Petit à petit on y retourne

Natange
Messages : 863
Inscription : 01 mars 2017, 20:58

Re: Petit à petit on y retourne

Message par Natange » 05 mai 2017, 06:55

C'est aussi ce qui m'a aidée à avancer. En sortant du cimetière, après avoir inhumé mon petit garçon, mes yeux se sont posés sur un perce-neige. Il était là, juste devant nous, tout seul. Ca m'a fait sourire parce que mon compagnon m'avait avoué quelques jours plus tôt qu'il ne voyait pas à quoi ressemblait un perce-neige. J'ai vu ça comme un signe de mon fils. Et c'est à cet instant-là précisément que j'ai décidé que toute les belles petits choses de la vie lui serait dédiées. Depuis, je prends le temps d'apprécier encore plus les petits plaisirs de la vie. Mon fils m'a donc permis de profiter encore un peu plus de la vie et ça, c'est un énorme cadeau qu'il m'a fait.

Cece44
Messages : 56
Inscription : 16 février 2017, 21:38

Re: Petit à petit on y retourne

Message par Cece44 » 05 mai 2017, 22:51

Comme par rapport à toi Natange, une fois mon conjoint a été au cimetière seul c etait nuageux mais un rayon de soleil est apparu (un signe ?!) De même le jour de son inhumation après la cérémonie un rayon de soleil; des signes qui nous accrochent à la vie !
Mamange de Chloé 28/02/17 34sa

Anne2017
Messages : 2375
Inscription : 05 mars 2017, 11:36

Re: Petit à petit on y retourne

Message par Anne2017 » 05 mai 2017, 23:18

Au tout début, suite à l'IMG, j'etais comme paralysée. Et ce qui m'a aidé c'est de passer du temps dans mon jardin, de voir la vie revenir, observer les primevères, les premières fleurs et feuilles... La beauté de la nature, de la vie...

Petit à petit je me suis mise à jardiner, tailler les haies, désherber, oeuvrer à rendre ce jardin de plus en plus beau... Les larmes se mêlaient aux moments où la beauté me frappait. Comme un retour à la vie, comme un besoin de revenir aux choses simples, fondamentales. C'était à la fois me connecter à mon corps, penser à mon bébé en l'associant à la beauté, prendre soin du vivant, et par moment ne pas penser du tout...(voir les débuts de "première grossesse et IMG")

Parfois j'avais l'impression de pouvoir parler à mon bébé, que ce printemps précoce du mois de mars était un cadeau de sa part, un signe qu'il fallait se relever et continuer, pas à pas... Qu'il était dans le vent, que les oiseaux le chantaient....

Je crois que le deuil est assez mystérieux, nous conduit parfois à un peu de mysticisme... Mais, qui peut savoir? Qui peut savoir où sont nos petits, si ils ne nous attendent pas paisiblement ? Je veux croire que, malgré la peine, nos amours sincères nous survivent. Et que toutes les mères retrouveront leurs petits un jour.
Anne,
Maman d'un petit garçon né sans vie le 23/02/17
Maman d'une petite fille née le 07/09/18, pour notre plus grand bonheur
Enceinte encore, bébé prévu pour le 15/06

Cece44
Messages : 56
Inscription : 16 février 2017, 21:38

Re: Petit à petit on y retourne

Message par Cece44 » 05 mai 2017, 23:29

Anne c est vraiment bien ce que tu fais ! De t occuper autant de ton jardin ! La psy m avait propose de faire ça dans mon jardin mais je n avais pas forcément envie , et finalement en achetant des plantes d intérieur ça m'a poussé à m'en occuper certe ce n est pas dehors mais c'est déjà un pas ^^
Mamange de Chloé 28/02/17 34sa

Natange
Messages : 863
Inscription : 01 mars 2017, 20:58

Re: Petit à petit on y retourne

Message par Natange » 05 mai 2017, 23:59

Cece44, chaque petit pas est bon à prendre pour avancer. :)

Anne2017, tu as raison, nous ne savons où sont nos anges et ça nous laisse la liberté de choisir où nous souhaitons les "rencontrer". C'est une belle idée de prendre ce printemps précoce comme un signe de ton ange.

Je me raccroche à ça aussi et également aux étoiles. Quand je lève le nez, si j'ai la chance de voir les étoiles, je choisis la plus brillante et je fais un clin d'oeil à Michelangelo. :)

theomom
Messages : 977
Inscription : 24 avril 2017, 16:12

Re: Petit à petit on y retourne

Message par theomom » 06 mai 2017, 09:45

Anne, c'est fou, quand tu écris j'ai l'impression de me lire.. ce mysticisme alors qu'à la base ça ne me caractérise pas..m'occuper du jardin, doucement, le printemps qui est comme un cadeau et en même temps fait si mal.. cette renaissance de la nature quand mon petit garçon est mort. Observer le jardin m'a aussi permis de reprendre pied, planter, tailler les rosiers, nourrir les oiseaux.. mais mon dieu que c'est dur.. j'appelle les petits moineaux qui viennent me voir des petits Théophile..
Sarah,
Maman de Théophile, né le 26 février 2017 envolé à deux jours de vie (prématurité, pré éclampsie)
Et de Théodora, née le 22 mars 2018 !
Petit garçon prévu pour début décembre 2019...

Anne2017
Messages : 2375
Inscription : 05 mars 2017, 11:36

Re: Petit à petit on y retourne

Message par Anne2017 » 27 mai 2017, 16:32

Pour rebondir sur ce que tu disais Theomom, j'ai réalisé que mon rapport à ce jardin était devenu presque une obsession. Quand je rentre du boulot, après ces journées où parfois c'est si dur d'être droite dans ses bottes et solide et forte, je regarde ce qui a poussé, ce qui a fané ou ce qui démarre...

Je me change et je fini la journée comme ça. Il n'est pas rare que mon mari rentre tard, et me trouve toute couverte de terre et encore au jardin, alors que le dîner n'est pas prêt.

Il commence à me dire "Que ce passera il quand le jardin sera abouti, quand il n'y aura plus rien à créer, à transformer?" je crois qu'il s'inquiète un peu. Il a compris que ce n'était pas juste un simple hobbie.

J'en ai parlé à la psycologue, elle me dis qu'il n'y a pas de mal à vivre sa peine ainsi. Du moment que je dialogue par ailleurs, que je ne réserve pas mes pensées sur cette épreuve à ces moments de solitude au jardin. Du moment que je ne me referme pas. Mais c'est difficile de trouver des espaces ou les gens acceptent de t'entendre parler d'un bébé que l'on a perdu avant la naissance..

Il faut trouver l'équilibre. J'ai eu une grosse rechute de peine la semaine dernière, éclaté en sanglot dans le cadre d'un rdv professionnel (quand est arrivé mon rdv, j'ai constaté que la dame était enceinte de 6 mois). J'ai demandé de l'aide à ma hiérarchie pour être accompagnée dans ces rendez vous (surtout quand la personne est enceinte avec un terme prévu à peu près en même temps que le mien).

Mais j'ai aussi l'espoir dans les semaines à venir, de trouver des opportunités de parler de mon bébé. Des situations informelles, discussion en famille ou avec des collègues au déjeuner. Il faut juste trouver le courage de se lancer avec les bonnes personnes.

C'est aussi cela y retourner. Arriver à donner une place à cette expérience si présente dans nos vies, cette grossesse interompue en même temps que des rêves et des projets de vie.
Anne,
Maman d'un petit garçon né sans vie le 23/02/17
Maman d'une petite fille née le 07/09/18, pour notre plus grand bonheur
Enceinte encore, bébé prévu pour le 15/06

theomom
Messages : 977
Inscription : 24 avril 2017, 16:12

Re: Petit à petit on y retourne

Message par theomom » 27 mai 2017, 16:59

Oui c'est donner une place à ce bébé.. je me rends compte que je fini par ne voir que les gens avec qui j'arrive à parler de lui, ou qui arrivent à écouter peut-être.. et je crois que finalement c'est aussi ça y retourner.. doucement aller à la rencontre des autres, raconter son histoire.

J'ai aussi de une petite rechute, le terme de Théophile est le 29 mai et cette attente post césarienne est tellement difficile à vivre pour moi, j'arrive à me sentir enceinte alors qu'on essaie au contraire de faire attention puisque il faut encore attendre trois mois.. c'est difficile d'arriver à faire la part des choses.

Le jardin c'est aussi devenu une obsession alors que j'avais jamais rien planté ahah ! Depuis je m'acharne : rosiers, grimpantes, pivoines, parterres.. il faut répondre à ton chéri qu'il y a toujours quelque chose à faire au jardin ;) et puis je crois que c'est sain de travailler dehors, de voir les résultats, je me renseigne et j'apprends, c'est sûr que c'est une passion étrangement dévorante vu que je ne travaille pas (je reprends début juillet) mais ça fait du bien. J'ai acheté des petites étiquettes d'ardoise et j'ai nommé un rosier «le rosier de Théophile» et un parterre au nom de la fille d'une amie (bébé décédé à 34sa)..c'est peut-être pathologique mais tant pis ! C'est quand même ma nouvelle passion du moment et ya rien de mal à ça.. je trouve aussi que cette solitude fait du bien, je n'avais pas été seule depuis longtemps et je trouve qu'on guérit un peu avant d'affronter les autres c'est pas plus mal!
Sarah,
Maman de Théophile, né le 26 février 2017 envolé à deux jours de vie (prématurité, pré éclampsie)
Et de Théodora, née le 22 mars 2018 !
Petit garçon prévu pour début décembre 2019...

Anne2017
Messages : 2375
Inscription : 05 mars 2017, 11:36

Re: Petit à petit on y retourne

Message par Anne2017 » 27 mai 2017, 17:15

Je te comprends, moi j'ai planté un magnolia black tulip pour mon petit garçon. Et puis j'accumule petit à petit des connaissances, je travaille dure pour que ce jardin soit beau, en souvenir de mon petit. Je prends l'attaque récurrente des limaces contre ce magnolia comme une attaque personnelle et je suis sans pitié !

C'est bien d'être capable de parler. J'ai eu également besoin de cette solitude, et j'en ai encore besoin, car beaucoup d'interaction avec les autres sont de petites agressions, sont difficiles. Je me rend compte que j'ai beaucoup de mal à prendre le risque de pleurer devant les autres et que, du coup, le silence est plus facile. Mais je sais que moins je parle, plus je pleure, et c'est un cercle vixieux...

Je comprends que l'attente soit dure à vivre, on a envie de faire de nouveaux projets et d'avoir la vie que la maladie nous a volé
Anne,
Maman d'un petit garçon né sans vie le 23/02/17
Maman d'une petite fille née le 07/09/18, pour notre plus grand bonheur
Enceinte encore, bébé prévu pour le 15/06

Natange
Messages : 863
Inscription : 01 mars 2017, 20:58

Re: Petit à petit on y retourne

Message par Natange » 27 mai 2017, 23:24

De mon côté, je viens de recevoir l'image du portrait de mon bébé réalisé par un illustrateur. C'est un travail magnifique. J'attends encore l'arrivée du dessin original. Je viens juste de partager ce portrait avec des connaissances. Je trouve ça chouette de pouvoir leur montrer mon fils d'une manière plus douce qu'une simple photo.

J'ai également terminé le récit de mon histoire. Je dois encore le relire et le faire imprimer. A la fin de ce récit, je note qu'avec le temps, je ressens nettement moins le besoin de construire des souvenirs. Les principaux que je voulais (livre de naissance et souvenirs, médailles avec des étoiles, portrait, cadre avec empreintes, écriture du récit) sont terminés. Pour les autres, j'ai bien le temps de les réaliser.

Je n'ai aucune difficulté de parler de lui à mon entourage et ils ont bien compris que ce n'était pas tabou.
A l'école, j'ai une mamy qui m'avait déjà dit qu'elle me comprenait car elle avait vécu ça il y a des années qui m'en a encore parlé cette semaine. J'ai bien l'impression qu'elle avait besoin de me parler. Je suppose qu'on ne vivait pas le deuil périnatal de la même manière à l'époque et elle n'a peut-être jamais vraiment eu l'occasion d'en parler avant.

Moralement, tout continue à très bien aller. Dans un peu moins de 2 semaines, ça fera 3 mois qu'on s'est rencontré. Je pense très souvent à lui mais la plupart du temps avec le sourire. Je l'aime toujours autant. ;)

Répondre