Impact sur la fratrie ..

Lily3108
Messages : 192
Inscription : 06 mars 2019, 11:55
Localisation : Loire Atlantique
Contact :

Re: Impact sur la fratrie ..

Message par Lily3108 » 12 avril 2019, 05:16

Bonsoir à toutes,

Je rejoins votre post car je tente tant bien que mal d’avancer dans ce long cheminement du deuil et comme nous toutes j’ai des hauts et des bas...

Ma grande puce de 4 ans, vit assez mal le départ de son frère. Elle était très heureuse d’enfin devenir grande sœur, elle aimait déjà tant notre bébé... (ça fait deux ans qu’elle nous en parle et j’ai déjà fait une FC l’an passé...) Et c’est très dur pour moi à gérer... entre ma tristesse a moi et la sienne je ne sais parfois plus comment être forte...

On lui a tout expliqué car c’était important qu’elle comprenne pourquoi nous étions tristes. Nous avons dit que son frère était trop malade et trop petit pour que le docteur puisse le soigner.... Elle a bien compris je pense, mais elle demande souvent si il peut revenir à la maison... Elle m'a vu pleurer 2-3 fois, je lui disait bien que ce n'était pas de sa faute, que je l'aime très fort mais que j'étais aussi très triste de ne pas avoir pu garder Clément...

Mais depuis son envol, elle ne cesse de dire qu’elle ne veut plus être toute seule, qu’elle voulait voir Clément elle aussi.... et c’est horriblement difficile. Je lui ai lu plusieurs livres pour enfants, pour l’apaiser et je l’ai emmené voir un psy mais elle semble beaucoup intérioriser.

Ce psy m’a dit que tant qu’elle nous parlait ça irait, qu’elle aussi était sur le chemin du deuil et qu’elle ne percevait pas les choses comme nous, que ça irait mieux. Tant qu’elle ne perdait pas d’appétit, qu’elle dormait bien et qu’à lecole ça allait, c’était qu’il n’y avait rien d’alarmant et qu’elle gerait ses émotions comme elle pouvait.
Ce qui est le cas.. pas de changement comportemental hormis cette crainte d’être seule. A la maison, elle ne veut plus du tout jouer toute seule, elle nous sollicite énormément. On a toujours passé du temps a s’occuper d’elle mais comme chaque parent on ne peut pas consacrer la journée qu’a jouer...

J’essaye de tenir, vraiment, de me battre pour elle, j’avance comme je peux dans le cheminement tout comme vous... je sourie et je ris à ces bêtises et j’essaye de garder le moral dès que je suis avec elle. Je m’autorise à craquer plutôt le soir pour la préserver au mieux... et j’essaye de canaliser mes pensées pour Clément comme je peux.

Pour combler l’absence et le manque je redouble d’effort pour passer plus de temps avec elle. Sorties à la piscine, visites de zoo, fermes, faire un pique nique, aller au parc...
Seulement voilà je pensais que cela lui ferait du bien de passer du temps a profiter de la vie mais à chaque fois, nous sommes confrontées aux familles et à leurs fratries, ce qui est normal, mais elle, elle se sent si triste et me le répète... « tu vois et moi je suis toute seule »...
Hier je me suis retrouvée face à un papa et ses deux filles. Les petites, si mignonnes et innocentes ont demandé à Juliette « ben elle est où toi ta sœur? » Et là elle m’a regardé le regard si triste... a pris ma médaille avec l’empreinte de son frère dans ses mains et n’a pas répondu...

Comment supporter ça? Cette douleur de voir son enfant si malheureux d’être seul à la maison...? Et être si impuissante de n’avoir pu offrir la vie à son petit frère..? 😪😪😪

Je suis tiraillée intérieurement, c’est si intense... je souhaite absolument suivre ses besoins, mais je ne sais plus comment faire. Je me dis qu'il est possible qu'on parle trop de Clément et alors j’en parle moins mais c’est elle qui nous en parles. Elle en a aussi besoin finalement...

Et d'un autre côté j'ai ce besoin à moi de faire "vivre" mon fils au travers de souvenirs et de la parole pour tenir. Son manque est trop dur...

Alors comment gérer cette douleur de ma puce en attendant de pouvoir lui offrir de nouveau un petit frère ou une petite soeur? Avez vous vécu ces passages et comment avez vous pu « soulager » vos enfants?

Merci à toutes de m’avoir lu... je sais que nos anges veillent sur nous mais parfois c’est vraiment difficile d’avancer...

Tendres pensées à toutes nos étoiles ✨😪
Emilie
Maman de notre Juliette née en 2014 et pleine de vie 💞
Mam’ange de notre petit Clément - 22/03/2019 ✨💙👼

https://clementpetitprinceetoile.home.blog/

Chaïd2018
Messages : 87
Inscription : 09 octobre 2018, 15:11

Re: Impact sur la fratrie ..

Message par Chaïd2018 » 12 avril 2019, 15:32

Bonjour Emilie,
Il y a de cela bientôt 11 mois j j'étais à ta place, comment expliquer à mes enfants que je n 'étais plus la même , triste et désorientée, qu il allait nous falloir du temps pour surmonter cette épreuve etc...
Bref, au début j ai fait comme toi, je voulais les occuper sans cesse, les protéger de ma douleur et ma psy ma conseillé tout le contraire.
En effet, après un tel.drame la vie s 'est arrêté pour toute la famille donc il prendre le temps de ce recueillement car les enfants sentent que ça cloche quelque part mais en même temps la vie continue ????c est difficile à gérer pour eux.
Alors moi j ai pris mon temps, le temps de pleurer quand je le voulais pour qu il puisse eux aussi pleurer, je leur ai montré les photos, ils ont fait des dessins, et puis surtout on a rien FAIT, des journées à la maison pour pour que chacun reprennent ses marques.
Pour Monfils de 6 ans ça a été plus difficile et ce n est que quand il s est rendu sur la tombe de son frère qu il a pu lui faire ses adieu qu il s est senti beaucoup mieux.
Voilà mon expérience
Tout mon courage pour ta petite puce.

Lily3108
Messages : 192
Inscription : 06 mars 2019, 11:55
Localisation : Loire Atlantique
Contact :

Re: Impact sur la fratrie ..

Message par Lily3108 » 12 avril 2019, 17:59

Bonjour Chaïd2018,

Je te remercie d'avoir pris le temps de me lire, et de me répondre.
Ton retour est très touchant, je pense que c'est ce que je vais continuer de faire, lui en parler et vivre mes émotions avec elle comme je le peux. Parfois on ne peut pas être plus fortes que ce que l'on aimerait et ce matin je me disais que je ne peux pas ne pas en parler. Il faut traverser ce deuil inacceptable ensemble... comme tu le dis cela soude notre famille, donc elle aussi est forcement impactée.

Merci pour tes mots en tout cas, et oui du courage il m'en faut encore, les jours, les semaines et les mois doivent passer... le temps nous aidera sans doute.

Tendres pensées à ton petit ange.
Chaïd2018 a écrit :
12 avril 2019, 15:32
Bonjour Emilie,
Il y a de cela bientôt 11 mois j j'étais à ta place, comment expliquer à mes enfants que je n 'étais plus la même , triste et désorientée, qu il allait nous falloir du temps pour surmonter cette épreuve etc...
Bref, au début j ai fait comme toi, je voulais les occuper sans cesse, les protéger de ma douleur et ma psy ma conseillé tout le contraire.
En effet, après un tel.drame la vie s 'est arrêté pour toute la famille donc il prendre le temps de ce recueillement car les enfants sentent que ça cloche quelque part mais en même temps la vie continue ????c est difficile à gérer pour eux.
Alors moi j ai pris mon temps, le temps de pleurer quand je le voulais pour qu il puisse eux aussi pleurer, je leur ai montré les photos, ils ont fait des dessins, et puis surtout on a rien FAIT, des journées à la maison pour pour que chacun reprennent ses marques.
Pour Monfils de 6 ans ça a été plus difficile et ce n est que quand il s est rendu sur la tombe de son frère qu il a pu lui faire ses adieu qu il s est senti beaucoup mieux.
Voilà mon expérience
Tout mon courage pour ta petite puce.
Emilie
Maman de notre Juliette née en 2014 et pleine de vie 💞
Mam’ange de notre petit Clément - 22/03/2019 ✨💙👼

https://clementpetitprinceetoile.home.blog/

CS71
Messages : 100
Inscription : 20 janvier 2019, 14:47

Re: Impact sur la fratrie ..

Message par CS71 » 12 avril 2019, 19:35

Bonjour

Je rejoins cette discussion car pour ma fille aussi, le décès de son petit frère a été source de questionnement.

Quelquefois elle me dit des choses assez tristes "on devait avoir un bébé et on ne l'a pas eu" elle me dit qu'elle est triste de ne pas l'avoir connu.

Je pense que le deuil chez l'enfant est particulier...
Maman d'A 24/10/2015
Espoir envolé en juin 2018
Mamange de Marin 13/01/19 MFIU inexpliquée à 20 sa +5

funkizzy
Messages : 172
Inscription : 02 novembre 2018, 16:31

Re: Impact sur la fratrie ..

Message par funkizzy » 14 avril 2019, 23:08

Bonsoir Lily,

Je me retrouve vraiment beaucoup dans ce que tu as écris ... Dans la réaction de ta fille, dans le contexte (ca faisait aussi presque 2ans qu'on essayait avec 1 FC en cours de route), et dans notre gestion du deuil.
C'est compliqué je trouve, parce qu'on voudrait les protéger, on leur veut une vie idéale à nos enfants ... Et finalement arrivent des événements totalement hors de contrôle, et on ne peut absolument rien faire pour les en protéger : nous avons vécu le décès d'un enfant, ils ont vécu le décès d'un frère/soeur. Avec tous les espoirs que cela emporte avec, avec aussi le soulagement parfois, toute l'ambivalence des sentiments ... Et ils sont les seuls dans leur corps pour pouvoir gérer toutes ces émotions. Nous, on ne peut "que" leur donner des outils.

Ma fille aussi m'a dit (et même reproché) qu'elle aurait voulu voir Rozen à la maternité elle aussi, je lui ai expliqué que c'était un choix qu'on avait fait avec son papa, mais qu'on avait pris des photos, suite à quoi elle a immédiatement demandé à les voir. On a fait une sélection, elle y a accès quand elle me demande, je crois que ca a apaisé une très grande partie de ses questionnements, je ne regrette pas de lui avoir montré.
Elle a pendant longtemps demandé "quand elle reviendrait" ou même "est-ce que je vais la voir pendant la journée qd elle elle est à l'école" ... Ca fait maintenant 5 mois que Rozen est décédée (déjà ! Comme ca fait bizarre... ) et maintenant je crois qu'elle est à peu près rassurée sur le fait que je ne vais pas la voir en cachette, que ce n'est pas possible. Mais elle n'a pas encore vraiment compris ce que c'est être mort je pense, et le devenir du corps. Je lui ai expliqué ce qu'est la crémation, mais c'est au-delà de ce qu'elle peut "comprendre" pour le moment je pense. Je lis souvent que la compréhension de la mort arrive plus vers 6/7/8 ans ...

La psy m'a dit exactement la même chose, pas d'inquiétude tant que son état général ne change pas, elles doivent gérer ce "paquet" d'émotions, d'énigmes, et de questionnements. .. C'est sain qu'elles en parlent, quelques soient les questions qu'elles posent, tant que ca sort c'est bon signe..

Pour le regard du "tu vois moi j'ai pas de petite soeur"... Comme je le vois ce regard dans ses yeux ... Tellement souvent (moins maintenant quand meme, ca devient moins pesant je crois). Quand on croise une femme enceinte ou un nouveau né ... Elle me regarde avec un air tellement douloureux, ca fend le coeur. Aussi parce que ca fait écho à ce que moi je ressens, moi aussi ca me fait mal, moi aussi je le voudrais ce bébé, je suis tellement d'accord avec elle. Je pense qu'elle voit l'écho de son émotion dans mon regard, on se comprends. Elle me parle des autres femmes enceintes avec un peu plus de légèreté maintenant, même si je sais que l'arrière pensée est encore là.
Elle m'a aussi demandé plusieurs fois ce qu'elle doit répondre quand on lui demande si elle a une petite soeur... Donc maintenant elle fait "en fonction", comme moi quoi :) Elles vont aussi tirer de tout ca une sacrée intelligence "situationnelle" nos filles !!! Parfois elle dit qu'elle n'a pas de soeur, parfois elle dit qu'elle est morte, elle s'adapte à la personne en face.
J'ai toujours peur de ce que les gens lui répondent (notamment quand je ne suis pas là sur le moment), mais force est de constater que ma fille sait faire le tri quand même, elle m'en reparle souvent le soir, elle a par exemple dit à sa maitresse que sa petite soeur était morte, sa maitresse lui a dit qu'elle est "partie au ciel" ... Elle m'a donc demandé rapidement après si c'était vrai ou si c'était n'importe quoi :mrgreen: :mrgreen:

Maintenant, elle est dans la phase "Mais maman : est-ce que je vais ravoir une autre petite soeur ?" ... Donc avec son papa on se met au travail :twisted: :mrgreen: 8-) C'est toujours délicat pour moi de répondre, parce que après 2 fc et 1 IMG, je sais combien la vie est parfois hasardeuse, et je sais qu'il existe malgré tout une possibilité que nous n'arrivions jamais à avoir un nouvel enfant en vie. Je sais que la prochaine grossesse sera compliquée à gérer dans les explications que je pourrais donner à ma fille, parce que son questionnement sera surement de savoir si ce bébé là grandit bien, et que ca on ne peut jamais le certifier à 100% ... Mais bon, chaque chose en son temps, on verra sur le moment. Je diffère beaucoup dans le temps les réponses que je lui donne, je lui dit souvent que j'y réfléchis et que je lui redis dès que je sais la réponse. Ca aide à faire une réponse plus posée ..

Je rejoins ce que dit Chaid sinon, je pense que rien ni personne ne peut "combler" ce vide. Il est là, le vide, et pour l'accepter il faut le mesurer. Par contre, tous les moments ne sont pas toujours bon pour mesurer le vide, il faut avoir un peu de force pour ca. Et parfois, combler ca aide à occuper son corps et ses pensées ... Dans l'idée qu'on s'occupera de ce vide quand on sera prêt à le faire. Mais un jour ou l'autre, il faut le faire. Pour toi comme pour elle.

Voilà, désolée pour le pavé :) Ton message a vraiment résonné en moi ... Le questionnement à propos de ma fille que j'initiais en décembre est toujours là pour moi, mais il a beaucoup évolué. J'ai pris en confiance, elle m'a aussi montré que je peux lui faire confiance, à la fois pour recevoir "tout ca", mais aussi pour m'en parler quand quelque chose la chiffonne.

Je suis persuadée qu'il faut vraiment se dire qu'il n'y a pas de "tabou" en soi, on peut tout imaginer dire ou faire, la seule limite ce sont les questions et les réactions de nos enfants ;)

Douces pensées .... le temps viendra faire son travail, nos "enfants d'après" s'il y en a aussi, apportant leurs nouveaux lots de questions ..
Maman du ciel d'une première étoile, le 28.08.14
Maman d'une petite poulette les deux pieds sur terre le 12.02.16
Maman d'une seconde étoile super filante , 03.18
Et maman de Rozen, ma petite étoile toute brillante, le 05.12.18

Lily3108
Messages : 192
Inscription : 06 mars 2019, 11:55
Localisation : Loire Atlantique
Contact :

Re: Impact sur la fratrie ..

Message par Lily3108 » 15 avril 2019, 19:24

Bonjour Funkizzy,

Je te remercie d'avoir pris le temps de témoigner de ton vécu.

Ça me touche beaucoup de voir que malheureusement ta fille a vécu la même chose... On se sent bien démunis en tant que parents, car oui on ne peux pas les protéger de cette épreuve. Mais j'aime beaucoup ce que tu dis, c'est vrai qu'elles vont s'en sortir plus fortes d'avoir du traverser ce drame avec nous, et quelque part ça va les forger aussi... Je me raccroche à ça pour tenir face à ses petits yeux tristes de solitude...

Il y a quelques jours, après mon post j'ai reçu les photos que j'ai faites retouchées par l'association Souvenange, et là nous avons aussi décidé avec mon mari de présenter Clément à ma fille par le biais de ces photos. J'appréhendais un peu sa réaction et ce fut une grosse surprise car elle a été très heureuse de le voir. Elle l'a même trouvé beau, et nous a dit qu'elle l'aimait si fort... c'était très touchant. Aujourd'hui tout comme toi je lui laisse à disposition, elle peut les voir quand elle veut. Et à partir de ces belles photos de lui, on a demandé à un portraitiste de réaliser le portrait en dessin de Clément, que l'on pourra afficher fièrement dans notre salon, près de nos photos de famille.

Ce que tu dis est si vrai, ce qui est difficile en ce moment, pour moi, dans mon cheminement c'est vraiment la reprise de contact avec le monde extérieur et la vie qui continue autour de moi... Et particulièrement lorsque je suis confrontée à des situations comme croiser des fratries si heureuses, des nouvelles mamans et leur tout petit bébé, ou des femmes enceintes... Je suis heureuse pour eux vraiment, parce que chacun mérite son bonheur et que cette peine m'appartient. Je ne peux blâmer personne, je dois la gérer moi mais parce que confrontée à ces situations, la douleur fait écho en moi, et ça me fait si mal, car moi aussi je voulais pouvoir serrer mon bébé, et offrir ce petit frère à ma fille... donc quelque part je lui transmets inconsciemment mes émotions à ma puce. Je pense tout comme toi qu'elle voit l'écho de sa tristesse dans mon regard, et qu'on se comprends. Donc quand j'ai besoin de pleurer, quand je ne peux pas gérer l'émotion qui me submerge, et bien je la laisse venir même si elle est là. Et on pleure ensemble, ça nous fait avancer dans le deuil...

Pour ce qui est de la répartie à la question "où est ton petit frère?", elle le dit un peu plus franchement maintenant "Il est parti au ciel dans les étoiles". Et elle ne le dit pas toujours tristement, je pense qu'elle a un rapport à la mort complètement différent de nous. Quelque part tant mieux, elle semble gérer ça comme elle peut, mais elle essaye au moins. Sa maîtresse est bien au courant, après comme toi, je ne sais pas comment elle réagit à l'école...

Et pour la question d'un autre bébé, elle m'en a déjà tout de suite parlé et c'est une question qu'avec mon mari on s'est déjà posée en fait... on se dit que je ne reprends pas de contraception, qu'on a eu la chance d'avoir nos enfants "relativement facilement" et qu'on laisse la nature décider pour nous. Je ne sais pas si je suis prête, mais l'est on vraiment un jour après une telle épreuve? L'important pour moi c'est de bien différencier Clément de mon futur bébé et c'est tout à fait le cas. Il a sa place bien à lui dans notre famille, je ne pourrais jamais l'oublier. Alors je laisse faire la vie.. toute façon elle fait bien ce qu'elle veut...

En tout cas merci d'avoir réagi à mes questions, à mes doutes. Je sais que chaque jour suffit sa peine et que le cheminement va être long. Je suis d'accord avec toi, aucun tabou avec ma puce, c'est ce qui la fait grandir. Une vie sans épreuve, n'existe pas et les épreuves construisent... La confiance en moi va reprendre le dessus, je le veux vraiment mais voila je ne gère pas du tout les situations du monde extérieur pour l'instant...

Tendres pensées à nos petits anges et merci encore.

Bises
funkizzy a écrit :
14 avril 2019, 23:08
Bonsoir Lily,

Je me retrouve vraiment beaucoup dans ce que tu as écris ... Dans la réaction de ta fille, dans le contexte (ca faisait aussi presque 2ans qu'on essayait avec 1 FC en cours de route), et dans notre gestion du deuil.
C'est compliqué je trouve, parce qu'on voudrait les protéger, on leur veut une vie idéale à nos enfants ... Et finalement arrivent des événements totalement hors de contrôle, et on ne peut absolument rien faire pour les en protéger : nous avons vécu le décès d'un enfant, ils ont vécu le décès d'un frère/soeur. Avec tous les espoirs que cela emporte avec, avec aussi le soulagement parfois, toute l'ambivalence des sentiments ... Et ils sont les seuls dans leur corps pour pouvoir gérer toutes ces émotions. Nous, on ne peut "que" leur donner des outils.

Ma fille aussi m'a dit (et même reproché) qu'elle aurait voulu voir Rozen à la maternité elle aussi, je lui ai expliqué que c'était un choix qu'on avait fait avec son papa, mais qu'on avait pris des photos, suite à quoi elle a immédiatement demandé à les voir. On a fait une sélection, elle y a accès quand elle me demande, je crois que ca a apaisé une très grande partie de ses questionnements, je ne regrette pas de lui avoir montré.
Elle a pendant longtemps demandé "quand elle reviendrait" ou même "est-ce que je vais la voir pendant la journée qd elle elle est à l'école" ... Ca fait maintenant 5 mois que Rozen est décédée (déjà ! Comme ca fait bizarre... ) et maintenant je crois qu'elle est à peu près rassurée sur le fait que je ne vais pas la voir en cachette, que ce n'est pas possible. Mais elle n'a pas encore vraiment compris ce que c'est être mort je pense, et le devenir du corps. Je lui ai expliqué ce qu'est la crémation, mais c'est au-delà de ce qu'elle peut "comprendre" pour le moment je pense. Je lis souvent que la compréhension de la mort arrive plus vers 6/7/8 ans ...

La psy m'a dit exactement la même chose, pas d'inquiétude tant que son état général ne change pas, elles doivent gérer ce "paquet" d'émotions, d'énigmes, et de questionnements. .. C'est sain qu'elles en parlent, quelques soient les questions qu'elles posent, tant que ca sort c'est bon signe..

Pour le regard du "tu vois moi j'ai pas de petite soeur"... Comme je le vois ce regard dans ses yeux ... Tellement souvent (moins maintenant quand meme, ca devient moins pesant je crois). Quand on croise une femme enceinte ou un nouveau né ... Elle me regarde avec un air tellement douloureux, ca fend le coeur. Aussi parce que ca fait écho à ce que moi je ressens, moi aussi ca me fait mal, moi aussi je le voudrais ce bébé, je suis tellement d'accord avec elle. Je pense qu'elle voit l'écho de son émotion dans mon regard, on se comprends. Elle me parle des autres femmes enceintes avec un peu plus de légèreté maintenant, même si je sais que l'arrière pensée est encore là.
Elle m'a aussi demandé plusieurs fois ce qu'elle doit répondre quand on lui demande si elle a une petite soeur... Donc maintenant elle fait "en fonction", comme moi quoi :) Elles vont aussi tirer de tout ca une sacrée intelligence "situationnelle" nos filles !!! Parfois elle dit qu'elle n'a pas de soeur, parfois elle dit qu'elle est morte, elle s'adapte à la personne en face.
J'ai toujours peur de ce que les gens lui répondent (notamment quand je ne suis pas là sur le moment), mais force est de constater que ma fille sait faire le tri quand même, elle m'en reparle souvent le soir, elle a par exemple dit à sa maitresse que sa petite soeur était morte, sa maitresse lui a dit qu'elle est "partie au ciel" ... Elle m'a donc demandé rapidement après si c'était vrai ou si c'était n'importe quoi :mrgreen: :mrgreen:

Maintenant, elle est dans la phase "Mais maman : est-ce que je vais ravoir une autre petite soeur ?" ... Donc avec son papa on se met au travail :twisted: :mrgreen: 8-) C'est toujours délicat pour moi de répondre, parce que après 2 fc et 1 IMG, je sais combien la vie est parfois hasardeuse, et je sais qu'il existe malgré tout une possibilité que nous n'arrivions jamais à avoir un nouvel enfant en vie. Je sais que la prochaine grossesse sera compliquée à gérer dans les explications que je pourrais donner à ma fille, parce que son questionnement sera surement de savoir si ce bébé là grandit bien, et que ca on ne peut jamais le certifier à 100% ... Mais bon, chaque chose en son temps, on verra sur le moment. Je diffère beaucoup dans le temps les réponses que je lui donne, je lui dit souvent que j'y réfléchis et que je lui redis dès que je sais la réponse. Ca aide à faire une réponse plus posée ..

Je rejoins ce que dit Chaid sinon, je pense que rien ni personne ne peut "combler" ce vide. Il est là, le vide, et pour l'accepter il faut le mesurer. Par contre, tous les moments ne sont pas toujours bon pour mesurer le vide, il faut avoir un peu de force pour ca. Et parfois, combler ca aide à occuper son corps et ses pensées ... Dans l'idée qu'on s'occupera de ce vide quand on sera prêt à le faire. Mais un jour ou l'autre, il faut le faire. Pour toi comme pour elle.

Voilà, désolée pour le pavé :) Ton message a vraiment résonné en moi ... Le questionnement à propos de ma fille que j'initiais en décembre est toujours là pour moi, mais il a beaucoup évolué. J'ai pris en confiance, elle m'a aussi montré que je peux lui faire confiance, à la fois pour recevoir "tout ca", mais aussi pour m'en parler quand quelque chose la chiffonne.

Je suis persuadée qu'il faut vraiment se dire qu'il n'y a pas de "tabou" en soi, on peut tout imaginer dire ou faire, la seule limite ce sont les questions et les réactions de nos enfants ;)

Douces pensées .... le temps viendra faire son travail, nos "enfants d'après" s'il y en a aussi, apportant leurs nouveaux lots de questions ..
Emilie
Maman de notre Juliette née en 2014 et pleine de vie 💞
Mam’ange de notre petit Clément - 22/03/2019 ✨💙👼

https://clementpetitprinceetoile.home.blog/

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Linette74 et 2 invités