L’histoire de Lison

Cand
Messages : 1
Inscription : 19 novembre 2019, 15:09

L’histoire de Lison

Message par Cand » 19 novembre 2019, 22:20

Aujourd’hui je voulais partager avec vous notre histoire...
J’ai rencontré notre petite étoile Lison le 7 novembre 2019, elle est arrivée parmi nous a 21 SA. Nous l’attendions depuis si longtemps... cela faisait plus de 6 ans que nous étions dans un parcours PMA et au mois de juillet le miracle se produit je suis enceinte. Bien sur nous restons prudent au début, on avait du mal à réaliser enfin c’était notre tour. Nous arrivons un peu angoissés à l´echo du premier trimestre avec la peur que l’on nous annonce une mauvaise nouvelle. Et là on nous dit tout va bien, tout est « normal ». On me conseille quand meme la prise de sang et l’echo Supplémentaire pour la trisomie 21. Je fais la prise de sang et le DPNI qui était négatif. Je conserve tout de même le rdv pour l’echo supplémentaire, entre temps rendez vous avec la sage femme pour le suivi d’en grossesse tout allait bien. Entre temps on commence à se projeter bien sur, entre la chambre, le prénom,... on était si heureux! Arrive le 29oct le jour de la fameuse échographie j’y vais seule mon mari ne pouvant pas se libérer, jetais très sereine au vue des diferentes prise de sang. Et là, le cauchemar commence le médecin me dit il a un souci ce bebe! Je ne réalise pas j’ai l’impression que mon corps est là mais mon esprit n’ecoute pas ce que le médecin dit. Je passe les détails mais gros souci au niveau du cerveau (hydrocéphalie, cervelet trop petit) et hernie au niveau du diaphragme. Rdv à ****** deux jours plus tard qui confirme le diagnostic. Nous avons échangé avec mon mari mais nous avons rapidement fait le choix de l’img sous les conseils des médecins. On ne voulait pas d’une vie de souffrance pour notre bébé . Nous entrons donc dans le protocole: rdv sage femme, anesthésiste, hospitalisation...
Je passe les détails de l’IMG car mon récit est déjà assez long! Simplement dire que l’équipe médicale a été au top dans son accompagnement, j’ai fait la rencontre de clémence une sage femme extraordinaire!
Je voulais écrire ce témoignage pour laisser une trace de notre histoire, pour dire à Lison qu’on la désirer et aimer de tout notre cœur pendant ces cinq mois... Il est encore trop tôt pour savoir comment nous allons nous relever de cette épreuve. En tout cas Lison fera à jamais partie de nous, on se battra en pensant à elle pour essayer un jour de continuer à fonder notre famille...
Dernière édition par Urbanie le 21 novembre 2019, 10:41, édité 1 fois.
Raison : les noms d'hôpitaux sont interdits

AlineR
Messages : 47
Inscription : 27 avril 2017, 14:42

Re: L’histoire de Lison

Message par AlineR » 20 novembre 2019, 09:14

Bonjour Cand,


Je suis désolée de lire votre histoire.
Toute l'équipe de Petite Emilie se joint à moi pour te souhaiter, à toi et ton mari, des jours les plus doux possibles. Tu trouveras ici du soutien et un espace de parole libérée et compréhensif. N'hésite pas venir t'y épancher.


Je me suis permise de déplacer ton post sur cette partie du forum car c'est plus adapté.
J'espère que tu comprendras.


Douce journée à toi,
Aline
Equipe de modération de Petite Emilie

gpracht
Messages : 9
Inscription : 16 décembre 2019, 11:50

Re: L’histoire de Lison

Message par gpracht » 16 décembre 2019, 12:23

Bonjour Cand,
Je comprends et partage votre peine en lisant votre histoire qui fait écho à la mienne. Moi aussi, j'étais dans un parcours pma et ai eu la chance de tomber enceinte en mai dernier. Tout se passait bien jusqu'a ce qu'a la 1ère écho, un retard de croissance alerte ma gynéco. Comme vous, s'en suit tous les examens, notamment le dpni (par 2x ininterpretable), des écho plus spécialisées et l'amniocentèse qui après 5 semaines d'attente détecte la présence de la trisomie du chromosome 20 (très rare) Tous les spécialistes sont d'accord pour dire que la vie de ma petite fille sera difficile si je vais au terme . Tout s'écroule pour moi à cette annonce. J'attendais tellement ma petite fille. On lui décèle aussi une cardiopathie qui ne pourra pas être opérée si ma fille est trop petite et fragile. En résumé, on me dit que même si je vais jusqu'au terme , ma fille risque de mourir à la naissance. Comme vous, je ne voulais pas qu'elle souffre ou qu'elle soit dépendante toute sa vie. J'ai du donc prendre la terrible décision de l'img. J'ai accouché le 21 novembre de ma magnifique petite fille, Anaée à 7 mois de grossesse.Même si ce jour à été difficile, il m'a aussi permis de rencontrer mon petit ange. Maintenant, le vide, le manque se fait sentir et même si je suis très entourée, la vie continue pour tous, mais pour moi, c'est comme si tout s'est figé ce 21 novembre. Les autres n'ont pas connu mon bébé, j'ai l'impression qu'il ne comprenne pas le lien qui s'est créé pendant ces 7 mois.
Malgré le soutien qu'on essaie de me donner, Je me sens seule.
Comme vous, je ne sais comment je vais me relever de cette épreuve, mais comme vous, Je sais que je me battrai pour elle et qu'elle sera toujours présente.
Je vous souhaite d'arriver à agrandir votre famille, que Lison vous aide à trouver toute la force dont vous avez besoin pour continuer à vous battre. Je sais que la pma est un combat difficile...
Tendres pensées
Géraldine

Répondre