Comment réussir à se reconstruire

Lyzea
Messages : 223
Inscription : 08 février 2018, 13:41

Comment réussir à se reconstruire

Message par Lyzea » 10 février 2018, 10:53

Bonjour,

Je m'appelle Maëlle j'ai 25 ans. J'étais enceinte pour la première fois d'une petite fille qui s'appelle Lizéa elle était prévue pour le 13 juin 2018 elle était en bonne santé elle bougeait beaucoup dans mon ventre. Mais malheureusement il y a seulement 4 jours à cause de mon col qui s'est ouvert bien trop tôt j'ai perdu ma petite Lizéa le 6 février 2018 à seulement 22 sa +5 elle était si belle ma petite fille. Je suis tellement triste, je m'en veux de l'avoir perdu et elle me manque tellement. C'est tellement dur de ne pas la sentir bouger, de ne plus imaginer le futur avec elle. Seulement 4 jours que je l'ai perdu et j'ai l'impression que cela devient de plus en plus difficile. Avez-vous des conseils pour réussir à faire ce deuil ? Comment est-ce possible de trouver la force de surmonter ça? La vie est tellement injuste parfois. Avez-vous eu d'autres enfants après ce drame ? Merci pour vos témoignages.
Mam'ange de Lyzéa, née le 6 février 2018 (22 sa + 6j) 👼💕
Enceinte de bébé espoir prévu le 15/07/2019, cerclage à 13 sa + 4j
Bébé espoir né le 1er juillet 2019 à 39 sa 😍

Mia122017
Messages : 1236
Inscription : 20 décembre 2017, 10:28

Re: Comment réussir à se reconstruire

Message par Mia122017 » 10 février 2018, 14:27

Bjr Lyzea,
Je suis desolée de ce qui t'arrive.
Il n'y à pas de conseille miracle. Ce que reussi à une ne reussi pas une autre. Le seul conseille que je peux te donner c'est de t'ecouter au max, de ne pas te sentir culpable car ce n'est pas de ta fautes, de faire ce que t'a envie, prendre ce que te fait du bien et laisser le rester.
Laisse le temps faire son travail, pleure ta fille autant que t'a besoin et prends tout ton temps.
Ça s'adoucira tout doucement. C'est très tôt.
Bon courage à toi et une pensée pour ta petite.
Bisou
Maman de Mia, née sans vie le 8/12/17 à 23SA+5, et de Silas, né le 26/02/19
Et si je connais, moi, une fleur unique au monde,
qui n'existe nulle part sauf dans ma planete

Mapetiteplume2017
Messages : 1165
Inscription : 31 janvier 2018, 19:14

Re: Comment réussir à se reconstruire

Message par Mapetiteplume2017 » 10 février 2018, 17:04

Courage à toi Maëlle!
Désolée pour ce que tu es en train de vivre, c’est vrai que c’est encore très tôt pour toi... Prends le temps d’accuser le coup et soutenez-vous un maximum avec ton homme... Essayez de vous écouter l’un l’autre et de respecter la manière dont l’autre vit son deuil car vous ne vivrez p-e pas ce deuil de la même manière...
La petite fille que j’ai perdue était mon premier enfant aussi, je ne te cache pas que je me sens extrêmement seule, et que c’est difficile de réapprivoiser mon quotidien sans mon enfant... Je n’ai pas encore d’autre enfant, ça ne fait qu’un peu plus d’un mois que j’ai perdu ma petite plume... Le temps t’aidera à vivre plus sereinement mais il va falloir être patiente... N’hesite pas à venir crier ta rage ou exprimer ta tristesse auprès de nous... Je te souhaite bcp de courage, prends soin de toi.
Pensées à ta princesse là-haut 💫
Sophie... Mamange de ma petite plume de 25 S.A, envolée le 28/12/17 suite à une IMG.
Et maman de Marius, petit arc en ciel après la pluie, né le 2 août 2019 en super forme ❤️🌈

Lyzea
Messages : 223
Inscription : 08 février 2018, 13:41

Re: Comment réussir à se reconstruire

Message par Lyzea » 10 février 2018, 17:43

Merci beaucoup pour vos messages ça fait du bien de s'exprimer auprès de personne qui ont vécu cette situation. Je suis bien entourée j'ai beaucoup de soutient mais je pense qu'une personne qui n'a pas vécu ce que nous vivons ne peut pas comprendre réellement notre peine. Je me sens si seule et incomprise. Mon homme me soutient énormément et il a beaucoup pleuré notre fille mais j'ai l'impression qu'il s'en ait dej a remis parce que lui en a beaucoup parlé il beaucoup exprimé sa peine alors que moi j'ai l'impression que chaque est plus difficile à surmonter parce que je réalise tous les matins et tous les soirs que mon ventre ne bouge plus il est vide. J'aimerai tellement revenir en arrière. Mais quand je lis vos messages vous qui avez deja vécu ça, ça me donne le courage de rester patiente et de laisser le temps m'apprendre à vivre avec ma peine.
Mam'ange de Lyzéa, née le 6 février 2018 (22 sa + 6j) 👼💕
Enceinte de bébé espoir prévu le 15/07/2019, cerclage à 13 sa + 4j
Bébé espoir né le 1er juillet 2019 à 39 sa 😍

Sophie07
Messages : 30
Inscription : 18 décembre 2017, 09:15

Re: Comment réussir à se reconstruire

Message par Sophie07 » 11 février 2018, 11:10

Chère Maëlle,

Comme je comprends ta peine, je suis désolée que tu aies perdu ta petite fille, ton bébé, comme chacun et chacune d'entre nous ici... Ce que tu décris, je l'ai ressenti également, lorsque j'ai eu mon IMG en décembre dernier. Ma première grossesse, mon premier bébé. Bientôt deux mois, et j'ai l'impression que c'était hier, je pourrais dire tout ce qu'il s'est passé ce jour-là, les jours qui l'ont précédée et suivie, minute par minute.

Il n'y a pas de remède miracle pour aller mieux, se reconstruire et surmonter sa peine. Les gens qui n'ont pas traversé ça vont penser qu'il faut vite tourner la page. Mais chacun va à son rythme et, bien souvent, on ne tourne pas la page, tout simplement ! On ne peut pas cacher cet épisode de notre vie et notre bébé dans un coin de notre tête et aller de l'avant en un claquement de doigt ! Pour ma part, je suis suivie par une psychologue de l'hôpital toute les semaines et ça me fait beaucoup de bien. Parfois, quand je sens qu'il y a quelque chose qui me dérange, qui fait que je me sens mal, je l'écris dans un carnet pour lui raconter lors de mon prochain rendez-vous. Parfois, rien que de savoir que je la vois bientôt me permet d'aller un peu mieux et de surmonter une angoisse passagère.

Quand je dis qu'il n'y a pas de remède miracle, c'est parce que certaines personnes n'ont pas besoin d'en parler alors que d'autres, si. Personnellement, j'ai du mal avec mon entourage qui, par prudence et par délicatesse, ne parle pas de cet événement avec moi. Pourtant, deux mois après, j'ai toujours l'impression que ma vie tourne autour de mon bébé, qui n'est plus dans mon ventre. Je m'occupe comme je peux pendant mon congé maternité, et je te conseille vraiment de prendre du temps pour toi et de faire des choses qui te font plaisir : si tu as besoin d'être chez toi pour lire, faire des travaux manuels, si tu as besoin de programmer un voyage pour prévoir dans le futur quelque chose qui te sera agréable, alors n'hésite pas à demander un congé maladie à ton médecin. Si, au contraire, tu penses que la reprise du travail te sera bénéfique, alors fais-le !

Quatre jours, c'est très peu et c'est normal que tu te poses des questions sur le futur. Il y aura des hauts et des bas dans les prochains jours, les prochaines semaines. Cela m'arrive encore, deux mois après, et c'est normal alors que je n'ai pas vu mon mari flancher depuis plusieurs semaines (sur ce point, la psychologue est d'une grande aide !). Ce qui me fait tenir, c'est aussi de me dire que j'irai forcément mieux un jour. Mais c'est aussi d'en parler et d'admettre que je ne vais pas toujours bien. L'autre jour, j'avais un coup de cafard énorme, j'étais en colère, je trouvais injuste d'avoir à vivre ça, alors que d'autres personnes de mon entourage sont enceintes et mènent leur grossesse sereinement. Mon conseil est, avant tout, de penser à toi et de te préserver : il n'est pas facile de vivre avec sa peine, ce deuil - souvent mal compris - est difficile à traverser. Alors va à ton rythme et pense à toi, à ton compagnon et envisage les choses comme bon te semble, sans te préoccuper de ce que les autres pensent qu'il est bon pour toi.

Bon courage à toi Maëlle.

Sophie

Lyzea
Messages : 223
Inscription : 08 février 2018, 13:41

Re: Comment réussir à se reconstruire

Message par Lyzea » 11 février 2018, 19:17

Bonjour Sophie,

Merci beaucoup pour ton message qui me fait du bien. Je suis désolée que tu ais aussi perdu ton enfant. Tu as raison tout le monde ne comprend pas notre douleur. Ce midi j'ai eu un repas avec ma belle famille ça a été très difficile car mon beau frère vient d'avoir un petit garçon fin janvier il habite à une heure de chez nous et mon beau père n'a rien trouvé de mieux que d'appeler son fils en visio pour demander des nouvelles du bébé et nous le montrer j'ai commencé à avoir les larmes qui sont montées heureusement mon compagnon à vite pris les choses en main en disant que ça ne se faisait pas de faire ça en notre présence qu'on avait pas le coeur à voir des bébés pour le moment. Mon beau père a répondu qu'il n'avait pas pensé à nous qu'il était désolé mais que c'est pas eux qui vivaient cette situation et qu'on devait avancer. Ça m'a fait tellement de mal qu'on banalise ma fille comme si elle n'avait pas existé alors qu'elle a tout de même grandit dans mon ventre et que je l'ai quand même mise au monde. J'ai voulu faire l'effort de voir la famille de mon compagnon mais vu leur réaction je n'ai pour le moment plus la force de les voirs. Je suis tellement triste et en colère je ne supporte aucune remarque.
J'ai pris la totalité de mon congés maternité ça fait peut être beaucoup je ne sais pas mais sur le moment j'étais incapable de savoir en combien de temps j'aurais la force de revoir du monde et d'affronter les questions des petits curieux je verrais bien. Je vais laisser le temps faire les choses j'y verrais peut être plus clair dans quelques semaines. As-tu repris le boulot ou es-tu encore congés maternité? À chaque fois que je ne vais vraiment pas bien j'écris à ma fille je sais bien que c'est psychologique et qu'au final c'est à moi que je parle mais ça me fait du bien de m imaginer qu'elle ma petite Lyzéa pourrait m'entendre. Je n'étais pas trop pour parler à la psy de l'hôpital même si je la voit mercredi mais je me dis que de parler à une personne extérieure pourrait me faire du bien également il faut juste que j'apprenne à exprimer ma douleur. Je te souhaite beaucoup de courage pour surmonter ta peine.

Maëlle
Mam'ange de Lyzéa, née le 6 février 2018 (22 sa + 6j) 👼💕
Enceinte de bébé espoir prévu le 15/07/2019, cerclage à 13 sa + 4j
Bébé espoir né le 1er juillet 2019 à 39 sa 😍

MamAngeAlex
Messages : 54
Inscription : 31 janvier 2018, 12:29

Re: Comment réussir à se reconstruire

Message par MamAngeAlex » 11 février 2018, 21:33

Bonsoir Maëlle,

Je lis tous les posts mais ne réponds pas toujours car moi aussi je viens de vivre la perte de ma pépette donc je ne pense pas avoir les mots réconfortants des « anciennes ».

J’ai appris la MFIU de ma princesse le jour où je devais être déclenchée et j’ai accouché 2 jours après, le jour de mon anniversaire...
Autant te dire qu’a L’heure d’aujourd’hui je suis encore dévastée, quand je n’ai pas l’esprit occupé je pense sans cesse à elle et les larmes coulent toutes seules sans qu’on puisse les retenir, et je pense qu’il ne faut pas de toute façon.
Je les laisse couler ce qui me permets de lui « dédier » ces larmes puisqu’on ne peut rien partager de mon point de vue.
Mon chéri m’a dit après que j’ai accouché qu’on referais un bébé, je lui ai moi même demander si on allait en refaire un le soir ou on a enterrer notre choupette et il m’a répondu quand ton corps sera prêt. Nous attendons le rdv post accouchement pour avoir l’accord car moi j’ai un énorme manque à combler. Je l’ai porté pendant 9mois, toutes ses affaires étaient prêtes et je suis reparti de l’hopital Le ventre et les bras vident de mon amour.

Nous comprenons toutes ces sentiments qui se mélangent après la perte de nos anges et c’est bien pour ça que ce forum est génial. Notre entourage tourne assez vite la page alors que nous non. J’ai ma maman qui m’appelle souvent et on en parle à chaque fois. J’ai encore du mal à dire mon bébé ou ma petite Rose sans fondre en larmes à chaque fois.

Concernant le boulot, j’ai aussi pris mon congé mat mais j’y était déjà donc je vais aller jusqu’au bout, je ne me sens pas capable d’assumer mon boulot (je suis technicienne de laboratoire) en plus qu’on a changé de patron donc de méthodes de travail etc. Et je n’ai pas revu la plupart de mes collègues encore car je sais que je vais fondre en larmes aussi.

Je dois prendre rdv avec un psy, je voulais éviter celle de l’hôpital Ou j’ai accouché pour ne pas à avoir à y remettre les pieds de suite mais je pense qu’elle sera là seule à pouvoir m’aider car elle est dédiée a la maternité donc à ces traumatismes et de plus elle était venue se présenter après mon accouchement et me parlait alors que j’en avais vu une en attendant qui voulait m’ecouter Mais je ne savais quoi lui dire, je me renferme beaucoup lorsque je subi un traumatisme j’ai eu le cas plus petite.

Enfin je trouve assez triste que ta BF n’ai pas pensé à vous pour l’appel vidéo surtout que c’est Assez récent, mais ton chéri a très bien réagit.

Remémore toi les instants que tu as pu passé avec ta petite Lyzéa si tu as souhaité la voir. Moi je me rappelle des 2h post accouchement que j’ai passé avec ma petite Rose a lui caresser ses petites joues dodues et son petit nez. Ce sont des instants que j’aurais A vie dans ma tête, en plus des photos du livret / de mon tel / de ses empreintes de pied et main et de son bracelet.

Si tu as besoin d’ecrire, de parler ou même pleurer ta poupée viens ici, j’ecris sur mon premier post quand j’en ai le besoin.

J’espere Que nos anges et nos princesses s’amusent comme des folles là haut.
Tendres pensées à elles ❤️
Alexandra,
Mamange de ma petite Rose née le 25/01/18 13h48 2kg940 MFIU à 38SA +3. Notre ange, qui a déployé ses ailes trop tôt. Nous t’aimons ❤️
Maman d’Aaron né le 11/12/2018 19h05, à 37SA +2 avec 3kg076 et 51cm. Un rayon de soleil dans nos vies💙

Lyzea
Messages : 223
Inscription : 08 février 2018, 13:41

Re: Comment réussir à se reconstruire

Message par Lyzea » 12 février 2018, 08:54

Bonjour,

Merci beaucoup d'avoir pris le temps de me répondre. Ton histoire me touche j'ai eu beaucoup de peine en la lisant. J'imagine ta douleur perdre son enfant au terme de la grossesse quand tout est déjà prêt pour l'accueillir. Tu as beaucoup de courage et te lire me donne la force d'avancer. Nous nous venions seulement d'acheter la chambre de bébé elle était encore emballé on attendait le dernier moment pour la monter on avait juste voulu profiter des soldes pour l'acheter. Nous l'avons ramené au magasin ils ne voulaient pas la reprendre au début mais en leur expliquant la situation ils ont accepté de nous la reprendre. Ça été tellement difficile de faire cette démarche j'avais l'impression de faire marche arrière, d'entreprendre les démarches pour faire sortir ma petite fille de notre vie. C'est seulement symbolique au fond de moi je sais qu'elle fera toujours partie de moi ❤
J'ai vu aussi la psy de l'hôpital elle est venu me voir le lendemain de mon accouchement (C'est d ailleurs elle qui m'a donné le nom de ce forum) mais je n'ai pas vraiment parlé je suis comme toi j'ai tendance à me renfermer quand je subi un choc émotionnel trop lourd à gérer. Je revois la psy ce mercredi j'espère que j'arriverai à m'exprimer...
Je garde en mémoire tous les souvenirs de ma fille empreintes, bracelet, photos et surtout je garde précieusement sa belle image dans ma tête quand je l'ai vu juste après mon accouchement. Je sais que je voudrais un deuxième enfant mais j'ai tellement peur que ça se reproduise que je ne sais pas si j'en serais capable mais je laisserai la nature faire les choses de ce côté là je veux pas me mettre de pression à re tomber enceinte.

Douce pensée à ta petite Rose.
Mam'ange de Lyzéa, née le 6 février 2018 (22 sa + 6j) 👼💕
Enceinte de bébé espoir prévu le 15/07/2019, cerclage à 13 sa + 4j
Bébé espoir né le 1er juillet 2019 à 39 sa 😍

Sophie07
Messages : 30
Inscription : 18 décembre 2017, 09:15

Re: Comment réussir à se reconstruire

Message par Sophie07 » 12 février 2018, 09:20

Maëlle,

Même si tu parles peu, la psychologue peut comprendre cela et t'aidera, j'en suis sûre. Pour ma part, la mienne m'a demandé si je me sentais capable de revenir au CHU pour mes rdv (dans la salle d'attente, je me retrouve souvent avec des femmes enceintes par exemple). Je lui ai dit qu'on verrait bien ! Finalement, c'est parfois désagréable - l'attitude de certaines femmes enceintes qui racontent leur vie au téléphone dans la salle d'attente est parfois insupportable... - mais je sais que cette psychologue est habilitée à comprendre mon parcours. De plus, j'ai presque l'impression que revenir de temps en temps fait partie de mon processus de deuil et de reconstruction : nous aurons les résultats des analyses dans les prochaines semaines au CHU, je serai suivie au CHU en cas de nouvelle grossesse, etc.

Bon courage à toi surtout et à toutes celles qui passent par cette étape difficile.

Sophie

Lyzea
Messages : 223
Inscription : 08 février 2018, 13:41

Re: Comment réussir à se reconstruire

Message par Lyzea » 13 février 2018, 08:48

Merci beaucoup Sophie pour ton message. Je pense que tu as raison ça fait partie du processus de deuil il va donc falloir que je m'ouvre à elle. Elle a l'habitude je pense qu'elle pourra mieux me comprendre que mon entourage.

Maëlle
Mam'ange de Lyzéa, née le 6 février 2018 (22 sa + 6j) 👼💕
Enceinte de bébé espoir prévu le 15/07/2019, cerclage à 13 sa + 4j
Bébé espoir né le 1er juillet 2019 à 39 sa 😍

Répondre