Quand le cauchemar est réalité...

Urbanie
Messages : 113
Inscription : 10 janvier 2018, 19:46

Re: Quand le cauchemar est réalité...

Message par Urbanie » 02 mai 2019, 14:37

Bonjour Marie,

Si tu as des questions sur le don en France ou à l'étranger, n'hésite pas à me contacter en MP. Je réfléchis sérieusement à un don en dehors de France, donc je pourrai peut-être te renseigner si tu as des questions.
Urbanie
Equipe de modération de Petite Emilie

Baab
Messages : 298
Inscription : 29 mai 2018, 06:57
Localisation : Orleans

Re: Quand le cauchemar est réalité...

Message par Baab » 02 mai 2019, 22:40

Bonjour, pour avoir ete 2 fois en clinique a barcelone et bientot 3 . Je peux aussi aider a orienter celles qui en auraient besoin.
Bonne journee
Mamange de louna dcd a 38 sem le 8.05. 2018 suite a une rupture uterine non diagnostiquée.
Fc le 25.03.19 a 7 sem
Fc le 18.09.19 a 10 sem et 2e rupture uterine.
Syndrome AntiPhosphoLipide obstetrical ( auto anticorps responsables de pb de coagulation)

Jane
Messages : 136
Inscription : 01 avril 2019, 10:07

Re: Quand le cauchemar est réalité...

Message par Jane » 03 mai 2019, 08:42

Baab a écrit :
02 mai 2019, 22:40
Bonjour, pour avoir ete 2 fois en clinique a barcelone et bientot 3 . Je peux aussi aider a orienter celles qui en auraient besoin.
Bonne journee
Bonjour ,

Moi je vous prendrais peut etres des infos sur la clinique et le déroulement si les examens montrent que mon mari ou moi sommes porteurs de la translocation qui a coûté la vie à notre bébé.
Nous envisagerons alors de faire une fiv dpi la bas pour ne pas attendre 2 ans en France , en espérant qu ils la fassent bien en Espagne aussi .

Bonne journée
Jane , mamange d Alice partie rejoindre les merveilles à 27sa+4 le 17/04/2019 suite à une translocation déséquilibrée (3:5) fortuite , nous ne sommes pas porteurs Je t Aime mon bébé ❤️💫
Espoir envolé à 6sa le 23 août
Baby boy attendu pour juin 2020

marie1
Messages : 81
Inscription : 08 novembre 2018, 11:03

Re: Quand le cauchemar est réalité...,

Message par marie1 » 11 mai 2019, 20:31

Merci beaucoup Urbanie et Baab. Je vous contacterai certainement par MP dans es jours ou mois qui viennent. Je passe encore mes RDv généticiens et attend mon rdv gynécologue pour refaire le point.
Le généticien me dit que ça vous le coup de s’acharner mais j’ai du mal à y croire. Je n’ai pas encore fait mon deuil un nouvel échec ( fort probable entre les risques de fc et d’img) risque de me faire tomber encore plus bas...En plus il faut que je fasse un contrôle fibromes car sous l’influence des hormones des fibromes sont apparus, quand le sort s’acharne ..., j’ai peur que cela gêne une prochaine grossesse, donc même avec un don d’ovocytes, là il va falloir une mère porteuse!!! J’essaye d’en plaisanter mais bon je ris un peu jaune quand même.
Je me pose beaucoup de questions sur le don d’ovocytes sur le plan éthique, je me permets de les mettre sur le forum en public. C’est un peu stupide comme inquiétudes.
J’ai peur du problème de ressemblance physique, j’aurais moins peur je pense S’il s’agissait d’un premier enfant. En fait j’ai peur des réactions des gens plus tard mais aussi de mes enfants dont cet enfant qui pourrait naître d’un don d’ovocyTes : ressemblance avec ma fille actuelle et avec nous ses parents...
que va t’il dire, penser?
que dire à cet enfant né d’un don d’ovocyte, quand lui dire? Ne va t il pas chercher ses origines plus tard ou s’imaginer sa maman biologique ( même si le don est anynymE), à l’adolescence notamment où on n’est pas forcément bien dans sa peau,
après c’est ignoble mais cela m’a traversé aussi l’esprit vais je être capable de l’aimer autant que ma propre fille? ( je vous dirai que j’ai déjà eu ce type de questions. Idiotes qui m’ont traversé l’esprit quand j’ai voulu lancé un petit frère ou sœur mais j’ai maintenant ma réponse, l'épreuve Passée des deux img m’a fait dire oui plus que tout au monde je l’aimerai de tout mon cœur de toute mon âme et je ferai tout pour lui).
Quid des maladies héréditaires que nous ne connaîtrons pas?
J’espere Ne pas choquer par ces questions mais c’est vrai qu’en envisageant le don d’ococytes J’ai fini par me les poser...

Baab
Messages : 298
Inscription : 29 mai 2018, 06:57
Localisation : Orleans

Re: Quand le cauchemar est réalité...

Message par Baab » 11 mai 2019, 21:27

Bonsoir cest normal de ce poser ttes ces questions.
Jai mis 2 ans a me decider a y aller. Pour moi c etait un don de sperme , etant celibataire.
Ce n est pas un choix anodin. Comme toi je me suis posee la question de la ressemblance, des origines, de ce que penseraient les gens, mon entourage, comment le dire a l enfant, qd ?
Les reponses que je te donne concernent l espagne.
En ce qui concerne la ressemblance, les cliniques ont un panel de donneuses avec des morphotypes differents.
Ils te choisissent une personne te ressemblant aux criteres generaux ( couleurs des yeux et des cheveux, couleur de peau, texture cheveux, morphologie, taille...)

Pour les questions sur ses origines : tu as effectivement peux d info et cela varie suivant les cliniques (groupe sanguin et age de la donneuse). Pour Certains pays le don n est pas anonyme ou semi anonyme (portugal).
Souvent des etudiant(e)s , ils recrutent souvent dans les facs. Meme si les dons ne sont pas bcp rémunérés cest toujours ca... (80€ don de sperme) mais au vue du temps quils passent avec psy, medecin... et d autant plus stimulation. Cest aussi de l altruisme . ( je me voile peut etre la face...)
En ce qui concerne , ce que pensent les gens. Je me suis vite dit que je m en foutais le principal c etait ma famille. Contre tte attente tt le monde ma soutenu. Et meme les vieilles tantes de 85 ans , c etait plus le fait que j ai un enfant a 40 ans qui les choquaient que le fait d aller en espagne. J avais tres peur de la reaction de mon pere, au final aujourdhui il serait pret a my enmener... lol les hommes sont plus frileux pour mon cas par l absence d un pere mais je nai pas mis une croix definitive sur ma vie sentimentale lol
Pour savoir qd le dire a l enfant, je pense le plus tot possible. Il existe des livres pour enfant sur le sujet.
J ai explique a la fille de ma meilleure amie qui avait 6 ans a l epoque et tres curieuse , que des messieurs tres gentils aidaient des dames comme moi qui n ont pas de cheris a avoir un bebe. Ils donnent leurs petites graines dans des cliniques et les dames vont dans ces cliniques pour qu on leur mette la graine dans le ventre. Ses messieurs sont des donneurs... de bonheurs.
Elle m a regarde, ma dit " ah d accord" et est retournée jouer... j etais décontenancée par la simplicite que ma reponse lui aille. On reflechit en adulte et on se prends bien plus la tete... elle a qd meme demande le soir a sa mere si elle aussi elle avait ete ds une clinique pour l avoir.
En ce qui concerne l amour quon peut avoir pour lui.Jai regarde une emission sur la 2 y a pas longtemps ou ils disaient que la donneuse ou donneur fournissait la 1ere cellule que les cellules suivantes etaient alimentees par la porteuse et prenait de ces rythes , son alimentation etc... on le porte, on le sent , cest le notre.

Ce systeme est plus courant que lon ne croit.
Lors de mon parcours , j ai choisi de dire aux professionnels de sante ce que j avais fait. Aucuns n a ete surpris . Cela devient malgre tout courant.

Apres cest un choix qui nous est propre.
Jai choisi d etre honnete avec tout le monde et d autant plus mon bebe. Mais c est sur qu il y a des questions auquels je ne pourrais pas repondre l heure venue.
Apres cest un choix qui vous appartient meme si tt le monde aura un avis a donner.
Moi, j assume totalement .
N hesite pas si tu as des questions. Jai une amie (menauposee de bonne heure ) qui fait des fiv avec don d embryons.
Mamange de louna dcd a 38 sem le 8.05. 2018 suite a une rupture uterine non diagnostiquée.
Fc le 25.03.19 a 7 sem
Fc le 18.09.19 a 10 sem et 2e rupture uterine.
Syndrome AntiPhosphoLipide obstetrical ( auto anticorps responsables de pb de coagulation)

Urbanie
Messages : 113
Inscription : 10 janvier 2018, 19:46

Re: Quand le cauchemar est réalité...,

Message par Urbanie » 12 mai 2019, 08:31

marie1 a écrit :
11 mai 2019, 20:31
Merci beaucoup Urbanie et Baab. Je vous contacterai certainement par MP dans es jours ou mois qui viennent. Je passe encore mes RDv généticiens et attend mon rdv gynécologue pour refaire le point.
Le généticien me dit que ça vous le coup de s’acharner mais j’ai du mal à y croire. Je n’ai pas encore fait mon deuil un nouvel échec ( fort probable entre les risques de fc et d’img) risque de me faire tomber encore plus bas...En plus il faut que je fasse un contrôle fibromes car sous l’influence des hormones des fibromes sont apparus, quand le sort s’acharne ..., j’ai peur que cela gêne une prochaine grossesse, donc même avec un don d’ovocytes, là il va falloir une mère porteuse!!! J’essaye d’en plaisanter mais bon je ris un peu jaune quand même.
Je me pose beaucoup de questions sur le don d’ovocytes sur le plan éthique, je me permets de les mettre sur le forum en public. C’est un peu stupide comme inquiétudes.
J’ai peur du problème de ressemblance physique, j’aurais moins peur je pense S’il s’agissait d’un premier enfant. En fait j’ai peur des réactions des gens plus tard mais aussi de mes enfants dont cet enfant qui pourrait naître d’un don d’ovocyTes : ressemblance avec ma fille actuelle et avec nous ses parents...
que va t’il dire, penser?
que dire à cet enfant né d’un don d’ovocyte, quand lui dire? Ne va t il pas chercher ses origines plus tard ou s’imaginer sa maman biologique ( même si le don est anynymE), à l’adolescence notamment où on n’est pas forcément bien dans sa peau,
après c’est ignoble mais cela m’a traversé aussi l’esprit vais je être capable de l’aimer autant que ma propre fille? ( je vous dirai que j’ai déjà eu ce type de questions. Idiotes qui m’ont traversé l’esprit quand j’ai voulu lancé un petit frère ou sœur mais j’ai maintenant ma réponse, l'épreuve Passée des deux img m’a fait dire oui plus que tout au monde je l’aimerai de tout mon cœur de toute mon âme et je ferai tout pour lui).
Quid des maladies héréditaires que nous ne connaîtrons pas?
J’espere Ne pas choquer par ces questions mais c’est vrai qu’en envisageant le don d’ococytes J’ai fini par me les poser...
Bonjour Marie1

Je te rassure tout de suite: je me pose exactement les mêmes questions! TOUTES tes questions! Je pense qu'il est sain, avant d'entamer une telle démarche, de bien réfléchir aux enjeux éthiques et familiaux.
On pourra en parler sans problème, j'hésitais à créer un sujet à part, mais il me parait compliqué de le faire sans finir par citer les cliniques espagnoles et leurs médecins, donc le MP me semble plus approprié. :)
Urbanie
Equipe de modération de Petite Emilie

Répondre