Un joli nom pour une triste nouvelle.

funkizzy
Messages : 177
Inscription : 02 novembre 2018, 16:31

Re: Un joli nom pour une triste nouvelle.

Message par funkizzy » 09 décembre 2018, 23:58

Merci pour vos réponses. .. en vous lisant je me dis que je réagis aussi peut être comme ca ce week end pour protéger sa grande soeur de toutes ces emotions que j'avais en fin de semaine , quand elle était à la crèche...
Elle ne demande qu'à jouer, rire ...
J'espère que cet état passera vite en tous cas, j'ai envie de retrouver le souvenir de mon bébé, y compris avec la peine qu'il transporte.

Je vais aller fermer les yeux ... merci encore, vos réponses m'aident bcp !
Maman du ciel d'une première étoile, le 28.08.14
Maman d'une petite poulette les deux pieds sur terre le 12.02.16
Maman d'une seconde étoile super filante , 03.18
Et maman de Rozen, ma petite étoile toute brillante, le 05.12.18

funkizzy
Messages : 177
Inscription : 02 novembre 2018, 16:31

Re: Un joli nom pour une triste nouvelle.

Message par funkizzy » 12 décembre 2018, 11:45

Tu es partie il y a une semaine ma Rozen ...
Je ne sais pas où tu es exactement aujourd'hui, et cela créer dans mon coeur de maman un gros sentiment de malaise.
Mais à part ca, je me sens étonnement calme ... des migraines ou autres douleurs en tout genre me rappellent à l'ordre, mais j'ai avec moi la photo que la sf a pris de toi juste après ta naissance, j'ai en moi le souvenir de ton corps tout chaud ... et je me dis que tu as fait un beau chemin dans nos vies.
On attend partout de moi que je soie malheureuse ... mais je ne le suis absolument pas. Je suis triste, de savoir que plus jamais je ne te verrai, mais je suis aussi plus heureuse maintenant qu'avant ma grossesse. Tu m'as permis de me rencontrer avec moi même, j'ai profité de ta présence autant que j'en ai pu, j'ai materné à ma façon... j'entre vois tout ce que tu as pu apporter à nos vies, et je ne vois que richesses.

Il y a une semaine, ton coeur était déjà arrêté, la sf commençait à me declencher ... on se préparait à vivre des heures magnifiques, après avoir vécu un moment d'une tristesse sans nom.

Je pense fort à toi,
Ta maman, pour toujours ❤
Maman du ciel d'une première étoile, le 28.08.14
Maman d'une petite poulette les deux pieds sur terre le 12.02.16
Maman d'une seconde étoile super filante , 03.18
Et maman de Rozen, ma petite étoile toute brillante, le 05.12.18

Thao
Messages : 30
Inscription : 11 novembre 2018, 13:49

Re: Un joli nom pour une triste nouvelle.

Message par Thao » 12 décembre 2018, 12:11

Je suis heureuse de lire ton message empreint d'une telle douceur ! Elle doit être tellement fière de toi !!

Douces pensées à ta petite Rozen 💕
Thao, maman de la petite crevette Emma née sans vie le 15/11/2018 (IMG 22SA)
Petite groseille prévue pour décembre 2019

Joca
Messages : 383
Inscription : 06 août 2018, 23:34
Localisation : Nancy

Re: Un joli nom pour une triste nouvelle.

Message par Joca » 12 décembre 2018, 13:25

Ton message est emplis de douceur et d'amour pour ta petite Rozen. Tu es une maman formidable et que tu sois triste ou non ne le changera pas !

De doux baisers à ta petite puce 💕
Jo, maman de Martin, né sans vie le 21 juillet 2018 à 34 SA 💖
"Ce sont les étoiles, les étoiles tout là-haut qui gouvernent notre existence." Shakespeare 💫

Et d'Arno, bébé bonheur né le 23 septembre 2019 à 38 SA 💙🍀

funkizzy
Messages : 177
Inscription : 02 novembre 2018, 16:31

Re: Un joli nom pour une triste nouvelle.

Message par funkizzy » 15 décembre 2018, 23:50

Ce soir première soirée avec des amis, qu'on n'avait pas vu depuis 8 mois, ils étaient au courant de la grossesse, de l'existence bien particulière de Rozen ... mais ne m'ont jamais vue enceinte d'elle....
Bref je me sens exténuée, jetais contente de passer ce temps avec eux où nous avons ri, parlé, etc .... mais maintenant j'ai la sensation de devoir "passer du temps avec le souvenir de ma fille", et j'ai envie de dormir et de rêver d'elle ❤
Je réalise que je n'ai plus rêvé d'elle depuis sa naissance ...

Tant mieux si mon message reflete de la douceur, c'est exactement ce que je ressens, tellement de tendresse pour cette histoire que l'on a vécu ...
Je suis retournée voir la psy hier matin, et je crois que Rozen m'a fait réaliser quelque chose : les gens nous manquent parce que nous continuons à vivre avec la perspective de tout ce que l'on aurait pu faire avec eux.
Si tout ce que nous souhaitions faire nous avons le sentiment de l'avoir fait ... je crois que le manque n'a plus lieu d'être :o

(J'ai aussi littéralement fondu en larmes quand je me suis rendue compte que j'étais dans la salle d'attente pr la psy dans le service antenatal avec les généticiens et que peut être que ma fille etait seulement à quelques mètres !!!!!????!!!!
Finalement la psy m'a rassurée sur le fait qu'elle n'était pas dans ce bâtiment....
Vous avez été averties combien de temps après de la dispersion des cendres ? )
Maman du ciel d'une première étoile, le 28.08.14
Maman d'une petite poulette les deux pieds sur terre le 12.02.16
Maman d'une seconde étoile super filante , 03.18
Et maman de Rozen, ma petite étoile toute brillante, le 05.12.18

funkizzy
Messages : 177
Inscription : 02 novembre 2018, 16:31

Re: Un joli nom pour une triste nouvelle.

Message par funkizzy » 18 décembre 2018, 10:29

Ma toute douce Rozen ,

Nous avons reçu tes photos de Souvenange hier ... Que tu étais belle, une petite bébé si parfaite avec tous tes petits détails qui n'appartiennent qu'à toi ! Tu n'aurais jamais pu être plus parfaite, tout ce que ton corps avait de "normal" était parfait, mais également tout ce qu'il avait de "différent".
Que j'aime revoir tes 3 petits doigts de ta main droit, ou ton bras gauche bien particulier. Voir ces photos me rappelle la douceur de ta peau. Ton corps était déjà tout froid, mais pourtant encore si doux, et dégageait encore une atmosphère si chaleureuse.
Je découvre aussi certains de tes détails que je n'avais pas vu, parce que quelques heures pour dévorer des yeux son bébé c'est bien trop court pour une maman pleine d'émotions !
Je découvre tes sourcils qui étaient encore plus marqués que ce que j'avais en souvenir. Je découvre ce petit détail qui a mis la puce à l'oreille sur ton syndrome lors de l'échographie, ta lèvre supérieure qui était beaucoup plus avancée que ton menton. J'avais pourtant recherché cet aspect en vrai, et je ne l'avais pas vu, je ne le vois que là au regard de tes photos. C'est fou comme l'amour a pris le dessus dans ces moments là ... Les photos sont plus objectives. Même si elles dégagent encore tellement d'amour.

Demain, tu auras "2 semaines d'ailes".
Tu aurais eu beaucoup de lait pour toi après ta naissance ma puce, tout ce lait j'irai justement le donner, à peut près à l'heure où ton coeur s'est arrêté, au lactarium. Tout ce lait il partira pour aider d'autres bébés ... Je suis tellement fière de ce qu'on fait là !

On est aussi en train de continuer tes faire-parts. Ca avait déjà été un sacré casse-tête pour ta grande soeur, mais alors là :lol: Si tu savais ma puce combien de fois j'ai ré écris le texte !! Pour qu'il soit suffisamment clair, à la fois sur toi mais aussi sur tout ce que l'on souhaite garder de toi !

Pleins de pensées d'amour ma poulette,
Ta maman qui t'aime pour toujours.
Maman du ciel d'une première étoile, le 28.08.14
Maman d'une petite poulette les deux pieds sur terre le 12.02.16
Maman d'une seconde étoile super filante , 03.18
Et maman de Rozen, ma petite étoile toute brillante, le 05.12.18

Isa&co
Messages : 543
Inscription : 20 septembre 2018, 09:31
Localisation : Nantes
Contact :

Re: Un joli nom pour une triste nouvelle.

Message par Isa&co » 18 décembre 2018, 10:42

Bonjour,

c'est superbe ce que tu dis sur ta petite fille, tout cet Amour qui s'en dégage, ces détails sur les photos...

Je trouve admirable que tu donnes ton lait pour les petits bébés qui en ont besoin. Je souhaitais le faire mais je n'en ai pas eu la force... Je le regretterais toujours... C'est formidable que tu ais ce courage !

Pour les faire-parts c'est top aussi, j'en ai fait, avec des petites graines à planter au printemps. j'avais mis un post dans "reconstruction" je crois.

Ta petite Rozen doit être très fière de sa maman <3
Maman une première fois en 2014 ♥,
mes Tout Petits Amours : 21-24 Aout 2018 (24sa3jrs) ♥♥

Pour mettre des mots sur nos maux :
https://notrefamilleetoilee.wordpress.com

funkizzy
Messages : 177
Inscription : 02 novembre 2018, 16:31

Re: Un joli nom pour une triste nouvelle.

Message par funkizzy » 18 décembre 2018, 10:58

Isa&co a écrit :
18 décembre 2018, 10:42
Pour les faire-parts c'est top aussi, j'en ai fait, avec des petites graines à planter au printemps. j'avais mis un post dans "reconstruction" je crois.
Oh c'était toi !
Je ne retrouvrais plus le post où j'avais lu cela ... J'ai lu ton post lors de mes premieres lectures sur le forum, et j'avais trouvé l'idée tellement belle, douce et symbolique, que je me suis permise de la partager avec mon chéri et de la reprendre.
Je souhaitais justement passer sur le post pour te remercier de cette belle idée qui me fait tellement de bien aujourd'hui, savoir que de la vie naitra de toute cette histoire ... Et je ne le trouvais plus ! Donc je me permets de te le dire ici :oops: :)

Pour le lait, tu sais je crois qu'on fait vraiment toutes ce qu'on peut pour nous faire du bien, moi c'était plus le contraire, je n'avais juste pas la force de voir ce lait "partir", l'extraire dans le bain pour me soulager je l'ai fait une fois, j'ai fini en sanglots au 1 000eme dessous, c'était au-delà de ce que je pouvais supporter... Donc ce n'est pas de la force ou de la faiblesse, on a toutes une force surhumaine, parce qu'on n'a pas le choix. Cette force s'exprime simplement différemment en fonction de chacunes.
J'allaite toujours mon aînée, je crois que ca a beaucoup aidé aussi, j'ai un rapport très "décomplexé" à mon lait maintenant que je n'avais pas avant (la honte que j'avais lors des premières montées de lait lors de la grossesse de ma 1ere :mrgreen: après coup je me dis que si j'avais su que quelques mois plus tard elle sortirait mon sein n'importe où en public, j'aurais soufflé un coup ^^ )
Maman du ciel d'une première étoile, le 28.08.14
Maman d'une petite poulette les deux pieds sur terre le 12.02.16
Maman d'une seconde étoile super filante , 03.18
Et maman de Rozen, ma petite étoile toute brillante, le 05.12.18

Isa&co
Messages : 543
Inscription : 20 septembre 2018, 09:31
Localisation : Nantes
Contact :

Re: Un joli nom pour une triste nouvelle.

Message par Isa&co » 18 décembre 2018, 16:00

oh merci, ça me touche que ce soit suite à mon post que tu aies eu envie de faire les faire parts !!! Au moins ça aura servit à quelqu'un, j'en ai les larmes aux yeux...

Pour le lait j'en ai eu un peu mais pas beaucoup et quasi une semaine après...alors je n'ai pas pu tirer pour le donner, pas la force... Pourtant mes Petits Amours ont eu du "lait de femme" comme ils disent à l'hopital ! Si j'arrive à avoir d'autres enfants je le ferai !
Maman une première fois en 2014 ♥,
mes Tout Petits Amours : 21-24 Aout 2018 (24sa3jrs) ♥♥

Pour mettre des mots sur nos maux :
https://notrefamilleetoilee.wordpress.com

funkizzy
Messages : 177
Inscription : 02 novembre 2018, 16:31

Re: Un joli nom pour une triste nouvelle.

Message par funkizzy » 19 décembre 2018, 15:42

Ma jolie Rozen,
Tes mouvements ont cessé il y a 2 semaines maintenant .... A l'heure qu'il est les contractions s'intensifiaient, nous avions hâte de te serrer dans nos bras et de découvrir ton petit corps, ton "toi".
Cela fait 2 semaines et pourtant j'ai l'impression que c'est l'éternité. Le temps prends une forme bien particulière dans nos moments-là. Le futur est pareil, je sais que dans quelques semaines il y aura le retour de couches, puis la reprise du travail, un nouveau bébé, que finalement dans pas si longtemps que ca nous aurons repris une vie "habituelle"... et pourtant ca me semble également être l'éternité ! Comme si j'étais figée dans un espace un peu parallèle à celui que j'ai toujours connu.
Mais cette éternité qui passe, elle altère aussi les souvenirs. Je voulais prendre le temps d'écrire ta naissance, le faire sur papier avant tout ... Mais finalement j'y reviendrai, je pense que j'aurai besoin de toutes façons de l'écrire plusieurs fois ce moment de ma vie. J'ai avant tout besoin de l'écrire maintenant pour être sur que tout sera au moins écrit quelque part, parce que les souvenirs sont de nous ce que j'ai de plus précieux.

Le début de l'accouchement ... était finalement le moment où nous avons été déposer ta grande soeur chez ma cousine, qui la gardera pendant ces quelques jours. Elle est un peu mon bouclier contre ces émotions trop fortes, ta soeur. Donc nous arrivons chez eux, il est 15h, mardi 4 décembre. Dans la voiture, le gynécologue (dr S.) essaye de m'appeler plusieurs fois, je ne souhaite pas répondre car je sais que son appel marquera le début de l'éclatement de notre petite bulle à nous. Donc on l'a conservée jusqu'au bout cette bulle, bien chaude et bien remplie d'amour, avec ta soeur, à parler de tout, de rien, puis à se dire au revoir.
Hier, j'ai pris des cachets pour "couper mes hormones de grossesse". 2 cachets, à avaler. En les prenant je ne réalisais pas que c'était la premiere étape pour t'accompagner hors de moi. Pourtant dans la voiture je sens bien que mon corps réagit, mes habituelles contractions de grossesse deviennent assez gênantes et fréquentes. Je sens qu'il ne s'agit pas de s'inquiéter pour le bon "déroulement du protocole", mais je réalise que j'ai déjà franchi la première marche.
Le dr S rappelle ... Il s'inquiète, j'ai dit à la sage femme du lundi que je ne souhaitais pas de péridurale, et lui il a vraiment peur d'arrêter ton coeur sans péridurale ! Je le rassure, ce que je veux c'est sentir l'accouchement, pas la piqûre nécessairement .. Donc nous convenons que la péridurale sera posée de sorte à ce que je puisse la doser moi même. Je raccroche.
Et là, j'accouche une première fois. De mes émotions. Tu es encore là, je sais que tu sens ce que je suis en train de t'envoyer ... Et j'espère que tu as su te dire que toute cette tristesse, cette peur, c'était avant tout de l'amour pour toi. Parce que je sais, moi ta maman, que les heures qui vont suivre seront la fin de notre histoire physique commune, et qu'est-ce que ca retourne. Je crois que toi aussi, à ta façon de bébé, tu as compris.

Nous sommes tranquillement rentrés à la maison, prendre nos affaires pour partir à la maternité. Ma valise, le sac de papa, et puis une petite boite pour toi. Pas de cosy, pas de dico de puériculture ... Tout tenait dans une petite boite/valise qui restera tienne. Notre livret de famille, la lettre que je t'ai écrite et celle de ta mamie, ton bonnet, tout plein de souvenirs qui partiront avec toi et qui t'ont été envoyés de gens qui pensent à toi. Et c'est tout. Il y a aussi tes 2 doudous ... Mais eux ils sont restés bien dans le creux de mes bras, tout près de toi, comme ils l'étaient depuis plusieurs jours déjà.
Je fait le tour de la maison, en prenant le temps de respirer chaque pièce, un rayon de soleil passe, je sais que tu as pu le sentir. Ce sont des souvenirs pour toi ca ma puce, tu n'emportes pas grand chose avec toi de notre monde à nous, mais des odeurs, des gouts, des sensations de chaleur, tu en as eu malgré tout. C'est ce qu'on connait de plus doux par chez nous, donc c'est avec beaucoup de joie que je les partage avec toi.

Départ en voiture de la maison, arrivée à la maternité, il pleut.
"Bonjour, on a rdv pour un déclenchement.
- Ah, ce soir ?
- Non demain matin.
- Mais vous venez ce soir ? C'est bizarre d'habitude les déclenchements ne viennent pas la veille, c'est pour une césarienne alors ?
- Pour une IMG .
- Oh ... je vous ouvre ."

Il est presque 18h, nous allons nous installer dans la chambre.
Maman du ciel d'une première étoile, le 28.08.14
Maman d'une petite poulette les deux pieds sur terre le 12.02.16
Maman d'une seconde étoile super filante , 03.18
Et maman de Rozen, ma petite étoile toute brillante, le 05.12.18

Répondre