IMG du mal à me reconstruire...

Mimikwak
Messages : 3
Inscription : 29 décembre 2019, 10:50
Localisation : Strasbourg

IMG du mal à me reconstruire...

Message par Mimikwak » 29 décembre 2019, 12:01

Bonjour,
Je me décide enfin à écrire après des semaines à vous lire..
J’ai fais une IMG le 27 août suite à une anencéphalie, malformation grave du cerveau et non viable..
Depuis que mon ange nous a quitté je vis un enfer, je pleure souvent, je n’ai plus le goût à rien.
J’ai l’impression d’avoir mis ma vie sur pause, j’attend qu’une chose c’est de retomber enceinte pour essayer de surmonter ça.
Je ne supporte pas les annonces de grossesse ou qu’on parle de grossesse et pourtant j’ai l’impression qu’on s’acharne sur moi... 6 annonces de grossesses en 4 mois dont 2 dans le cercle proche.
Hier on avait les deux à dîner à la maison, une en a profiter pour l’annoncer officiellement à tout le monde, plus de la moitié des conversations étaient centré sur ça.. J’ai vécu un enfer, je n’arrive pas à être pleinement heureuse pour elles, je suis juste en colère et envie d’exploser...
Comment arrivez vous à gérer ce genre de situation ?
Ça fini par passer au bout d’un moment ?

J’ai personne à qui parler, je me sent seule. Nos amis sont tous au courant mais ont vite oublié.. Alors merci beaucoup pour ce forum !

MariEve
Messages : 297
Inscription : 09 novembre 2018, 05:24

Re: IMG du mal à me reconstruire...

Message par MariEve » 29 décembre 2019, 14:28

Bonjour Mimikwak,

Je suis desolee de te savoir dans cette peine immense. Tu as bien fait d'oser poster ton message, ainsi, tu verras qu'on est nombreu.ses.x a pouvoir te repondre, te temoigner du soutien, t'ecouter.

Je crois bien qu'il est naturel de connaitre cette difficulté face a la grossesse des autres quand on se sent en echec a ce propos. Je l'ai connu fortement apres ma 2e IMG que j'ai bcp plus de mal a accepter que la 1ere. Et oui, j'avais envie de te dire que ca peut passer, pour ma part ca s'est apaisé, ca avait quasiment disparu, c'est revenu moins fort il y a quelques semaines et ca semble decroitre de nouveau. J'ai l'impression que c'est sous forme de vagues, tout comme le processus de deuil. Rien n'est lineaire, tout est en mouvement.

Ce que j'ai appris de mon dernier deuil, c'est le formidable pouvoir de s'autoriser a vivre ce qui se presente... et ainsi, ca s'apaise (voire disparait) ensuite.
Ca parait simple sur le papier puisque ca tient en quelques mots, en voulant le mettre en application, quand on en a pas l'habitude on peut avoir l'impression de ne pas en etre capable ou avoir peur que tout soit pire.. et en fait, en le faisant, j'y ai trouvé plusieurs fois une liberation.

Alors si pour le moment c'est trop dur de les voir, de les entendre, autorise toi a avoir d'autres compagnies (voire a t'isoler si tu en ressens le besoin).. ecoute tes besoins profonds avec bienveillance, ils ne sont pas figés dans le temps, ils correspondent a tes besoins ici et maintenant et c'est normal.

Je t'envoie de la douceur
Maman de 3 petits garçons :
Jules né le 19/01/16
Nolan né sans vie le 14/09/17 (IMG à 13SA)
Paul né sans vie le 25/10/18 (IMG à 36SA)

Bobby-Cowen
Messages : 22
Inscription : 11 novembre 2019, 13:51

Re: IMG du mal à me reconstruire...

Message par Bobby-Cowen » 30 décembre 2019, 15:04

Bonjour Mimikwak.
Je suis désolée pour ce que tu traverses. Malheureusement, même si j'ai également l'impression d'avoir mis ma vie sur "pause", comme tu le dis si bien, après la perte de mon fils, le monde continue à tourner... Les grossesses des autres (célébrités ou proches), je ne veux pas en entendre parler, ça m'énerve à un point tel que j'explose en sanglots au lieu de me réjouir. Mais c'est normal. Ça ne passe pas, ça s'atténue un peu. Comme le dit MarieEve, ça s'apaise.
Pour moi, ces derniers temps, c'est comme une vague, une marée. Ça va, ça vient. Je laisse faire, si j'ai besoin de pleurer, je pleure, si je dois m'isoler, je le fais aussi. Si j'ai des mots qui veulent sortir, pareil. Tant pis si ça vexe, ou blesse ; c'est mon ressenti, c'est comme ça.
Je ne pense pas que tes amis aient "oublié", peut-être ne savent-ils pas comment (ré)agir. Ils voudraient certainement d'aider à aller mieux ? Ne reste pas seule avec ta peine et ta colère, exprime-les... Parles-en avec eux.
Dans quelle région es-tu ?

Plein de bises.
"Tu n'es plus là où tu étais,
Mais tu es partout là où nous sommes." (d'après V. Hugo)
Zachary, 7/10/2019 ⭐

Mimikwak
Messages : 3
Inscription : 29 décembre 2019, 10:50
Localisation : Strasbourg

Re: IMG du mal à me reconstruire...

Message par Mimikwak » 31 décembre 2019, 08:55

Merci pour vos réponses.
Je suis de Strasbourg et vous ?
J’essaie d’en parler avec certaines personnes dire que ça va pas trop en ce moment mais j’ai l’impression de saouler avec mes histoires...
Je me sent moins seule dans mes réactions merci je pensais que j’étais pas normale à ne pas pouvoir supporter mes copines enceintes..
Je dois encore subir une soirée ce soir et après je pense que je vais m’isoler un peu de ce groupe là, j’en ressent vraiment le besoin.
J’essaie de reprendre ma vie en main, j’ai repris la course à pied que j’avais mis de côté avec ma grossesse.. Cet après midi je vais chez le coiffeur me faire chouchouter un peu et changer de coupe pour un renouveau..

Bobby-Cowen
Messages : 22
Inscription : 11 novembre 2019, 13:51

Re: IMG du mal à me reconstruire...

Message par Bobby-Cowen » 31 décembre 2019, 10:54

Tu as raison de prendre du temps pour toi.
Ne te sens pas obligée de "subir" la soirée : parle de ton ressenti, du fait que, même si tu te réjouis pour elles, toi tu dois surmonter le deuil de ton enfant. Ce n'est pas une période facile, tes amies devraient comprendre cela. Peut-être le fait de discuter de leur grossesse respective est aussi un moyen d'essayer de t'intégrer à leur groupe ; au final, toi aussi, tu es une maman ! Mais je comprends parfaitement qu'au bout d'un moment, leur joie te lasse... N'hésite pas à le leur dire, à parler de toi, de ton enfant. Fais en sorte que cette soirée ne te soit pas trop pénible...
Et non, ne crois pas que tu les "saoules" : elles ne savent sûrement pas comment réagir autrement, n'ayant pas vécu une telle tragédie...

Bises, et plein de courage.
"Tu n'es plus là où tu étais,
Mais tu es partout là où nous sommes." (d'après V. Hugo)
Zachary, 7/10/2019 ⭐

Mimikwak
Messages : 3
Inscription : 29 décembre 2019, 10:50
Localisation : Strasbourg

Re: IMG du mal à me reconstruire...

Message par Mimikwak » 31 décembre 2019, 12:03

Je vais tenter d’appliquer ton conseil, tu as raison, ça me fera peut être du bien d’en parler !
Merci beaucoup pour le conseil.
Bon passage en 2020 ! Bises

Moo
Messages : 5
Inscription : 04 juin 2019, 21:00

Re: IMG du mal à me reconstruire...

Message par Moo » 01 janvier 2020, 20:10

Bonjour Mimikwak,
Je me permets d’intervenir, venant de Strasbourg, pour t’indiquer qu’il existe des groupes de parole qui se réunissent (pas assez fréquemment mais ils ont le mérite d’exister) sur les sites des 2 hôpitaux universitaires de la région. Tu en as entendu parler ? Tu peux y trouver une écoute et un partage bienveillant, personnellement j’y ai trouvé un espace de soutien, un lieu où je peux parler de mon fils sans être heurtée par les maladresses de mes proches. Si tu souhaites d’autres infos, un échange, n’hésite pas :)
Moo
Equipe de modération de Petite Emilie

Répondre