On verra si on essaie à nouveau ou pas...

MariEve
Messages : 273
Inscription : 09 novembre 2018, 05:24

Re: On verra si on essaie à nouveau ou pas...

Message par MariEve » 06 octobre 2019, 14:38

Coucou Sandrine,

Bienvenue parmi nous !

Cette crainte de ne pas me relever une nouvelle fois, je l'ai eue quand j'ai été au plus bas en fevrier où je me suis dit "c'est fini, je ne vois pas comment sortir de là" et là, je me vois sortir de ça... et il est possible pendant qu'on en parle, que mon questionnement sur une autre grossesse ensuite vienne de cette periode, car apres la naissance de Paul, on a décidé de ne pas remettre de contraception medicale en place, juste la methode du retrait qu'on savait potentiellement inefficace, mais on se laissait la place a une suprise. Depuis février on a fait de plus en plus attention, en veillant en plus a éviter la zone de l'ovulation. Et là, maintenant que je me sens bien mieux, je me dis que oui, on retentra plus tard, car je sens cette envie d'avoir un autre enfant, mais elle est douce, non pressante pour le moment, car mon besoin de tranquillité est bien plus fort. Je me suis dit avec amusement hier, en fait, je me fais une sorte de crise de la quarantaine en avance : besoin de me sentir femme, de profiter d'une certaine liberté retrouvée (apres 3ans 1/2 sans alcool, 20 mois aux restrictions toxo et tralala, 9 mois de bas de contention avec le spleen vestimentaire qui allait avec..).
Du coup, pour ma part, je m'autorise de vivre ce besoin actuel et de remettre a plus tard la suite de ma maternité si je dois en avoir une (oui, sur des choses comme ça, j'ai tendance a m'en remettre au "destin")

Si je te fais part de mon vecu sur ce point, c'est pour imager la question que je me suis posee en lisant ton message : "au fond, es-tu obligée de prendre une decision definitive actuellement concernant la maternité ? Ya-t-il moyen de s'autoriser des etapes variables, au fil de ton/votre vecu ? Si tu as besoin de cicatriser dans ton coeur avant qu'il regonfle pour un autre bébé, n'est-ce pas une bonne raison pour se laisser le temps qu'il te faut ?" (Oui, j'ai souvent des questions à étage ^^)

Et pour en revenir à la question : se releve-t-on a chaque fois qu'on tombe ? Je ne sais pas si on peut répondre a cette question, en tout cas pas avec certitude et pas pour les autres..
Mon point de vue est que si la vie nous donne a vivre quelque chose, c'est qu'on en est capable / autre angle de vue la dessus : je suis persuadée qu'on a tous un potentiel "force" en soi, et qu'il y a moyen d'aller le chercher (pas forcément seul, l'astuce aussi souvent se trouve dans les rencontres, les supports qu'on trouve, qu'on se permet).. ce qui me permet de penser que oui, il y a moyen de se relever autant de fois. A chaque fois, il faut en faire le choix et les conditions sont differentes. Mais je pense aussi qu'on ne peut pas eviter qu'un malheur nous tombe dessus (en mode "si c'est pas le malheur A , ca sera le malheur B), c'est pour ça que je prefere maintenant (ca n'a pas toujours été le cas) m'en remettre a la vie. Et plutot que vivre dans le regret, je préfère tendre vers mes objectifs de vie en respectant mes besoins, mes ressources et mes valeurs.

Je t'envoie plein de douces pensées..
Maman de 3 petits garçons :
Jules né le 19/01/16
Nolan né sans vie le 14/09/17 (IMG à 13SA)
Paul né sans vie le 25/10/18 (IMG à 36SA)

Sandrine08
Messages : 68
Inscription : 14 août 2019, 15:02

Re: On verra si on essaie à nouveau ou pas...

Message par Sandrine08 » 07 octobre 2019, 21:23

MariEve a écrit :
06 octobre 2019, 14:38
Coucou Sandrine,

Bienvenue parmi nous !

Cette crainte de ne pas me relever une nouvelle fois, je l'ai eue quand j'ai été au plus bas en fevrier où je me suis dit "c'est fini, je ne vois pas comment sortir de là" et là, je me vois sortir de ça... et il est possible pendant qu'on en parle, que mon questionnement sur une autre grossesse ensuite vienne de cette periode, car apres la naissance de Paul, on a décidé de ne pas remettre de contraception medicale en place, juste la methode du retrait qu'on savait potentiellement inefficace, mais on se laissait la place a une suprise. Depuis février on a fait de plus en plus attention, en veillant en plus a éviter la zone de l'ovulation. Et là, maintenant que je me sens bien mieux, je me dis que oui, on retentra plus tard, car je sens cette envie d'avoir un autre enfant, mais elle est douce, non pressante pour le moment, car mon besoin de tranquillité est bien plus fort. Je me suis dit avec amusement hier, en fait, je me fais une sorte de crise de la quarantaine en avance : besoin de me sentir femme, de profiter d'une certaine liberté retrouvée (apres 3ans 1/2 sans alcool, 20 mois aux restrictions toxo et tralala, 9 mois de bas de contention avec le spleen vestimentaire qui allait avec..).
Du coup, pour ma part, je m'autorise de vivre ce besoin actuel et de remettre a plus tard la suite de ma maternité si je dois en avoir une (oui, sur des choses comme ça, j'ai tendance a m'en remettre au "destin")

Si je te fais part de mon vecu sur ce point, c'est pour imager la question que je me suis posee en lisant ton message : "au fond, es-tu obligée de prendre une decision definitive actuellement concernant la maternité ? Ya-t-il moyen de s'autoriser des etapes variables, au fil de ton/votre vecu ? Si tu as besoin de cicatriser dans ton coeur avant qu'il regonfle pour un autre bébé, n'est-ce pas une bonne raison pour se laisser le temps qu'il te faut ?" (Oui, j'ai souvent des questions à étage ^^)

Et pour en revenir à la question : se releve-t-on a chaque fois qu'on tombe ? Je ne sais pas si on peut répondre a cette question, en tout cas pas avec certitude et pas pour les autres..
Mon point de vue est que si la vie nous donne a vivre quelque chose, c'est qu'on en est capable / autre angle de vue la dessus : je suis persuadée qu'on a tous un potentiel "force" en soi, et qu'il y a moyen d'aller le chercher (pas forcément seul, l'astuce aussi souvent se trouve dans les rencontres, les supports qu'on trouve, qu'on se permet).. ce qui me permet de penser que oui, il y a moyen de se relever autant de fois. A chaque fois, il faut en faire le choix et les conditions sont differentes. Mais je pense aussi qu'on ne peut pas eviter qu'un malheur nous tombe dessus (en mode "si c'est pas le malheur A , ca sera le malheur B), c'est pour ça que je prefere maintenant (ca n'a pas toujours été le cas) m'en remettre a la vie. Et plutot que vivre dans le regret, je préfère tendre vers mes objectifs de vie en respectant mes besoins, mes ressources et mes valeurs.

Je t'envoie plein de douces pensées..
Merci Marie Ève.
La Nature a décidé pour Apolline, elle décidera pour la suite. Je ne prends pas de contraception ( pour le moment ça ne me sert vraiment à rien) d'ailleurs C’est un autre sujet mais comment faites-vous pour reprendre les câlins (je n’y arrive pas)
Bref mon mari me dit un autre enfant arrivera quand on sera prêt moi je dis on verra je laisse la vie reprendre le
Dessus et décider.
Bisous à toutes.
Maman de Timothée (29/08/17)💙
Mam’ange d’Apolline (13/05/19)💕🌸

MariEve
Messages : 273
Inscription : 09 novembre 2018, 05:24

Re: On verra si on essaie à nouveau ou pas...

Message par MariEve » 08 octobre 2019, 14:58

Je trouve que c'est une tres belle philosophie !
J'aime bien penser ça aussi.. mais je n'arrive pas a laisser faire la nature pour le moment (ça n'est pas ma seule contradiction interne 🙃)

Pour les calins, je n'ai pas de conseil a te donner, on ne s'est jamais posé la question. Cette fois j'ai fait partie de celles qui ont ressenti un besoin fort de faire l'amour quasiment dès l'accouchement. Ça n'a pas été possible le 1eres semaines ou mois, je ne sais plus trop.. a cause des saignements et des douleurs. Ma psy m'avait dit que c'etait une pulsion de vie qui était tout a fait positive.
Mais tu vois, rien n'est permanent. Depuis qu'on a pris cette décision de se garder quelques mois pour souffler et se re-booster avant d'envisager une nouvelle grossesse, mon corps* rebute a la chose (ce qui me surprends et m'interroge sur le bien-fondé de notre decision du coup) [* pas mon esprit !]

Je dirais que pour ça comme pour le reste, il est bon de faire comme on le sent. Si c'est trop tot pour toi, laisse toi du temps. Vos retrouvailles n'en seront que plus belles.
Et puis, en matière d'intimité, il n'y a pas que l'acte sexuel, tu es peut etre dans une periode où axer sur la sensualité au sens large te serais benefique ?
Maman de 3 petits garçons :
Jules né le 19/01/16
Nolan né sans vie le 14/09/17 (IMG à 13SA)
Paul né sans vie le 25/10/18 (IMG à 36SA)

MariEve
Messages : 273
Inscription : 09 novembre 2018, 05:24

Re: On verra si on essaie à nouveau ou pas...

Message par MariEve » 04 décembre 2019, 22:20

Allez.. petite mise a jour puisque je sens que ça bouge en moi ce sujet d'une autre grossesse...
Ces derniers temps, je me surprends a penser a une future grossesse.. je crois que l'envie revient a bas bruit. Je crois que je commence a me penser de nouveau capable de m'investir dans un nouveau bebe, je commence a retrouver des ressources en moi, je suis bien plus calme, plus apaisee, je fais de plus en plus confiance en la Vie.. je me sens sur un bon chemin.
Toujours pas de decision "allez, on le fait", il est fort possible qu'on ne soit pas vraiment prets pour le moment.. je sens que mon homme a besoin de se recentrer encore, que le travail se fait chez lui. Bref, on n'est pas murs, mais j'ai la sensation qu'on murit...

J'avais envie de poser ca ici, parce que je suis contente de me sentir plus apaisee a ce sujet, je sens que j'ai franchi une etape supplementaire..

To be continued..
Maman de 3 petits garçons :
Jules né le 19/01/16
Nolan né sans vie le 14/09/17 (IMG à 13SA)
Paul né sans vie le 25/10/18 (IMG à 36SA)

*Victoria*
Messages : 29
Inscription : 14 juin 2019, 11:28

Re: On verra si on essaie à nouveau ou pas...

Message par *Victoria* » 05 décembre 2019, 10:01

💕
Espoir envolé le 20 novembre 2019
Mamange de ma petite Victoria, IMG à 24 SA le 26.06.2019💕
Mamange de ma petite étoile, FC à 9SA le 10.08.2018✨
Maman une première fois de ma fille mon soleil ☀️ en 2014

Répondre