Img en plein deuil

Mamiza
Messages : 72
Inscription : 09 février 2019, 09:04

Img en plein deuil

Message par Mamiza » 09 février 2019, 20:50

A vous toutes chères mamans,

Je suis sincèrement navrée pour vous toutes qui avez traversé cette épreuve ou qui allez la traverser...

J'ai été touchée en plein coeur , en plein ventre par tous les témoignages partagés via cette association. Association que je remercie pour les infos que j'ai pu obtenir avant de vivre cette épreuve.

Epreuve que j'ai vécue mercredi 6 février... Après 9h dans la salle de naissance j'ai donné et repris la petite vie de mon petit Eden.
Mon tout petit bébé était atteint d'une trisomie 21 et avec mon conjoint nous avons pris la décision de ne pas poursuivre cette grossesse.

Pour reprendre l'histoire du début , mon petit Eden était voulu et sa venue était une bénediction dans la mesure où l'année 2018 avait été marquée par des décès de proches et des moments difficiles.

L'aventure commence fin octobre et nous voilà embarqués dans les joies de la grossesse! Après les prises de sang et une toute première écho pour vérifier qu'il y avait bien un foetus, nous commençons à nous projeter dans l'avenir! Nos parents et grands-parents étaient sur un nuage et étaient les seuls au courant !
Nous avions annoncé la nouvelle entre Noël et le jour de l'An…
A cette même période mon papa se faisait hospitaliser car un f..... cancer le rongeait depuis 10ans...

La T1 était nickel, rien à signaler donc nous en resortons sereins et confiants et enchaînons avec la 1ère prise de sang pour T21 que nous faisions "par principe"...

La vie poursuit son cours jusqu'au coup de fil de mon gynécologue qui me dit que les résultats de ma prise de sang ne sont pas top et que je me trouve dans une catégorie intermédiaire pour un risque de Trisomie 21, elle me conseille vivement de faire une seconde prise de sang (DPNI) pour pousser l'analyse...
La nouvelle nous glace le sang car nous ne pensions pas "être sujet à", on a appris par la suite que personne est à l'abris...
Nous passons la soirée , le coeur serré, le ventre noué... et commençons dejà à penser au pire , à toutes les éventualités ; bref à nous retourner le cerveau dans tous les sens.

A 6h du matin , mon portable sonne, je vois le prénom de ma soeur qui s'affiche... Je comprends de suite qu'il s'était passé quelque chose... mon papa s'était endormi à tout jamais.

Le monde s'écroule autour de moi , je ne réalise pas ce qui se passe. J'ai cru qu'il s'agissait d'un cauchemar ou même d'une blague de mauvais goût.
Et à un moment je me dis: donc là papa est parti et il y a un risque pour mon enfant...

Nous nous rendons à l'hôpital pour dire au revoir à mon papa et gardons avec mon compagnon la mauvaise nouvelle supplémentaire pour nous...
Nous avons garder ce secret jusqu'au résultat de la DPNI qui s'est révélé être positif, encore un coup de massue. Nous ne comprenons pas ce que nous avons fait pour "mériter" ça en l'espace de quelques jours!

La spécialiste en dignostique prénatal, nous explique que l'amniocentèse est obligatoire quelque soit le résultat et notre décision...
Bien entendu entre le stress de tous ces examens qui tombent sur nous les uns après les autres , il fallait s'occuper des funérailles de mon père qui a été rappatrié dans son pays natal. Il fallait ménager ma mère qui avait perdu son époux, mes soeurs qui avaient perdu leur papa tout en gardant notre secret de peur de rajouter une tristesse supplémentaire.

Le jour de l'amniocentèse arrive et le stress et la peur avec... on m'installe etc, on fait une échographie, bébé semble nous bouder car il nous tournait le dos... avait-il senti quelque chose... C'est parti, on me pique et là on me dit qu'il n'y avait pas assez de liquide à cette endroit, pas le choix que de se faire piquer une 2 ème fois. Un examen dont je me serais volontiers passée dans la mesure où les dés étaient jetés à 99%*...

Malheureusement il fallait suivre le protocole , donc suivons-le ce protocole. Au bout de 2 jours, coup de fils de l'hôpital , résultat positif.
Tout s'arrête pour nous, le temps s'arrête, l'espoir s'envole , il nous reste que nos yeux pour pleurer...

Je vous passe les derniers rdv et j'arrive directement au jour de l'IMG. Convoquée à 7h30 à l'hôpital, péridurale posée à 9h et là c'est parti pour 9h de travail...

Je remercie infiniment la sage-femme qui nous a accompagnés mon conjoint et moi, elle a été extraordinaire. Elle a fait de ce moment traumatisant, un moment d'une douceur que je ne saurai qualifier.

Je remercie mon conjoint qui malgré son propre chagrin a fait preuve d'un courage indescriptible dans cette épreuve et également lors du décès de mon papa. Je l'aime jusqu'en haut du ciel et au-delà de tout!

A 18h, je suis devenue maman pour la 1ère fois d'un petit bébé de 17 semaines Sa... cette merveilleuse sage-femme nous a proposé de rencontrer ou non notre tout petit Eden.
Je n'imaginais pas l'idée de ne pas le rencontrer pour lui dire que je l'aime , que je suis désolée de ne pas pouvoir le voir grandir et de lui dire au revoir. Je lui ai demandé d'aller voir son grand-père qui l'attendait au paradis... En écrivant ces dernières phrases , mon coeur se déchire en 1000 morceaux, car la vie m'a volé une partie de moi à tout jamais. Malgré son tout petit corps, on pouvait tout distinguer, ses petits doigts, ses petits orteils, son petit nez… il était magnifique, un vrai petit ange avec son petit bonnet blanc.
Mon Dieu que c'est dur de voir partir son enfant, son sang, ses entrailles...

Son départ, est d'une injustice sans nom car nous l'aimions déjà ce petit nous. J'ignore si le temps nous aidera vraiment à apaiser notre peine. Pour le moment toutes les personnes qui disent que nous sommes encore jeunes et nous avons le temps de faire d'autres bébés et bien j'ai juste envie de leur crier ma colère en plein visage, car elles ne comprennent rien et ça me rend malade.
Je n'ai envie de rien , juste de revenir en arrière pour tenir dans mes bras mon tout petit coeur.
Je suis sortie de l'hôpital, le lendemain dans l'après-midi, avec mon conjoint, mon sac et sans mon fils...


Je souhaite de tout coeur à vous toutes du courage, de la patience dans cette épreuve qu'est de perdre une partie de nous.


Mon fils si tu me vois d'en-haut, saches que ta maman t'a aimé à la seconde où elle a su que tu grandissais dans son bidon et encore plus lorsqu'elle t'as tenu dans ses bras. Saches également que ton papa te faisait des bisous tous les jours sur mon ventre et te disait qu'il t'aimait, j'espère que tu l'as entendu car il était fier!

Tu seras toujours dans notre coeur mon fils, à tout jamais.


Ton papa et ta maman.
Maman de son petit ange né sans vie le 06 février 2019 à 17 SA
Mon petit Eden que j’aime fort ❤️❤️❤️❤️❤️

Vera
Messages : 89
Inscription : 16 mars 2018, 10:20

Re: Img en plein deuil

Message par Vera » 09 février 2019, 21:58

Mamiza ton témoignage n est qu amour, et c est vrai que tu as vécu des moments difficiles ces derniers temps, la vie parfois ne nous épargne pas. Ici tu trouveras des témoignages de maman qui ont vécu le cauchemar éveillé du deuil périnatal,et qui seront là pour t écouter de façon bienveillante et te comprendront.
Prends soin de toi et de ton homme, ecoutes toi et des personnes qui auront des propos maladroits évitent les par la suite car malheureusement il y a toujours des bons conseilleurs, mais qd on a pas vécu cette épreuve il est difficile de réellement le comprendre.
Plein de courage à toi pour les semaines à venir... Et pensée pour ton ange et si je puis me permettre pour ton papa également...

Natange
Messages : 864
Inscription : 01 mars 2017, 20:58

Re: Img en plein deuil

Message par Natange » 09 février 2019, 22:37

Bonsoir Mamiza,

Je suis désolée de t'accueillir sur le forum et de lire ton histoire.
Ton fils n'a pu que ressentir tout l'amour que vous avez pour lui.
J'ai vécu une img pour t21 également. C'était il y a deux ans bientôt. Mon fils me manque, bien entendu, mais je peux penser à lui avec le sourire. Je garde un merveilleux souvenir de ma courte rencontre avec lui. On peut sortir grandi, d'une certaine façon, de cette épreuve. L'amour qu'on a pour eux reste bien présent.

J'espère que tu trouveras rapidement un peu de sérénité. Tendres pensées à ton petit ange.

Anne2017
Messages : 2306
Inscription : 05 mars 2017, 11:36

Re: Img en plein deuil

Message par Anne2017 » 09 février 2019, 22:43

Bonjour Mamiza,

Ton histoire fait échos à ce que nous avons vécu. Quelques semaines avant d'apprendre que notre bébé était malade, nos avons appris qu'un proche entrait à l'hôpital pour un cancer très agressif. Avant comme après l'IMG, nous avons passé énormément de temps à l'hôpital pour l'accompagner et le soutenir, sans pouvoir parler de notre douleur à nous. Je ne me plains pas car nous avons eu immensément de chance car après 6 mois, une guérison est intervenue. Mais je comprend le caractère terrible de ces moments, garder sa peine pour soit, avoir l'impression que tout s'effondre autour de soi.

Je sais que c'est dur à accepter mais 80% des gens ne comprendrons pas ton amour pour ton enfant et ton deuil. J'ai accepté qu'il ne reste trace de son passage que dans mon coeur et dans celui de son papa. Je sais que le 23 février prochain, personne ou presque ne me demandera ce que je ressent, si ça va. On aura même de la famille qui passera chez nous pour nous voir et voir la petite, aucun n'a pensé que cette date n'était peut être pas idéale. C'est comme ça, je l'accepte. Mais j'ai eu 2 années pour en arriver là.

Je me souviens, mon fils était encore dans mon ventre et une collègue qui par ailleurs ne manque ni d'intelligence ni de gentillesse m'a dit " Au moins tu sais que tu peux avoir un enfant" (nous étions en essais depuis 3 années avant d'attendre notre fils). Je lui ai répondu que mon enfant était encore dans mon ventre, que c'était trop tôt pour penser à un autre. Je m'en souviendrai toujours, je crois. J'ai vu dans ses yeux que ce que je disais n'avait pas beaucoup de sens pour elle.
Le médecin qui nous a annoncé les malformations de notre fils nous a dit juste après " ce n'est pas grave, vous en aurez d'autre". Ces mots là aussi resterons gravés. C'est bien la preuve que même les praticiens ne comprennent pas parfois.

Bon courage pour ces moments pénibles. Les premiers jours après l'IMG sont terribles. J'avais l'impression d'être déchirée en deux par la disparition de mon enfant. C'est comme si mon esprit n'arrivait pas à accepter sa disparition. Restez unis votre conjoint et toi, dans cette épreuve.
Anne,
Maman d'un petit garçon né sans vie le 23/02/17
Maman d'une petite fille née le 07/09/18, pour notre plus grand bonheur

Rafael2019
Messages : 80
Inscription : 03 février 2019, 14:19

Re: Img en plein deuil

Message par Rafael2019 » 10 février 2019, 02:36

Courage mamiza j’ai vécu moi aussi un img le même jour que toi .. 6 février.. date qui restera à jamais gravé..
je vivais ma grossesse seule et lors du t2 j’apprend Que mon fils a une malformation grave du cœurs opérable mais incurable . Je décide alors de faire un img à 23sa +4 jours .
Je comprend ta douleur et pleure chaque jour mon amour. Ce forum aide bcp à nous sentir moins seul dans ce désespoir.
Ton eden est allé rejoindre mon Rafael le même jour et sont tout les 2 devenus des petits anges...
C’est dure à accepter mais on dit que le temps permet d’atténuer la douleur .
Grosse pensée pour toi et ton fils éden ❤️
Maman de Rafael devenu ange le 6 février 2019 a 23sa+4 jours
Mon fils pour toujours dans mon cœur ❤️❤️

Doris974
Messages : 24
Inscription : 09 février 2019, 05:11

Re: Img en plein deuil

Message par Doris974 » 10 février 2019, 03:54

Mon dieu, que c’est difficile de vous lire... je passerai aussi par l’img dans quelques jours et depuis que j’ai appris cette terrible nouvelle je ne cesse de pleurer...

Ce forum m’aide beaucoup, m’aiguille beaucoup sur ce que je pourrai faire pour mon petit ange et je vous remercie les mamanges de faire part de vos tristes expériences.

Bien du courage à toi Mamiza et aux autres mamans qui subissez ces épreuves de la vie.

Mamiza
Messages : 72
Inscription : 09 février 2019, 09:04

Re: Img en plein deuil

Message par Mamiza » 10 février 2019, 15:49

Vera a écrit :
09 février 2019, 21:58
Mamiza ton témoignage n est qu amour, et c est vrai que tu as vécu des moments difficiles ces derniers temps, la vie parfois ne nous épargne pas. Ici tu trouveras des témoignages de maman qui ont vécu le cauchemar éveillé du deuil périnatal,et qui seront là pour t écouter de façon bienveillante et te comprendront.
Prends soin de toi et de ton homme, ecoutes toi et des personnes qui auront des propos maladroits évitent les par la suite car malheureusement il y a toujours des bons conseilleurs, mais qd on a pas vécu cette épreuve il est difficile de réellement le comprendre.
Plein de courage à toi pour les semaines à venir... Et pensée pour ton ange et si je puis me permettre pour ton papa également...
Vera, merci pour ton message , je vais essayer de prendre du recul par rapport aux propos maladroits même si je sais que ça ne part pas d'une mauvaise intention . Sauf que dans l'immédiat je n'ai pas besoin de ça...
Je continue à lire les différents témoignages du forum et je tire mon chapeau à vous toutes et je vous envoie de la force.
Maman de son petit ange né sans vie le 06 février 2019 à 17 SA
Mon petit Eden que j’aime fort ❤️❤️❤️❤️❤️

Mamiza
Messages : 72
Inscription : 09 février 2019, 09:04

Re: Img en plein deuil

Message par Mamiza » 10 février 2019, 15:53

Doris974 a écrit :
10 février 2019, 03:54
Mon dieu, que c’est difficile de vous lire... je passerai aussi par l’img dans quelques jours et depuis que j’ai appris cette terrible nouvelle je ne cesse de pleurer...

Ce forum m’aide beaucoup, m’aiguille beaucoup sur ce que je pourrai faire pour mon petit ange et je vous remercie les mamanges de faire part de vos tristes expériences.

Bien du courage à toi Mamiza et aux autres mamans qui subissez ces épreuves de la vie.
Doris, je t'envoie également du courage et oui ce forum est un vrai refuge pour nous, car nous ressentons la même douleur et nous la comprenons.
Prends soin de toi surtout
Maman de son petit ange né sans vie le 06 février 2019 à 17 SA
Mon petit Eden que j’aime fort ❤️❤️❤️❤️❤️

Mamiza
Messages : 72
Inscription : 09 février 2019, 09:04

Re: Img en plein deuil

Message par Mamiza » 10 février 2019, 15:58

Rafael2019 a écrit :
10 février 2019, 02:36
Courage mamiza j’ai vécu moi aussi un img le même jour que toi .. 6 février.. date qui restera à jamais gravé..
je vivais ma grossesse seule et lors du t2 j’apprend Que mon fils a une malformation grave du cœurs opérable mais incurable . Je décide alors de faire un img à 23sa +4 jours .
Je comprend ta douleur et pleure chaque jour mon amour. Ce forum aide bcp à nous sentir moins seul dans ce désespoir.
Ton eden est allé rejoindre mon Rafael le même jour et sont tout les 2 devenus des petits anges...
C’est dure à accepter mais on dit que le temps permet d’atténuer la douleur .
Grosse pensée pour toi et ton fils éden ❤️
Rafael2019, tu as vécu cette épreuve seule ... waouuuu. Déjà qu'en étant entourée c'est affreux mais alors seule... Je ne peux qu'admirer la maman que tu es... Ton petit Rafael peut être fier de sa maman et je suis persuadée que de là où il est il veille sur toi!
Que Dieu ou toute autre force nous apaise et nos petits anges nous protègent de là-haut
Maman de son petit ange né sans vie le 06 février 2019 à 17 SA
Mon petit Eden que j’aime fort ❤️❤️❤️❤️❤️

Mamiza
Messages : 72
Inscription : 09 février 2019, 09:04

Re: Img en plein deuil

Message par Mamiza » 10 février 2019, 16:06

Anne2017 a écrit :
09 février 2019, 22:43
Bonjour Mamiza,

Ton histoire fait échos à ce que nous avons vécu. Quelques semaines avant d'apprendre que notre bébé était malade, nos avons appris qu'un proche entrait à l'hôpital pour un cancer très agressif. Avant comme après l'IMG, nous avons passé énormément de temps à l'hôpital pour l'accompagner et le soutenir, sans pouvoir parler de notre douleur à nous. Je ne me plains pas car nous avons eu immensément de chance car après 6 mois, une guérison est intervenue. Mais je comprend le caractère terrible de ces moments, garder sa peine pour soit, avoir l'impression que tout s'effondre autour de soi.

Je sais que c'est dur à accepter mais 80% des gens ne comprendrons pas ton amour pour ton enfant et ton deuil. J'ai accepté qu'il ne reste trace de son passage que dans mon coeur et dans celui de son papa. Je sais que le 23 février prochain, personne ou presque ne me demandera ce que je ressent, si ça va. On aura même de la famille qui passera chez nous pour nous voir et voir la petite, aucun n'a pensé que cette date n'était peut être pas idéale. C'est comme ça, je l'accepte. Mais j'ai eu 2 années pour en arriver là.

Je me souviens, mon fils était encore dans mon ventre et une collègue qui par ailleurs ne manque ni d'intelligence ni de gentillesse m'a dit " Au moins tu sais que tu peux avoir un enfant" (nous étions en essais depuis 3 années avant d'attendre notre fils). Je lui ai répondu que mon enfant était encore dans mon ventre, que c'était trop tôt pour penser à un autre. Je m'en souviendrai toujours, je crois. J'ai vu dans ses yeux que ce que je disais n'avait pas beaucoup de sens pour elle.
Le médecin qui nous a annoncé les malformations de notre fils nous a dit juste après " ce n'est pas grave, vous en aurez d'autre". Ces mots là aussi resterons gravés. C'est bien la preuve que même les praticiens ne comprennent pas parfois.

Bon courage pour ces moments pénibles. Les premiers jours après l'IMG sont terribles. J'avais l'impression d'être déchirée en deux par la disparition de mon enfant. C'est comme si mon esprit n'arrivait pas à accepter sa disparition. Restez unis votre conjoint et toi, dans cette épreuve.
Anne2017, merci pour ton témoignage qui me parle plus que ceux des amis d'amis d'amis qui en plus n'ont absolument aucun rapport avec une IMG.
Je ne sais pas si je dois être étonnée et ou soulagée de constater que nous sommes nombreuses à passer par cette épreuve épouvantable.
Et je ne sais pas si "c'est normal ou pas" mais depuis l'envol de mon petit, je n'arrive pas à lâcher mon conjoint, comme s'il portait un peu de notre petit Eden... Etrange sentiment mais je me raccroche à ce que je peux et ce que j'ai ...
Nous oublierons jamais ces petits êtres qui ont poussé dans nos coeurs et dans nos ventres.
Maman de son petit ange né sans vie le 06 février 2019 à 17 SA
Mon petit Eden que j’aime fort ❤️❤️❤️❤️❤️

Répondre