Il est temps de ranger tout le matériel de puériculture

Natange
Messages : 865
Inscription : 01 mars 2017, 20:58

Il est temps de ranger tout le matériel de puériculture

Message par Natange » 20 janvier 2019, 20:57

Cela fera déjà presque 2 ans que Michelangelo est né sans vie suite à une img car il était porteur de t21. J'avais alors 39 ans. Il devait être notre dernier essai après plusieurs fausses couches. Après l'img, nous nous sommes donné un temps de réflexion pour savoir si nous souhaitions essayer à nouveau d'avoir un bébé, bien en vie cette fois. Nous n'avons jamais trouvé de réponse à cette questions y aura-t-il un autre bébé? Et depuis, le temps a filé. Après la naissance de mon fils aîné (il a 4 ans 1/2), nous avions gardé le matériel de puériculture à disposition, persuadés qu'il servirait à nouveau rapidement. Mais la vie en a décidé autrement.
Je vais tout doucement vers mes 41 ans. Mon compagnon n'était pas très motivé à réessayer et moi, je nageais en plein doute. Oh, non, je n'avais pas peur que le bébé suivant soit également porteur de t21. Ce qui me faisait peur, c'était de revivre plusieurs fausses couches et que cela ne me fasse retomber bien bas alors que je suis remontée assez haut.
Cette semaine, nous avons terminé l'aménagement de la pièce qui doit servir de rangement. Et ça y est, je me suis enfin décidée à remiser mon matériel de puériculture. Une page se tourne et le l'histoire de notre famille continue à s'inscrire, bien loin des idéaux avec lesquels je vivais il y a encore quelques années. Mais c'est tout de même une très belle histoire!

Anne2017
Messages : 2386
Inscription : 05 mars 2017, 11:36

Re: Il est temps de ranger tout le matériel de puériculture

Message par Anne2017 » 20 janvier 2019, 21:59

Bonjour Natange,

Nous avons rejoint le forum au même moment ou presque. Pour moi cela fera bientôt également 2 ans.

Je suis heureuse de lire que tu est en accord avec tes choix et que tu as accepté ce chemin de vie que vous n'aviez pas envisagé, un enfant unique à ton foyer et un autre dans votre coeur.

Très vite, je t'ai trouvé très forte et positive. J'espère que votre chemin familial à ton conjoint, ton fils et toi, vous mènera à toujours autant d'appréhension positive de la vie.

Plein de pensées.
Anne,
Maman d'un petit garçon né sans vie le 23/02/17
Maman de deux petites filles nées les 07/09/18 et 30/05/2020, pour notre plus grand bonheur

Natange
Messages : 865
Inscription : 01 mars 2017, 20:58

Re: Il est temps de ranger tout le matériel de puériculture

Message par Natange » 21 janvier 2019, 17:25

C'est vrai que nous sommes arrivées ici au même moment et que nos chemins ont été assez différents.

Ce choix, est un choix qui reste douloureux pour moi, même si nous sommes heureux avec la vie que nous menons. C'est en quelque sorte un deuil qui s'ajoute à notre histoire. Mais la vie nous a montré à de nombreuses reprises que les rêves que nous avons peuvent être bousculés à tous moments. Heureusement, ces changements de caps nous ouvrent d'autres horizons auxquels nous n'aurions pas pensé si notre vie s'était déroulée exactement comme nous l'avions imaginée. Je pense qu'après la perte de Michelangelo, j'ai toujours su au fond de moi qu'il n'y aurait pas d'autre bébé mais je ne voulais pas l'affirmer. C'était une façon de me protéger. A nous, maintenant, de nous laisser guider vers cette vie à trois à la maison mais 4 dans nos coeurs.

On te l'a certainement déjà souvent dit, profite de chaque instant avec ta fille car les enfants grandissent vraiment trop vite et là, à nouveau, nous ne savons rien y faire. ;-)

Anne2017
Messages : 2386
Inscription : 05 mars 2017, 11:36

Re: Il est temps de ranger tout le matériel de puériculture

Message par Anne2017 » 21 janvier 2019, 19:13

C'est évidemment un deuil supplémentaire que de rester sur la perte d'un enfant, car je pense que beaucoup e femme ressentent le besoin de "conjurer" cette épreuve, cette mort par une vie.
Je comprend que se le dire, accepter cette vie a trois dans ton foyer est une étape de plus sur ce chemin de vie qui n'était pas celui que l'on avait imaginé ou souhaité... Courage et j'espère plein de bonnes choses pour cet avenir différent...
Anne,
Maman d'un petit garçon né sans vie le 23/02/17
Maman de deux petites filles nées les 07/09/18 et 30/05/2020, pour notre plus grand bonheur

marie1
Messages : 81
Inscription : 08 novembre 2018, 11:03

Re: Il est temps de ranger tout le matériel de puériculture

Message par marie1 » 22 janvier 2019, 18:41

Bonsoir Natange,
Je trouve à chaque fois tes messages très émouvants. Je trouve aussi que tu as trouvé une sorte de sagesse, d'apaisement. Je t'admire.
C'est curieux, j'ai dit la même chose à mon mari cette semaine: débarrassons de ce lit de bébé (il ne me rappelle que l'IMG), et la poussette du sous sol.
J'ai l'impression dans tes messages de lire mon histoire, mêmes essais du second au même âge. J'ai moi aussi une petite de 4 ans. J'ai essayé de me raisonner après l'IMG et de me dire que voilà j'ai une fille c'est déjà bien et que je dois en profiter pleinement.
Tu as raison la vie passe vite, les enfants grandissent vite. J'ai reculé les essais pour le second car la première année de ma fille j'ai du concilier trop de choses à la fois: nouveau métier avec une formation très chronophage en parallèle, déménagement. J'aurais du être super heureuse tout arrivait en même temps, mais la fatigue a eu raison de moi. Et j'ai repoussé les essais d'un second enfant pour pouvoir déjà consacrer du temps à ma première en étant en forme un minimum. Je m'en veux, je m'en voudrais toujours, je crois d'avoir trop attendu.
Voilà même si ce deuil est difficile (je ne suis pas encore arrivée à ton stade de réconciliation avec moi même et je me laisse encore cette année) j'essaye de me dire que j'aurai plus de temps à consacrer à ma fille, pour les loisirs, pour des histoires, des câlins, pour ses devoirs, pour être ensemble tout simplement, plus d'argent pour financer ses études et ses projets, peut être qu'on pourra lancer des projets de voyage ou de vacances à 3 plus facilement...
Je pensais que je gérerai avec plus de sérénité une FC après l'IMG (en comparaison de l'IMG), en fait non, quelle naïve!!! c'est très difficile psychologiquement car ça renvoie d'emblée à notre vécu antérieur. J'avais envie de te poser une question, vu les circonstances c'est un peu déplacé donc oublie si tu ne veux pas répondre: est-ce que les médecins avaient trouvé une cause à tes FC?
En tous cas je te souhaite un bon démarrage dans cette nouvelle résolution et profite à fond de ton petit loup! Je suis sûre que tu trouveras plein de projets pour vous trois pour aller de l'avant et savourez en famille tous les bons moments que peut nous offrir la vie! J'aurai certainement besoin de tes conseils avisés un peu plus tard!!!

Natange
Messages : 865
Inscription : 01 mars 2017, 20:58

Re: Il est temps de ranger tout le matériel de puériculture

Message par Natange » 22 janvier 2019, 22:34

Bonsoir marie1,

Je vais commencer par répondre à ta question que je ne trouve pas déplacée. Nous n'avons jamais eu d'explication aux fausses couches et nous n'avons jamais vraiment cherché à en avoir. J'ai une gynéco très zen et rassurante. Je n'ai donc jamais eu un suivi de grossesse trop stressant. Lorsque nous sommes allés au premier rendez-vous pour ma première grossesse, elle nous a expliqué que, d'une manière générale, il y avait un risque de 33% de faire une fausse couche. Elle nous a donc conseillé de gardé cette grossesse pour nous jusqu'à l'échographie suivante. Cette première grossesse s'est donc terminée par une fausse couche. Ma gynéco nous a dit que ça n'était pas inquiétant et que la grossesse suivante devrait être la bonne. Il n'y avait pas de raison que ça se passe mal. Et de fait, j'ai donné naissance à mon aîné après cette deuxième grossesse.

Tout comme toi, nous avons tardé plus que prévu avant de lancer les essais pour notre deuxième enfant. Après la naissance de notre aîné, mon compagnon s'est rendu compte qu'il était, en fait, un papa hyper stressé. Il disait ne plus vouloir d'autre enfant. Il avait peur qu'il m'arrive quelque chose à la naissance, que notre aîné n'accepte pas un petit frère ou une petite soeur, que ça soit des jumeaux, qu'on soit dépassés, ... Ca a été une période difficile pour moi car je lui avait toujours dit que je souhaitais au moins deux enfants. Il a finalement accepté d'agrandir la famille.

Je suis rapidement tombée enceinte. Nous avons vu son petit coeur battre. Tout était bien parti. Malheureusement, ça s'est à nouveau fini en fausse couche. De nouveau, la gynéco nous a dit que c'était la faute à pas de chance.

Trois mois après, j'avais à nouveau un petit + sur le test de grossesse mais cette fois, à la première écho, il y avait bien un sac mais elle ne voyait pas d'embryon. J'ai du faire une série de prise de sang pour voir si ce n'était pas du à une fécondation tardive. Mais ce n'était pas le cas. C'était un oeuf clair.

Comme j'ai des problèmes de thyroïde et que le médicament que je prends venait de changer de formule, elle a suspecté un problème de dosage. Mais les résultats étaient parfaits. Nous ne sommes pas allés voir plus loin. Cette dernière fausse couche a été la plus difficile au niveau émotionnel. Je ne pouvais plus voir de femme enceinte sans me sentir mal. Lorsqu'un collègue m'a annoncé, tout fier, qu'il allait devenir papa, j'ai eu l'impression de recevoir un coup de couteau. Bref, ce n'était pas facile à vivre.

Mon compagnon commençait à hésiter, à nouveau, à remettre un bébé en route. Nous approchions tout doucement 40 ans. Nous avons finalement décidé de nous donner une dernière chance. Et, malheureusement, notre fils était porteur de t21. Visiblement, c'était à nouveau la faute à pas de chance mais nous n'avons pas cherché plus loin.

Etonnamment, je n'ai pas ressenti cette jalousie envers les autres après l'img. Ca a été une épreuve difficile, bien entendu, car c'était un deuil particulier. Le manque de notre bébé était bien présent mais je n'ai rien ressenti de négatif par rapport aux femmes enceintes. J'ai, d'ailleurs, une collègue qui a accouché très peu de temps après mon img. Les autres collègues m'ont demandé si je souhaitais les accompagner ou pas pour voir le bébé et j'y suis allée.

C'est, entre autre, la peur de ressentir la même chose qu'après ma dernière fausse couche qui m'a fait hésité a retenter l'aventure. Je n'aurais pas supporté un nouvel échec, je pense.

Ce qui m'aide un peu, pour le moment, c'est que notre aîné ne réclame pas un petit frère ou une petite soeur. Nous n'avons pas encore à lui expliquer pourquoi il n'en aura pas. Je ne sais pas si il se rend compte que Michelangelo aurait été son petit frère. Il avait 2 ans 1/2 lorsque nous lui avons expliqué. Au départ, mon compagnon ne voulait rien dire. Mais la psychologue lui a bien expliqué que c'était important. Depuis, il ne nous pose plus aucune question. Il voit son portrait sur le mur, il sait que c'est Michelangelo mais il ne demande jamais rien.

Nous avons également décidé de voyager un peu avec lui. Nous n'allons jamais bien loin mais nous faisons des petits voyages qui n'auraient pas été envisageables avec un enfant plus petit. Nous lui consacrons beaucoup de temps pour jouer et nous avons eu la même réflexion sur l'aspect financier pour d'éventuelles études plus tard.

Ces épreuves nous ont, en effet, permis de profiter encore un peu plus des bons moments. Je te souhaite aussi de trouver la sérénité avec ta famille et je répondrai avec plaisir à tes demandes de conseil si tu en ressens le besoin. ;-)

marie1
Messages : 81
Inscription : 08 novembre 2018, 11:03

Re: Il est temps de ranger tout le matériel de puériculture

Message par marie1 » 25 janvier 2019, 18:26

Bonsoir natange!
Merci beaucoup pour ton témoignage et d'avoir répondu à ma question. On m'a aussi découvert une hypothyroïdie récemment. Mais en fait mon médecin traitant m'a rappelé qu'un dosage avait déjà était fait quelques temps après la naissance de ma fille il y a 4 ans et c'était déjà un peu élevé sans être gênant. Sauf que je ne savais pas que cela était une cause de fausse couche en cas de grossesse. Je me demande si l'arrivée subite d'une hypothyroïdie n'est pas un premier signe de la baisse de fertilité (je veux quelques années avant la ménopause) chez une femme. Tous les cas sont différents mais pour moi je m'interroge...
Du coup je ne sais pas si ma première fausse couche était du a la thyroïde ou à une anomalie chromosomique. Je me dis que ça devait être les deux, le pble de thyroïde ayant accéléré les choses. J'ai vu aussi qu'à 40 ans le taux de FC était deja de 40/ 100 , je me suis dit ça fait quasiment une chance sur deux. J'en conclus que les FC inexpliquées sont pour la plupart des cas des anomalies chromosomiques. Le gynécologue avait essayé de me déculpabiliser en me disant que tous nos ovocytes et spermatozoïdes n'étaient pas fécondables.
En même temps, savoir ne change pas forcément grand chose au fait que nous devons accepter ce que la vie nous réserve.
Je ne trouve pas que tu aies tardé à lancer ton second enfant, 2 ans d'écart c'est peu et se demander si on sera capable de gérer deux enfants rapprochés est une question légitime. Moi avant les 3 ans et demi de ma fille je ne m'en suis pas sentie l'énergie. Et malheureusement on ne peut pas refaire le passé.
L'important comme tu le dis ce sont les moments de bonheur à 3 sans avoir forcément besoin bien sûr de monter de grands projets.
Beaucoup de bonheur à toi et ta famille !! Je vais essayer de me préparer à gagner comme toi en sérénité pour accepter ce que la vie a bien voulu nous offrir sans jamais oublier l'enfant si vite envolé...

Répondre