Comment vivez vous les grossesses de votre entourage?

Poussière d etoile
Messages : 194
Inscription : 18 août 2019, 12:59

Re: Comment vivez vous les grossesses de votre entourage?

Message par Poussière d etoile » 25 septembre 2019, 23:45

C est ça... messenger il n y a aucun pb il me parle me rassure me dit tout ce dont j ai besoin d entendre. Puis à la maison devant moi : rien.
Ce matin il m a proposé d aller voir Roméo ensemble. Ca m a étonnée. J ai dit non car j y suis allée lundi et aujourd'hui j en n en avais pas besoin.

C est pas pour autant qu il y a été seul.. mais orlane a raison dans son message précédent . Les hommes ne veulent pas ajouter de la peine à la notre, ils ne les ont pas portés, ils se doivent être forts pour nous, leur pudeur aussi..

Je me permets de réagir quant au fait que tu dises que le lieu de rencontre avec la psy ne te convient pas et c est tout à fait normal.
Personnellement je vois la psychologue mais je suis également suivi par une écoutante/accompagnante qui me donne des Rdv téléphoniques 1 fois par semaine et qui fait partie de l association agapa.

Si tu veux vas faire un tour sur le site, si tu ne désires pas te rendre à leur antenne ( quelques une en France mais pas chez moi ) tu peux les joindre par mail et demander à bénéficier de cette écoute si bienveillante par une accompagnante de cette association qui est fait pour les parents endeuillés comme nous.

Voila peut-être que cela pourra te servir comme info..

Je t envoie plein de soutien et pense bien fort à Célestine et à sa maman

Roméo mon petit chat.. tu me manques chaque jour un peu plus.. dans 3 mois tu aurai du arriver .. pour notre plus grand des bonheurs.. c est si dur sans toi . Mon cœur s est envolé avec toi.. je t aime si fort mon bébé bulle a moi.
Ta maman ❤
Stephanie
Maman de Yaël 13 ans : mon souffle de vie🥰
Maman de petit cœur Roméo envolé a 20 sa le 12/08/19 MFIU 💫
Je vous aimes de toute mon âme mes 2 enfants❤

Hannah_Haley
Messages : 382
Inscription : 18 juin 2019, 12:37

Re: Comment vivez vous les grossesses de votre entourage?

Message par Hannah_Haley » 26 septembre 2019, 23:01

@stephanie et orlane, je ne sais pas si ça peut vous aider, mais au début je me suis "forcée " à allez mieux, à sortir, sourire et même rire. Et puis je me force de moins en moins et me surprend à rire de bon coeur à en avoir les larmes aux yeux.

@melanieor oui si cela ne te convient pas mieux vaut ne pas te forcer ça peut être assez intense ! je vois 2 psy du service périnatal de l hôpital, mais je les vois dans un cmpe car elles ne sont pas tout le temps à l'hôpital et c'est mieux que de retourner tout le temps à la maternité ....
Demain date "officielle" de ma dpa, même si je sais que la vrai est le 29, et que de toute façon je n'aurais pas accouché à terme, ca reste une date à passer!
Anaïs, équipe de modération petiteemilie.org


On peut trouver le bonheur même dans les endroits les plus sombres, il suffit de se souvenir d'allumer la lumière.
Albus Dumbledore

Melanieor
Messages : 79
Inscription : 08 août 2019, 08:55

Re: Comment vivez vous les grossesses de votre entourage?

Message par Melanieor » 27 septembre 2019, 22:26

Hannah_Haley a écrit :
26 septembre 2019, 23:01
@stephanie et orlane, je ne sais pas si ça peut vous aider, mais au début je me suis "forcée " à allez mieux, à sortir, sourire et même rire. Et puis je me force de moins en moins et me surprend à rire de bon coeur à en avoir les larmes aux yeux.

@melanieor oui si cela ne te convient pas mieux vaut ne pas te forcer ça peut être assez intense ! je vois 2 psy du service périnatal de l hôpital, mais je les vois dans un cmpe car elles ne sont pas tout le temps à l'hôpital et c'est mieux que de retourner tout le temps à la maternité ....
Demain date "officielle" de ma dpa, même si je sais que la vrai est le 29, et que de toute façon je n'aurais pas accouché à terme, ca reste une date à passer!
Enorme courage pour cette journée
J'espère que ça va aller
Je t envoie tout mon affection pour toi et tes anges
Maman Apolline 12/11/2017 👧
FC 14/02/2019
Mam'ange Celestine 09/08/2019 👼

Hannah_Haley
Messages : 382
Inscription : 18 juin 2019, 12:37

Re: Comment vivez vous les grossesses de votre entourage?

Message par Hannah_Haley » 24 octobre 2019, 23:08

Petit coup de mou ce soir, mon petit frère m'annonce qu'il va être papa....je suis contente pour lui,
Mais je serais donc la seule de mes freres et soeur à ne pas avoir eu de bébé en bonne santé dans les bras....
Anaïs, équipe de modération petiteemilie.org


On peut trouver le bonheur même dans les endroits les plus sombres, il suffit de se souvenir d'allumer la lumière.
Albus Dumbledore

Poussière d etoile
Messages : 194
Inscription : 18 août 2019, 12:59

Re: Comment vivez vous les grossesses de votre entourage?

Message par Poussière d etoile » 25 octobre 2019, 11:17

Hannah_Haley a écrit :
24 octobre 2019, 23:08
Petit coup de mou ce soir, mon petit frère m'annonce qu'il va être papa....je suis contente pour lui,
Mais je serais donc la seule de mes freres et soeur à ne pas avoir eu de bébé en bonne santé dans les bras....

Chaque annonce de grossesse nous ait douloureuses.. même si on est heureux pour eux , ça nous ramène à notre propre perte...

Tu l as appris de manière délicate ?

Vous allez reprendre les essais bébé ou pas encore ?

Ça fait du mal je le sais... tiraillée entre " félicitations " et " et moi?.. mon bonheur a moi.. il s est envolé "..

Mais toi aussi tu auras parmi tes frères / sœurs, le bonheur d avoir le petit frère ou petite soeur d Hanna et Haley, dans tes bras. On ne doit pas baisser les bras même si , purée que cette bataille est dure...
Stephanie
Maman de Yaël 13 ans : mon souffle de vie🥰
Maman de petit cœur Roméo envolé a 20 sa le 12/08/19 MFIU 💫
Je vous aimes de toute mon âme mes 2 enfants❤

Hannah_Haley
Messages : 382
Inscription : 18 juin 2019, 12:37

Re: Comment vivez vous les grossesses de votre entourage?

Message par Hannah_Haley » 25 octobre 2019, 12:17

J'arrive à être contente maintenant pour les autres. Il n'y a que l'annonce qui est douloureuse, j'ai l'impression que mon sang se glace, mais en parler avec eux me fait du bien.
La c'est beaucoup plus compliqué car c'est mon petit frère, j'ai l'impression d'être la seule "ombre noire" sur le tableau de la famille. Je serais la seule sans enfant dans mes bras. Et même si j'adore mon frère (il devait être le parrain d'une de mes filles), on est proche, je ne peux m’empêcher de lui en vouloir de faire un enfant si peu de temps après ma perte. Je sais que le monde continue de tourner pour tout le monde, mais on est vraiment pas passé loin que leur DPA corresponde avec ma date d'accouchement, je me dis que quand eux auront leur bébé, moi je pleurerais l'anniversaire des miens. Et puis quand toute ma famille sera là à se réjouir de la grossesse/ naissance, que tout mes frères et soeurs seront là à comparer l'éducation de leurs enfants, se donner des conseils..., ba moi je serais toujours là, sans mes bébés, C'est très dur....

Il a essayé d'être délicat dans son annonce, il habite loin de nous, ça faisait un mois que l'on ne se donnait plus trop de nouvelles, hormis sur une conversation groupée entre cousins, et là depuis une semaine, tout les jours il venait prendre des nouvelles donc j'ai sentis qu'il allait m'annoncer ça, mais j’espérais que ce soit juste de la paranoïa. IL m'a appelé hier, a pris soin de prendre de mes nouvelles avant de me dire "j'ai une grande nouvelle je vais être papa", ces termes ont aussi été très dur à entendre car s'il m'avait dit "m copine est enceinte" ou "on va avoir un bébé" je pense que je l'aurais mieux vécue, car j'ai été enceinte, j'ai eu des bébés, mais le rôle de papa mon conjoint ne l'a que de nom, il ne connait pas la paternité (j'ai vu que lui aussi a été touché).

Nous avons recommencé les essais avec mon conjoint, on attendait que la DPA soit passée et que les date ne coïncident pas avec la naissance d'Hannah et Haley.

voilà voilà, gros retour en arrière pour moi, la boule à l'estomac, les larmes...
Anaïs, équipe de modération petiteemilie.org


On peut trouver le bonheur même dans les endroits les plus sombres, il suffit de se souvenir d'allumer la lumière.
Albus Dumbledore

LéonoreL
Messages : 41
Inscription : 03 novembre 2019, 20:51

Re: Comment vivez vous les grossesses de votre entourage?

Message par LéonoreL » 04 novembre 2019, 22:34

@Hannah_Haley, je ne sais pas comment je réagirais si un de mes frères m'apprenaient qu'ils vont être papa... je te trouve très courageuse de réagir avec autant de philosophie!

Pour ma part, pendant les 11 jours d'attentes entre les premiers résultats sanguins et l'échographie qui a confirmé un cas extrêmement sévère de Spina Bifida chez ma petite Dalia, ma meilleure amie d'enfance m'annonçait qu'elle était enceinte de 5 semaines. Je suis heureuse pour elle, mais ça me fait mal en même temps. Et je n'ai pas non plus envie d'être coupée de ce pan-là de sa vie, je sais la joie qu'est une grossesse et je trouverais triste qu'elle ne partage aucune de ces joies avec moi alors qu'on a toujours été là l'une pour l'autre depuis nos 12 ans.

À la fin de l'été, j'avais appris la grossesse de la maman de la meilleure amie de Lila (ma fille de 2 ans). On avait rigolé en se disant qu'on était vraiment synchros en termes de procréation: Lila est née 3 semaines après leur fille aînée (qui s'appelle Lily ^^) et pour cette deuxième grossesse mon terme était fixé au 12 février 2020, le sien au 21 février... c'est une fille que j'aime bcp, que je vois souvent (à la garderie, à la place de jeux, au supermarché...). Je l'ai évitée depuis l'IMG (juste écrit un message pour qu'elle soit au courant et évité un malaise lors de la prochaine rencontre), une fois je me suis cachée dans ma voiture, en mode tapie sous mon siège car j'ai vu son mari de loin. PATHéTIQUE. Mais voilà on fait ce qu'on peut. Hier soir elle m'a écrit un très gentil message pour prendre des nouvelles et me proposer de prendre Lila de temps en temps pour que je puisse me reposer. Je lui ai répondu sans faire semblant de rien, que c'était des jours très durs, que Dalia me manquait à en crever, que j'avais l'impression que ma vie s'était arrêtée ce 24 septembre lors de l'annonce... j'ai quand même demandé des nouvelles de leur grossesse et surtout je voulais savoir le sexe... Dieu soit loué ils attendent un garçon, je suis tellement soulagée!!!!! il n'y a pas de mots, je sais que ça parait complètement exagéré comme réaction, mais s'ils avaient eu leur deuxième fille alors que j'ai été privée de Dalia, je sais pas comment j'aurais géré cela.

De mon côté, les femmes enceintes qui se comportent comme si elles étaient devenues le centre de l'univers m'ont toujours agacé, de tout temps. Le jour de l'annonce, avec mes collègues on se moquait gentiment d'une de mes collègues qui est enceinte justement et qui passe son temps à se caresser le ventre, qui ne parle plus que de bébé et de grossesse, dont le monde s'est pratiquement arrêté de tourner depuis qu'elle est tombée enceinte. Je n'ai jamais été comme ça, ni pour Lila, ni pour Dalia. Avant je me moquais gentiment de cette attitude. Mais ça c'était avant. Maintenant, la vue de ces femmes qui se croient des déesses de la fertilité m'insupporte à tel point que je dois me retenir de les agresser verbalement ou physiquement... la semaine dernière j'ai atteint des piques de colère et d'agressivité, avec toute la culpabilité que cela engendre. Depuis 2-3 jours, je suis plus dans la tristesse, la colère me laisse un peu tranquille, espérons que ça dure.

C'est dur, vraiment dur, je vous lis et je vous trouve toutes tellement courageuses... courageuses d'oser être vraies, d'oser dire la peur, la tristesse, la jalousie et la colère aussi. Car oui, je pense que c'est des phases, des montagnes russes par lesquelles il faut passer. Je les envie de pouvoir vivre leur grossesse dans l'insouciance, de croire à la toute-puissance de leur corps. J'ai vécu ma première grossesse ainsi, et c'est tellement magique. La troisième grossesse qui je l'espère sera dans le courant de 2020 sera très différente pour moi, comme pour vous toutes qui partagez ce vécu trop lourd.

Je remercie ce forum d'exister, je vous remercie d'être là et souhaite une belle nuit à toutes les mamans et à nos tout-petits! :-*
maman de Lila, née le 27/05/2017 - mon pétouchok <3
maman de Dalia, née et décédée le 09/10/2019 à 22 SA <3

Elomam
Messages : 2
Inscription : 10 novembre 2019, 17:59

Re: Comment vivez vous les grossesses de votre entourage?

Message par Elomam » 10 novembre 2019, 18:07

Bonsoir je suis elodie je vous lis beaucoup ça me fait du bien. Ce soir j’ose enfin écrire car je viens d’apprendre que ma cousine a accouché. Je cherchais un réconfort car ma réaction était anormale selon moi... je me suis effondrée à la limite de la crise d’angoisse. Mon mari était là heureusement... ma cousine là annoncé sur un groupe de cousins-cousines... je me suis immédiatement retirée du groupe.. je ne suis pas jalouse mais bon sang je me dis et moi alors j’ai pas droit au bonheur !! J’ai subi une img le 23 septembre 2019 a 19 semaines de grossesse car mon petit garçon Romann avait un rciu sévère .... j’avais réussi à ne pas sombrer pendant deux Jours et là catastrophe... ce deuil c’est un pas en avant et trois pas en arrière c’est tellement dur purée ...

Hannah_Haley
Messages : 382
Inscription : 18 juin 2019, 12:37

Re: Comment vivez vous les grossesses de votre entourage?

Message par Hannah_Haley » 10 novembre 2019, 19:23

bonsoir,
ta réaction est tout sauf anormale, surtout si c'est le premier accouchement dans ton entourage depuis la perte de ton petit Romann? c'était indélicat de la part de ta cousine, surtout que ta perte est très récente. JE me rappelle le premier bébé qui est né après mes jumelles, je montais dans ma voiture pour allez (difficilement) faire une course, et j'ai reçu le message d'une copine qui avait accouchée (à quelques semaines de mon terme), mon copain m'a retrouvé dans la voiture 10 min après toujours en train de pleurer...
plus récemment mon frère m'a annoncé que sa copine était enceinte, puis comme toi, il l'a annoncé au reste de la famille sur une conversation groupée... le jour de mon anniversaire... je l'ai un peu mal vécue...beaucoup en fait.... je n'en ai pas dormis pendant 2 jours mon conjoint venait dormir contre moi sur le canapé du salon. toutes mes angoisses son remontées, j'avais l'impression d'avoir fait 1 pas en avant 10 pas en arrière.

C'est comme ça le deuil, les montagnes russes, des hauts des bas, des journées avec des journées sans. Laisse tes émotions sortir telles qu'elles arrivent, et n'hésite pas à en parler avec ta cousine si tu es proche d'elle quand tu seras prête. J'ai attendue 1 semaine pour féliciter ma copine, et lui expliquer que c'était très dur pour moi car cela faisait remonter beaucoup de souvenirs mais que j'étais très contente pour elle. Cela m'a fait beaucoup de bien, j'avais l'impression d'avoir du ressentiment pour elle qui est parti quand je lui en ai parlé, elle aussi m'a répondu qu'elle était stressée à l'idée de me l'annoncer, et qu'elle était soulagée que je lui envoie un message!


courage
Anaïs, équipe de modération petiteemilie.org


On peut trouver le bonheur même dans les endroits les plus sombres, il suffit de se souvenir d'allumer la lumière.
Albus Dumbledore

Elomam
Messages : 2
Inscription : 10 novembre 2019, 17:59

Re: Comment vivez vous les grossesses de votre entourage?

Message par Elomam » 11 novembre 2019, 15:30

Merci pour ta réponse ça me permet de me sentir moins seule et surtout je suis comprise... je pense que je féliciterais ma cousine par la suite mais quand je ne sais pas encore... chaque chose en son temps ... un pas après l’autre...

Répondre