Page 1 sur 2

Comme un plat de tartiflette cassé ...

Publié : 17 janvier 2019, 09:39
par funkizzy
Hier, par 3 fois dans la journée, je fais tomber quelque chose qui s'éparpille partout à terre. Je me dis c'est pas possible, c'est quoi cette journée?! Quel est le message ?!

Puis vient le soir.
17h, je lance la cuisson du repas. Carottes, pommes de terres, oignons je vais faire une tartiflette à la carotte, un test.
18h , je coupe les légumes avec ma filles, les mets dans le plat, le reblochon et zou au four. Nous nous réjouissons, comme ca va être bon ! Comme nous allons l'apprécier ce plat ce soir alors que cela fait plusieurs soirs que nous mangeons sur le pouce.
18h30, je me rends compte que le plat est trop haut dans le four, je sors donc le plat du four avec sa grille pour le baisser d'un cran. Le plat glisse. Comme un éclair, le temps de rien, je ne peux rien faire, mes mains sont bloquées sur la grille. Si je ne fais rien, le plat casse. Si j'essaye de le rattraper, la grille tombe, le plat casse. Quoi que je fasse, mon plat de tartiflette va s'écraser au sol. Cela ne prends qu'un temps infime, microscopique ... Et pourtant les pensées défilent. Il ne reste plus qu'à espérer que les dégats ne soient pas trop importants.

Le plat tombe, s'éclate au sol. Il y a du verre partout, mélangé dans chaque morceau de légume, dans chaque part de fromage. Tout est par terre, répandu dans ma cuisine, inmangeable ... Et moi je crie. NON. Pas ca !!!! PUT*** pas ca !!!!! J'EN AI MARRE !!!!!
Ma fille a sursauté au choc, elle prend peur quand je crie.
Mon conjoint essaye de me rassurer, ca arrive, on en refera une, je vais aller chercher autre chose à manger.

Mais je ne veux pas autre chose, je veux ma tartiflette !!!!! J'essaye, coute que coute, de ramasser les morceaux de légumes qui potentiellement ne sont pas touchés par le verre. J'entends un " Mais ca ne sert à rien d'essayer de les ramasser c'est dangereux ... On ne va pas manger ca."
Mais je m'en contrefiche, je veux pas tartiflette, alors je sors un plat, je ramasse, je trie.

Je regarde mon plat, il y a 3 malheureux morceaux de carottes qui se battent en duel, que j'ai pu sauver ... Sans en plus avoir la certitude absolue qu'il n'y a pas de verre dedans.
La boule me monte à la gorge, je lance un "je n'ai pas la force de tout mettre à la poubelle, tu t'en occupes ? Je vais chercher autre chose à manger... "
La boule sortira pendant le repas, j'éclate en sanglot, devant les yeux ébahis de mon conjoint qui ne comprends pas pourquoi avoir cassé ma tartiflette me mets dans cet état.


Une histoire de tartiflette ? Pas que !

Parce que dans ma rage hier, j'ai réalisé, que cette histoire c'est aussi l'histoire de ma grossesse et de ma fille.
On l'avait préparée avec amour cette petite bébé. On avait tout programmé dans notre tête, on lui avait préparé un gros baluchon d'amour tout prêt pour elle, j'avais déjà multiplié mon coeur de maman, avant même qu'elle vienne se loger dans mon ventre. J'avais un peu acheté ses ingrédients ...

Puis on y a mis du coeur, à la faire et la faire bien ! J'ai pris soin de respecter les consignes de précautions, son papa a pris soin de moi afin que je puisse au mieux lui faire un nid tout douillet, sa grande soeur mettait également tout son coeur à l'ouvrage, en pensant déjà à ses doudous, ses vetements, lui faisant des caresses. On lui a tous préparés un petit plat tout beau, et zoup au four, faut "lever" maintenant bébé, thermostat 7, on t'attends !

On ouvre le four de mon ventre, à travers l'appareil d'échographie, on observe bébé, tout se passe bien là dedans? Ah non, il y a un petit problème ... Oh, 3 fois rien, juste des bras malformés, si on règle un peu la grille et on remet au four, nous on est prêts à l'accueillir quand même !

Donc voilà, mais le réglage ne se passe pas comme prévu, à l’amniocentèse on apprend que ce ne sont pas que ses 2 bras qui posent question, mais tout son développement, tu es atteinte d'un syndrome rare ma fille. Le plat chute. Il y a ce moment, où on se demande quoi faire, un instant bref et éternel en même temps. Quoi qu'on fasse, tout est voué à être douloureux. Alors on regarde notre bébé chuter, en si peu de temps. Ce bébé qu'on avait mis tant d'amour, d'énergie et de temps à construire, il était là tout beau, et l'instant d'après il est tout cassé, au sol, notre coeur avec.

Puis il faut tout ramasser, morceau après morceau, de notre coeur, du souvenir de notre bébé aussi ... C'est chéri qui ramasse aussi, mon coeur en miette, et qui m'aide à le porter un peu le temps que je sois capable de le faire seule.



Voilà ... Ou comment revivre une épreuve au travers d'un plat de tartiflette. Voilà pourquoi j'ai fondu en larmes hier au repas. Ce n'était pas qu'un plat de tartiflette, c'était l'histoire de ma fille qui se rejouait pour moi.
Une étape ? Inévitable ? Surement. Douloureuse ? Très.

Dans quelques jours, quand je serai prête, je referai une tartiflette. Pas la même, ce ne sera jamais la même. Mais j'y mettrai les mêmes ingrédients, autant d'amour et d'attention. Mais cette fois ci, combien j'espère avoir la force de porter ce plat pour qu'il ne s'étale pas par terre, combien j'espère que mon bébé ait tous ses chromosomes bien mis ...

Re: Comme un plat de tartiflette cassé ...

Publié : 17 janvier 2019, 10:03
par Ann312
funkizzy, tu as tellement raison..
Je pleure en lisant la fin de ton récit, c'est tellement beau et tellement vrai...
Je suis désolée, je ne sais pas quoi dire d'autre, ça m'a tellement touchée.
Plein de courage à toi et plein de pensées à ta puce.. 💕

Re: Comme un plat de tartiflette cassé ...

Publié : 17 janvier 2019, 11:01
par Isa&co
C'est tout à fait ça...

Je te souhaite une tartiflette que tu pourras vraiment savourer bientôt...

Re: Comme un plat de tartiflette cassé ...

Publié : 17 janvier 2019, 17:06
par Julia35
❤️ pas de mots .. c’est tellement ça!

Re: Comme un plat de tartiflette cassé ...

Publié : 17 janvier 2019, 21:59
par funkizzy
Je suis touchée que ca fasse écho pour vous ❤

Re: Comme un plat de tartiflette cassé ...

Publié : 21 janvier 2019, 17:12
par So and Co 44
C'est tellement ça... Ton texte est si touchant...

Tu auras un jour ta belle tartiflette pleine d'amour, et elle sera tellement savoureuse qu'elle te tiendra au corps et au cœur longtemps <3

Re: Comme un plat de tartiflette cassé ...

Publié : 08 février 2019, 14:51
par Scoubi777
Ton texte ma également fait echo je ne m en remet pas ! Comme toi j ai perdu ma tartiflette mais ce qui est différente c que j ai de suite voulu recréer mon plat et je l ai mis au four mais ce plat ne me réjouis pas j ai l impression qu il manque quelques chose que la recette n est pas bonne et j ai envie d ouvrir le four et de tout jeter puisque je suis persuadé qu'il ne sera pas bon . Le sentiment que ce n est pas ca que je voulais c etait le premier plat celui qui me faisais envie que j attendais avec impatience. Comme ci la perte du premier plat m avais dégoûté au point d etre écoeuré rien qu a l idée pourtant en refaisant mon plat j étais heureuse . Maintenant je ne c pas si qd le plat va etre pret je v pouvoir surmonter cet écoeurement pour y goûter.

Re: Comme un plat de tartiflette cassé ...

Publié : 08 février 2019, 19:17
par Anne2017
Bonjour,

Malheureusement il n'est pas toujours facile de vivre ces grossesses suivantes... Laisser ce nouvel enfant prendre une place laissé vide dans nos bras mais pas dans nos coeur, c'est un exercice pour certaines impossible. Mais il faut réaliser qu'un coeur de mère, contrairement à ce que l'on imagine, est capable d'aimer celui qui est parti tout en aimant aussi celui qui va venir...
C'est parfois un vrai travail sur soit que de se dire que l'on oublie pas notre enfant disparut en apprenant à en aimer un autre. Je crois tout de même que c'est un travail indispensable à faire car tous les bébés méritent d'être aimés...

Il y a tellement parfois de colère et de souffrance dans ce que nous vivons.... J'espère de tous coeur que vous trouverez votre voie pour être à la fois la maman d'un petit ange et celle d'un bébé arc en ciel.

Je sais que ce qui m'avait aidé à prendre contact avec ce bébé à venir était de lui parler , de lui expliquer dans mon ventre pourquoi maman était triste. J'avais aussi fait du yoga prénatal et je sais que certaines mamans font de l'aptonomie.

Re: Comme un plat de tartiflette cassé ...

Publié : 09 février 2019, 21:43
par mme moy
Très touchant... J'ai souvent remarqué que tu avais des mots accrocheurs lors de tes passages sur ce forum.. Je ne sais pas ce que tu fais dans la vie mais tu écris bien..

Pour rentrer plus dans le vif du sujet, je trouve ce texte très touchant, cette peur inévitable que l'on a toutes, que l'on connait toutes et tous..

Re: Comme un plat de tartiflette cassé ...

Publié : 12 février 2019, 14:42
par Sarounette_91
Bonjour funkizzy,

Je n'aurais pas mieux décrit la situation...j'ai pleuré en te lisant et me suis rappelé que 3 mois après la perte de mon petit Hugo, j'ai vécu une expérience similaire avec mon congélateur...

J'ai perdu toutes les denrées qui étaient dedans et de rage dans ma tentative de sauver ce qui ne pouvait l'être, j'ai cassé l'un des tiroirs en 1000 morceaux.

J'ai tout essayé pour le réparé, je retournée là où je l'avais acheté pour reprendre un nouveau tiroir et ironie du sort, il n'existe pas en pièce détachée. Il est donc irremplaçable... aujourd'hui mon congélateur a repris du service avec un tiroir en moins...

Toutes mes amitiés
Tendres baisers à nos petits 👼