IMG dans une semaine

Chlemma
Messages : 10
Inscription : 13 juin 2021, 12:08

IMG dans une semaine

Message par Chlemma »

Bonjour à toutes.

Voilà mon histoire : J'ai 31 ans, j'ai 2 petites filles de 5 et 8 ans. Début 2019 je tombe enceinte, hypérémèse gravidique, 1 mois alitée à vomir et à l'écho de datation des 9SA on m'annonce que le coeur ne bat plus depuis une semaine... plusieurs jours avec ce bébé sans vie en moi et mon corps qui n'a toujours pas compris et je continue à vomir, vomir, jusqu'au curetage. Anesthésie générale impossible puisque je vomis donc ce sera local... 2 mois de saignements se suivent car tout n'a pas été retiré. Bref, on avait fait une croix sur le petit 3e.

Jusqu'à ce début d'année, où mon mari et moi souhaitons réessayé et ma gyneco m'avait parlé d'un nouveau médicament contre les nausées qui pourrait m'aider...
Je tombe enceinte fin mars 2021, à nouveau ultra malade mais le nouveau médicament m'aide beaucoup! Je serre les dents jusqu'à l'écho de datation, et là OUF le coeur bat! Je suis soulagée et je pense avoir passer le CAP.
Le 10 juin écho du 1er trimestre. Je pensais le passer sans encombres et annoncer à mes filles qu'elles allaient être grandes soeurs.

Ma gyneco commence l'écho et là je vois une énorme tâche noire sur l'abdomen du bébé, je sais que ce n'est pas normal. Je demande et ma gyneco me répond "oui ce n'est pas normal mais je ne sais pas ce que c'est". Elle émet des hypothèses, kyste ovarien, vessie ? elle tente de voir le tubercule pour écarter le kyste mais n'arrive pas à voir s'il est vertical ou horizontal...

Elle commence à me parler du centre diagnostic prénatal. Je connais : ma belle soeur y a été envoyé il y a un pile un an pour hyperclarté nucale et multiples autres soucis. (Fini en IMG)
La meilleure amie de ma gyneco y travaille et est en congé mat, elle lui envoie des photos immédiatement (il est 18h30 le centre est fermé) l'amie répond en 30s : megavessie.
Ma gyneco continue les papiers, elle déclare la grossesse, me fait les ordos pour la T21 etc et me dit de la rappeler lundi si le centre ne m'a pas appeler pour me donner un RDV.

Le centre me rappelle le lendemain à 15h pour me donner RDV ... 15 jours plus tard!! le 24 juin!! Comment je suis sensée vivre 15 jours en sachant très bien que mon bébé ne survivra pas ? en sachant que j'aurai dépassé les 14SA et que donc je devrai accoucher ?!

Car oui j'ai lu toute la documentation médicale sur la megavessie et avec une vessie de 18mm sur un foetus de 66mm avec les 2 reins déjà dilatés, autant dire que c'est une question de jours avant que la vessie n'écrase les autres organes et que le coeur s'arrête...

Je rappelle ma gyneco (déjà partie en weekend) en demandant qu'elle fasse pression pour avancer le RDV, il n'y aucun espoir et cette attente est une torture. J'ai déjà fait une croix psychologique sur ma grossesse, mes filles ont compris qu'il se passait quelque chose et je leur ai dit que oui il y avait une graine de bébé dans mon ventre mais que la graine avait un gros problème et que des docteurs devaient décider si on devait l'enlever..

Ma gyneco, puis mon médecin traitant me répondront que, non pour eux 15 jours de délai ce n'est pas trop long...

RDV le 24 juin au CPDPN, la vessie a encore augmenté, je lève les yeux au plafond je ne peux pas regarder l'écran. Nous disons à la sage-femme et au docteur que nous savons que le bébé ne vivra pas et là... Ils nous disent qu'ils ont eu un cas exceptionnel il y a 3 semaines où la vessie s'était débouchée seule à 18SA donc ils veulent que nous attendions.

Quelques minutes plus tard je suis dans une autre pièce où on me fait une biopsie du trophoblaste. En effet si jamais la megavessie est associée à une anomalie chromosomique l'IMG aura lieu rapidement.

Réponse une semaine après, message sur mon téléphone "Bonjour Mme, Bonne nouvelle votre bébé est normal, aucune anomalie"
NORMAL?? alors pourquoi il a une vessie plus grosse que sa tête ??

Prochain RDV le 12 juillet...

Et là, on ne voit que sa vessie à l'écran, près de 80mm!!! La sage-femme n'arrive même pas à voir le bébé en entier tant la vessie prend de la place. Cette fois c'est clair pour l'équipe médicale aucune chance que ça s'améliore. D'ailleurs le coeur est en bradycardie, il fatigue, écrasé par une vessie si spectaculaire (mot du docteur).

Nous n'avons jamais rencontré ce docteur, l'autre est en vacances, il connait un peu le dossier car ils en ont parlé en staff. Il ne connait pas notre état d'esprit donc il veut tenter de nous faire prendre conscience de la gravité en étant très maladroit (la vessie va empêcher les poumons de se développer, elle peut "exploser" et le bébé continuer à vivre, etc).
On l'arrête en lui disant qu'on sait, que c'est EUX qui nous ont redonné de l'espoir alors que nous étions préparé à l'inévitable le 24 juin.

Là c'est trop, je craque je pleure. La sage-femme nous emmène dans le bureau que j'appelle, celui des mauvaises nouvelles (fauteuils confortables, beaux tableaux apaisants au mur, le tristesse fait partie du lieu), j'ai fait peur à toute la salle d'attente en sortant en pleurant.

Et là on y va, IMG, déroulement, prénom ou non, déclaration ou non, obsèques ou non, autopsie ou non?
Beaucoup d'infos en même temps, moi j'avais déjà tout lu mais je vois que pour mon mari c'est trop, lui qui ne verse jamais une larme, a les yeux mouillés. Nous avons 2 filles, il rêvait d'un petit garçon (car oui c'était un petit garçon, la megavessie ne se retrouve que chez eux, le caryotype et l'écho du jour ont confirmé que c'était un petit mec) et là il le perd.

La sage-femme ne peut pas me donner les dates encore, bah oui plein mois de juillet pas de personnel...d'autres IMG prévues...

Elle me rappellera le lendemain, entretien le 21 juillet (jour de notre anniversaire de mariage), IMG le 23 juillet. C'est loin.

Depuis je pleure, pour rien, pour tout.

Quelques décisions ont été prises : Mon fils naitra sans vie à quasi 19SA, pour le moment nous ne souhaitons pas le voir après la naissance. La megavessie est tellement importante que je veux garder l'image mentale que j'ai de lui, sans cette affreuse vessie qui lui ôte la vie.
Pas d'obsèques, pas la force.
Je veux un prénom et le déclarer sur notre livret de famille. Mon mari hésite, oui il sera déclaré car il aura existé mais pour le prénom il bloque car pour lui, il ne l'aura pas connu. Il n'est pas fermé à la discussion, on avance doucement.

Notre entourage est bienveillant, ma belle soeur me tricote en express un nid d'ange en taille mini, je vais commander un kit d'empreintes pour avoir un souvenir. A part ma mère, pour qui, c'est un "foetus que tu vas expulser pas un bébé", je ne la prends plus au téléphone car je risquerai d'être vulgaire.

Ma grande de 8 ans a beaucoup pleuré, elle a voulu qu'on lui explique en détail. Ma petite de 5 ans se contente des explications sommaires et ne semble pas affectée pour le moment. J'ai RDV mardi 20 avec la psy de la maternité, je lui demanderai une prise en charge pour mes enfants également.

En attendant que c'est dur...
2012 : Maman d'Emma née le 13/11/2012
2015 : Maman de Chloé née le 23/08/2015
2019 : FC détectée à 9SA (coeur ne battait plus depuis 8SA) ==> Aspiration
2021 : Mamange d'Antoine né sans vie le 23/07/2021 à 18SA + 6 (pour mégavessie)
Hélène69
Messages : 35
Inscription : 24 mai 2021, 12:11

Re: IMG dans une semaine

Message par Hélène69 »

Bonjour Chlemma,

Nous nous sommes rencontrées sur un autre post.
Ce que tu vis est difficile, je suis attristée pour ton bébé, pour vous.
Je te rejoins sur le fait que certains propos que vous avez entendus sont très maladroits, durs à recevoir. C'est bien de ton bébé dont il s'agit qui grandit dans le creux de ton ventre. Ceux qui n'ont pas vécu cela ne se rendent pas compte de la portée de leurs paroles.
L'attente est difficile à gérer émotionnellement parlant et en même temps ce sont de nouveaux souvenirs supplementaires a graver dans ton cœur, dans votre histoire à tous.
Personne ne devrait perdre son enfant, mais vous resterez ses parents pour la vie, vous n'êtes qu'amour et tendresse pour lui, et lui le sait, le ressent.

Je pense bien à toi, ta famille et ton fils et t'envoie force et douceur pour ces prochains jours.

Hélène
Mamange de mon Gaspard d’amour ❤️ ⭐️ né le 25/05/2021 à 28SA + 6J
Chlemma
Messages : 10
Inscription : 13 juin 2021, 12:08

Re: IMG dans une semaine

Message par Chlemma »

Merci Hélène pour ces douces paroles.

Qu'il est injuste que nous ayons toutes à passer par ces épreuves.

C'est un monde douleur dont je ne n'aurai jamais soupçonné l'existence.
2012 : Maman d'Emma née le 13/11/2012
2015 : Maman de Chloé née le 23/08/2015
2019 : FC détectée à 9SA (coeur ne battait plus depuis 8SA) ==> Aspiration
2021 : Mamange d'Antoine né sans vie le 23/07/2021 à 18SA + 6 (pour mégavessie)
Cleo29
Messages : 29
Inscription : 20 juin 2021, 08:17

Re: IMG dans une semaine

Message par Cleo29 »

Bonjour,

Tout d’abord je suis vraiment désolée que toi aussi tu ai à vivre cette épreuve 😢. Je voulais te répondre car j’ai quelques similitudes avec ton histoire. J’ai accouché il y a 15 j d’un petit garçon a 19 sa. Il avait une trisomie 21.
Tout d’abord moi aussi j’ai eu des délais de résultats très longs suite à une négligence du centre de diagnostic (4 semaines) et de faux espoirs puisqu’on m’avait dit qu’on ne m appellerai que s’il y avait un problème et que ça prendrait au max 2 semaines. Donc double claque pour moi aussi.
J’ai moi aussi deux plus grands et ces délais, même si je les ai très mal vécu, ça a été très bien pour eux. Ça leur a permis de se préparer. Comme toi ma grande a beaucoup pleuré, elle a été déçue en fait qu il n y ait pas de bébé. Le petit de 4 ans était plus sensible a ma détresse que vraiment triste pour le bébé. Je les ai emmenés tous les 2 chez un psychologue qui a trouvé qu’ils allaient bien. Je leur ai toujours parlé séparément pour répondre à leurs questions de manière spécifique. Avec le petit on n’avait pas encore vraiment parlé de la mort donc il avait plein de questions techniques du genre il va aller où le bébé ? La grande m’a demandé si elle aussi aurait un bébé malade quand elle serait grande… tu vois, c’est pas du tout les mêmes questionnements…

On a choisi de ne rien leur cacher et je pense que c’était bien. Par contre ils n’ont vu que des photos et je leur ai montré l’urne où sont les cendres. Ça leur a suffit. De ce que j’ai constaté ils ont vraiment eu besoin de concret. De bien suivre les événements de manière chronologique jusqu’au point final (bébé transformé en poussières et dans sa petite boîte en attendant la dispersion des cendres). Ça ne les empêche pas de se fabriquer des croyances d’ailleurs. Ça a été aussi l’occasion de leur expliquer toutes les croyances des humains sur la mort (rien, le paradis, la réincarnation, les étoiles, les nuages).

En ce qui me concerne, ce temps m’a été précieux. Personnellement j’y suis allé à fond. J’en avais besoin. J’ai tout fait pour ne pas avoir de regrets. Je savais que je ne souffrirai pas d’en avoir trop fait contrairement à l’inverse. Et puis je crois qu’il faut s’écouter. J’ai fait lire 2-3 pages internet à mon conjoint pour le faire changer d’avis. Il n y a pas d’urgence a prendre des décisions. Je ne voulais pas d’obsèques et puis finalement je ne me voyais pas laisser mon bébé à l’hôpital sans savoir quand il serait incinéré. Donc on a contacté des pompes funèbres le lendemain de l’accouchement. Je ne voulais pas revenir le voir et finalement j’y suis aller tous les 2 jours jusqu’à la crémation, ça a permis à mon cerveau d’intégrer qu’il était mort et d’être à peu près prête à le laisser partir.

Aujourd’hui 15 j après, ça va. Ça a été très dur la première semaine et là ça va mieux et je pense que c’est vraiment tout le temps que j’ai pris et que j’ai eu pour chaque événement qui m’aide. J’ai eu le temps d’intégrer et de prendre mes propres décisions. J’ai toujours du chagrin, de la culpabilité, de la colère mais aucun regret. Je me sens en paix avec mes décisions.

Voilà pour mon témoignage. N’hésite pas si tu veux qu’on discute de la gestion des aînés. En attendant je t’envoie tout plein de forces et de pensées.
Maman de Mila 2014 et de Thomas 2017
Mamange de Noé, né le 01/07/21, IMG T21 a 19 SA
Chlemma
Messages : 10
Inscription : 13 juin 2021, 12:08

Re: IMG dans une semaine

Message par Chlemma »

Cleo29 a écrit : 17 juillet 2021, 10:18 Bonjour,

Tout d’abord je suis vraiment désolée que toi aussi tu ai à vivre cette épreuve 😢. Je voulais te répondre car j’ai quelques similitudes avec ton histoire. J’ai accouché il y a 15 j d’un petit garçon a 19 sa. Il avait une trisomie 21.
Tout d’abord moi aussi j’ai eu des délais de résultats très longs suite à une négligence du centre de diagnostic (4 semaines) et de faux espoirs puisqu’on m’avait dit qu’on ne m appellerai que s’il y avait un problème et que ça prendrait au max 2 semaines. Donc double claque pour moi aussi.
J’ai moi aussi deux plus grands et ces délais, même si je les ai très mal vécu, ça a été très bien pour eux. Ça leur a permis de se préparer. Comme toi ma grande a beaucoup pleuré, elle a été déçue en fait qu il n y ait pas de bébé. Le petit de 4 ans était plus sensible a ma détresse que vraiment triste pour le bébé. Je les ai emmenés tous les 2 chez un psychologue qui a trouvé qu’ils allaient bien. Je leur ai toujours parlé séparément pour répondre à leurs questions de manière spécifique. Avec le petit on n’avait pas encore vraiment parlé de la mort donc il avait plein de questions techniques du genre il va aller où le bébé ? La grande m’a demandé si elle aussi aurait un bébé malade quand elle serait grande… tu vois, c’est pas du tout les mêmes questionnements…

On a choisi de ne rien leur cacher et je pense que c’était bien. Par contre ils n’ont vu que des photos et je leur ai montré l’urne où sont les cendres. Ça leur a suffit. De ce que j’ai constaté ils ont vraiment eu besoin de concret. De bien suivre les événements de manière chronologique jusqu’au point final (bébé transformé en poussières et dans sa petite boîte en attendant la dispersion des cendres). Ça ne les empêche pas de se fabriquer des croyances d’ailleurs. Ça a été aussi l’occasion de leur expliquer toutes les croyances des humains sur la mort (rien, le paradis, la réincarnation, les étoiles, les nuages).

En ce qui me concerne, ce temps m’a été précieux. Personnellement j’y suis allé à fond. J’en avais besoin. J’ai tout fait pour ne pas avoir de regrets. Je savais que je ne souffrirai pas d’en avoir trop fait contrairement à l’inverse. Et puis je crois qu’il faut s’écouter. J’ai fait lire 2-3 pages internet à mon conjoint pour le faire changer d’avis. Il n y a pas d’urgence a prendre des décisions. Je ne voulais pas d’obsèques et puis finalement je ne me voyais pas laisser mon bébé à l’hôpital sans savoir quand il serait incinéré. Donc on a contacté des pompes funèbres le lendemain de l’accouchement. Je ne voulais pas revenir le voir et finalement j’y suis aller tous les 2 jours jusqu’à la crémation, ça a permis à mon cerveau d’intégrer qu’il était mort et d’être à peu près prête à le laisser partir.

Aujourd’hui 15 j après, ça va. Ça a été très dur la première semaine et là ça va mieux et je pense que c’est vraiment tout le temps que j’ai pris et que j’ai eu pour chaque événement qui m’aide. J’ai eu le temps d’intégrer et de prendre mes propres décisions. J’ai toujours du chagrin, de la culpabilité, de la colère mais aucun regret. Je me sens en paix avec mes décisions.

Voilà pour mon témoignage. N’hésite pas si tu veux qu’on discute de la gestion des aînés. En attendant je t’envoie tout plein de forces et de pensées.
J'ai commencé à regarder les livres jeunesse sur le deuil périnatal pour ma grande pour avoir un support de discussion.

Pour le fait de voir mon bébé, j'ai déjà un passif assez compliqué. Mon père est mort quelques jours après mes 21 ans. Je ne souhaitais pas le voir "mort" et la compagne de mon grand-mère nous a forcé, ma sœur et moi en nous attrapant par le bras.
Je reste profondément choquée de ce que j'ai vu, ce n'était pas mon père et pourtant je ne me suis pas approchée tant que ça.

Alors pour mon bébé, non c'est au-dessus de mes forces. De plus, pour moi, c'est une malformation qui le tue peu à peu, la megavessie se développe et écrase littéralement ses organes. Je ne peux pas voir ça. Peut être que je demanderai une photo de son visage aux SF mais voir son corps en entier non je ne peux pas. J'ai même peur de voir les visages de SF quand mon fils sortira de moi.

Ma belle soeur lui tricote un nid d'ange miniature et c'est déjà dur de faire les mesures en prenant en compte la megavessie... j'ai acheté un kit d'empreintes pour avoir un souvenir de ses mains et ses pieds.
2012 : Maman d'Emma née le 13/11/2012
2015 : Maman de Chloé née le 23/08/2015
2019 : FC détectée à 9SA (coeur ne battait plus depuis 8SA) ==> Aspiration
2021 : Mamange d'Antoine né sans vie le 23/07/2021 à 18SA + 6 (pour mégavessie)
Cleo29
Messages : 29
Inscription : 20 juin 2021, 08:17

Re: IMG dans une semaine

Message par Cleo29 »

Oui je comprends ce que tu veux dire sur le fait de le voir ou pas. Alors moi quand il est sorti j’ai demandé à ne rien voir. Elles ont mis un drap sur mes jambes et j’ai fermé les yeux très fort. J’avais demandé à ce qu’on réinjecte dans la péridurale pour ne rien sentir. Lorsque l’équipe me l’a ramené, il était emmitouflé dans sa couverture et la sage femme l’a gardé dans les bras et ne m’a montré que son visage. Après on m’a complètement laissé libre de mes choix. Je pouvais le voir tout de suite, après, le lendemain ou pas du tout. Elles ont proposé de prendre des photos. Bref tout était possible. Surtout, fais ce dont tu as besoin sur le moment. Et laisse toi libre de faire machine arrière à tout moment. Écoutes toi. C’est le principal. Si ça peut te rassurer, j’ai trouvé que l’équipe avait vraiment l’habitude de ces situations et je me suis vraiment reposé sur le personnel. J’ai vraiment été très bien accompagnée.

Tu me diras si tu trouves des livres? J’ai du mal à trouver quelque chose qui corresponde à la situation…
Maman de Mila 2014 et de Thomas 2017
Mamange de Noé, né le 01/07/21, IMG T21 a 19 SA
Juli1
Messages : 453
Inscription : 19 décembre 2019, 18:31

Re: IMG dans une semaine

Message par Juli1 »

Cleo29 a écrit : 17 juillet 2021, 13:54 Tu me diras si tu trouves des livres? J’ai du mal à trouver quelque chose qui corresponde à la situation…
Bonsoir Cleo29 et Chlemma,

Je ne sais pas si vous l'avez vu, il y a un paragraphe dédié aux livres pour enfants sur le post Recueil de liens.

Je vous envoie à toutes les deux tout mon courage pour la suite.
Julien, Equipe de modération de Petite Emilie
Papa d'un petit garçon né sans vie au printemps 2019 (34SA)
"Cela aussi passera." Légende Perse
T-el
Messages : 1
Inscription : 24 juillet 2021, 08:13

Re: IMG dans une semaine

Message par T-el »

Bonjour Chlemma,

Je suis désolée pour toi. J’ai accouché il y a 3 jours de mon petit ange T. à 19 SA. Je prend la parole pour la première fois sur ce forum parce que la lecture de ton post me touche car notre histoire se ressemble beaucoup.
Je suis tombée enceinte fin mars 2021 pour notre plus grand bonheur. Le début de grossesse a été extrêmement difficile avec 2 hospitalisations pour vomissements gravidiques ++. J’ai vécu à ce moment une terrible période mais je me battais pour mon petit bout. L’echo T1 a lieu début juin, tous va bien. Les nausées s’améliorent très légèrement mais elles sont toujours bien présentes et difficiles à gérer au quotidien.
Un mois plus tard je vais a mon contrôle de routine avec ma SF et elle me fait une petite écho pour me faire entendre le coeur. En effet, le coeur va bien mais on voit du premier coup d’oeil une énorme tâche noire. Je demande à la SF ce que c’est, elle me répond « je ne sais pas, je vois effectivement une image anormale mais je ne peux pas vous dire ce que c’est ».
A ce moment-là tous s’effondre, j’ai compris que mon bébé avait une malformation et je m’attends tout de suite au pire. La sage femme parvient a me prendre RDV avec ma gyneco dès le lendemain. L’attente est interminable.
L’échographie révèle finalement une megavessie d’environ 50 mm avec des reins déjà bien dilatés et je suis en oligoamnios.
Elle nous explique que cela est probablement en lien avec des valves de l’urètre postérieur et que le pronostic est très sévère.
J’ai donc RDV au DAN quelques jours plus tard. Le médecin du DAN confirme tous cela et m’annonce que l’IMG est inévitable. Tout comme toi je m’étais bien documentée et je savais que je devais faire une croix sur la poursuite de ma grossesse. D’autant plus que je suis en anamnios et que quelque soit le pronostic de la fonction rénale, mon bébé ne pouvait développer ses poumons sans liquide amniotique.
L’amniocentese est impossible car pas de liquide, les prélèvements seront fait sur le placenta. A priori c’est une malformation isolée sans cause génétique et j’espère que cela sera confirmé par l’analyse du caryotype.
Nous programmons l’IMG pour le 19 juillet.
Je suis donc hospitalisée la veille de cette date. Le jour de l’IMG on me dit que les salles d’accouchement sont pleines et que je ne passerai que plus tard dans l’après-midi. On m’a fait attendre toute la journée en me disant ce sera bientôt a vous. Finalement l’équipe de la salle d’accouchement était complètement dans le rush ce jour là et on m’annonce qu’il faudra programmer les choses pour le lendemain. J’ai subis une véritable torture psychologique avec cette attente interminable moi qui m’était préparée psychologiquement à tout cela. Je demande a voir le médecin de garde, qui m’explique que c’est exceptionnel, qu’ils ne s’attendaient pas a avoir autant d’accouchement ce jour là. Au fond de moi, je comprends que l’on privilégie la naissance de bébés vivants plutôt que ceux qui naissent sans vie, mais je suis déchirée a l’idée de penser ça . Je lui dis que je ne veux pas attendre le lendemain et que je souhaites passer même si c’est la nuit. Elle me dit , d’accord dès que nous avons de la place vous monterez. Finalement je n’irais en salle d’accouchement que le lendemain. Après 22 heures de travail, j’accouche de mon petit ange. Heureusement, tous cela s’est passé sans trop de douleurs physiques et l’équipe médicale a été très attentive malgré les désagréments de la veille...
Je vois que ton IMG était prévue hier et regrette de ne pas n’avoir pu t’écrire avant pour te conseiller de voir ton bébé malgré tout. En effet quand j’ai vu mon ange, on ne m’a présenté que son doux visage, son abdomen était caché. J’ai quand même souhaité voir son petit corps. L’abdomen était effectivement élargi par cette horrible vessie qui était plus grosse que sa tête en échographie, mais cela m’a permis de me dire «  tu ne l’as pas laissé partir pour rien ».
J’espère que l’accouchement s’est bien passé pour toi.
Maintenant, la douleur et le vide sont immenses et il va falloir que nous la surmontions.

Bon courage à toi, à nous.
Chlemma
Messages : 10
Inscription : 13 juin 2021, 12:08

Re: IMG dans une semaine

Message par Chlemma »

T-el a écrit : 24 juillet 2021, 09:03 Bonjour Chlemma,

Je suis désolée pour toi. J’ai accouché il y a 3 jours de mon petit ange T. à 19 SA. Je prend la parole pour la première fois sur ce forum parce que la lecture de ton post me touche car notre histoire se ressemble beaucoup.
Je suis tombée enceinte fin mars 2021 pour notre plus grand bonheur. Le début de grossesse a été extrêmement difficile avec 2 hospitalisations pour vomissements gravidiques ++. J’ai vécu à ce moment une terrible période mais je me battais pour mon petit bout. L’echo T1 a lieu début juin, tous va bien. Les nausées s’améliorent très légèrement mais elles sont toujours bien présentes et difficiles à gérer au quotidien.
Un mois plus tard je vais a mon contrôle de routine avec ma SF et elle me fait une petite écho pour me faire entendre le coeur. En effet, le coeur va bien mais on voit du premier coup d’oeil une énorme tâche noire. Je demande à la SF ce que c’est, elle me répond « je ne sais pas, je vois effectivement une image anormale mais je ne peux pas vous dire ce que c’est ».
A ce moment-là tous s’effondre, j’ai compris que mon bébé avait une malformation et je m’attends tout de suite au pire. La sage femme parvient a me prendre RDV avec ma gyneco dès le lendemain. L’attente est interminable.
L’échographie révèle finalement une megavessie d’environ 50 mm avec des reins déjà bien dilatés et je suis en oligoamnios.
Elle nous explique que cela est probablement en lien avec des valves de l’urètre postérieur et que le pronostic est très sévère.
J’ai donc RDV au DAN quelques jours plus tard. Le médecin du DAN confirme tous cela et m’annonce que l’IMG est inévitable. Tout comme toi je m’étais bien documentée et je savais que je devais faire une croix sur la poursuite de ma grossesse. D’autant plus que je suis en anamnios et que quelque soit le pronostic de la fonction rénale, mon bébé ne pouvait développer ses poumons sans liquide amniotique.
L’amniocentese est impossible car pas de liquide, les prélèvements seront fait sur le placenta. A priori c’est une malformation isolée sans cause génétique et j’espère que cela sera confirmé par l’analyse du caryotype.
Nous programmons l’IMG pour le 19 juillet.
Je suis donc hospitalisée la veille de cette date. Le jour de l’IMG on me dit que les salles d’accouchement sont pleines et que je ne passerai que plus tard dans l’après-midi. On m’a fait attendre toute la journée en me disant ce sera bientôt a vous. Finalement l’équipe de la salle d’accouchement était complètement dans le rush ce jour là et on m’annonce qu’il faudra programmer les choses pour le lendemain. J’ai subis une véritable torture psychologique avec cette attente interminable moi qui m’était préparée psychologiquement à tout cela. Je demande a voir le médecin de garde, qui m’explique que c’est exceptionnel, qu’ils ne s’attendaient pas a avoir autant d’accouchement ce jour là. Au fond de moi, je comprends que l’on privilégie la naissance de bébés vivants plutôt que ceux qui naissent sans vie, mais je suis déchirée a l’idée de penser ça . Je lui dis que je ne veux pas attendre le lendemain et que je souhaites passer même si c’est la nuit. Elle me dit , d’accord dès que nous avons de la place vous monterez. Finalement je n’irais en salle d’accouchement que le lendemain. Après 22 heures de travail, j’accouche de mon petit ange. Heureusement, tous cela s’est passé sans trop de douleurs physiques et l’équipe médicale a été très attentive malgré les désagréments de la veille...
Je vois que ton IMG était prévue hier et regrette de ne pas n’avoir pu t’écrire avant pour te conseiller de voir ton bébé malgré tout. En effet quand j’ai vu mon ange, on ne m’a présenté que son doux visage, son abdomen était caché. J’ai quand même souhaité voir son petit corps. L’abdomen était effectivement élargi par cette horrible vessie qui était plus grosse que sa tête en échographie, mais cela m’a permis de me dire «  tu ne l’as pas laissé partir pour rien ».
J’espère que l’accouchement s’est bien passé pour toi.
Maintenant, la douleur et le vide sont immenses et il va falloir que nous la surmontions.

Bon courage à toi, à nous.
Bonjour T-el,

Merci pour ton message. En effet nos histoires sont similaires.
Je viens de rentrer à la maison après avoir mis au monde mon petit garçon sans vie.
Finalement mon mari a été le voir et la puéricultrice l'avait enveloppé dans le nid d'ange que ma belle soeur avait tricoté. Mon mari l'a pris en photo et me l'a montré progressivement, zoom sur la main puis dézoom.
Je pensais être choquée et finalement la première chose que je me suis dite est qu'il était très beau.

J'ai demandé à la puéricultrice de me l'emmener, et tout était naturel. Je l'ai pris contre moi, je l'ai touché. J'ai trouvé qu'il avait la même moue que sa grande soeur.
C'est mon mari qui a dit stop car je n'aurai jamais pu le laisser repartir de mon propre chef, il est resté plusieurs heures avec nous.
J'ai pleuré toute la journée et c'était le moment le plus serein, le seul moment où je n'ai pas pleuré c'est quand j'avais mon petit garçon avec moi.

La journée fut éprouvante, j'ai beaucoup vomi alors on m'a perfusé sous anti vomitif ultra fort le fameux *******, on m'a posé des dilapans, la péri n'a plus fonctionné pendant 1h au moment des plus fortes contractions. Bref ce fut physiquement un calvaire.

L'accouchement a été cruel et magnifique à la fois, je pleurais en poussant dans les bras de mon mari. Je ne l'ai jamais autant aimé qu'à ce moment là.

J'ai également vu mon mari pleurer pour la première fois après avoir vu notre petit garçon alors que cela fait 15 ans que nous sommes ensemble et que nous avons 2 filles.

L'équipe médicale a été exceptionnelle. La sage-femme qui m'a accouché a été très douce et la puéricultrice qui s'est chargée de mon petit garçon, a fait de magnifiques empreintes, elle avait caché sa vessie et lui avait fabriqué un bonnet avec une chaussette qu'elle avait coupé. J'ai pris de très belles photos.

J'ai eu du mal à sortir de la maternité sans mon garçon. J'ai de gros maux physiques, j'ai très mal au dos avec la pose de la péridurale, j'ai mal à la jambe car ma péridurale a été latéralisée et que ma jambe a mis du temps à se réveiller, je sens que les tranchées arrivent ainsi que ma montée de lait.
J'ai passé la journée allongée dans mon lit à alterner entre dormir et pleurer. Les parents de mon mari qui se sont occupés de nos filles, sont restés car je suis pour le moment incapable de faire quoi que soit. Ma belle mère a demandé à voir des photos de son petit fils, alors nous avons tous pleurer ensemble à table.

J'ai le coeur brisé, tout à l'heure j'ai eu une crise de larmes en disant à mon mari "je veux mon bébé"

Je te souhaite également tout le courage nécessaire
Dernière modification par AlineR le 25 juillet 2021, 17:37, modifié 1 fois.
Raison : Les noms de médicaments sont interdits
2012 : Maman d'Emma née le 13/11/2012
2015 : Maman de Chloé née le 23/08/2015
2019 : FC détectée à 9SA (coeur ne battait plus depuis 8SA) ==> Aspiration
2021 : Mamange d'Antoine né sans vie le 23/07/2021 à 18SA + 6 (pour mégavessie)
Répondre