et demi après..

Message par Aleera » 27 décembre 2017, 16:58

Je remonte ce post, parce qu'aujourd'hui c'est loin d'être la grande forme.

Les fêtes ont été un cauchemar, j'aurais du être enceinte de 8 mois, et je me retrouve le ventre vide à pouvoir manger et boires des choses que je n'aurais pas du.
Cela fait plus de 2 mois et demi depuis l'accouchement, et j'ai eu des périodes ou ça allait vraiment beaucoup mieux. Mais, là c'est comme si tout ce mieux était balayé.

Suite à mon retour de couche il y a 15 jours, on s'est dit "chouette" on va se relancer dans les essais, en étant conscient du temps que ça peut prendre.
Sauf que rien ne se passe comme voulu.

De mon côté je ne suis focalisée que la dessus, je veux planifier tous nos rapports pour être sure de ne rien rater ( alors que pourtant je n'ai même pas eu un vrai cycle complet depuis l'accouchement ), et mon homme lui ne vit pas du tout les choses pareilles, oui il en veut un deuxième, oui le plus tôt ça marche ce sera le mieux, mais il ne se met aucune pression, et comme c'est moi qui lui en met, il cogite parfois tellement qu'il ne va pas " au bout".
Ce qui me rend encore plus folle, me fait partir en crise de desespoir ou je me dis que je n'ai aucune raison d'être et de vivre si j'ai pas de bébé et ou je lui mets encore plus de pression !

C'est un cercle vicieux, mais je n'arrive pas me détendre par rapport à ça. L'année dernière à la même époque nous étions aussi en essais pour bébé 1, mais c'était quand même beaucoup moins prise de tête... parce que c'était moins vital pour moi..

Je déteste ressentir ça, ce vide qui ne peut être comblé que par une seule chose, et sur laquelle je n'ai qu'un impact limité.
Alexandra, mamange d'Eglantine née le 11 Octobre 2017 à 26 sa.

On t'aime tellement ma petite chouette

Celine marie 45
Messages : 43
Inscription : 31 janvier 2018, 08:01

Re: Gros coup de mou 1 mois et demi après..

Message par Celine marie 45 » 06 mars 2018, 20:58

Je comprend se que tu ressent 1 mois et demi aussi après la perte de mon enfant je me sen très mal par moment dans un monde entre bonheur et malheur perdu au milieu de tout sa le goût de la vie et parti la peur d un autre enfant ou de ne plus en avoir dû à ma maladie génétique la peur d être abandonnée par mon conjoint l envie de partir de loin de tout m envoler ne plus souffrir la rejoindre...
Mamange de maylie 4/01/2018 tumeur cœur
Moi 23 sclérose tubéreuse maladie très grave de transmission 1/2
Don d ovocyte 2j5 le 2 juillet
1 août écho des jumeaux

Emilie N
Messages : 2
Inscription : 06 mars 2018, 23:54

Re: Gros coup de mou 1 mois et demi après..

Message par Emilie N » 07 mars 2018, 00:37

J’ai due subir une img à 24sa il y a deux semaines de ca..
j’ai un petit garçon d’un an est demi qui est né avec une malformation cardiaque (ça n’avais pas était décelé avant sa naissance, c’est un petit miraculé qui a était sauvé in extrémiste et qui a reçu deux opérations à cœur ouvert ( une a 5 jours puis la seconde à 11 mois ).
Les spécialistes nous avais dis que la forme qu’à mon fils est tres rare est pas génétique, nous avions donc décidé de faire un petit frère à notre petit trésor mais voilà il cest trouvé que mon bébé était atteint du syndrome de shone et de l forme la plus sévère, nous n’avions pas eu d’autre choix que de choisir pour lui d’abréger ses souffrances..
Nous sommes maintenant certain que ce soit génétique, je suis tellement en colère.. pourquoi moi, pourquoi mon bébé ..
J’ai peur maintenant de ne plus pouvoir porter la vie ! Nous l’attendions tellement notre petit-ange..
Maintenant Dehors, j’ai l’impression d’être un fantôme qui ère dans les rue, l’impression d’être transparent comme si je n’était plus connecté à ce monde..
J’ai cette impression d’avoir laisser une partie de moi à l’hôpital avec mon petit bébé
Je me sent tellement vide
J’ai aussi beaucoup d’amie qui sont enceinte et qui devait accoucher pour la plupart en même temps que moi, je suis dégoûté de ne pas pouvoir vivre une naissance normale,
Sachant que l’on m’a enlevé mon fils son premier mois de Sa vie, j’ai loupé pleins de choses que je pensee pouvoir vivre au moins une fois..
Maintenant j’attends les résultats des examens fait sans trop d’espoir.. bisous et courage
Mam’ange De Gabriel a 24 sa 💞💞 (syndromê de shone sévère )
Maman d’un petit garçon évan (19 mois )💗💗 né avec une cardiopathie, syndrome de shone.
Opérer 2 fois à 5 jours de vie est à 11 mois .

Mapetiteplume2017
Messages : 1150
Inscription : 31 janvier 2018, 19:14

Re: Gros coup de mou 1 mois et demi après..

Message par Mapetiteplume2017 » 07 mars 2018, 08:01

Je suis désolée Emilie pour ton histoire, bienvenue parmi nous j’espere que tu trouveras un peu de soutien auprès de nous. J’ai perdu mon bébé il n’y a pas bcp plus longtemps que toi, j’ai toujours cette impression aussi de vivre en décalage avec mon entourage. J’ai l’impression qu’ils s’en sont si vite remis et moi je traîne la patte... Je pense qu’on doit se laisser le temps sans se mettre la pression, c’est normal d’avoir dur et on fait ce qu’on peut pour s´en sortir... Je comprends ton impression d’avoir laissé une partie de toi à l’hopital. Pour ma part j’y suis retournée il y a 3 semaines lorsque j’ai repris contact avec la psy, ça été très dur de retrouver tous ces endroits qui me
rappelaient bcp de souvenirs mais ça m’a fait bcp de bien pour tourner la page... Maintenant mon bébé est auprès de moi partout où je suis 💕
Je te souhaite bcp de courage, c’est difficile ce que tu vis, c’est normal d’avoir dur 😌
Garde confiance en l’avenir, la médecine évolue bcp, garde espoir qu’elle te permette d’offrir ce petit frère ou cette petite sœur à tes deux grands...
Pensées à nos anges qui veillent sur nous de là-haut ❤️
Sophie... Mamange de ma petite plume de 25 S.A, envolée le 28/12/17 suite à une IMG.
Et maman de Marius, petit arc en ciel après la pluie, né le 2 août 2019 en super forme ❤️🌈

Répondre