Page 3 sur 4

Re: Bienvenue sur " Les chemins de la reconstruction"

Publié : 22 octobre 2015, 08:11
par Elodie77515
Merci les filles j espère de tout cœur avoir un petit frère ou petite sœur pour ma petite Léa elle nous protège de la haut tu nous manque beaucoup mon ange papa et maman t aimes très fort

Re: Bienvenue sur " Les chemins de la reconstruction"

Publié : 22 octobre 2015, 17:17
par Elodie77515
Re g fait un test de grossesse qui c avéré négatif mes je suis à 6 jour de retard je comprend plus rien

Re: Bienvenue sur " Les chemins de la reconstruction"

Publié : 22 octobre 2015, 22:23
par Brindillette
Bonsoir,

Merci mary29.
Ton message m'a fait du bien. Se savoir comprise et soutenue aide a avancer.
Je voulais te remercier du fond du coeur, et aussi te dire bravo pour cette serenite que l'on sens dans tes messages. Quelle force, alors que ton petit Marius s'est envole il y a a peine un peu plus d'un mois... il doit etre fier de sa maman, ton ptit ange la haut.

Tendres baisers a marius, a mon doux tao, et tous les petits etres de lumiere partis trop tot.

Brindillette

Re: Bienvenue sur " Les chemins de la reconstruction"

Publié : 26 octobre 2015, 14:52
par sophie
Bonjour,
Je m'appel sophie je vien juste d'arriver je ne sais pas trop ou parler...
J'ai eu une IMG le 07/09/2015 a 2semaine du terme. j'ai apris que mon bébé avait une malformation tres grave au cerveau juste la semaine d'avant ont a dur prend une décision en 3jours avec mon copain pas le temps de réaliser ce qui nous arriver.
La vie et dur avec nous toute.
Je suis heureuse car j'ai un petit garçon deja qui a bientot 3ans il s'apelle HEYDEN y nous aide a tenir le coup, lui aussi et tres triste part moment je pence que lui aussi a un manque malgre sont petit age. et quand il me dit en pleurant je ne veux pas joué tout seul j'ai envie de pleurer car normalement il aurais dur avoir son frère TOMY avec lui.
voila pour mon histoire.
j'ai envie d’échanger nos histoire et parler avec des personne qui vive les même chose car même pour moi qui es veçu j'ai le sentiment d'être exterieure a mon histoire. j'ai l'impression de prendre conscience quand je voix les gens en face de moi pleurer. et je me demander si vous aussi?

plein de penser a nos petit anges

Re: Bienvenue sur " Les chemins de la reconstruction"

Publié : 26 octobre 2015, 16:03
par mary29
Brindillettte... Je viens simplement de voir ton message... Merci merci de me dire cela.. L'entourage malgré tout ce qu'il à fait pour moi ne se rend pas compte de haut combien il est important de nous dire des choses positives, sur notre courage etc.... Tes mots m'ont fait du bien.
Je vais voir la psy et la sophrologue la semaine prochaine ... Pour la première fois..
Et toi cmt vas tu depuis l'autre jour ?

Je vous embrasse fort Tao , Marius... Et tous les autres.

Re: Bienvenue sur " Les chemins de la reconstruction"

Publié : 27 octobre 2015, 11:40
par babychou29
Bonjour Sophie,

Tout d'abord je suis désolée de t'accueillir ici.

Je réagis à ton message car tu parles d'avoir l'impression d'être extérieur à ce qu'il t'es arrivé et je peux te dire que cela arrive en tout cas cela m'est arrivé.

J'ai subi une img le 04/03/2015 pour cause de malformation cardiaque grave associé à une trisomie 21. J'ai vécu tout cela comme un robot, j'ai beaucoup pleuré avant mais lorsqu'il a fallu prendre les cachets, faire le geste, accoucher et tout ce qui en a suivi j'étais comme anesthésié, je ne réagissais plus et j'avais l'impression que tout cela n'était pas mon histoire. Aujourd'hui cela va faire bientôt 8 mois que ma Clara c'est envolé et c'est que depuis peu que je suis envahie par la tristesse et que je prends vraiment conscience de sa perte. Comme toi, j'ai la chance d'avoir un petit garçon de 4 ans qui m'aide beaucoup.

Tout cela pour te dire, que l'on ne réagis pas toute de la même façon, certaines prennent conscience tout de suite, d'autre mette plus de temps. Cela reste en tout cas pour beaucoup d'entre nous un traumatisme important et le deuil de cet enfant est très souvent complexe à faire avec beaucoup de hauts et de bas. Nous avançons toutes à notre rythme et il faut prendre le temps de s'écouter, de pleurer et aussi de s'autoriser à vivre et à rigoler.

Tu peux demander le livret de l'association qui est très bien fait.

Je te souhaite beaucoup de courage

Tendres pensées à tous ces petits anges qui veillent sur nous.

Re: Bienvenue sur " Les chemins de la reconstruction"

Publié : 27 octobre 2015, 14:19
par -Marie-
Salut Sophie,

J'ai perdu mon petit garçon en Avril à 7mois et demi de grossesse à cause d'un virus qui a entrainé des lésions au cerveau. A l'inverse de ton histoire, j'ai passé 3 mois d'examen, d'IRM et d'écho pour savoir l'évolution du virus et des lésions avant de devoir prendre cette décision. Donc j'ai eu le temps de "réaliser" ce qui allait se passer. Du coup, le jour de l'accouchement, j'ai énormément pleuré et compris ce qui se passait. Par contre, pour rejoindre Nadège (babychou29), quelques moi après, j'avais l'impression d'aller beaucoup mieux en me disant que finalement, mon deuil se faisait de manière assez douce. Et maintenant, 6 mois après, je subis un revers très fort et très difficile. Le manque se fait sentir 1 million de fois plus fort et même de la colère face à ce qui nous est arrivé.

Bref, tout ça pour te dire que je suis d'accord avec Nadège : on réagit toutes de manière différente (et cela en fonction aussi en fonction de notre histoire). Tu as accouché il y a tout juste un mois. Je pense qu'il faut du temps pour accepter ce qui s'est passé et la décision qu'on a dû prendre pour pouvoir pleurer et revivre ensuite. En attendant, pour ma part, ma fille m'a aidé à tenir. J'espère que ton garçon t'aide aussi à tenir le choc.

Plein de pensées à toi et ton petit garçon Tomy,
Marie

Re: Bienvenue sur " Les chemins de la reconstruction"

Publié : 28 octobre 2015, 21:36
par Brindillette
Bonsoir sophie,

Bien sur qu'il est normal que tu ressentes toutes ces emotions, et surtout que tu te sentes spectatrice de ce que tu viens de vivre.
Moi, j'ai accouche le 13 octobre 2015 de mon petit garcon a 24 sa. IMG pour un anasarque, qui ne laissait aucune chance de survie a mon ptit garcon. Nous avons eu "la chance" d'avoir 20 jours de "sursis" entre notre decision d'Img et la date tragique de la mort/naissance de notre Tao. Ca nous a permis de prendre certaines decisions sans etre pris de cours (autopsie, pompes funebres, voir ou pas notre ange, ...) malgre tout, j'ai aussi l'impression aujourd'hui que c'est tres loin, alors que ca ne fait que 15 jours que j'ai mis au monde mon petit garcon... cette etrange impression parfois que ce n'etait qu'un cauchemar. Pourtant les moments vecus ont ete tellement intenses... l'injection mortelle, experience la plus dechirante et violente de ma vie, l'accouchement avec les douleurs des contractions (peridurale a 12h30 et mon ange qui est ne a 12h38...), mais aussi moment de tendresse avec Tao dans mes bras... la montee de lait tres douloureuse qui a dure 10 jours, mais qui finalement me rappelait mon enfantement et mon desir coute que coute de nourrir mon bebe...
Et maintenant, tout est fini... on n'a plus qu'a se reconstruire, mais avec si peu de souvenir qu'il est difficile de se raccrocher a qqchose... des empreintes de petits pieds, une photo, un bracelet... et nos souvenirs que notre esprit essaie de supprimer car lies a des souffrances... non, j'essaie de me souvenir, meme si ca fait mal... au moins on se sent vivante...
Sophie, sache que nous les mamanges, nous vivons les memes epreuves, avec peut etre des ressentis differents. Mais ca fait du bien de se sentir ecoutees et comprises.

Tendres pensees a Tomy, Bises a Heyden, et prend soin de toi.

Mary29, je t'embrasse tres fort. La sophrologie t'apportera de la serenite.
J'ai l'impression de redresser la tete grace a mes 2 filles, mais je suis a fleur de peau et tres irritable... peut etre peur d'oser etre simplement heureuse avec mes filles, et de trahir mon ange... moi aussi, j'ai rdv chez la psy la semaine prochaine...
Doux bisous a Marius, belles pensees positives pour toi.

Re: Bienvenue sur " Les chemins de la reconstruction"

Publié : 29 octobre 2015, 11:34
par sophie
bonjour les filles
Merci pour vos reponse je me sent plus rassurer mais en lisent je me suis dit que des moment très dur m’amender. Des fois j’aimerais pleurer pendant une journée et me dire c bon j'ai tout sortir. c'est surement égoïste mais j'ai pas envie d'être triste toute ma vie. C'est très dur ce qu'on vie et je me dit qu'au final il faut être heureux pour eux et non malheureux car la ou il sont tous nos sentiment n'existe pas il y a que bien être et amour. je regarde souvent le ciel car pour moi il est la. Un jour je me suis mis a sourire en le regardant comme ça sans raison et je me suis dit c lui pendant 1seconde il étais avec moi.
vous me trouver surement bisard de tenir c propos...
Et autant d'autre fois je suis mal cas je pence a ma décision
pour moi je vécu l’accouchement comme toi babychou. juste après mon copain et moi ont a voulu le voir et le tenir a ce moment je n'avait pas de peine mais je pleurais car la peine de mon copain étés tellement grand que je pleurais pour sa peine a lui.
Les moment de plus dur pour moi c l'injection pour faire partir le bébé comme pour toi brindillette je ne voulais pas vivre tous ça je voulais partir aussi et a ce moment la j'ai fait une grosse chute de tentions j'ai cru partir aussi. Et la monte des lait ma fait prendre conscience que je ne pouvais pas le nourrie et que sont absent n'est pas normal.

plein de de penser a vos anges et de gros bisous a vos enfants

Re: Bienvenue sur " Les chemins de la reconstruction"

Publié : 30 octobre 2015, 22:48
par Brindillette
Bonsoir sophie,

Bien sur qu'on a toutes droit au bonheur, meme après une épreuve comme celle que nous venons de vivre.
Moi aussi, je culpabilise qd je suis heureuse avec mes filles, pourtant ca fait à peine un peu plus de 2 semaines que mon ange a pris son envol...
J'essaie de m'autoriser à être heureuse, mes filles sont bien la, bien vivantes et ont besoin de leur maman. C'est vrai que si tôt apres l'envol de mon ptit garcon, j'ai l'impression de le trahir si j'eprouve du bonheur... mais c'est l'appel de la vie, nos autres enfants ont droit au bonheur, et preferent nous voir souriantes et sereines.
Je passe bien sur par des phases de profonde tristesse, car j'aime mon fils et il me manque... j'essaie juste de passer du temps "avec lui" le soir, qd mes filles sont couchées. Alors si j'ai envie de pleurer, je me laisse aller. Et la journée, mes nenettes m'occupent tellement que ... oui, je suis heureuse.

Alors nous ne devons pas être triste toute notre vie, non.
Nous aurons toujours cette cicatrice au coeur, mais cette envie de profiter de tout ce que la vie mettra sur notre chemin. Et peut être encore plus que des gens qui n'auraient pas connu cette douleur de perdre un enfant.

Bises à toutes.
Et une sublime pluie d'etoiles a tous nos petits anges.