Comment supporter les plaintes des autres mamans ?

Katya
Messages : 3
Inscription : 14 mars 2017, 22:38

Comment supporter les plaintes des autres mamans ?

Message par Katya » 12 septembre 2017, 14:54

Bonjour,

Mon fils Alexandre est né sans vie le 25 novembre 2015. Il avait une cardiopathie non opérable et nous avons choisi l'IMG à 26 semaines de grossesse.

C'est le choix le plus difficile que j'ai eu à faire de toute ma vie. Ce choix s'est fait de façon la plus objective possible, en accord parfait avec mon conjoint et nous avons eu la chance d'être bien suivis et très bien entourés par ma famille. Nous avons également la chance d'avoir déjà un garçon qui met du soleil dans nos vies.

Le deuil est difficile, mais avec le temps je pense accepter mieux cette fatalité. J'ai vu un psy qui a trouvé que j'avais assez de recul et qui s'est montré confiant sur ma capacité à m'en sortir.
Nous approchons des 2 ans du décès de mon fils et je pense avoir bien avancé dans mon deuil et j'arrive à avoir une certaine "sérénité" vis-à-vis de ce moment de notre vie.

Seulement voilà, dans ce processus il arrive que je m'effondre. Cela arrive lorsque je suis confrontée à de jeunes mamans qui ont des "problèmes".
Je mets ce mot entre guillemets car j'aimerai tant avoir les mêmes problèmes. Ce qui me détruit encore plus c'est que ce sont des personnes qui connaissent mon vécu. Je dois donner l'impression que je vais bien, du coup plus personne ne prend de gants.
Être confrontée à des femmes qui vous racontent par le détail leur accouchement qui a été si difficile, à leurs nuits qu'elles ne font plus...
Je n'ai qu'une envie c'est leur décrire mon accouchement pour Alexandre, leur décrire les nuits d'angoisses et de désespoir.
Leur expliquer la façon dont j'ai perdu "l''envie", passer des journées en mode automatique et se rendre compte qu'à l'intérieur plus rien ne se passe.
Plus d'émotions, plus de bonheur, plus de légèreté. Dans les premiers temps je n'était plus capable de prendre une seule décision, même la plus simple.
Je n'avais plus de notion de ce qui pouvait être essentiel, tout me paraissait futile.

Je sais que cette réponse serait injuste vis-à-vis de ces femmes qui effectivement vivent ce qu'elles ont à vivre comme elles le peuvent. Mais pourquoi ça doit être moi qui doit garder à l'intérieur ce que j'ai vécu ? Pourquoi je dois faire semblant d'être compatissante ?
Parce qu'elles sont fragiles et doivent s'occuper de leur bébé ?

Presque 2 ans après je n'ai pas de réponse à cette question et presque 2 ans après mon mari me récupère à la petite cuillère quand je suis confrontée à ces comportements. Je fais donc tout mon possible pour éviter ces situations, mais ça marche pas à tous les coups :evil: .

Est-ce que mon deuil n'est pas aussi avancé que je le pense ? Est-ce que je suis tout simplement jalouse ?

J'écris ce message aujourd'hui pour savoir comment vous gérez ce genre de situation, si vous réussissez à les gérer !

Merci pour vos réponses.
Maman de Thibaud (juin 2008) et d'Alexandre né sans vie à 26s (novembre 2015).

Claa
Messages : 47
Inscription : 12 juin 2017, 16:17

Re: Comment supporter les plaintes des autres mamans ?

Message par Claa » 12 septembre 2017, 15:46

Bonjour Katya,

Je comprends tout à fait ton ressenti, je n'arrive pas du tout à gérer ce genre de situation..
J'ai une de mes meilleures amies qui a accouché mi -août, elle s'est plein toute sa grossesse, elle a eu un des pires accouchements sûrement du monde(!), dès quelle à su que mon bébé était malade elle me disait que du coup soit elle téléphoner/déplacer voir si son bébé n'avait rien.. Bref elle ne m'as jamais soutenue.... A part me demander" ça va? " ," Vous chercher toujours un appartement plus grand ?" où " Est- ce que tu auras peur pour ta prochaine grossesse?" Voilà l'échange qu'on avait...
Du coup je prend que très rarement de ses nouvelles et je n'ai toujours pas été voir sa fille. Je me dis que ce n'est pas bien je m'en veux, mais je n'ai pas envie de l'entendre se plaindre et je ne sais pas quelle réaction je vais avoir quand je vais voir ce tout petit bébé.

Sans compter les gens, tu n'as toujours pas repris le travail? quand même c'est abusé. Ou alors que j'ai dis trop tôt aux gens que j'étais enceinte ( excuse- moi j'étais dans mon 5eme mois de grossesse). Bref..
Je pense que oui nous sommes un peu jalouse, mais c'est tout à fait normal, pourquoi nous crachent t -elles à la figure ce bonheur d'avoir un bébé et nous la maladie nous a pris le notre ?
Je pense que cette "jalousie" s'effacera quand nous aurons notre bébé espoir.
Mamange de Maël né sans vie à 21SA 15 juin 2017😇
Fc 6sa+4 03nov2017🦋
Élia née le 16 septembre 2018🌈

Mamange d'Arthur
Messages : 288
Inscription : 26 mai 2017, 15:10
Localisation : Belgique

Re: Comment supporter les plaintes des autres mamans ?

Message par Mamange d'Arthur » 12 septembre 2017, 16:00

Bonjour Katya,
J'ai été confrontée à cette situation à mon retour au travail, un mois après mon IMG. Ma collègue/amie/confidente m'a annoncé qu'elle était enceinte. Il s'agissait de sa 1re grossesse. Elle m'a donc mis dans le secret, comme je l'avais fait avec elle pour ma grossesse.
Elle a mis beaucoup de gants pour me l'annoncer, et je lui en serai toujours reconnaissante. Le problème est qu'en m'attribuant ce rôle de confidente, il n'y avait que chez moi qu'elle pouvait se plaindre des petits maux de grossesse (elle était notamment très fatiguée).
Je lui ai dit très simplement, sans aucune agressivité, mais avec une entière transparence: je suis là pour toi, pour t'aider du mieux que je peux, mais s'il te plait ne te plains pas d'être enceinte devant moi.
Elle l'a très bien compris et elle l'a respecté. Et elle ne m'en a jamais voulu.
Je pense donc que tu as le droit d'être honnête envers ces personnes, surtout si elles connaissent ton parcours. Peut-être aborder le sujet spontanément, sans attendre qu'elles soient à nouveau maladroites?
Ma psy m'a aussi expliqué un jour que l'empathie humaine ne se faisait ressentir que face à la détresse de l'autre. Autrement dit, si de l'extérieur tu sembles aller bien, ton entourage oubliera ce que tu as traversé et commettra inévitablement des maladresses.
Voilà, j'espère avoir pu t'aider avec mon témoignage. Courage.
Nathalie
Mam'ange d'Arthur, né sans vie le 4 avril 2017 à 21 SA 💙👼💙
Maman de Tom, bébé victoire né le 6 avril 2018 💙👶🏻💙

Justine62
Messages : 22
Inscription : 10 mai 2017, 14:52

Re: Comment supporter les plaintes des autres mamans ?

Message par Justine62 » 12 septembre 2017, 21:25

Bonjour Katya,

Je me retrouve dans ton écrit, pour moi l'img a eu lieu il y a 7 mois à 26 semaines.
Je viens de reprendre le travail après 10 mois d'arrêt et les plaintes en tout genre pour des bobos m'énervent.

Pour l'instant, mon cerveau se met en pause, ou je quitte la pièce. Mais je pense que dans quelques temps, je dirais gentillement ce qui me touche.

Après ce que nous avons vécu nous ne devons plus subir. En tout cas c'est ma philosophie !!!!!

Pensées du soir à nos anges ❤️
Justine
Maman de lise née en novembre 2012
Maman ange de Leo né sans vie janvier 2017

Natange
Messages : 863
Inscription : 01 mars 2017, 20:58

Re: Comment supporter les plaintes des autres mamans ?

Message par Natange » 13 septembre 2017, 06:53

Je n'ai pas de solution pour supporter les plaintes des autre mamans mais je me dis qu'avant de perdre notre enfant, nous étions certainement comme elles. Nous nous sommes peut-être plaintes devant des personnes en souffrance qui ne supportaient pas ça. Je comprends que ça blesse mais je pense que les gens ne s'en rendent pas compte. Le plus simple est peut-être de leur expliquer ce qu'on ressent. Ca les aidera peut-être à comprendre.

De mon côté, c'était l'inverse qui me dérangeait. Je n'aimais pas sentir que les gens se retenaient de parler devant moi, de s'arrêter au milieu d'une phrase car ils se rendaient compte que ce qu'ils allaient dire pouvait peut-être me déranger. Dès l'annonce du diagnostic, je leur ai expliqué qu'il n'y avait pas de tabou. Certains l'ont bien compris, d'autres pas. Ces personnes avaient décidé à ma place que j'allais mal et que je ne pouvais pas faire certaines choses, comme aller souper entre collègues.

Par contre, ça avait été nettement plus dur après ma troisième fausse couche. Voir des femmes enceinte me faisait mal, etc. Et là, il n'y a que le temps qui avait aidé à aller mieux.

Courage à toutes.

api1204
Messages : 31
Inscription : 01 juin 2017, 12:27

Re: Comment supporter les plaintes des autres mamans ?

Message par api1204 » 13 septembre 2017, 18:30

Bonjour Katya

Comme je comprends ce que tu ressens. Je pense qu'à cause de ce que nous avons vécu ici (la perte d'un bébé), nous ne pourrons plus appréhender ce qui touche à la grossesse et aux bébés de la même façon que les autres. De même, je pense aussi que l'entourage, bien que touché par ce qui nous arrive ne peut pas vraiment comprendre ce que l'on ressent. J'ai perdu ma petite Lucie à 27 sa à cause d'une agénésie du corps calleux il y a maintenant presque 4 mois: aujourd'hui je vais globalement beaucoup mieux mais cela me fait toujours quelque chose lorsque je vois un nouveau-né ou une femme enceinte. Il y a un mois (c'était autour de ma DPA), une amie m'a envoyé un texto pour m'annoncer qu'elle attendait son deuxième enfant pour le mois de décembre et en le recevant, cela m'a fait l'effet d'une gifle: je lui en ai presque voulu sur l'instant de me l'avoir annoncé (comme si elle l'avait fait pour me narguer... alors que je sais qu'il n'en est rien). J'ai eu 3 grossesses: ma première s'est mal passée (suspicion d'un problème au cerveau jusqu'à l'accouchement) et ma dernière s'est finie par une IMG. J'ai la chance d'avoir deux enfants en bonne santé (c'est énorme et j'en suis consciente) mais j'ai perdu tout espoir d'être un jour une future maman heureuse et épanouie dont la grossesse se déroule sereinement. J'ai honte de l'admettre mais lorsque je vois une femme enceinte cela me fait mal et j'éprouve de la jalousie et de la colère. Je me dis que c'est sans doute parce-que l’événement est trop récent et que le temps fera son travail.

courage à toutes et prenez bien soin de vous.
Audrey
maman de Louis né le 29/06/2009, de Camille née le 10/12/2012 et de mon bébé espoir Charlotte née le 25/09/2018
mamange de ma petite lumière, Lucie née sans vie le 17/05/2017

Katya
Messages : 3
Inscription : 14 mars 2017, 22:38

Re: Comment supporter les plaintes des autres mamans ?

Message par Katya » 14 septembre 2017, 08:48

Bonjour à vous toutes,

Tout d'abord merci pour vos messages. Je ne pensais pas que ça me ferai autant de bien de voir vos réponses.
Finalement, je me sens moins seule et "normale" par rapport à mes réactions.
Je me rends bien compte qu'il suffit que je dise les choses qui me dérangent aux gens en face de moi. Seulement, je n'y arrive pas toujours.
Il y a des jours où je suis assez forte pour faire passer mon message posément, d'autres fois je m'en sens incapable.

Je suis également consciente qu'avant d'être concernée par l'IMG je ne comprenais pas vraiment ce que l'on pouvait ressentir dans de telles situations.
Je n'arrivais pas à comprendre qu'on ait à faire le deuil d'un être qu'un n'avait pas vraiment connu.

Je suppose donc que cela fait parti de notre chemin de reconstruction d'avoir à affronter des choses qui ne nous plaisent pas.

Bises à toutes
Maman de Thibaud (juin 2008) et d'Alexandre né sans vie à 26s (novembre 2015).

Répondre