Mylann notre petit ange

Nanahis
Messages : 2
Inscription : 27 décembre 2020, 00:36

Mylann notre petit ange

Message par Nanahis »

Alors voilà nous étions en essaie bébé depuis 6 mois avec mon mari quand j'ai appris que j'etait enceinte lors d'un contrôle du à mon endometriose avec ma gyneco. nous étions ravi mais très vite j'ai était malade extrêmement fatigué pour mes deux premier sa n'était pas le cas du coup dès le départ de ma grossesse je savais que quelque chose n'allait pas (vous me direz que ce sont des symptôme normaux et courants...) je parler à mon mari de maladie et de fausse couche ( j'avais avant mes deux premier fait 6fc) j'ai refuser d'annoncer ma grossesse (pour mes deux premier je l'ai annoncer très tôt à 7sa et à 10sa). A l'écho des 12 semaines le médecin voit que mon fils a une grosseur à l'arrière de la tête et m'annonce qu'il y a un problème ( période de covid j'etait seul mon mari avais pas le droit de venir il était donc à la maison avec les 2 petits) je suis rentré en larme je savais que cette grossesse allez être sois très dur et la suite aussi soit qu'on allaient devoir la stopper j'ai revu le médecin le lendemain avec mon mari s'en est suivi des examens dans d'autre ville avec des prélèvements placentaire et prélèvement du liquide amniotique les prise de sang... On a vu un docteur en génétique tout les résultats était bon aucune anomalie relier à cette "malformation" qui a l'écho des 15semaines était plus grande. La grosseur était plus volumineuse plaine de liquide le médecin m'a dit que cela pouvais être une encephalocele. Il voyais que le cerveau de mon fils était légèrement vers l'arrière et avez peur que la poche finisse par aspiré les meninges et donc nous a parler d'img après avoir eu différent professionnel (d'autre echographie le genetition un neuro chirurgien....)ont nous a expliqué que si nous continuions la grossesse notre fils aurais soit de très grave handicap en plus de multiple opération à la naissance soit qu'il décéderais à la naissance. Donc la date était programmé à impeu moin de 17sa mais étant malade (rhino + grosse congonctivite) avec le covid la date a était repoussé à 18sa entre temp j'ai eu une autre écho cette échographie était pour moi à la fois un soulagement parcque malgré cette grosseur j'avais espoir car mon fils allez très bien c'était un bébé tonic que je sentait d'ailleurs très bien et qui grandissait bien et le cerveau était bien à sa place les me inge aussi 😥 et a la fois déchirante parcque je savais que je ne l'aurais pas près de moi que tout était en lancer pour l'IMG et que le médecin était catégorique ... Quelque jour avant l'intervention on m'appelle en m'expliquant que la date va être de nouveau repoussé parcque le médecin qui doit être la le jour j sera absente. Un déchirement de plus car mon fils bouge et grandi je m'imagine un tat de scénario mon mari et moi devenons complètement accro à toute les revus de presse sur les anomalie de fermeture du tube neural, les recherche et avancé à ce niveau là, les chirurgie in utero déjà effectué dans d'autre pays sur des cas similaire... dans l'espoir de trouver une solution pour essayer de sauver notre fils 😭 au final je suis rentré à la maternité le 26 avril à 18h on m'a poser des laminaires (des algues mis dans le col et qui gonfle et aide à ouvrir le col) la sage femme me dit que sa devrai aider IMPEU mais que j'aurais un declanchement le lendemain matin à 8h. On me monte en chambre vers 19h et on nous donne à chacun un plateau, la sage femme avais fait monté un lit d'appoint à mon mari qui pouvais rester avec moi du début jusqu'à mon dépar.à 20h jappel la sage femme parcque les laminaires son tombés. On me remet de nouveau les laminaire je souffre on me remonte en chambre et au bout d'une heure à peine je sent que sa va pas j'ai énormément de contraction mais je refuse d'appeler parcque je sais que je vais a ce moment perdre mon fils 😭😭 je tient tant bien que mal et mon mari appel la sage femme a 23h parcque je suis en pleur je reste sous la douche pour essayer de calmer mes contractions j'ai très mal... La sage femme arrive pense d'abord que je suis trop stresser et me propose un somnifères pour passer la nuit mon mari explique qu'il sais que y a pas que le stresse et que j'ai des contraction très forte et donc elle décide de mosculter je suis ouverte à seulement 2 doigt elle s'affole et me dessend de suite en salle d'accouchement l'anesthésiste arrive vers minuit et demi je leur explique que je ne veu pas de péridurale de suite et on me dit que c'est préférable d'avoir aucune douleur physique du fait que psychologiquement c'est deja très dur à vivre... Je somnol impeu mon mari reste près de moi on essai de ce préparé sans réellement savoir ce qui va ce passer.. Une sage femme rentre dans la pièce à 2h et on lui pose alors beaucoup de question elle était très gentil très douce elle a pris ma main m'a expliqué que je devais pas m'inquiéter qu'elle nous le présenterais si on le voulais qu'elle lui mettra un petit bonnet pour cacher la malformation que vue mon terme il décédera pendant le travail parcquil ne supporterais pas les contraction. A ce moment là j'avais tellement peur qu'il souffre et en même temp je me disait égoïstement que si il venais au monde décédé sa serais peut être moin dur 😥😢 à 5h30 je sent une contraction dans les fesses jappel la sage femme elle appel en panique deux collègue l'une d'elle passe vite un drap par dessus mes jambes pour cacher la vue elle mettent leur gant et pas le temp de finir mon fils était sur la table d'accouchement à 5h43 la sage femme la vite pris et est partit 😢 à ce moment on penser déjà que c'était fini mon mari et moi nous somme regarder puis nous avons attendu le retour de la sage femme. Une d'elle était évidemment rester pour le placenta et nous a demandé si on souhaité voir notre petit nous avons dit oui. Elle est revenu avec... Il était vivant 😭😭 sa a était un tel soulagement de pouvoir le voir il était si beau si petit et la le choc a était très brutal quand elle me l'a mis dans les mains aucune grosseur à l'arrière de la tête 😭😭 juste un petit bout de peau.. Un milliard de question un milliard d'espoir je voulais qu'on l'aide je refusé de voir mon fils mourir alors qu'il respiré !!!! La sage femme nous a dit que cela pouvais arriver que la poche était juste mol que le petit allais partir dans l'heure que l'on devais essayer de lui dire au revoir et de profiter de nos souvenir. Nous avons pris quelque photos et la le temp nous était tellement long à la fois et tellement arrêté à chaque instant lorcquil bougeait c'est petit pied où qu'il prenais d'énorme inspiration mon cœur s'arrêter littéralement 😭 à 10h45 le petit était toujours en vie et c'était de plus en plus dur de ce dire que l'on devais le laisser agoniser (les sage femme nous on répéter qu'il ne souffrais pas car trop petit mais on nous avais aussi assuré qu'il serais décédé avant de naître ou qu'il tiendrais seulement 30min 1h max et qu'il ne pouvais pas respiré seul !!) Mon mari n'en pouvais plus sa devenais trop dur et ma demander si on pouvais le donner au sage femme qu'on devais lui dire au revoir je lui est répondu que non c'était hors de question que je le laisse mais qu'il pouvais partir si c'était trop dur pour lui 😥 il m'a répondu qu'il partirais a 11h il a pris notre fils et lui a dit qu'il pouvais partir qu'il devais lâcher prise que nous étions fière qu'il ce batte mais que c'était trop dur qu'il devais rester apaiser sans souffrir plus et après c'est parole il a poser le petit dans le cocoonababy qu'on avais emmener et notre fils est partit à 11h03 😭😭 comme s'il avais écouter et compris ce que son père lui avais dit. Il paraissait si paisible 😭😭 j'ai pleuré toute les larmes de mon Corp j'ai HURLÉ que c'était fini qu'il était partie.
Répondre